ALTER INFO

La Chine commence à s’écarter du dollar


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 24 Mai 2009

La Chine commence à s’écarter du dollar
L’accord monétaire tacite entre Washington et Pékin est désormais rompu. Au cours des dernières années, la banque Goldman Sachs avait joué les bons offices pour convaincre le gouvernement US d’accepter la sous-évaluation du yuan, et pour convaincre en échange le gouvernement chinois d’investir en bons du Trésor US. Dés le début de la crise économique aux États-Unis, le directeur de Goldman Sachs, Henry Paulson, avait été nommé par le président Bush secrétaire au Trésor avec toute latitude pour maintenir cet accord. Plus récemment, le président Obama a nommé le lobbyiste pro-Chinois Gary Locke secrétaire au Commerce afin de poursuivre coûte que coûte cette coopération. Pourtant :
- en janvier la Chine a interrompu ses achats de bons du Trésor US, puis les a finalement repris mais en bien plus petite quantité, fin mars, en échange du renoncement de Washington à porter la question de la sous-évaluation du yuan dans les instances internationales.
- en mars, le Premier ministre et le gouverneur de la Banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan (photo © XinhuaNet), plaident publiquement pour que le dollar ne soit plus la monnaie de réserve et que ce rôle échoit à une monnaie non-nationale émise par une institution internationale.
- le 2 avril, lors du G20, les États-Unis et la Chine mettent en place un mécanisme de concertation en matière d’économie et de politique étrangère. Loin de relancer l’accord tacite entre les deux capitale, cette initiative a plutôt donné l’impression de la recherche d’une séparation à l’amiable.
- en avril, les autorités chinoises annoncent que, du fait de la crise aux États-Unis, les échanges sino-américains ont baissé de 6,8 % en un an, tandis que les investissements US en Chine ont chuté de 19,4 %.
- le 24 avril, la Banque centrale chinoise indique avoir quasi-doublé ses réserves en or. Elle détient 1 054 tonnes du précieux métal, ce qui la place au 5e rang mondial en la matière, tandis que ses réserves en devises s’élèvent à 1 946 milliards de dollars, ce qui la place au 1er rang mondial. Sur ces liquidités, —dont la part exacte en dollar n’est pas connue —elle transforme 95 milliards de dollars en monnaies diverses lors d’échanges avec des partenaires variés (Belarus, Malaisie, Argentine…).
- le 26 avril, la délégation chinoise à la conférence annuelle du FMI et de la Banque mondiale intervient avec insistance pour accélérer le processus de réforme de ces institutions et limiter le droit de vote des USA au profit des pays émergents.
- le 13 mai, des parlementaires US, soutenus par des syndicats, accusent la Chine de manipuler ses taux de change. Ils déposent une proposition de loi visant à modifier d’autorité le taux de change du dollar avec le yuan. Bien que le secrétaire au Trésor ait désapprouvé leur démarche, leur initiative apparaît comme une menace de l’administration Obama à l’égard de Pékin.
- le 18 mai, la Chine et le Brésil déclarent renoncer au dollar pour leurs échanges bilatéraux. Pékin est devenu le premier partenaire commercial de Brasilia, avant Washington.
Les autorités chinoises se sont dotées d’une stratégie à long terme visant à développer le système bancaire national, à accroître le marché obligataire intérieur et, en définitive, à libéraliser les échanges monétaires. Elles espèrent faire de Shanghai l’une des plus importantes places boursières mondiales à l’horizon 2020 et estiment qu’en 2030 l’économie chinoise aura dépassé celle des États-Unis.


http://www.voltairenet.org http://www.voltairenet.org



Mardi 26 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par KAMEL le 24/05/2009 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fly fly USA !!!!
Ca devait arriver,au revoir yankee!!!

"Le nerf de la guerre;c'est l'argent;en quantité illimité" Sun Tzu "l' art de la guerre"

2.Posté par KAMEL le 24/05/2009 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci noble chinois de couper les cou----- aux yankees et sionistes par la meme occasion,le début de votre règne;noble chinois;commencera sur les ruines de l'ancien empire.
Bravo !!

3.Posté par azeo le 24/05/2009 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chapo les chinois , a quand la fin de c ricains sioniste

4.Posté par Terghenn le 24/05/2009 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh punaise, c'est en gros ce qu'on prévus les expert de je ne sais plus quel groupe d'analyse européen... vous savez ceux qui ont expliqué qu'au plus tard en fin d'année le système se casserais la tronche. Je ne me souvient plus du nom mais ils ont été extrêmement médiatisé.

5.Posté par dino le 24/05/2009 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tin, je part en vitesse chercher des cours de chintoc, puisque les prochains boss c'est eux...
et fuck l'impérialo-sionisme , vive bruce lee !

6.Posté par Saber le 24/05/2009 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il y a un proverbe chinois qui dit:

"Qui a beucoup d'argent et pas d'enfants, il n'est pas riche"

"Qui a beaucoup d'enfant et pas d'argent, il n'est pas pauvre"

Maintenant, si vous remplacez le mot argent par dette, et le mot enfants par force de travail, alors; vous comprendrez que c'est logique que dans la philosophie de confucius, l'argent est une valeur fictive, et que les enfants d'une nation sont une vérité bien réelle qui peut se passer de la fiction des illuminés doublés d'une hérisie évangéliste et sioniste.

Je vous remercie pour l'article qui donnera un peu d'espoir pour les esprits déçus de la fausse démocratie.

7.Posté par PREDICATEUR le 24/05/2009 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

United Sionistes of America, c'est la fin pour vous.

Les serviteurs zélés du royaume d'israel ravagés par les flammes de l'Enfer, ça va être un spectacle magnifique !

8.Posté par Seventh Night Moon le 24/05/2009 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'ils aient raison ou tort, les Américains s'en contrefoutent, excusez-moi l'expression.

L'hystérie des Green Shoots ('pousses vertes", métaphore désignant les premiers semblants de reprise de l'économie américaine) font esperer à ceux d'en haut que la Crise n'était qu'un imprévu et que le système n'avait rien de défectueux.

A présent, cette attitude arrogante envers les Chinois marque-t-elle le début de la fin des US?

9.Posté par galileus le 24/05/2009 23:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a Kamel :

Sun Zi "Les plus grande victoires ce sont celles que l'on remporte sans avoir à faire la guerre" ... Pour un stratège de la guerre c'est pas mal non ? Apres les tripiers neocon sionistes qui massacrent à tout vat ça désaltère comme de l'eau fraiche .

Merci les chinois de vous en inspirer .

Joli petit article sur Sun Zi en attendant de pouvoir lire son "art de la guerre " .

Je me permets d'en coller ici un paragraphe :

http://www.icilachine.com/spiritualites_de_chine/art_de_la_guerre/sun_zi_le_genial_stratege.html



L'oeuvre de Sun Zi : L'art de la guerre ou Sun Zi
Bingfa
孫子兵法 Sūn Zǐ Bīng Fǎ

« L'Art de la guerre Sun Zi » est l'auteur présumé du célèbre ouvrage de stratégie militaire intitulé «L'art de la guerre» (ou parfois simplement Sun Tzu), qui malgré son ancienneté fait encore figure aujourd'hui de manuel de référence.

L'art de la guerre a pour but d'aider ceux qui utilisent ses principes à remporter une guerre de la manière la moins coûteuse possible : il s'agit donc d'éviter la guerre si cela est possible, et de trouver les moyens pour y mettre fin le plus rapidement possible dans le cas contraire.

Le principe premier de «L'art de la guerre» est que le conflit ne profite à personne, mais que si celui-ci est inévitable, il doit être préparé dans les moindres détails pour s'assurer de la victoire : connaître le terrain, le temps et l'ennemi.

De nombreux procédés sont présentés, comme l'espionnage, les ruses de toutes sortes. Sun Zi indique même que parfois le succès réside dans la patience et le fait de savoir quand on n'a aucune chance de gagner (éviter le conflit) et quand on en a toutes les chances (moment opportun pour lancer une offensive).

Les idées de «L'Art de la guerre» s'avèrent relativement subtiles, puisqu'il parle de comment utiliser le terrain à son avantage, des stratégies à mener aussi bien sur le front que sur les arrières, de la diplomatie entourant les situations de guerre...

L'ouvrage évoque notamment l'importance des relations humaines dans la gestion d'une bataille :
-la justice et la rigueur sont indispensables afin de garder l'obéissance des soldats
-le général doit avoir le courage de suivre ses convictions même si cela implique aller à l'encontre des ordres de son souverain s'il estime celui-ci dans l'erreur
-respecter le peuple civil qui soutient l'effort de guerre, mais aussi les population de l'ennemi

Sans décrire des situations précises, L'art de la guerre aborde la plupart des aspects imaginables pour les conflits de son époque. Certains de ces principes résistent à l'épreuve du temps : ils s'avèrent adaptables à la réalité de notre époque et utilisables dans de nombreux contextes autres que celui de la guerre (relations humaines, affaires...).

Les principes évoqués par le livre prônent une grande flexibilité afin de s'adapter au caractère changeant des situations, ainsi qu'un grand pragmatisme pour savoir établir des alliances efficaces. Chose encore plus remarquable, la guerre n'y est pas une question de haine et de destruction : il s'agit de remporter la victoire, et dans cette optique, transformer son ennemi en ami est largement plus intéressant que de le détruire...

Je pense que tu a s vu comme moi le magnifique film de John Woo " Les Trois Royaunes " et que comme moi tu le conseilles à tous ceux qui y ont acces .





10.Posté par muna le 25/05/2009 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je dis merci à mon pays pour s'être reveillé de l'arnaque du siecle.Il ne faut plus accepter du dollar papier hygienique.Que les americains s'en torchent le der..... avec!
flusher SVP ça pue la M....!

11.Posté par hamou le 25/05/2009 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

malheurement ds l immediat il n y a pas d autres monnaies de rechange car l EURO est tellement dependant du dollars. L economie chiniose n est pas forte pour prendre la releve, mais une association asiatique le pourrait.

Etonnant !!! voir le site
http://www.jewsofchina.org/


12.Posté par -*REZ le 25/05/2009 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

. Posté par -*REZ le 25/05/2009 15:45
http://pressnet.blog.mongenie.com/

[Docu] Bulles, krachs et rebonds 2007 NON PAS DE SOLUTION

http://www.fedbac.tv/film-2387.html

En 2017, beaucoup d'hommes vivent en compagnie d'une femme robot au physique parfait. Lorsque sa "Cherry 2000" tombe en panne, Sam Treadwell décide de se rendre jusqu'à un dépôt de pièces de rechange, situé dans le désert. Son guide se révèle être une femme mercenaire. Ensemble, ils vont affronter nombre de hors-la-loi lors de leur traversée du désert.

PAS DE SOLITON JUSQUE LA FIN DU MONDE
IL PAS POURRA PAS VOIR
VUE QUE LES ÉCONOMISTES CES PAS EUX
QUI ON CE POUVOIR FINANCIERS
ET IL SONT LA QUE DEPUIS
1965 SUR TERRE AUSSI
QUI SONT AUSSI PAYER POUR JUSTE
DIRE LEURS AVIS AUSSI ...............
TOUS RETOURNE AU BANQUES OUI
CENTRAL AUSSI ......................A LA FIN
TOUS ÉCONOMIES MONDIAL AUSSI
COMME POUR LA FMI QUI FAIT PAR TIRE
DE LA BANQUE CENTRAL .................
IL DES BOMBES SUR TERRE
QUE ON MAIS QUI SONT PAS FAIT PAR TOUS CEUX LA
OUI POUR LES FAIRE SAUTE UN JOURS SUR TERRE
ET OUI.......................................
ET PLUS VITE ................................
ET LES AUTRES AVEC LEURS ARGENT AUSSI
LE OR ETC ........................ SI TOUS LA TERRE LE SAIT ET CRÉE
PIRE DES SUITE DE MILLIONS DE TRILLIONS DE MILLIARDS AUSSI VITE
DE NOUVELLES .................EN PLUS A LA SECONDE ET OUI
PAS DE FIN

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires