FRANCE

LES "VISAGES" DE L'OPPRESSION...



Daniel Milan
Jeudi 14 Août 2014

LES "VISAGES" DE L'OPPRESSION...


L'oppression est multiforme et s'exerce de multiples façons...

Elle n'est "brutale" et massive que si les "circonstances" et les occasions s'y prêtent, où s'il y a des dangers imminents pour son système, autrement elle préfère opérer "au cas par cas". Elle se pare toujours de "vertus" et s'entoure de mythes ; de "légalité", de "légitimité" et de "justifications", selon ses normes et intérêts, bien sûr. Elle est toujours l'émanation d'une caste d'intouchables et son but est notre total asservissement. Elle préfère tuer, plus durablement les hommes en s'attaquant aux consciences et à la raison, plus qu'aux corps, mais elle ne refuse pas de s'octroyer ce "droit", à l'abri des regards et du "droit", de préférence... Elle repose sur l'adulation de certains individus et sur la criminalisation de ses victimes, et bien sûr sur nos "croyances", nos divisions, notre passivité et nos "acceptations" conscientes ou inconscientes. L'oppression génère ses propres (fausses) oppositions et introduit ses germes morbides partout.

L'oppression repose sur la négation de notre propre histoire, de nos propres souffrances, de notre propre identité, sur notre total effacement devant une réécriture de l'histoire et de "notre" histoire au profit des maîtres ; sur la hiérarchisation des droits, des émotions et des souffrances ; sur notre culpabilisation et sur la criminalisation de toute inacceptation des lois inégalitaires, suprémacistes et discriminatoires ; sur la répression et l'arbitraire ; sur la mise des institutions, au service de l'impunité et de l'intouchabilité d'une catégorie de citoyens ; sur le dogme de la souffrance et de l'innocence pour les uns et de la culpabilité pour les autres ; sur l'appropriation et le détournement de notre histoire et des mots.

De l'oppression, nous ne voyons que quelques uns de ses éléments, parce que le plus souvent, nous ne regardons pas plus loin que le bout de notre nez. C'est un système très élaboré, alimenté et renforcé en permanence par ses larbins aux ordres qu'aucun changement de larbin ne vient troubler. De cette oppression, beaucoup ne voient que quelques larbins politiques, mais plus rarement les initiateurs de cette oppression.

L'oppression n'utilise pas toujours les mêmes mots et les mêmes décors. Les scènes jouées peuvent être différentes, jouées à l'endroit ou à l'envers, mais les metteurs en scène sont toujours "les mêmes", au service "des mêmes" et d'eux-mêmes...

Non, il n'y a pas de bons pouvoirs, tout pouvoir est oppresseur et au service des mêmes intouchables...

FACE A L'OPPRESSION ?

DIEUDONNE ?

Nul doute que Dieudonné et Soral ont participé un temps à l'Eveil partiel des consciences, contre quelques angles de cette oppression. Ils ont aussi contribué à nous donner "bonne conscience" et à nous faire accepter d'autres angles tout aussi oppressifs de cette oppression De bonnes surprises éventuelles ( peuvent toujours être possibles) et ne se refuseront pas, mais pour le moment je ne vois toujours rien de concret se dessiner en matière de résistance à l'oppression. Parallèlement à "la prise de conscience" Dieudonné, l'oppression et la répression n'ont fait que s'étendre et se renforcer. Même si l'argent est "le nerf de la guerre" ou de la résistance, je ne vois pas trop sur quoi son projet "d'ananassurance" , assurance et banque, peut déboucher et faire reculer l'oppression

LE "DJIHADISME" ?

Cible de tous, y compris d'une partie de la "mouvance Dieudonné".

Si l'oppression et la répression, tous pouvoirs confondus, s'acharnent autant sur les "islamistes" et les "djihadistes" réels, virtuels, potentiels, imaginaires, c'est qu'ils doivent ou peuvent être des foyers de résistance à cette oppression, à moins que ce ne soient de nouveaux épouvantails mis en avant pour détourner l'attention sur les pouvoirs criminels ?

Je ne doute pas un instant que le fondement de l'Islam : "Il n'y a de Dieu que Dieu", soit porteur d'une résistance, qui peut être, multiforme, à l'oppression, mais sur le terrain, je ne vois que des massacres de musulmans, voire des génocides, des luttes fratricides (voulues et organisées, je n'en doute pas) , peu de Clémence et de Miséricorde envers les populations civiles innocentes. Faire tomber les pouvoirs criminels semble passer au second plan...

PLUS CONCRETEMENT ?

DES RESEAUX DE SOLIDARITE ET D'ENTRAIDE

Certes, Ils peuvent apparaître comme des aménagements dérisoires de notre prison à ciel ouvert, mais leur multiplication, peuvent aussi renverser ses murs et briser ses barreaux "invisibles".

Nous avons encore le pouvoir de ne pas supporter des tiques sur le corps, qui ne sont pas une fatalité. Il suffit d'abord de s'en préserver et dans les enlever; donc, de boycotter le système en matière d'alimentation surtout, d'habitation (plus difficile), d'énergie (difficile) et de financer le moins possible notre asservissement. Le boycott des produits israéliens ou finançant israël, comme de coca cola, apparaît comme un succès. L'opération est à étendre à tous les produits et services finançant notre asservissement, au profit de produits et services moraux, solidaires et sains.

ET PLUS ENCORE...

Il n'y a rien à attendre d'aucun pouvoir, ni d'aucun parti "institutionnel", si ce n'est toujours plus d'oppression et de répression

LES SEULS COMBATS A MENER SONT LA DEFENSE DE LA VIE ET L'EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE LES HOMMES !

L'oppression est bien organisée, elle dispose certes de moyens "humains" et financiers illimités, mais elle est surtout forte de nos passivités. Organisons-nous, créons un Parti, constituons des Collectifs de défense des victimes de l'oppression et des Fonds de solidarité. Fuyons les divisions et les dispersions. Soyons présents partout et donnons aux combats parcellaires une dimension globale, car tout se tient. Extirpons de nos rangs les "complexes du colonisé ". "Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux", Levons-nous !" (Etienne de la Boétie, "le discours de la servitude volontaire".)

Daniel Milan


Jeudi 14 Août 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires