Géopolitique et stratégie

LES CONGOLAIS MALADES DE LA PESTE…


Dans la même rubrique:
< >

La peste d’une rare et de la pire espèce fait rage dans le pays de Lumumba. Il s’agit de la redoutable peste intellectuelle, celle qui rend les Congolais inconscients et inconséquents face aux manigances et tactiques des prédateurs occidentaux. Les Congolais ne savent même plus l’attitude à opposer à leurs vrais et invétérés bourreaux que sont les Américains en premier et les autres Occidentaux sans scrupule ni vergogne. Les Congolais exaltent le pouvoir de nuisance de leurs bourreaux et se font la guerre entre eux comme des idiots. Les Occidentaux s’immiscent facilement dans les affaires intérieures de la RDC comme si elle était sous leur tutelle ou que l’Occident était le maître à penser des Congolais. Que faire et dire pour faire comprendre aux Congolais qu’ils servent, non pas leurs intérêts, mais ceux de leurs pires ennemis ?


Samy BOSONGO
Jeudi 15 Octobre 2015

LES CONGOLAIS MALADES DE LA PESTE…
Les conséquences enseignent mieux que les conseils, dit-on. On se demande même s’il faut s’en tenir à ce principe, car les Congolais ne sont pas à leur première expérience depuis leur indépendance. Les Congolais semblent n’avoir pas appris leur leçon et beaucoup porte à croire qu’ils ont encore besoin de beaucoup de temps pour apprendre les rudiments de la géopolitique internationale.
Les Américains ont mis au point des stratégies au nom de leurs intérêts qui les poussent sans cesse à imposer une certaine ligne de conduite aux Congolais utilisés. Ceux-ci comme des brutes, crétins et imbéciles, appliquent les ordres sans un seul instant prendre conscience des effets des diktats américains et occidentaux sur leur pays. Pour avoir le pouvoir, les Congolais s’en remettent aux renards américains et autres fauves occidentaux. La classe politique congolaise et sa société civile sont instrumentalisées et manipulées à volonté et facilement par les Occidentaux. Les Congolais font le zèle et vont jusqu’à se faire des apologistes impétueux de leurs légendaires ennemis. L’avenir de la RDC s’annonce calamiteux et compromis, car ses ennemis ne font aucun cas des droits des Congolais en tant qu’humains et propriétaires des terres congolaises. Ils s’emploient à remodeler et à gérer la RDC au gré de leurs intérêts. Les Congolais judas de leurs propres compatriotes les accompagnent dans cette tâche comme des bœufs qu’on amène à l’abattoir sans opposer aucune résistance.
Quoi donc ? Va-t-il falloir que les Congolais quittent tous la RDC afin que les félins occidentaux la peuplent des gens qu’ils veulent voir s’y établir ou pour que les Occidentaux exploitent comme bon leur semble le pays de Lumumba ?
La convoitise du pouvoir a aveuglé la classe politique congolaise qui se laisse instrumentaliser par les faiseurs et les tombeurs des autorités en Afrique que sont les renards occidentaux. Personne parmi les esclaves des Occidentaux ne songe plus aux effets de la traîtrise. Tout débat qui cherche à émanciper les Congolais est voué à l’échec et est devenu tabou. Les procès d’intentions mugissent et déferlent sur le théâtre politique en RDC au point que seule y est dorénavant acceptée l’allégeance totale envers les fauves masqués que sont les Américains et les autres Occidentaux.
L’amertume, il en y aura certainement à la fin. Les judas des frères auront eu le temps de remplir leurs comptes en banques avant l’implosion possible mais non évitable de la RDC. Le dindon de cette laborieuse farce, le peuple congolais, n’aura que ses yeux pour pleurer et son cœur pour souffrir des attentes non satisfaites.
Oui, cessons de parler et de raisonner les Congolais parce que les Américains le veulent et que les Congolais instrumentalisés leur servent de fer de lance et d’avocats. Tenons en nous à la gouverne américaine ou occidentale, car pour avoir follement aimé la RDC, ils l’ont plongée dans les calamités depuis son indépendance ! Ils sont si machiavéliques et étrangement opiniâtres que même après tous ces malheurs que la RDC a connus, ils ne jurent que par la troubler encore et toujours jusqu’à la conduire à la morgue.
La peste d’une rare et de la pire espèce fait rage dans le pays de Lumumba. Il s’agit de la redoutable peste intellectuelle, celle qui rend les Congolais inconscients et inconséquents face aux manigances et tactiques des prédateurs occidentaux.
Samy BOSONGO, journaliste poète-essayiste, +243811530303

 


Jeudi 15 Octobre 2015


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale


Publicité

Brèves



Commentaires