Palestine occupée

La CNT rejoint la Campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l’Etat d’Israël »


Ne finançons pas l’occupation et la colonisation de la Palestine : notre réponse, la solidarité internationale des travailleurs !


Jeudi 12 Novembre 2009

La CNT rejoint la Campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l’Etat d’Israël »

Par le biais de son Secrétariat international, la Confédération Nationale du Travail (CNT), syndicat anticapitaliste, internationaliste et de lutte de classes en France, rejoint la campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l’Etat d’Israël » - campagne internationale lancée par plus de 170 organisations de la société civile palestinienne, incluant nos partenaires des syndicats indépendants palestiniens.

Notre confédération syndicale participera activement aux initiatives lancées en France. Le Secrétariat international de la CNT invite également les différents syndicats et fédérations de notre confédération à signer individuellement et à agir concrètement dans leurs secteurs d’activités (éducation, santé-social, culture, commerce, médias...) et dans leurs différentes régions.

L’engagement de la CNT auprès du peuple palestinien, depuis de nombreuses années, nous conduit tout naturellement à adhérer à cette indispensable campagne pour la fin de l’exploitation et de l’occupation israélienne. Un Groupe de travail Palestine existe depuis 2001 au sein de notre secrétariat international. Par son biais, nous avons noué de nombreux contacts en Palestine avec des syndicats autonomes et des organisations de base en lutte contre l’occupation.

Nous rejoignons cette campagne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions » (BDS), suite logique de notre solidarité avec la Palestine, définit par notre motion de soutien à la lutte du peuple palestinien adoptée par la CNT à son congrès de 2006. Cette motion est l’expression des principes anticolonialistes et internationalistes de notre syndicalisme. Elle réaffirme notre opposition à toutes formes de colonisation et d’occupation ainsi que notre solidarité envers les opprimés contre les oppresseurs.

Comme cela avait été fait pour l’Afrique du Sud, cette initiative a pour but de peser par le biais économique et médiatique sur l’état Israélien jusqu’à ce que cesse l’oppression et la négation, en toute impunité, des droits fondamentaux du peuple palestinien.

NE FINANCONS PAS L’OCCUPATION ET LA COLONISATION DE LA PALESTINE : NOTRE RÉPONSE, LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS !

Secrétariat international de la CNT
ligne-mediane

ligne-notes


 Confédération Nationale du Travail


Jeudi 12 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par kairouan le 12/11/2009 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je ne crois pas trop a la CNT AIT tout recement ils etaient du coté des manifestants pro israeliens , alors subitement ce changement de cap marche au gres des circonstances selon qu' ils sont favorables ou pas a leurs comptabilitée.
de toute les facons dans un pays ou il n' y a de democratique que le verbe et le mot , et ou il y a autant de variétés de fromages que de partis politiques

2.Posté par Joël le 14/11/2009 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez refusé de faire paraître mon "article" sur les manières malhonnête que j'avais eu l'occasion de vivre à Brest concernant cette poignée de nervis qui faisait barrage au sujet du spectacle de Dieudonné; Pourquoi, en faîtes vous parti?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires