VIDEOS

LE SCANDALE DES ARMES A L URANIUM APPAUVRI


Attention certaines images sont dure à voir!


aea@yahoo.fr
Mercredi 19 Mars 2008



Mercredi 19 Mars 2008


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par Zevengeur le 25/05/2008 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas d'accord avec la conclusion de Reynouard, je pense plus simplement que ces crétins de militaires US sont inconscients des effets à long terme des armes à l'uranium appauvri, car sinon ils sauraient également qu'ils se prennent eux même les poussières mortelles sur le champ de bataille jusqu'à plusieurs centaines de km des zones de combat.

50.Posté par Dey le 22/05/2008 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Absolument terrifiant, et éprouvant. Moi qui suis pourtant assez blasé par ce monde, j'ai bien failli laisser couler quelques larmes devant certaines photos.

Mais plus encore apeurant que les victimes de ces armes infernales, la conclusion de Reynouard, sa lucidité dérangeante. Big Brother qui terrorise l'ennemi pour un milliard d'années.

1984 d'Orwell est cité à tout va par les imbéciles et les ignorants, mais ce documentaire met définitivement en exergue une réplique qui m'avait particulièrement marquée dans ce livre:

"Si vous désirez une image de l'avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement."

49.Posté par Zevengeur le 18/04/2008 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


BONJOUR,

JE VIENS DE POSTER UNE ANALYSE ASSEZ COMPLETE SUR LE SUJET SUR MON BLOG :
http://french-revolution-2.blog

Bonne visite

48.Posté par blitz le 04/04/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne peut pas condamner quelqu'un parce qu'il ne croit pas, comme on ne peut accuser quelqu'un qui croit. Cela est valable sur toutes les lois et toutes les pensées, qoiqu'en disent les règles élaborées sous la dictée des hommes.
Concernant les armes à uranium appauvries, les médias en ont parlé avant le message impressionnant de Reynouard, et peut-être grâce à d'autres personnes comme lui, à commencer par les militaires eux-même. Cela peut paraîte paradoxale. A noter que pendant la dernière guerre "Hesbollah- Israêl" , une information était passée annonçant que les israêliens se devaient de ne tirer que des munitions "propres", donc cela se savait, mais je n'en connait pas le résultat, à défaut, que l'armée israêlienne a utilisée des armes avec des balles "saccageant, ou irradiant "tout autour de la blessure, uranium ou pas ?. Mais mon propos est qu'il faut relativiser le message de Reynouard, mais sans lui enlever le contenu, car les images parlent, plus que les discours. Certainement il faut éradiquer ces munitions hautement toxiques, mais sans doute, on le fera quand nos propres enfants seront touchés par la vengeance des arabes. Mais il sera trop tard. Le futur sera saint ou ne sera pas, et cela avant qu'un troisième conflit n'éclate. Ce que je veux dire c'est qu'un troisième conflit, mettons, la future guerre en gestation Iran-US ne peut se terminer que dans une confrontation épouvantable, où ces munitions seront utilisées à grande échelle contre l'Iran, Mais les marques laissées contre ces pays resteront comme un témoignage accusateur et irréversible contre leur auteur pour les restes des siècles. La providence a donné à l'homme la puissance de la folie, celle-ci se retournera contre leurs apprentis. On ne peut justifier de tuer son ennemi en faisant périr la terre, cela aucun chrétien ne peut le nier même le plus puissant président sur la terre.... Quand à minimiser l'impact du nucléaire, il n'y a que les utilisateurs de ce procédé qui le font.

47.Posté par un bon client le 04/04/2008 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne vois pas l'intérêt d'avoir une "validation" pour les commentaires, surtout pour un site comme celui-ci, plutôt avangardiste en termes de liberté d'expression et d'information.

A qui profite donc ce crime ??

46.Posté par garibaldi15 le 04/04/2008 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est pas dans mes habitudes de prendre un faux nez pour intervenir dans un forum sous un autre pseudo. Donc, ayant déclaré sur ce forum que je n'y remettrai plus les pieds, je pourrais intervenir à partir de l'adresse de l'ami qui m'a signalé que j'aurai diffusé ''un conte de fée'' à propos du procès Eichmann, mais je me refuse à utiliser un tel procédé.

Si j'interviens à nouveau, malgré ce que j'avais dit, c'est pour signaler une erreur à Patrice Lallement, que je ne peux pas joindre par un autre moyen :
le procès de Eichmann ne s'est pas tenu à huis clos mais en public. Les débats ont été filmés. Dans le film documentaire ''Un spécialiste'', réalisé à partir des documents filmés , on peut assister à un incident très vif entre un témoin et une personne du public qui lui reproche qu'en tant que membre d'un judenrat il a sauvé sa peau en vendant celle des autres. Le président fait expulser cette personne du public qui trouble les débats.

Plus de 500 journalistes du monde entier ont assisté au procès. En Israël, où il n'y avait pas de réseau de télévision à l'époque, les débats ont été diffusés à la radio.

On peut voir un court extrait du film original à cette adresse :
http://www.youtube.com/watch?v=8BEB7yMdpa4&eurl=http://www.paris4philo.org/article-11902959.html


45.Posté par Blandine le 04/04/2008 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette séparation des pouvoirs à laquelle tu fais allusion, J. Michel, ressortit directement à cette Tripartition sociale que beaucoup aujourd'hui appellent de leurs vœux, et qui serait si nécessaire à l'assainissement de nos sociétés.

44.Posté par J.Michel le 04/04/2008 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al akl,
Je te remercie de préciser ta pensée concernant la notion du changement de l'essence des choses en opposition avec la surface. Comment vois tu cela?
J.Michel

43.Posté par J.Michel le 04/04/2008 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al akl,

Par l’expansion de ta conscience en y chassant les préjugés sur la construction de la structure politique, tu observeras que le contrôle sur les pensées est effectif par le fait que l'Etat dirige et légifère dans les domaines de la culture et du savoir.
C’est d’ailleurs pour cela que l’épée de Damoclès pend au-dessus d’Alterinfo.

En ramenant l'état juridique dans son simple rôle de protection des individus et des consommateurs, la création de lois empêchant de se plonger dans l'histoire pour en faire ressortir les falsifications deviendra impossible car en dehors du registre autorisé à légiférer.

Tu dois savoir que l'état ne s'occupe pas de faire des lois concernant la forme des cultes religieux car la séparation entre ces 2 entités que sont l'état et les églises l'empêche.

Ainsi, en ramenant dans le domaine privé les différents vecteurs de la culture et du savoir sans que d’autres lois (impossible) en donnent les bénéfices aux cartels financiers ou culturels de l’ancienne donne, ce sera le monde associatif qui en fera la gestion.
Notes que la privatisation de la culture est effective depuis bien longtemps car géré par des pouvoirs politiques et syndicaux au bénéfice des publicitaires et des réseaux d’amis subventionnés avec notre argent (voir le film sur les chtis)

Je parle autant des formes culturelles actuellement sous le pouvoir de l’état que sont l’éducation nationale ou le ministère de la culture. Tu as bien compris que ce sont ces 2 ministères qui s’occupent du formatage de l’intelligence humaine dans notre pays.
En les retirant du giron de l’état et en laissant le monde associatif, c'est-à-dire nous – la société civile avec ses besoins – en assurer la gestion, nous pourrons remonter le courant de l’abrutissement et rendre sa dignité à l’histoire, la véracité aux informations et l’inspiration à la culture.

J.Michel


42.Posté par al akl le 04/04/2008 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Cette loi doit aller aux poubelles de l'Histoire, et les deux scélérats qui l'on pondu avec. C'est a dire gayssot et Fabius qui est un criminels de par la vente du sang contaminé. Mais comme il n'y a pas de justice, 'les gens comme eux' ne sont pas condamnés. On a été jusqu'a inventer une culpabilité sans partie civile. C'est a dire que les victimes avaient juste le droit de crever en silence, et continuent de le faire. Sans conséquences pour leurs meurtriers... elle est belle la justice...
Eichman est un Sioniste doublé d'un nazi. son procès ne s'est pas passé à huis clos pour rien. Ce qui en est rapporté n'est qu'un conte de fée.
L'histoire réelle n'a pas peur des cadavres et du nombre de morts, elle en est couverte et n'est plus à des détails près. On veut tout savoir, TOUT sans distinction pour cette lamentation mensongère que l'ignorance et la subversion veut nous faire admettre.
MR Garaudy est un saint homme, qui a plus de parole que tous nos hommes politiques réunis. C'est tout dire.

Pour leur procès futur tout sera utilisé. Les mouvements bancaires, les actions médiatiques, les actions politiques aussi secrètes soient elles...
Les lamentations ne suffiront pas a couvrir le réel comme elle le font si bien aujourd'hui.
Le fait d'accepter que notre histoire soit un mensonge, est une lâcheté, un crime, digne des plus grands cauchemar qu'un peuple puisse faire sans jamais s'en réveiller.
@J.Michel
Ce que tu décris existe déjà. La séparation des pouvoirs. Ils utilisent des moyens pour la contourner auquel nous ne pouvons répondre, ni réagir. C'est l'essence des choses qu'il faut changer et non leur surface.

41.Posté par Abrac le 03/04/2008 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis allé sur le lien que donne Garibaldi et j'ai été particulièrement attentif à cette partie :
" Oppositions à la loi
A l'époque du vote, la droite et le Sénat se sont opposés à cette loi qui portait selon eux atteinte à la liberté d'expression. Le Sénat avait émis des votes de rejet les 11, 29 et 30 juin 1990. [...]
Jacques Toubon, qui n’était encore que député, déclara : « Je suis contre le délit de révisionnisme, parce que je suis pour le droit et pour l’histoire, et que le délit de révisionnisme fait reculer le droit et affaiblit l’histoire » (AN, 3e séance du 21 juin 1991). [...]
L'opposition est aussi venue d'intellectuels et notamment d'historiens: « la grande majorité des historiens » selon les termes de Pierre Vidal-Naquet (Le Monde, 4 mai 1996) ; [...]
Et plus récemment : L’historien Claude Liauzu : « Nous ne sommes pas pour la loi Gayssot en tant qu’historiens, loin de là. Il est dangereux d’empêcher la liberté de la recherche et il est préférable d’affronter les négationnistes dans un combat d’idées. » (chat Nouvel Obs, 22 septembre 2005). Enfin un appel a été publié le 13 décembre 2005 dans Libération.
Patrick Louis, député européen, a créé un site internet où divers historiens s'expriment contre les lois mémorielles."

40.Posté par Jean-Charles le 03/04/2008 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Vincent Reynouard ! Avec des gens comme lui, on reprend un peu espoir ! Qu'il tienne bon, ce n'est pas une société corrompue qui peut déterminer qui est un Juste et qui ne l'est pas. Mon opinion profonde : je la donnerai quand j'en aurai légalement le droit !

Pour ce qui est légal, il faut diffuser cette vidéo et tout ce qui met à jour la puanteur yankee partout où l'on peut. L'internet est un lieu de pourriture mais il a l'extrême avantage de faciliter la diffusion des informations.

39.Posté par Patrice Lallement le 03/04/2008 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci Garibaldi. J'en suis arrivé à la même conclusion que vous concernant ce forum. Mon dernier message a été censuré par alterInfo, car j'y prenais votre défense, et demandais aux contradicteurs de dévoiler leurs véritables opinions. Mais cela n'a visiblement pas été accepté.

38.Posté par garibaldi15 le 03/04/2008 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blandine :

Vous écrivez : 2° L'intime conviction des jurés quels qu'ils furent n'empêcha jamais d'innombrables erreurs judiciaires.

Ma remarque concernant l'intime conviction des jurés n'avait pour but que de vous souligner qu'il y a toujours une possibilité d'arbitraire dans un jugement de cour d'assise, même dans un pays démocratique comme le notre et que même aux USA, dont on nous dit que la preuve y est sacro sainte, cette possibilité existe.

Rien n'interdit de faire ses propres recherches sur l'existence des chambres à gaz et de comparer les arguments des uns et des autres. Dans l'immense majorité des pays de la planète il est possible de publier des écrits qui seraient condamnés en France au titre de la loi Gayssot.

Abrac, je vous rappelle que la liberté d'expression ne me permet pas de prétendre que vous auriez assassiné votre grand-mère ou que vous seriez une trafiquant d'armes.
Avant la loi Gayssot il était possible de faire condamner quelqu'un pour les mêmes faits que ceux condamnés par cette loi. Elle ne fait donc qu'entériner une jurisprudence.
La France n'est pas le seul pays condamnant le négationnisme. Je vous invite à aller visiter
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Gayssot.

Maintenant, mon intervention est close et je ne remettrai plus les pieds sur ce forum.

37.Posté par Abrac le 02/04/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Garibaldi15,
mon post n°34 sur l'article de loi que j'ai cité est suffisamment explicite pour démontrer mes propos. Vous ne vous basez sur rien pour dire que la recherche est libre. Et les propos de Blandine ne font que confirmer ce que j'ai dit.

Je considère pour ma part que le législateur n'est pas là pour écrire l'Histoire.

D'ailleurs c'est la liberté d'expression qui permet de dénoncer des scandales comme celui des armes à l'uranium appauvri ou qui permet de contesté les "preuves" officielles sur l'attentat du World Trade Center.

36.Posté par Blandine le 02/04/2008 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

=> Garibaldi,

1° Nul n'a jamais contesté que l'on pouvait "faire des recherches" sur ces sujets... à condition toutefois de rester soigneusement dans la doxa du TMI et des lois type Gayssot.

2° L'intime conviction des jurés quels qu'ils furent n'empêcha jamais d'innombrables erreurs judiciaires.

3° Merci d'avoir complétée cet alinéa du TMI : Il est exact, en effet, que le Tribunal en question ne s'embarrassa jamais des formes techniques en usage, c'est le moins qu'on puisse dire.

Pour le reste – et c'est là tout le problème – il n'est légalement PAS permis de vous répondre : le débat de fond sur ces choses n'étant tout simplement plus libre aujourd'hui, que vous le vouliez ou non. Ainsi donc, en admettant que vous n'ayez pas ouvert vous-même cette digression sous arbitraire, le mieux ne serait-il pas de la clore et d'en revenir au sujet ? Sauf à poursuivre un dialogue où seule une partie pourra librement répondre et l'autre non.

35.Posté par garibaldi15 le 02/04/2008 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abrac, comme je l'ai déjà dit, n'importe qui, historien ou pas, sérieux ou pas, peut faire des recherches sur les chambres à gaz.

Rien n'interdit de faire des recherches sur les écrits de Robert Faurisson (disponibles sur le net) et de les comparer aux écrits, par exemple, de Pierre Vidal-Naquet (également disponibles sur le net). L'as-tu fait ?

Rien n'interdit de remettre en cause le bien fondé de la loi Gayssot. Ce qui est interdit c'est de nier le meurtre de masse qui a été perpétré, quelques fois par des moyens ''industriels''.

Blandine, quand on veut faire une citation, on la fait complète :

Article 19 : Le Tribunal ne sera pas lié par les règles techniques
relatives à l'administration des preuves . Il adoptera et appliquera
autant que possible une procédure rapide et non formaliste et admettra
tout moyen qu'il estimera avoir une valeur probante.

Je me permets de vous signaler que dans nos cours d'assises, les jurés peuvent rendre un jugement en se basant simplement sur leur intime conviction.

Votre post est bourré de contradiction : je n'ai pas ouvert le débat sur le révisionnisme, ce débat a été ouvert par d'autres ici même et je ne considère pas comme du négationnisme que vous contestiez la régularité de la procédure ; mais j'affirme que les accusés ont eu la possibilité de se défendre.

Je ne savais pas que vous jouez ici le rôle de modérateur. Voulez-vous que nous lui demandions sont opinion sur mes posts ?

Al Akl : Qu'entendez-vous par ''Marre de leur éternelle lamentation'' ? Qu'il y a, par CERTAINS, instrumentalisation de la Shoah pour justifier une injustifiable politique coloniale ? (c'est mon opinion). Ceci ne signifie pas qu'il n'y a pas une réalité historique prouvée.

34.Posté par Abrac le 02/04/2008 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article 24 bis de la loi du 29 juillet 1881 dipose ainsi que "seront punis des peines prévues par le sixième alinéa de l’article 24 ceux qui auront contesté, par un des moyens énoncés à l’article 23, l’existence d’un ou plusieurs crimes contre l’humanité tels qu’ils sont définis par l’article 6 du statut du tribunal militaire international annexé à l’accord de Londres du 8 août 1945 et qui ont été commis soit par les membres d’une organisation déclarée criminelle en application de l’article 9 dudit statut, soit par une personne reconnue coupable de tels crimes par une juridiction française ou internationale."

les peines en question c'est : cinq ans d'emprisonnement et 45000 euros d'amende
http://www.legifrance.gouv.fr

33.Posté par Blandine le 02/04/2008 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

=> Garibaldi,

Il est inopportun de tenter ici, comme vous le faites, d'ouvrir un débat sur un révisionnisme interdit, sous peine de placer dans l'illégalité ceux qui oseraient vous répondre.

Un simple exemple – très officiel – de l'inexactitude de vos propos, lorsque vous dites que "les accusés ont eu le droit de se défendre" : cet extrait des articles liminaires du Tribunal de Nuremberg :

« Le tribunal ne sera pas lié par les règles
techniques relatives à l’administration des
preuves. » (art. 19 des Statuts du Tribunal
Militaire International de Nuremberg).

Alors, si vous le voulez bien, restons-en dans les limites du "scandale des armes à l'uranium appauvri", ce dernier sujet étant libre et légalement autorisé à débat.
Blandine G.

32.Posté par garibaldi15 le 02/04/2008 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abrac,

Il faut tordre le cou définitivement au mensonge : Il n'est pas interdit d'effectuer des recherches sur les chambres à gaz, ni sur tout autre événement de la 2ème guerre. La loi Gayssot ne fait que rappeler les décisions de justice du procès de Nuremberg, car il ne faudrait quand même pas oublier qu'il y a eu un procès au cours duquel les accusés ont eu le droit de se défendre.

Si tu en as l'occasion, regarde le film ''Un spécialiste'' qui résume le procès d'Adolf Eichmann, qui s'est déroulé dans les années 60 en Israël.

Sur l'existence des chambres à gaz il y a des milliers de témoignages, de personnes de toutes origines, dont ceux de certains bourreaux ; il y a des millions de pages de documents d'archives nazies, des photos, des films fait par les nazis.

Que penserais-tu d'une clique de pseudo ''historiens'' qui viendraient aujourd'hui nier l'existence de la traite du ''bois d'ébène'' entre l'Afrique et l'Amérique du nord ?

Il y a une limite à la liberté : c'est le respect de la vérité des faits démontrés.

Les recherches dont tu parles ne sont pas ''sérieuses'', tous les arguments de Faurisson ont été réfutés. Il n'y a aucun blackout sur les chambres à gaz, toutes les archives sont ouvertes et libres de consultation.

Ne te laisse pas avoir par les négationnistes : ils mentent. Par exemple, Roger Garaudy dit que d'après la loi Gayssot il n'est pas possible de remettre en cause la responsabilité des nazis dans les massacres de Katyn alors que l'on sait maintenant que les massacres ont été faits sur ordre de Staline. Il est FAUX de dire cela de la loi Gayssot. Au procès de Nuremberg il n'a jamais été question des massacres de Katyn dans les jugements.

31.Posté par Abrac le 01/04/2008 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personne ne conteste la cruauté sans borne des nazis durant la guerre.

Mais pourquoi est-il est interdit à tout historien de faire des recherches sérieuses sur les chambres à gaz ?
S'il n'y a rien à cacher pourquoi ce black out ?

La Vérité ne craint pas la recherche historique.

30.Posté par Blandine le 30/03/2008 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exposé courageux, lourd de vérité, hélas, et je sais de quoi je parle : j'étais en Iraq en 2003 et les conséquences nous étaient d'ores et déjà connues dès avant l'attaque US en mars. Des rapports médicaux épouvantables nous avaient été transmis dès 1998. Que V. Reynouard ait eu le courage d'en tirer ici toutes les conséquences jusqu'à l'anéantissement programmé des villes allemandes et japonaises en 1943-45 est une volonté d'objectivité que l'on ne peut que saluer. Elle est quand même, dans le silence assourdissant qui entoure ces crimes, trop rare pour ne pas être répercutée par tous les moyens.
Blandine G.

29.Posté par garibaldi15 le 30/03/2008 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les risques à long terme liés à l'utilisation d'armes à l'uranium appauvri n'est pas une révélation. Il en a même été question dans des reportages télé après leur utilisation pendant la guerre en ex-Yougoslavie (par l'Otan), avec interviews d'habitants sur place en plus.

Il est toujours bon de savoir qui parle ... vous trouverez des infos ici : http://www.fndirp.asso.fr/scenenegationniste.htm

Sur la loi Gayssot :

Je voudrais préciser que je suis plutôt ''conspirationniste'' pour le 11-9 (certainement l'un des premiers lecteurs de ''l'effroyable imposture'' de T. Meyssan), politiquement très anti-sioniste, mais pas antisémite, non juif, athée, et de plus très méfiant, par expérience, face aux discours ''officiels''.

Ceci étant dit, je vous conjure de ne pas croire le discours révisionniste sur les chambres à gaz. Il y a bien eu assassinat ''industriel'' de millions d'humains (Juifs, Tziganes, homosexuels, ...) par les nazis. Mêmes si pour des raisons philosophiques, ou autres, vous êtes antisémites, ne tombez pas dans le panneau révisionniste. Il y va de votre honneur et de votre intelligence. Les révisionnistes vous mentent.

Par exemple, quand un Roger Garaudy écrit qu'un spécialiste des chambres à gaz a dit que ce que l'on racontait sur Auschiwz était techniquement impossible, C'EST FAUX ! L'homme en question n'est pas un spécialiste, c'est un simple bonhomme qui remettait en état, par charité (!), des chaises électriques pour les exécutions capitales! Un documentaire a été fait sur ce type, il est interviewé longuement et la caméra est à ses côtés quand il fait des prélévements à Auschwiz! Ce bonhomme, il n'est rien du tout.

Je déteste Claude Lanzmann (Shoah), et même lors de certains débats télévisés, j'aurais bien aimé traverser l'écran pour lui mettre ma main sur la figure! Mais ce n'est pas parce que je pense que des gens comme lui instrumentalisent la Shoah au profit d'une entreprise coloniale, que le crime de masse de l'Holocauste (sur lequel il a fait un long film), n'a pas existé, liquidation montrueusement barbare de millions d'être humains. Ce ne sont pas les enfants gazés de Treblinka ou d'Auschiwz qui tirent sur les enfants Palestiniens. Tous méritent que la plus belle part d'humanité qui est en vous les considèrent comme ses propres enfants.

28.Posté par Diogène le 26/03/2008 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hygyène mentale

Nous nous lavons les mains, les pieds et le reste pour des raisons bien précises : ne pas tomber malade et ne pas contaminer les autres. Mais qu’en est-il du cerveau ? Répond-il à d’autres critères qu’à ceux de la nature physiologique sur terre ?
Et pourtant, ce n’est pas en pratiquant les mots croisés et le sudoku que nous apprendrons à repousser les assauts des commerciaux /vautours qui nous précèdent dans toutes les rues …. Et qu’en est-il de respecter nos instincts et à leur faire confiance malgré les autorités qui prônent l’obéissance aveugle obnubilée par les comptes … Même si dans la pratique nous laissons vaquer des milices armées chargées parfois de tuer nos enfants alors qu’ils s’enfuient et qu’ensuite nous prétendons que ce ne sont pas « nos » enfants ; et qu’ils ne sont même plus des enfants …
Comment osons-nous voter, alors que nous n’avons aucun droit, et n’exigeons aucun devoir de l’état ; même pas celui de nous loger tous ; de nous bien soigner tous ; alors que nous n’avons établi aucune charte sur des accords mutuels, nous voterions pour leurs platitudes élusives ? Mais nous produisons malgré nos existences impies en l’humain mais cannibales ! Ah combien de dupes sommes-nous pour ne pas manifester en juillet aout au lieu de bronzer idiots ! Combien de charognards sommes-nous pour nous exhiber parmi les populations qui crèvent de faim en rentrant de vacances directement pour voter par la droite, la pérennité de la misère et du cours pas cher de nos destinations de vacances …
Combien d’aveugles sommes-nous à croire qu’après ce soleil de la conscience nous pouvons continuer à travailler pour des impérialistes sans souffrir d’anorexie mentale ou de boulimie ? Combien de dupes sommes-nous à ne pas croire en un accident du travail autant qu’en un accident familial ?
Combien d’insomniaques isolés ont vendu l’or de leur sommeil à des marchands de taudis ?
Combien de débiles sommes-nous à croire que nous vivons dans un pays riches alors que nous vivons dans un paradigme pour riches ?
Combien croient au capialisme sans être primaire sur tout ?
Ce sont toutes ces questions que je me pose à propos de mes codétenus dans l’asile psychiatrique de France … Pas vous ?

27.Posté par elec le 25/03/2008 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment horrible. Quand, je vois toutes ses personnes atteintent de ces maladies et personne ne fait rien, ne s'en occupe, je trouve ca vraiment monstrueux. C'est quoi l'avenir avec ce genre de procédé? Comment peut on en arriver la?
Merci a l'auteur de ce reportage pour faire passer cette info. Qu'il nie la shoa ou qu'il couche avec Paris Hilton, franchement, j'en ai rien a foutre. Il a au moins le respect de faire passer cette info d'une facon claire, logique et cohérente, ce dont certaine personne ici ne peuvent pas prétendre. Vous mélangez tout. Si vous voulez prouver qu'il a tord, alors faites un exposé aussi cohérent et logique.
Faites tourner l'info, c'est encore un véritable scandale cette histoire! Nos chers scientiques nous prouveront bien que ces particules s'arreteront pile poil a la frontiere de la france ou de l'europe encore une fois. On peut leur faire confiance! lol

26.Posté par J.Michel le 24/03/2008 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Al akl,
Cette structure politique apte a permettre une plus seine gestion de notre pays se base sur le principe de la séparation des pouvoirs.
Partant du principe que notre corps social se conjugue en 3 entités, en les cloisonnant par une vie autonome, une grande partie des interférences nuisibles de la compromission deviendront impossible.
Nous distingueront ainsi ces 3 entités :
Un corps politico juridique ; le corps économique et la partie culturelle ou société civile.

Le corps politico juridique sera le reliquat de l’ancien monopole de gestion de l’Etat centralisateur.
Pour le parfaire nous ne lui laisserons que les fonctions régaliennes, c'est-à-dire la défense du citoyen ou du consommateur suivant des principes juridiques empêchant que les anciennes connexions imposent leurs principes. Je parle ici plus précisément du pouvoir économique lequel est bien sur celui qui dirige notre pays par les liaisons entretenues dans les ministères pour créer des lois le favorisant.
L’inventaire des effets nuisibles est facile à faire, il suffit d’observer la pollution et toutes les maladies qui s’en extrapolent sans que les pouvoirs publics agissent. Cela est autant valable pour le droit du travail qui ne garantit pas à un travailleur Français que son salaire lui suffise pour vivre dignement entre le moment ou il quitte son travail le soir et où il le reprend le lendemain.
Ce sont des principes qui paraissent moins complexes à mettre en œuvre que la TIPP mais personne ne s’y attaque préférant rester dans un abstrait Smic complété par des allocations de compléments salariales payés par les impôts des autres travailleurs.

Pour le pouvoir économique, il faudra lui donner l’entière conduite de ses besoins, sous réserve bien sur de garantir la dignité des participants à son fonctionnement.
Il s’agira d’une entité qui s’occupera de son entière gestion, y compris les actuelles interférences dans des entreprises au non du service public.
Là, j’ouvre une parenthèse pour que le lecteur ne s’effraie pas de la privatisation des services publics. S’il utilise sa réflexion, il devra admettre que la privatisation est effective depuis bien longtemps alors que les remises à flots se font immanquablement avec l’argent de nos deniers.

S’il s’agissait de véritables services publics, le public aurait un droit de regard sur le fonctionnement alors qu’il n’est jamais consulté.
Ce que je propose est de remplacer l’état par l’implication des associations d’utilisateurs dans l’interface liée au fonctionnement et couts.
Laissons aux entreprises, l’ASSEDIC, l’ANPE, la formation continue et même la création de monnaies. Par le principe de la mutualisation, des groupes de PME pourront créer de la monnaie en tant que prêt pour le développement de celles ci.
L’argent doit être créé pour les besoins des entreprises et non pour le système parasitaire qui l’a remplacé.

Il reste encore un troisième pouvoir, il correspond au monde de la culture et du savoir.
Là aussi une entière autonomie sera nécessaire pour laisser s’exprimer les besoins de vérité de notre société.
Enlevons à l’Etat le droit de penser à notre place et rendons l’histoire aux historiens, la culture aux gens cultivés que nous sommes dans les différents mouvements et centres d’intérêts que nous côtoyons. Il suffit de voir le niveau de certains intervenants sur notre site préféré Alterinfo pour se rendre compte de toute cette intelligence que l’Etat séquestre en la reléguant dans une forme culturelle sous jacente. La vrai culture est la notre et celle que l’Etat subventionne et autorise n’est que dans un but d’aliénation. Rendons aussi la télévision au monde associatif.

Laissons les citoyens choisir leurs vecteurs culturels en dehors du subventionnement assuré par l’impôt audiovisuel. La libre association et l’assurance d’un financement par la contribution volontaire des membres de ce monde associatif permettront que la qualité remplace le conditionnement.
Il s’agit bien sur de principes politiques jamais mis à l’œuvre mais qui me semblent être la seule garantie contre le noyautage des forces parasitaires retardataires.

Ce que je viens d’expliquer est autant bref que le corps social est complexe. Par conséquent il ne s’agit que de pistes que l’effort de plusieurs puis de la multitude pourront imposer un jour à la place de la supercherie actuelle. Nous avons les pistes, soyons des conquérants car nous sommes ceux que nous attendons pour nous tirer d’affaire.
J.Michel

25.Posté par Abrac le 24/03/2008 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Actuellement, en France il est puni de peines de prison de contester la version officielle de la 2nde guerre mondiale. Vincent Reynouard a été condamner parcequ'il était simplement en possession de documents interdits.
C'est ce qu'on appelle la liberté d'expression ...

24.Posté par al akl le 24/03/2008 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J.Michel, peux tu nous en dire plus sur tes méthodes pour ce faire ?
Que préconise tu ? Avec quels moyens ? C'estb interessant ce que tu dis, mais la c'est trop tard, les médias font et défont les hommes politiques. Ce qui fait que ce sont eux qui dirigent la France. Il faudrait couper en deux la plupart des responsables de la télé et presse pour arriver à séparer le politique de l'info et la culture.
Explique nous le fond de ta pensée.

23.Posté par J.Michel le 24/03/2008 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

al akl, personne n'est plus dupe que les avis se font en fonction des besoins de la perversion étatique.
Mais, la seule manière d'empècher que le juridique vérouille la culture est de cloisonner ces sphères par une séparation.
Le juridique au politique et la culture à la société civile.
Le baillon est juridique mais l'expression est culturelle.
J.Michel

22.Posté par al akl le 24/03/2008 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Election de Adolf Hitler 33% de racistes.
Sondages Israel, 75% de racistes.
Election France, 15% de racistes.

Qui est nazi ? qui est raciste ?

La loi Gayssot doit sauter. C'est notre liberté et notre honneur qui est en jeu. Marre des diabolisations de personnes qui utilisent des moyens reconnus par la science pour démontrer des hypothèses. De Germar Rudolf, a Reynouard, vont ils tous nous bâillonner. Les Racistes bâillonneraient les autres alors. Vous êtes d'accord avec ça ?
Marre de leur éternelle lamentation.

21.Posté par Abrac le 24/03/2008 01:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est arrivé à Vincent Reynouard, montre qu'il n'est pas bon de remettre en cause l'histoire officielle de la seconde guerre mondiale.

20.Posté par Lallement Patrice le 21/03/2008 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelques précisions s'imposent. Je n'ai jamais voulu faire diversion sur l'auteur pour oublier le sujet. j'ai même précisé dès ma première phrase que le sujet était grave. Ce faisant, il me semblait évident qu'il était intéressant et utile d'en parler. Il n'en reste pas moins que le fait de connaître l'auteur et ses idées donne toujours un éclairage supplémentaire intéressant.
Dans un des commentaires, le PNAC est mentionné. Je connais parfaitement ce groupe qui regroupe les pires bandits que la terre ait portée. Je parle De Rumsfeld, Wolfowitz, Cheney and co. Je connais les ambitions de ces gens, et je les dénonce de la même façon que je dénonce les nostalgiques du 3e Reich (il suffit de taper parti national socialiste français dans n'importe quel moteur de recherche pour comprendre) qui soutiennent Vincent Reynouard.
Je voudrais que l'on comprenne mon propos. En connaissant les sources, on peut se faire une meilleure idée du message. Ensuite j'encourage chacun à penser par lui même, et à se faire sa propre idée.

19.Posté par Yeeelo le 21/03/2008 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Denis,
Pour ce sujet qui commence à dater, ce ne sont pas les sources d'informations alternatives qui manquent :
- http://www.jp-petit.com/dangers/obus_uranium.htm
- http://www.forces.gc.ca/health/information/med_vaccs/frgraph/DU_FactSheet_f.asp
- http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2005-09-28-Uranium-appauvri
- http://www.villesurterre.com/index.php?Itemid=107&id=17&option=com_content&task=view
- http://www.greenpeace.fr/stop-plutonium/impacts.php3

Inutile donc de s'attarder sur l'auteur ... par contre, effectivement certains propos doivent être pris pour ce qu'ils sont ... ridicules ...

Par contre permettez moi de vous corriger lorsque vous dites :
"... Dans les pointes d'obus, l'uranium est sous forme métallique et est débarassée de sa descendance radioactive. D'autre part, l'uranium appauvri est largement utilisé dans les applications civiles (avions, radiothérapie, conteneurs...). Bizarrement, notre orateur ne nous informe pas sur le danger que cela devrait alors représenter sur nos vies..."

L'uranium appauvri est forcement sous forme métalique, puisque l'uranium est par définition une particule de métal.
Cet uranium appauvri est aussi forcement de l'U238, puisqu'il s'agit soit d'uranium naturel, soit d'uranium iradié, dont on a extrait l'uranium 235, pour des applications civiles ou militaires, et cela tout simplement, l'U235 est l'isotope d'uranium le plus fissile.

Par conséquent, l'explosion d'une bombe à uranium 238 (uranium appauvri), répend donc dans l'atmosphère environnante, des micros particules d'uranium 238, c'est une explosion quoi ... alors que dans le médicale, on ne s'amuse pas à le répendre dans l'air, à prioris ...

L'uranium 238, qu'il soit sous forme de dard dans une bombe, qu'il soit partie intégrante d'un alliage dans une masselotte de volet d'avion, ou encore dans un équipement médicale, reste de l'uranium 238 ... il se désintègre par émission de particules aplha, et
une simple feuille de papier arrete ces particules apha. Elles sont donc trés peu pénétrrantes, mais sont par contre trés trés ionisantes, puisqu'elles modifient le noyau de la particule qui l'absorbe ... alors, certes la modification d'un noyau d'alluminum, etc, n'est pas forcement génante ... par contre, après inhalation ou absorption alimentaire de particule d'uranium 238, originalement en suspension dans l'air après une explosion inofencive, il va s'en dire, la modification d'un noyau de carbonne, l'est un peu plus ...

Mais la liberté de penser ... est une liberté ...

18.Posté par ferial le 21/03/2008 07:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me fiche de savoir si Reynouard est controversé ou pas . Il n'empêche qu'il existe un réel problème sur les armes à uranium appauvri. On fait diversion avec le personnage et on oublie le sujet. Classique...
Voir le reportage de Martin Meissonnier:
La guerre radioactive secrète
Martin Meissonnier, France, 2000, 65'



17.Posté par al akl le 21/03/2008 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est l'UMP le parti National Socialiste et Populaire que tu décrit ? C'est quoi ce parti national socialiste ? C'est l'union des sionistes de gauche et de droite dans leur mouvement populaire pour la france ? Ca m'en a tout l'air, mais je ne pense pas que tu voulais parler de celui là. En tout cas tu viens d'en découvrir un si gros qu'il t'avait aveuglé.

Lefront national ne fait pas plus de 18 pour cent, et il n'a pas ce programme. Il ont le défaut d'etre racistes, mais pas éxterminationistes comme le groupe de likoudniks auquels ils sont confrontés. c'est plutot les néoconsionistes "français" qui derrière le PNAC nous dirigent vers ce que tu semble attribuer au front national. Tu devrai lire le PNAC, Mein Kampf à coté c'est les mémoires d'un scout.

16.Posté par Denis le 21/03/2008 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voilà comment une vidéo apparemment alléchante cache un orateur douteux et fachiste , bien connu de la justice française laquelle l'a condamné à maintes reprises, viré de l'Education Nationale. Vincent REYNOUARD nie le judéocide et les crimes contre l'humanité et accrédite les thèses fachistes. La preuve dans cette vidéo, lorsqu'il cite les dangers en Irak, "qui ne concerne pour l'instant que les arabes, mais qui nous concernera demain": aurement dit, tant que ce ne sont que les arabes, on s'en fout....
Sa démonstration peut paraître convaincante, mais elle n'est étayée sur aucune preuve. Facile d'embobiner les internautes lorsque l'on s'adresse à des novices en matière de nucléaire.
Dans les pointes d'obus, l'uranium est sous forme métallique et est débarassée de sa descendance radioactive. D'autre part, l'uranium appauvri est largement utilisé dans les applications civiles (avions, radiothérapie, conteneurs...). Bizarrement, notre orateur ne nous informe pas sur le danger que cela devrait alors représenter sur nos vies...
Quant à la menace d'une guerre toujours déclarée selon Reynouard entre la France et l'Allemagne, notre brillant orateur oublie tout de même la signature de la charte de l'ONU (1945) ainsi que le traité portant règlement définitif concernant l'Allemagne (1990).
Cette vidéo s'adresse à ceux qui aiment se faire manipuler, ou bien aux nostalgiques de la croix gammée!
Tout simplement raccoleur et affligeant !

15.Posté par Zevengeur le 20/03/2008 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok on est sur une controverse au sujet de Reynouard ,
je ne sais pas si ce dernier est un couillu qui ose enquêter sur des sujets tabous puis les remettre en question au grand jour au risque de se prendre le retour de bâton de l'état ou alors si il est un facho de base pro nazillons.

Mais là n'est pas le débat de ces commentaires, il s'agit de discuter du contenu de la conférence de Reynouard.
Je trouve pour ma part que cette dernière est bien expliquée, bien argumentée et que l'analyse donne à réfléchir.
Une des questions importante est de savoir si les étatsuniens utilisent les bombes à l'uranium en connaissance de cause au sujet des poussières inhalées, on peut en douter au vu du dossier sur les OGM et Monsanto où en fin de compte les responsable de la firme sont dans une croyance en l'innocuité de leur technologie, donc si on extrapole aux militaires......

14.Posté par LoveArt le 20/03/2008 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La méthode est bien connue. Pour décrédibiliser le contenu d'une information, un idée, un fait, ici les effets monstrueux de l'uranium appauvri, on porte des attaques ad hominem, sur la personne et non sur le contenu.

Ce sont là des procédés malhonnêtes car ils demandent aux lecteurs de juger une information à l'aune de la personne qui l'a transmisse. Le but est de diaboliser la personnne de manière à interdire toute discussion sur le fait, par la peur et le bannissement.

Cette peur est déclenchée par des réflexes conditionnés par les médias dominants, à l'évocation de certains mots (révisionniste, négationniste,); Son avantage est de provoquer le rejet irrationnel de la personne incriminé, sans que jamais le public ne s'interroge sur le contenu de l'information interdite et sur le pourquoi de la censure, dans une société ou la liberté d'expression est en principe garantie par la loi. Ces mots n'opèrent pas comme une accusation qu'il faut étayé par des preuves mais comme une condamnation publique qui se passe de preuves donc de débat contradictoire.

Sur l'uranium appauvri, Reynouard-que je ne connaissais pas- n'est pas le premier ni le seul à en dénoncer les effets catastrophiques pour la survie même de l'humanité entière.

Les particules nucléaire n'ont ni frontière ni préférence nationale.

En tentant de provoquer, le rejet conditionné de Reynouard, on tente par analogie, de discréditer l'info elles-mêmes. Par ces moyens, on ne fait pas appel à l'intelligence, la rationnalité du lecteur, mais on lance des anathèmes, des accusations policières pour submerger le lecteur par l'émotion et le préjugé.
Les victimes de Staline ont largement éssuyé ce type de procédé, les opposants à Staline étaient systématiquement qualifiés d'hitléro-trotskiste

En réalite, il s'agit ni plus ni moins d'une entreprise de déshumanisation car seule la déshumanisation peut justifier qu'on emprisonne,dans une société démocratique, un homme, pour avoir réviser à l'issue d'une recherche des faits historiques passées.
L'histoire est une fabrique, elle est remplie de mensonges. Seule la liberté de recherche et de publication peut aboutir à déméler le vrai du faux.
Ce que l'on enseignait aux enfants sur l'Algérie dans les années 1950, ou sur la colonisation, a été depuis révisé par les historiens, les mensonges sur les bienfaits de la colonisation ne sont plus enseignés.

Pendant des siecles, des moines se sont ingéniés à cacher ou bruler des livres de l'Antiquité qui contredisaient les croyances enseignés par la Bible. L'inquisition s'est employé à brûler ou emprissoner tout ceux qui niaient que le pape fut le réprésentant de dieu sur terre. Force est de constater que la loi Gayssot est une loi inquisitoriale, les juges n'ont pas à interdire la recherche historique, le débat historique, la diffusion d'ouvrages.


Ce n'est pas seulement une atteinte à la liberté d'expression des historiens mais c'est une atteinte générale à la liberté d'opinion et de critique du lecteur. Le but étant d'empêcher le citoyen de juger et de se gouverner par lui-même en le menaçant de l'emprisonner.
Ce qui en fait une loi despotique qui considère que les citoyens sont des mineurs incapable de discernement et de choix, à qui la justice doit ôter la liberté d'expression.

Les juges par cette loi s'imposent comme nos directeurs de conscience, ils décident à notre place ce que nous devons savoir et ne devons pas savoir, ce que nous devons et ne devons pas lire.









13.Posté par CHP le 20/03/2008 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M LALLEMENT, la seule question qui vaille : le débat doit-il être libre ?

12.Posté par Lallement Patrice le 20/03/2008 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vois que mon commentaire en a suscité d'autres et que les langues se délient, alors que je demandais juste que les références d'un auteur soient clairement visibles.

Je tiens tout de même à préciser que le comité de défense de Vincent Reynouard comprend des membres du parti National Socialiste français! Je ne conteste à quiconque le droit de mener ces propres enquêtes, mais je me garde le droit de me méfier de la prose de ces gens là.

11.Posté par J.Michel le 20/03/2008 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai remis la main sur un article du Monde qui date du 9 juin 2004, lequel titrait:
Oradour sur Glane: le révisionniste Reynouard condamné à six mois de prison ferme.

Cette peine faisait suite à la publication d'un livre sur le massacre des habitants du village limousin qui remettait en cause la version officielle homologuée.
Dans son ouvrage il mettait en exergue le rôle de la résistance dans l'incendie de l'église.
Selon lui l'église aurait explosé après de violents combats à l’intérieur entre les SS et la résistance.
Durant la lutte, une explosion mineure de dégagement aurait fait exploser un dépôt de munition clandestin situé dans les combles de l'église.
Le reste du massacre (mitraillage des hommes) n'est pas remis en cause.
Notons pour amplifier le doute que le rapport de gendarmerie établi le lendemain du massacre est toujours inaccessible.
J.Michel

10.Posté par al akl le 20/03/2008 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui ne s'en seraient pas rendus compte Wikipedia est une officine de propagande sioniste. Il est grand temps de vous reveiller. Les preuves et les analyses ne manquentb plus. Essayez Ziopedia, c'est décrit en détail.

De plus on peut accuser les sionistes d'etre machiavéliques mais surtout pas d'etre stupides.
Tous les états connaissent les effets de ces particules non naturelles. Les soldats Français se taisent mais il y a des morts et de grand malades depuis la 1ère guerre du golfe.
Tout ca est intentionnel, de la part des nazis de sion. Ils n'en sont pas à leur coup d'essai. Toute l'Europe est empoisonnée à moindre echelle par l'utilisation de cette merde durant la guerre du Kosowo.

9.Posté par Zevengeur le 20/03/2008 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


En effet, Wikipedia présente Vincent Reynouard comme un néo-nazi révisionniste. Après on peut s'interroger sur la valeur de cette information car ce dernier peut avoir été diabolisé ainsi par ceux qu'il dérange pour le faire taire.
A creuser donc.

Il n'en reste pas moins vrai que sa conférence est bien étayée et son analyse intéressante, après la question est de savoir si les étatsuniens sont réellement conscients des effets à long terme (très long terme !) des poussières d'uranium appauvri, je ne serais pas surpris qu'ils croient sincèrement que c'est inoffensif, ils mettent tout de même des centaines de milliers de soldats en ligne...
Ces gens sont peut être plus stupides que machiavéliques après tout.

Voir la très bonne synthèse de JP Petit :
http://www.jp-petit.com/dangers/obus_uranium.htm

On se rend compte qu'au moment où l'on parle de ça à 5 000 km de l'Irak, on respire très probablement des particules radio-actives en ce moment même....

8.Posté par al akl le 20/03/2008 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Firefox + download helper, permet de sauvegarder la vidéo...

7.Posté par J.Michel le 20/03/2008 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien envoyé al akl,
La liberté de penser et de débattre en fonction de la vérité ne doit pas être sous la contrainte des limites intelectuelles des bien pensants.
J.Michel

6.Posté par al akl le 20/03/2008 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Lallement Patrice
S'il est historien il a le droit absolu de lire tout ce qui peut confirmer ou infirmer l'histoire.
C'est quoi ce tabou sur un problème historique, on serait revenu a l'inquisition ?
C'est inquiétant que des gens raisonnables puissent ôter des élément de l'histoire et les classer dans l'indicible. C'est une honte tous ces esclaves mentaux soumis à des lois perverses et injustes. Il ne faut tout simplement pas obéir à des lois contre nature.

Ce dont ont peur les sionistes, ce n'est pas que l'on réduise le nombre de morts, mais plutôt de cacher leur entière participation à ces crimes. Ouvrez les yeux au lieu d'ânonner ce que vos maîtres vous ont imposé comme un mur infranchissable. Surtout qu'ils sont en train de le reproduire. Il est urgent de vous libérer de cette fausse contrainte qui n'a été accepté que par des tricheries législatives et judiciaires.

C'est bon l'autruche peut sortir la tête du trou... D'autres plus courageux l'ont fait depuis des dizaines d'années. Allez un peu de courage. L'histoire s'écrit et se réécrit tous les jours. Rien n'est figé.

Merci à monsieur Reynouard. Pour son humanité et son courage. C'est un Homme lui, qui ose affronter la tribu suprême.

5.Posté par fxfd le 20/03/2008 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


bravo . A la vue du peu de commentaires on sent bien que c'est un tabou . Que dit la presse aujourd'hui ? p. ex l'Express


http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=468587

voila la réponse courageuse des médias. J'ai pas du chercher longtemps .

4.Posté par Lallement Patrice le 20/03/2008 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème de l'uranium enrichi est effectivement un sujet très grave. Mais toutes les personnes qui regarderont ce reportage doivent savoir qui est le réalisateur, Vincent Reynouard. Il suffit d'aller sur Wikipedia pour en avoir un petit aperçu : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Reynouard
Cet homme fut notamment révoqué en 1997 de l'Éducation nationale pour avoir conservé dans un ordinateur de son lycée des documents niant la Shoah.
Cette information me parait essentielle, et je suis très étonné que AlterInfo ne donne aucune information sur cet auteur. D'autant que en général AlterInfo n'hésite pas à le faire pour certains auteurs dont le parcours est moins controversé. Ce n'est pas la première fois que je constate ce genre de fait, et je le déplore. AlterInfo est une source importante d'informations alternatives, mais il y a quand même certaines limites à respecter, au risque de décrédibiliser l'ensemble du discours.

3.Posté par Zevengeur le 20/03/2008 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fabuleuse présentation et brillante analyse , le scandale Monsanto à coté c'est peanuts...

2.Posté par shalom le 19/03/2008 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelqu'un peut-il me dire où je pourais télécharger cette vidéo ?

1 2

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires