Palestine occupée

LES ASSASSINS DE L’HUMANITÉ : L’impunité continue



Chems Eddine CHITOUR
Mardi 1 Juin 2010

LES ASSASSINS DE L’HUMANITÉ : L’impunité continue
«Dans Le Livre de Josué on peut voir dans le massacre du peuple de Canaan par les Hébreux, le même geste génocide que celui de la fondation d’Israël envers les Palestiniens. Les Juifs ont rompu l’Alliance conclue avec Dieu. Je constate qu’après la constitution de leur Etat, les Juifs, de victimes, sont devenus bourreaux.»

L’abbé Pierre


Cette constatation de l’Abbé Pierre qui lui a attiré les foudres des sionistes qui l’ont accusé d’antisémite, peut s’appliquer effectivement et une fois de plus à ce qui vient de se passer à Gaza. Une tragédie ! Par cette pirouette, la Maison-Blanche réagissant en dernier pense se dédouaner concernant les assassinats prémédités contre des personnes «humanitaires» mais aussi des enfants, qui n’ont pas vocation à faire le coup de feu en face de commandos à qui on a appris à tuer sans état d’âme. Une vingtaine de morts qui pensaient rendre service à l’humanité en tentant de soulager le calvaire des Gazaouis de Gaza, ville martyre dont Sarkozy disait que c’était une "prison à ciel ouvert"


De quoi s’agit-il? Devant le blocus de Gaza qui aura trois ans le mois prochain, et après l’opération «Plomb Durci», des «Humanitaires» ont pensé que devant la cécité et la surdité de l’Occident tétanisé par Israël, devant les atermoiements du secrétaire général de l’ONU plus occupé par garder son poste que par dire le droit, devant enfin la lâcheté des potentats arabes et du feu de paille de la Rue arabe, il était de leur devoir de soulager la douleur en mettant en place un convoi humanitaire.


Cela ne fut pas facile comme le dit dans un interview de Sylvia Cattori, le Dr Arafat Shoukri, citoyen britannique d’origine palestinienne, qui participe à ce spectaculaire convoi maritime avec l’ONG qu’il préside : l’European Campaign to End the Siege on Gaza. Il n’a pas ménagé ses efforts, depuis trois ans, pour conduire des délégations de parlementaires à Gaza afin qu’ils se rendent compte de la gravité de la situation et qu’ils encouragent les États de l’Union européenne à exiger d’Israël la cessation du blocus inhumain qui étrangle la population de Gaza.


Répondant à Sylvia Cattori, il déclare : La «Campagne européenne pour mettre fin au siège de Gaza» a été mise sur pied à fin 2007 pour mobiliser la plus grande communauté européenne possible contre le siège de Gaza. Déjà à cette époque, il y a plus de trois ans, le siège étranglait la production et les cultures de la population [de Gaza], et la situation n’a fait qu’empirer depuis lors, avec l’attaque israélienne de 2008/2009. Les crimes de guerre commis par Israël lors de son opération «Plomb Durci» à Gaza, ont été une sorte d’électrochoc pour beaucoup de gens. Attaquer Gaza, d’une manière aussi brutale, a été une grave erreur, à plus d’un titre. Des groupes et des personnes qui ne voyaient pas Israël comme l’oppresseur qu’il est réellement, et qui de ce fait n’étaient pas engagés dans le mouvement anti-apartheid, sont maintenant avec nous. Cela a également rassemblé des groupes disparates qui ne s’étaient pas unis auparavant. Cela pourrait bien s’avérer être la ruine ultime d’Israël. Lors de sa visite en France, M.Erdogan a donné une grande leçon d’humanité au prétendu «humanitaire» Bernard Kouchner en dénonçant fermement les crimes de l’État israélien. Il a contribué à briser la scandaleuse omerta des démocraties occidentales en précisant qu’Israël - et non l’Iran - est la plus grande menace au Moyen Orient.(1)


Moubarak et Sarkozy complaisants


Pour faire court, la «Flottille de la liberté» est un convoi de six bateaux affrétés par des organisations pro-palestiniennes, qui devait acheminer environ 10.000 tonnes d’aide humanitaire- Comme un clin d’oeil aux 10.000 prisonniers palestiniens à la bande de Gaza, dont de la nourriture, des vêtements, des maisons préfabriquées, des aires de jeu pour enfants, des fournitures scolaires...Plus de 700 personnes participaient à l’expédition, parmi lesquelles une majorité de membres d’ONG internationales, mais aussi des personnalités politiques et religieuses, des députés européens, des écrivains et des journalistes. Au mépris des règles internationales et dans les eaux internationales, les commandos israéliens qui ont attaqué les bateaux de nuit, «ont tiré directement sur la foule de civils endormis», a accusé le mouvement Free Gaza, organisateur de la «flottille de la liberté», dans un communiqué diffusé sur son site Internet. «Sous le couvert de l’obscurité, les commandos israéliens ont sauté d’hélicoptère sur le cargo turc Mavi Marmara et commencé à tirer au moment où ils ont touché le pont», selon des militants pro-palestiniens témoins de l’assaut israélien. Ces récits, recueillis grâce à d’ultimes communications téléphoniques avant que l’armada ne soit réduite au silence, contredisent la version des autorités israéliennes qui affirment que les violences ont été déclenchées par les activistes à bord de la flottille. Dix-neuf passagers auraient été tués et 36 blessés lors de l’assaut donné par des commandos israéliens contre une flottille humanitaire internationale qui se rendait à Gaza, selon un nouveau bilan de la chaîne 10 de la télévision israélienne.


Tony Blair réclame une enquête. La chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton, a déclaré avoir appelé le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman, pour réclamer une enquête d’Israël. Les ambassadeurs d’Israël en Autriche, en Irlande et en Norvège ont aussi été convoqués. Les ambassadeurs des 27 pays de l’Union européenne à Bruxelles avaient prévu une réunion extraordinaire hier après-midi pour faire le point. Les ambassadeurs israéliens, dans plusieurs pays européens, ont été convoqués pour apporter des explications sur l’assaut. C’est le cas en Grèce, en Espagne, en Suède, au Danemark et en France. La Belgique a, elle, «invité» l’ambassadeur à venir s’expliquer. Le Vatican a exprimé sa «douleur et sa préoccupation», a déclaré à l’AFP le porte-parole, Père Federico Lombardi.


La Turquie a rappelé son ambassadeur en Israël, a annoncé le vice-Premier ministre turc, Bulent Arinc. Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon s’est dit «choqué» «Je condamne ces violences. (...) Il est vital qu’une enquête complète soit menée», a souligné le secrétaire général de l’ONU. Le président Nicolas Sarkozy a condamné «l’usage disproportionné de la force», exigeant «toute la lumière sur cette tragédie», selon un communiqué de l’Elysée. La position la plus lâche après celle de la Ligue arabe qui fait le service minimum en convoquant un sommet «extraordinaire» : est celle entre autres de Moubarak qui condamne «l’usage excessif de la force». Il ne condamne pas l’usage de la force mais son excès, lui qui se trouvait aux premières loges en train de regarder des civils se faire massacrer, sans bouger.


Pendant ce temps, Netanyahu poursuit son voyage au Canada et aux Etats-Unis. Cette peccadille est pour lui sans importance. Israël est pour ainsi dire l’homme fort de l’Occident puisqu’il fait plier à sa guise les Etats-Unis et l’Europe. De Gaulle disait à l’époque avec son franc-parler coutumier que «le peuple d’Israël est un peuple sûr de lui et dominateur». Pendant plus de cinquante ans, Israël a trompé son monde,en se faisant apparaître comme le David combattant le Goliath. Cela lui a permis d’utiliser l’holocauste- dont il faudra bien un jour que les historiens en parlent sans encourir les foudres de la censure ou de la justice pour crime de lèse-Israël- comme fonds de commerce ad vitam aeternam. Israël n’a jamais respecté les dizaines de résolutions des Nations unies, les Etats-Unis- à cause du lobby de l’Aipac- la France et son Crif sont là pour veiller au grain.


Israël a traité par le mépris tout le monde. Souvenons-nous de Joe Biden qui, dans sa déclaration en Israël se dit très proche du sionisme et qui en récompense, se voit signifier la construction de 1600 logements en Israël. Mieux, on se souvient que suite à «Plomb Durci», il n’ a pas été permis au SG de l’ONU et à Catherine Ashton de visiter Ghaza. Mieux encore. En décembre dernier, une mission des parlementaires européens membres de la Délégation entre l’Union européenne et le Conseil législatif palestinien, devait se rendre à Ghaza. Elle ne fut pas autorisée. Le président du Parlement, Jerzy Buzek, avait même envoyé un courrier de protestation au Premier ministre israélien. Malheureusement, l’histoire se répète, et à plus grande échelle. Une importante délégation parlementaire européenne, comprenant les commissions des Affaires étrangères, du Développement et du Budget, doit se rendre en Israël et dans les territoires palestiniens occupés du 24 au 27 mai.


"Nous devions nous rendre à Gaza écrit un parlementaire européen , or l’ambassadeur d’Israël vient de nous faire savoir que cette visite n’aurait pas lieu. Le gouvernement israélien refuse désormais que des délégations politiques transitent par Israël pour entrer à Gaza. Il nous faut donc nous rendre sur place pour enquêter et en rendre compte auprès des citoyens européens. Nous devons en outre y rencontrer l’Unrwa qui a fait un appel de détresse au Parlement européen récemment pour informer d’un manque énorme de fonds pour 2010. La très grande majorité (1,1 million sur les 1,5 million) des habitants de la bande de Gaza sont en effet des réfugiés. Ensuite, suite à l’agression militaire de janvier 2009, nous sommes également interpellés sur la question humanitaire. Il est tout à fait normal que l’on aille se rendre compte de la situation de vie des Ghazaouis, a fortiori dans le contexte du rapport Goldstone, dont nous exigeons l’application des recommandations".(2)


Qu’est devenu le Rapport Goldstone?


Qu’a fait la communauté internationale quand Israël s’est servi de l’immunité des passeports appartenant à d’autres Etats pour assassiner un dirigeant du Hamas ! Qu’est devenu le Rapport Goldstone qui fait état de la mort de 1400 personnes dont 400 femmes et enfants. Il n’ y a pas une semaine, au mépris des appels de la vraie communauté internationale, Israël a été admis en grande pompe à l’Ocde. On sait qu’il dispose d’un statut de privilégié au sein de l’Union européenne, il a pour ainsi dire tous les avantages, notamment en termes de sécurité et non les inconvénients de sa participation financière au budget de l’Union. Quelle est la faute du peuple martyr de Gaza? D’avoir appliqué la démocratie en votant pour le Hamas? Samuel Beckett disait que quand le peuple vote mal, il faut changer le peuple. Les Gazaouis sont dans une prison à ciel ouvert et les Occidentaux ne veulent pas entendre parler du Hamas élu démocratiquement. Au contraire, ils font tout pour conforter Abbas et ses compromissions en chaine. Pour Gaza, il va prendre le deuil pendant trois jours, ensuite il ira négocier d’une façon indirecte, d’éventuelles miettes de territoire en attendant sa retraite.


Non, les crimes ne doivent pas rester impunis ! Il y va de la conscience de chacun au Nord comme au Sud. Il y a une communauté internationale en dehors de l’Europe et des Etats-Unis inconditionnels d’Israël qui demande justice. Il faut que la voix des humbles soit entendue. A trop vouloir privilégier les deux poids, deux mesures, il arrivera un moment où la crédibilité des puissants déjà largement entamée, ne puisse plus être prise au sérieux. Israël risque de précipiter le Monde dans le chaos, il est plus que jamais important de l’amener à respecter le droit international et la dignité humaine.


1.Dr Arafat Shoukri:Mobilisation internationale pour sauver Gaza de l’asphyxie par Silvia Cattorihttp://www.silviacattori.net/article1191.html


2.Les députés européens interdits de Gaza http://www.michelcollon.info/index.phpoption=com_content&view=article&id=2773:les-deputes-europeens-interdits-de-aza&catid=6:articles&Itemid=11Jeudi, 27 Mai 2010


Professeur Chems Eddine Chitour
Ecole Polytechnique enp-edu.dz




Mardi 1 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par rachi le 01/06/2010 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

participez massivement à la cyberaction sur Gaza. Voir lien ci-dessous.
En 24h il y a eu 3550 signatures.





2.Posté par Roger le 02/06/2010 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël est un gang de barbares. Merci de passer le mot le plus largement possible :

Un GANG DE BARBARES

3.Posté par Bilel le 02/06/2010 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Roger,

ais un peu de respect pour les barbares...tout de meme !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires