Politique Nationale/Internationale

LES DÉMOCRATES PRÉPARENT DEJA LE NOUVEAU “PATRIOT ACT”



Mercredi 14 Mai 2008

Gregor Seither - IES News Service - 12/05/2008]

Aux Etats-unis, les défenseurs des libertés publiques s’alarment d’un projet de loi anti-terroriste ratifié pratiquement sans débat par le Congrès U.S. et qui pourrait bien être l’amorce d’un nouveau “USA Patriot Act”, un ensemble de lois liberticides adoptées dans la hâte après les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

La loi contre le radicalisme violent et le terrorisme domestique (Violent Radicalization and Homegrown Terrorism Prevention Act) a été proposée par l’ancienne présidente du comité de défense intérieure du congrès, la déléguée Démocrate de Californie, Jane Harmon. La loi a été adoptée à une vaste majoritée par le Congrès (400 voix contre 6) et va bientôt passer devant le Sénat.

Les autres auteurs du projet de loi sont le député Républicain de l’Etat de Washington David Reichert ainsi que Susan Collins, députée du Maine, membre influent du Parti Républicain au sein du comité de Sécurité Intérieure du Sénat (Homeland Security and Governmental Affairs Committee) dont le président est l’ancien Démocrate Joe Lieberman, faucon belliciste qui a quitté le Parti Démocrate pour se rapprocher des néo-conservateurs de la Maison Blanche et du Pentagone.

Les groupes de défense des droits civiques, y compris l’influente American Civil Liberties Union (ACLU) ainsi que le Center for Constitutional Rights, craignent que cette loi ne marque le début d’une nouvelle campagne gouvernementale contre les activités dissidentes et mouvements politiques ainsi qu’un flicage encore plus étendu des citoyens U.S., toujours sous couvert de la “lutte contre le terrorisme”. (…)

La loi présentée par Harman propose la création d’une création d’une commission nationale composée de 10 experts qui serait chargée d’étudier la question de la “radicalisation violente” - définie comme étant un “processus dans lequel une personne adopte ou promeut un système de pensée extrémiste dans le but de faciliter une violence à motivation idéologique afin de parvenir à des changements politiques, religieux ou sociaux dans la société“.

Ces experts seront également chargés d’étudier le “terrorisme domestiques” (’homegrown terrorism’) - défini comme étant ‘l’utilisation, le projet d’utiliser, ou la menace d’utiliser la force ou la violence par une groupe ou un individu né, grandi ou basé à l’intérieur des Etats-unis et qui opère principalement au sein des Etats-unis… afin d’intimider ou forcer le gouvernement des Etats-unis, la population civiles des Etats-unis ou tout segment de cette dernière, à se plier à des objectifs politiques ou sociaux”.

La loi prévoir également la nomination, par le directeur du “Department of Homeland Security” d’un pôle universitaire d’excellence qui accueillera des spécialistes, des chercheurs, des législateurs, des membres du secteur privé et autres acteurs de la sécurité intérieure. Ce pôle sera un lieu d’échange et de collaboration entre spécialistes pour aider à la meilleure compréhension et la lutte contre la radicalisation militante et le terrorisme domestique. Les milieux universitaires dénoncent déjà la création de ce pôle comme étant un acte de favoritisme qui profitera avant tout aux lobbies et entrepreneurs privés de la sécurité, par exemple la société de mercenaires Blackwater - de sinistre réputation - dont le patron, Erik Prince, est un des plus gros donateurs du Parti Républicain.

http://libertesinternets.wordpress http://libertesinternets.wordpress



Mercredi 14 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Outsider le 14/05/2008 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Politique, social, religion, ... , mais pas économique ?
Hasard ou volonté ?

2.Posté par DavidM le 14/05/2008 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

effrayant!

3.Posté par hélène le 14/05/2008 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la société américaine se retrouve avec un gouvernement fasciste aux ordres de l'étranger.
le congrès est un ramassis de traitres à leur peuple et à leur patrie.

4.Posté par mehdi le 14/05/2008 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces experts seront également chargés d’étudier le “terrorisme domestiques” (’homegrown terrorism’) - défini comme étant ‘l’utilisation, le projet d’utiliser, ou la menace d’utiliser la force ou la violence par une groupe ou un individu né, grandi ou basé à l’intérieur des Etats-unis et qui opère principalement au sein des Etats-unis… afin d’intimider ou forcer le gouvernement des Etats-unis, la population civiles des Etats-unis ou tout segment de cette dernière, à se plier à des objectifs politiques ou sociaux”.

Il me semble que ça définie très bien l'AIPAC, le lobby juif américain...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires