MONDE

LETTRE OUVERTE : Réponse à un ...ON sioniste légèrement menaçant


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



abdellah.ouahhabi@online.fr
Vendredi 15 Août 2008

LETTRE OUVERTE : Réponse à un ...ON sioniste légèrement menaçant
Chers amis,
J’ai constaté que plusieurs sites ont diffusé mon article sur la manière dont
Israël a préparé les troupes géorgiennes à attaquer l'Ossétie du Sud pour, à
l'instigation des USA, tester l'armée russe et déstabiliser sa diplomatie. Ce
texte a été publié en premier par le site alterinfo.org.
Je vous remercie et en premier lieu, je remercie le directeur de publication de
alterinfo.org.

À la suite de cette publication, j’ai remarqué que dans plusieurs sites, il y a
eu des commentaires de lecteurs.
Qu’ils soient positifs ou négatifs, je considère que dans tous les cas, le débat
est porteur d’avancées futures, forcément dans le bon sens.

Cependant, « ON » a décidé de l’écrire directement. Un texte court, laconique, «
innocent » à première vue. Il pourrait le rester.
= = = = =
Objet : ON COMPREND MAINTENANT

ON N'A PAS COMPRIS VOTRE TEXTE AU DEBUT , MAIS EN VOYANT LE NOM DE L'AUTEUR ON
COMPREND MIEUX D'OU VIENT CETTE HAINE D'ISRAEL.
MR ABDELLAH OUAHHABI
= = = = = =
La manière dont il est formulé permet aussi de l’interpréter comme une façon
d’intimider l’auteur de l’article ; il contient les informations suivantes :
• « ON » est sioniste.
• « ON » ne se démasque pas.
• « ON » lit régulièrement la presse qui est d’opinion contraire à notre
politique.
• « ON » fixe les noms des auteurs de ces textes.
• « ON » vous a reconnu et identifié.
• « ON » vous a classé parmi les ennemis « haineux » d’Israël.
• « ON » vous le fait savoir.
Information supplémentaire sur "ON" :
La présente réponse que je lui ai envoyée m'est revenue parce que son adresse
e-mail déclarée n'existe pas : "ON" est une personne ou une équipe de personnes
qui dispose de connaissances en informatique permettant d'usurper une adresse
e-mail, de donner une fausse adresse à ses interlocuteurs. Autrement dit, nous
sommes en présence d'un savoir-faire en informatique et donc d'une volonté
confirmée d'agir à droite et à gauche dans la toile pour intimider, sous une
identité masquée.


Bien, j’ai décidé de répondre ouvertement à ce(s) …ON(s) masqué(s).

Je prie les sites qui ont publié l’article en cause, de bien vouloir publier
aussi ma réponse à ces menaces qui ne s’assument pas.

= = = = = =
TEXTE D'UNE LETTRE OUVERTE à un ...ON sioniste.

Bonjour Madame, Mademoiselle, Monsieur ou Messieurs « ON »,

Quatre points en préambule à ma réponse
1°/
Vous ne préciser auquel de mes articles récents vous vous référez.
Je suppose donc que vous vous référez aux articles qui ont accompagné les
derniers développements du conflit Osséto-Géorgien, à l’sintigation des USA et
des chiens de guerre de ce pays impérialiste, en quête d’une domination de toute
la planète.
Je vous répondrai donc sur ce point.

2 °/
Ce n’est pas très courageux de parler à visage masqué. Nous sommes tous libres
de nos opinions si tant est que nous sommes capables de les exprimer en public.

3°/
Votre court message a des connotations menaçantes qui ne vous font pas honneur.
Que vous soyez Israéliens ou non, sioniste ou non. Ces connotations auraient
tendance plutôt à confirmer les analyses que je développe publiquement, a savoir
l’usage de la force brutale, immorale et illimitée des tenants du sionisme pour
acquérir ou garder des avantages illégitimes aux dépens d’un placé par
l’Histoire à un moment de fragilité, le peuple Palestinien martyrisé depuis
soixante ans.

4°/
Pour aller plus près de la signification de votre court message.
4°/ a)
Pensez-vous que les Américains qui ont manifesté contre la guerre au Vietnam,
contre l’usage de « l’agent orange » pour défolier les forêts asiatiques et
donner le cancer et des modifications génétiques à des millions de victimes qui
vivaient sous ces forêts étaient des Américains anti-américains ? Ou bien ne
trouvez-vous pas que c’étaient au contraire de bons américains, les meilleurs
des Américains ? Ils ont assumé le plus grande risque de la citoyenneté :
s’opposer au pouvoir en place de son propre pays ; le risque de passer pour des
traîtres. Ils ont été jugés, emprisonnés, se sont retrouvés en exil au Canada ou
en Allemagne, etc. etc.

4°/ b)
Pensez-vous que les Français qui ont fait de même et qui ont lutté en leur temps
contre le gouvernement de Vichy étaient de « mauvais Français » ?

4°/ c)
Venons-en enfin au cœur même de vote court message :

Pensez-vous que les Français qui ont pris ouvertement position pour
l’indépendance du Vietnam ou de l’Algérie étaient de mauvais Français ? Ils ont
été accusés d’être traîtres à leur patrie. Ils ont été emprisonnés. Ils ont été
torturés. Ils ont été assassinés. Ils n’ont pas renié leur vision de la France
républicaine : ils ne voulaient plus ni des colonies ni être des colonisateurs.
Eux aussi ont dû fuir leur pays quand ils ont pu. Ils ont vécu l’opprobre
pendant de longue années et pendant de longues années ont les affublés
injustement du signe de l’infamie.
Or tout le monde sait aujourd’hui que c’est eux qui avaient raison. Que la
France pour maintenir « la supériorité » de ses citoyens sur les habitants des
colonies payait tellement cher qu’elle en retardait sont développement et elle
était en train de devenir un pays du Tiers-Monde.
D’autres pays, le Portugal, l’Espagne, sont passés par là et ils ont dû faire ce
même constat.

Coloniser, humilier, massacrer un peuple peut effectivement délivrer un
sentiment de satisfaction à des gens peu évolués moralement et psychologiquement
; cela caresse l’ego faibles d’esprit, des gens de peu de qualité, des « pauvres
types », frustres, violents. Mais ce n’est pas rentable économiquement. Et c’est
là la force de Marx – un grand, un très Grand Juif ! – quand il affirme que la
oie de la solidarité humaine n’est pas seulement « bien » du point de vue moral,
mais que c’est aussi une nécessité économique ! Et c’est pour cela que la
solidarité humaine est inéluctable. On peut la retarder. On ne peut pas faire
perdre la partie à l’humanité entière parce que tôt ou tard, elle prendra
conscience de ses intérêts et elle dira : « stop ; la voie du colonialisme, de
l’apartheid, des routes réservées aux Juifs, ce n’est pas notre intérêt général.
Il faut changer et revenir aux normes généralement admise de la civilisation et
du progrès universel »

Plus loin : quand une personne comme moi ou même comme le Président d’Iran qui
n’est pas un marxiste comme je le suis, préconise la disparition d’Israël, cela
ne signifie pas faire comme les Israéliens : assassiner des milliers et des
milliers d’Israéliens civils ni même militaires.
Notre génération a vu la République Démocratique d’Allemagne (RDA) disparaître
et des millions de citoyens d’Allemagne de l’Est vivre mieux et plus heureux
qu’auparavant, dans un pays unifié, plus prospère et plus paisible.

Notre génération a vu l’URSS disparaître et à sa place naître de nouveaux États,
indépendants ou fédérés. Il n’y a pas eu une seule balle de tirée, pas une seule
mort violente dans ces deux évènements majeurs pour l’Histoire de la planète.

Donc ce n’est pas faire preuve de « haine d’Israël » comme vous l’écrivez dans
votre message que de défendre l’idée logique, étayée par des « faits en béton »
que la création d’Israël qui est une des mauvaises conséquences de la Seconde
Guerre Mondiale doit être corrigée. Qu’Israël doit disparaître. Qu’Israël va
forcément disparaître. Bien sûr à un moment ou un autre, tous les États actuels
vont disparaître. Mais Israël va forcément disparaître avant les autres.
Israël a été créé par le fer et par le sang par une conjonction d’intérêts
nationaux pour ne pas dire nationalistes dans un monde encore profondément
colonialiste. A cette époque, les Américains noirs n’avaient pas le droit de
vote ; ils n’avaient pas le droit de monter dans les bus dans les places de
devant. A peine dix ans auparavant, l’exposition coloniale, organisée à Paris
avait montré des « indigènes » dans des cages comme on montre aujourd’hui les
animaux dans le zoo de Vincennes, non loin de l’endroit où les Parisiens
venaient regarder avec fierté des exemplaires de leurs « sous-citoyens », placés
alors par la loi entre les citoyens français ou étrangers (= les êtres humains)
et les animaux (= des biens) ; ils étaient des « sujets français ». Les mots ont
ici leur importance et un poids de sang, de larmes et de camps de concentration
en Guyane pour les résistants.

Très chers « ON »,
Je suppose que vous êtes un ou des sionistes et que vous pensez trouver le
fondement de votre idéologie dans votre origine juive.
C’est une erreur. Parce que comme vous, des millions d’Allemands ont trouvé dans
leur origine les justifications de leur antisémitisme maladif. Juste avant
l’époque où a été créé Israël, les Juifs d’Europe ont vécu ce qu’il ne faut
souhaiter à aucun autre peuple. Les intérêts nationalistes des USA et de l’URSS
(ce sont ces restes de nationalisme résiduels dans l’État soviétique qui ont
causé soixante années plus tard sa débâcle, sous l’effet des conséquences
internes et ultimes du nationalisme).

Je dirais que l’histoire des Juifs durant le XXème siècle interdisait de céder
au sionisme et de transformer une partie de la population juive de l’État
d’Israël (tous ceux qui servent assidûment sa politique) en criminels, en
racistes, ethnocrates, théocrates, colons sans âme, sans pitié, sans cœur, sans
morale. Un État qui compte en sons sein des tueurs de prisonniers, des sodomites
de prisonniers, identifiés mais absouts par la Cour Suprême de ce pays. Un
peuple livré à des politiciens aventuriers violeurs, escrocs – selon les
accusations officielles de la justice de ce même pays ! qui se sont tous
enrichis dans l’affaire.

Les Juifs méritaient mieux que cela parce que le peuple juif, par son histoire
douloureuse et par ses réussites, ses hommes brillants était devenu le symbole
mondial de la lutte pour les valeurs humanistes, pour des valeurs de progrès que
partage l’humanité entière.

Heureusement, le temps avance et l’humanité avance avec. Tout le monde vient de
loin et il était normal, logique que les victimes de l’esclavage, de la
colonisation se réveillent les premiers à leur mal parce qu’ils en étaient les
victimes… Voilà pourquoi il est normal que les Palestiniens soient aujourd’hui à
la pointe des luttes d’idées pour la solidarité humaine, pour l’égalité entre
tous les êtres humains.
Si vous étiez un tant soit peu intelligents, vous comprendriez que les
Palestiniens sont vos compatriotes : oui, on ne refait pas l’histoire en en ses
inverse. Personne ne jettera les Juifs à la mer. On n’est plus aux temps sombre
de la Reconquista où les bateaux espagnols chrétiens coulaient au large les
émigrants vers l’Afrique du Nord, Musulmans et Juifs, et s’accaparaient leurs
richesses.

Ils le sont déjà aujourd’hui. Ils le seront demain.

Quant au rêve d’ « un foyer nationale juif », c’est de la foutaise ! Il faut
oublier cette erreur. Beaucoup l’ont commise de bonne foi.
Déjà dans les années trente, l’URSS avait créé le Birobidjan, région autonome
juive de l’URSS. Mais l’essentiel des Juifs d’URSS est resté vivre là où ils se
trouvaient. Une décade plus tard, cette même idée qui avait échoué en URSS a été
utilisée par le pouvoir soviétique pour essaimer le marxisme au Moyen-Orient. Le
léninisme a cédé devant la pression du dollar : on n’invente pas les luttes de
classes à partir de rien, sans tissu industriel, sans traditions ouvrières. Mais
le mal – la création d’Israël – était fait bien que c’était une erreur aux
résultats connus d’avance.
La preuve, c’est qu’en soixante ans d’existence, les Juifs vivent encore
majoritairement dans les pays qui sont les leur depuis des siècles : les USA, la
France, l’Angleterre, etc. Les plus grandes villes juives du monde ne se
trouvent pas en israël. Autre preuve, c’est que l’État d’Israël, malgré les
milliards de milliards qu’il a reçu en aides diverses sur une période de
soixante années, de la part de ses soutiens intéressés n’est jamais devenu un
État économiquement viable : si demain, les aides cessent, il déclare sa
banqueroute le surlendemain.

De plus en plus de Juifs du monde entier sont revenus et reviennent du mythe du
sionisme. Qu’ils vivent en Israël ou dans d’autres pays. Ils veulent être
normaux. Ils veulent aimer, être aimés, grandir dans l’amitié, l’amour et le
respect de soi et des autres. Les enfants de l’élite israélienne part faire ses
études et s’installer aux USA ou en Europe ; c’est un fait sociologique connu.

Les Français, surtout les jeunes, sont désormais guéris de ce péché mortel
d’orgueil, le colonialisme, l’impérialisme. Aujourd’hui, les mauvais Français,
ce sont ceux qui sont encore pour le colonialisme. Et vous, chers « ON », vous
vivez en France, vous profitez des bienfaits matériels d’un pays construit avec
des valeurs républicaines qui sont « Liberté, égalité, fraternité » et vous
venez tenter de nous convaincre qu’il faut haïr les Palestiniens, qu’il faut
leur piquer leurs terres, les tuer s’ils résistent et s’ils refusent de partir
mendier ailleurs ?

Vous nous dites qu’on peut agir comme cela avec des être humains « parce qu’ils
sont arabes » : c’est du racisme.
Vous nous dites qu’on peut agir comme cela avec des être humains « parce qu’ils
sont Musulmans » : c’est du théocentrisme.
Vous nous dites qu’on peut agir comme cela avec des être humains « parce que le
Dieu des Juifs a donné cette terre aux Juifs » : ah, bon ? Il appelé quelqu’un
sur son téléphone portable pour le lui dire ? Que vaut cette affirmation
théocratique pour les Chrétiens, pour les Musulmans, pour les Bouddhistes, pour
les Agnostiques et les Athées ? – Rien, bien sûr.
Vous nous dites que le peuple juif a droit à une compensation après la Seconde
Guerre Mondiale et que cette compensation ne peut être que le malheur du peuple
palestinien : c’est quoi ce charabia moral ? Donc, vous m’avez frappé, alors, je
dois frapper quelqu’un d’autre de plus faible que vous et que moi. Et vous devez
m’en donner les moyens. C’est cela, cet argument ? Vous connaissez beaucoup de
tribunaux nationaux ou internationaux qui fonctionnent sur ce principe ? Et puis
pour conclure sur ce point, je crois savoir que les Juifs de France par exemple
ont reçu en France beaucoup d’argent en réparation des malheurs qui furent les
leurs. Beaucoup de milliards de francs ! Je reconnais que dans les crimes
antisémites, il y avait une dimension éthique particulières, cependant, sans
être particulièrement méchant, je dois remarquer que beaucoup, de victimes de la
Seconde Guerre Mondiale, beaucoup de résistants et de fils et de filles de
résistants en ont touché beaucoup moins, eux qui ont donné leur vie ou qui ont
été torturés pour défendre tous les Français, Juifs ou pas. En fait, personne ne
peut jamais être tout à fait remboursé des conséquences d’une guerre ; elle
comporte beaucoup de choses irrémédiablement perdues et surtout les personnes
qui nous sont chères.

Notre histoire humaine fut une sombre histoire de lumières et d’obscurités
nauséabondes. C’est difficile à admettre pour le passé récent. Cela est
inadmissible pour le présent : l’État d’Israël pratique aujourd’hui du racisme,
de l’ethnocratie, l’Islamophobie contre les pauvres et malheureux Palestiniens.

Vous rendez-vous compte de l’énormité des contradictions que véhicule le
sionisme ?
Vous rendez-vous compte que le sionisme est aujourd’hui coupable de crime contre
l’humanité, tels que définis par la Cour de Nuremberg ? De crimes dénoncés
mainte fois par l’Assemblé Générale de l’ONU ?

Très chers « ON »,
Je pense vous avoir démontré que je suis mû par plus d’amour pour les Juifs du
monde entier que vous-mêmes. Moi j’offre même à ceux qui ont été trompé par le
sionisme la voie de la réconciliation avec le reste de l’humanité. Vous, vous
les enfoncez dans la haine et vous les isolez. Vous leur faites commettre en
plein XXIème siècle, des crimes des sombres siècles du Moyen-âge européen.

Marx, Trotsky, Einstein et bein d’autres sont de grands Juifs. Respectés et
honorés par tous ; ils ont refusé le mythe, la chimère de l’État d’Israël.

5°/
Il ressort de votre texte que vous êtes (« ON ») des sionistes, que vous suivez
régulièrement les écrits concernant Israël dans la presse qui ne porte pas le
sionisme dans son cœur. Et aussi, il ressort que vous notez les noms des auteurs
des articles qui paraissent dans la blogosphère d’information alternative.
Je suis en droit de penser que vous fichez vos ennemis idéologiques, en
infraction avec la loi française sur la création, la maintenance et
l’utilisation des fichiers informatiques.
Je suis en droit de comprendre votre message laconique comme une menace formulée
sous une forme juridiquement habile.

Ma réponse à ce qui est une menace : Vous pensiez que j’allais avoir peur, «
faire dans mon pantalon » et me taire définitivement ? Hé ben, NON. Je vous
emmerde.

Je suis Français. Je vis en France. J’attends de la république qu’elle défende,
comme pour tous les citoyens, tous mes droits, y compris ma liberté
d’expression, même lorsque mes opinions ne sont pas exactement celles du
gouvernement ou celle d’une minorité agissante.

Et si l’État devait faillir à ce devoir sacré, alors, faites ce que vous voulez
et faites ce que vous pouvez : je vois ce qui se passe tous les jours en
Palestine. Je sais que le sionisme a déjà fait assassiner des anti-sionistes à
Paris, notamment un à la rue des Écoles, face à un hôtel, où étudiant, je
travaillais à la réception… impunément. Je sais qu’un sioniste a poignardé un
commissaire de police Français, place de la République et je sais que jamais le
gouvernement français n’a réclamé en échange de son aide à Israël l’extradition
de l’agresseur qui vit actuellement en Israël. Tant pis pour moi, je porterai le
poids de ma liberté de penser et de ma liberté d’expression.

Cependant, j’envoie copie de ce courrier aux médias alternatifs sur Internet qui
ont diffusé l’article qui vous fait mal.
J’envoie copie de ce courrier au Procureur de la République J’envoie copie de ce
courrier à des ambassadeurs étrangers à Paris et au sein de l’UNESCO, intéressés
par ce problème.
J’envoie copie de ce courrier aux instances internationales de défense des
droits de l’homme : UE, ONU, OSCE.

À bon entendeur salut !

= = = = = =

Pièce jointe :

Une dépêche de l’agence de presse russe RIA-Novosti (fil en français) est venue
confirmer et accentuer en les précisant les affirmations contenues dans mon
article :


International

Ossétie du Sud: les instructeurs israéliens étaient partis juste avant les
hostilités (presse)
13:40 | 12/ 08/ 2008



TEL-AVIV, 12 août - RIA Novosti. Les instructeurs israéliens, qui avaient formé
les soldats géorgiens pendant un an, ont regagné leur pays peu avant la reprise
des hostilités en Ossétie du Sud, a rapporté lundi le quotidien israélien
Haaretz.
Selon le journal qui cite des sociétés privées qui ont travaillé en Géorgie, les
inspecteurs estiment que le niveau de formation de l'armée géorgienne est
faible.
La société Defensive Shield, qui appartient au général de réserve Gal Hirsch, a
déclaré avoir rempli ses obligations envers Tbilissi, assurant qu'aucun de ses
employés ne se trouvait en Géorgie. Une autre société israélienne chargée de
former les soldats géorgiens, Global CST, a affirmé avoir terminé ses activités
en Géorgie à la fin du mois de juillet. Cette société est dirigée par le général
de réserve Israel Ziv qui, comme Gal Hirsch, a dû quitter Tsahal après l'échec
de la guerre israélo-libanaise de 2006. Les deux sociétés ont travaillé en
Géorgie avec le feu vert du ministère israélien de la Défense.
L'armée géorgienne est intervenue dans la nuit du 7 au 8 août dernier en Ossétie
du Sud, une des deux républiques sécessionnistes qui revendiquent leur
indépendance par rapport à la Géorgie. Elle a pilonné Tskhinvali, la capitale,
tuant au moins 2.000 civils selon les estimations russes. L'envoi de renforts
russes ajouté aux raids aériens réguliers a permis de renverser la situation.
Haaretz cite les propos d'un instructeur israélien qui qualifie "d'aventure" le
comportement de ses disciples géorgiens et évalue défavorablement les chances de
réussite d'une riposte géorgienne face à la Russie.
"Ils se sont lancés dans une aventure que je ne me serais jamais permise vu le
niveau de formation des troupes géorgiennes", raconte cet instructeur, qui
occupait un poste élevé au sein de Tsahal.
"Aujourd'hui, l'armée géorgienne ne peut en aucun cas être considérée comme un
adversaire sérieux des Russes. Les Géorgiens ont une petite armée qui ressemble
fortement à celles de la plupart des pays du tiers-monde", a-t-il confié.
Mais Israël n'a pas seulement participé à la formation des troupes géorgiennes.
Depuis au moins sept ans, c'est un fournisseur d'armes régulier de Tbilissi.
Le quotidien Maariv, qui a mené sa propre enquête, a évalué les exportations
militaires israéliennes vers la Géorgie à 300 millions de dollars. Selon le
journal, l'Etat hébreu a livré à Tbilissi un lot de drones, dont au moins un a
été abattu au-dessus de l'Abkhazie séparatiste, et des lance-roquettes multiples
étalés lors d'un défilé militaire à Tbilissi.
Parmi les responsables politiques qui "profitent" de la coopération avec la
Géorgie, Maariv cite l'ex-ministre de l'Intérieur Roni Milo, qui représenterait
les intérêts des entreprises d'armement israéliennes.
Le quotidien Yediot Aharonot constate également la participation d'Israël au
renforcement du potentiel militaire géorgien, soulignant le rôle de Juifs
géorgiens dans l'établissement de contacts militaires, dont le ministre de la
Défense David Kezerachvili, "un ancien Israélien qui parle couramment l'hébreu".
"Ses portes étaient ouvertes à tout Israélien qui venait et proposait à son pays
des armes fabriquées en Israël. Contrairement à d'autres pays d'Europe de l'Est,
ces transactions étaient rapides, essentiellement grâce à l'engagement personnel
du ministre de la Défense", a déclaré une source proche des vendeurs d'armes
citée par le journal.
Après la reprise des hostilités en Ossétie du Sud, le ministère israélien des
Affaires étrangères a proposé d'interdire complètement les livraisons d'armes à
la Géorgie, proposition qui n'a jusqu'à présent pas trouvé de soutien au
ministère de la Défense, selon les médias israéliens.




________________________________________
De : OHAMI17@aol.com [mailto:OHAMI17@aol.com] Envoyé : mercredi 13 août 2008
23:16 À : abdellah.ouahhabi@online.fr Objet : ON COMPREND MAINTENANT

ON N'A PAS COMPRIS VOTRE TEXTE AU DEBUT , MAIS EN VOYANT LE NOM DE L'AUTEUR ON
COMPREND MIEUX D'OU VIENT CETTE HAINE D'ISRAEL.
MR ABDELLAH OUAHHABI


Vendredi 15 Août 2008


Commentaires

1.Posté par Hassan le 15/08/2008 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel peste ces sionistes sauvages , toujours violent et traitre et menteur envers les autres !

2.Posté par Lelibrepenseur le 15/08/2008 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces gens ne savent peut-être pas que nous sommes aussi des "ON" qui s'organisent de plus en plus et qui sont beaucoup beaucoup beaucoup plus nombreux que eux !

3.Posté par zzz le 15/08/2008 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo. je te remercie pour cette riposte .encore bravo

4.Posté par SORAVARDI le 15/08/2008 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HAARETZ C EST LA PSEUDO BONNE CONSCIENCE DE L ETAT HEBREU CAR IL DIFFUSE REGULIEREMENT DES INFORMATIONS QUI VA A L' ENCONTRE DE SON GOUVERNEMENT CRIMINEL IL FAUT VOIR L ARTICLE AVEC FINKIELKRAUT SI ELLE ETAIT VRAIMENT SUBVERSIVE ELLE QUI SE DIT DE GAUCHE DEVRAIT ALERTER L OPINION INTERNATIONALE
SUR LA SITUATION IL Y A UN PARADOXE ENORME

5.Posté par rachi le 15/08/2008 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'intimidation, ça ils savent faire mais toujours à visage masqué : courageux mais pas téméraires...
RESISTANCE, il n'y a que ça de vrai !

6.Posté par Gerard le 15/08/2008 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je tient à féliciter l'auteur de ce très brillant article! L'heure n'est plus à la tolérance d'agissements de communautés sionistes contre le peuple de france et ses valeurs! Il est inacceptable que cette situation perdure sur notre sol !!!! On est en france! j'ai bien dit en france, c'est à dire pas en Israël !! La situation devient tellement grave que le peuple finira par employer la manière forte pour le bien faire comprendre! Et croyez moi je ne mâche pas mes mots! Les français sont EXASPÉRÉS de cette situation, voir au bord de la crise de nerfs! Ils faudrait que certains fondamentalistes sionistes comprennent que les limites sont largement franchies et ne sauraient perdurer impunément !!! Une chose est sûre, c'est qu'on (le peuple) ne nous y reprendra plus dans cette histoire d'antisémitisme à toutes les sauces! Que toute personne qui a quelque chose à dire contre cette communauté sioniste le dise et fortement!! De ne pas se laisser amadouer! se faire intimider dans son propre pays? Quel comble...



7.Posté par redk le 15/08/2008 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Abdellah ! , oui nous sommes tous des ON et ON ne pliras pas devant des chiens masqués, sionistes vos crimes et votre lâcheté son connus de tous, comprenez que votre non respect de la vie humaine doit cessez, le sionisme comme son pendent le nazisme n'a pas sa place dans se monde, cousin juif, débarrasse toi de se fardeau, sans cela ta communauté ne pouras jamais vivre en harmonie parmi les autres communautés humaines.

8.Posté par hafrit le 15/08/2008 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut a tous , j'ai un vice de forme chaque fois ,je fais de la recherche et bhe ,ce mail "OHAMI17@aol.com "tape dans google m'envois la :

http://stades2foot.sport.fr/122933/Westfalenstadion-Dortmund/

9.Posté par hafrit le 15/08/2008 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

son prenom est vincent , le reste c'est de la confiture pour recuperer son IP et de le faire condamner

10.Posté par aadil le 15/08/2008 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui je suis tout a fait d'accord avec l"ensemble du groupe oui on est tous des on, car les sionistes jouent sur tous les continents, ils veulent nous attirer dans une guerre et nous voire nous entretuer, pour les arabes il ya la defaite de 1967, puis le vol des territoires arabes, styles la palestine, et le liban, pour l'europe , il faut tétiller l'ogre russe, et pour le reste du monde les priver d'energie et de matières premières, comme on dit affamer pour mieux controler, , mais ces imbéciles ont oublié une chose la volonte des peuples à vouloir être des hommes et des femmes libres et egaux en droit, soit le sionisme doit disparaitre, et cela ne se fera que par la volonte des peuples à vouloir se réveiller, et à lutter contre ce cancer qui va bouffer toute l'humanité, message d'un terrien qui veut vivre en paix avec tout le monde, sauf avec les sionistes. paix sur vous

11.Posté par Gerard le 15/08/2008 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord avec l'ensemble des commentaires! Il faut que ces gens comprennent que la colère couve! Soit ils respectent le genre humain, soit les peuples finirons par pêter le couvercle!! C'est déjà trop de voir toléré ce qui est toléré dans ce pays aux sionistes alors que l'on traite le reste des gens comme des marche pieds!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires