RELIGIONS ET CROYANCES

LE SABBAT DE LA TORAH ET LE 'SABBAT' SIONISTE


Dans la même rubrique:
< >

Nous publions ci-dessous un texte du site www.bloggen.be/yechouroun. L’administrateur se plaignant d’être censuré par Google et demandant à faire connaître sont site, c’est avec un réel plaisir que nous publions un de leur texte et sans doute d’autres qui suivront par la suite.
Au risque de décevoir les esprits chagrins qui aimeraient nous faire passer pour des cryptos antisémites utilisant l’antisionisme comme paravent, en publiant depuis les débuts de ce site les textes de mouvements juifs antisionistes comme les Neturai Karta en autres, nous voulons simplement montrer notre respect sincère de toutes les religions et particulièrement des trois monothéismes. N’en déplaise aux sionistes qui s’acharnent à faire croire que sionisme et Judaïsme seraient intrinsèquement liés, des Juifs sincères luttent contres les mensonges sionistes et connaissent nos motivations et le sens de notre lutte.


Mardi 26 Février 2008

LE SABBAT DE LA TORAH ET LE 'SABBAT' SIONISTE
Le Sabbat de la Torah et le “Sabbat” sioniste

illustration: le Rabbin Raphael BREUER, de mémoire bénie


Un attrape-nigaud de la propagande religieuse sioniste est de prétendre que nulle part d’autre au monde il y aurait autant de Juifs observant le Sabbat que dans l’entité sioniste et surtout que le Sabbat y est jour férié étatique.

Qu’en est-il en réalité ?

Déjà au début du vingtième siècle, le rabbin Dr. Raphael BREUER (1881-1932), donc bien avant la fondation de l’Etat sioniste, a démontré que le Sionisme est à l’opposé de l’idée même du Sabbat. Nous espérons traduire et apporter plus tard son exposé intitulé Le Sionisme et le Sabbat, la prière de Mincha.

Les conditions auraient elles changées ?

Rappelons d’abord en grands traits ce qu’est et doit être le Sabbat juif, le Sabbat prescrit de la Thora :

« Le ciel, la terre et tout ce qu’ils renferment étaient achevés; Dieu, après avoir terminé son ouvrage au septième jour, se reposa en ce jour de toutes ses œuvres. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia : car en ce jour il se reposa de toutes les œuvres qu’il avait créées » et « Sois loué, Eternel notre Dieu, Roi de l’univers qui nous a sanctifié par tes commandements, qui nous a agréés et qui dans ton amour et ta bienveillance nous adonné en héritage ton saint jour de Sabbat, souvenir de la création du monde. Ce jour est la première des solennités, instituée en mémoire de la sortie d’Egypte. Oui, c’est nous qui tu as choisis entre tous les peuples et qui nous a sanctifiés, et c’est à nous qui dans ton amour et ta bienveillance tu as donné ton saint jour de Sabbat en héritage. Sois loué, Eternel, qui sanctifies le Sabbat » (Rituel de prières, traduction DURLACHER).

Le Sabbat juif est caractérisé par l’interdiction des trente neuf catégories de travaux et de leurs dérivés (basé sur les travaux nécessaire à la construction du Sanctuaire) ainsi que par des prescriptions rabbiniques. Ceci est impératif pour tout Juif et Juive, quelque soit leur condition. La seule dérogation partielle possible est « en vue de sauver une vie humaine », dans ce cas le Juif est obligé d’enfreindre les lois et prescriptions du Sabbat. Mais dans tous les autres cas, celui qui délibérément passe outre la moindre prescription d’observer le Sabbat est un mécréant, commet une des infractions les plus graves.

Même si les Sionistes au pouvoir n’avaient pas émis des décrets et des lois contraires à la Thora, rien que le fait que leur Etat proclame et assure la « liberté » de conscience, la « liberté » d’observer à sa guise les commandements divins, dont le Sabbat, est un reniement de la Torah et son enseignement. Dieu récompense ceux qui observent les commandements et punit ceux qui les transgressent.

Même à supposer que les Sionistes appliqueraient vraiment les Commandements de la Thora, mais non pas parce que Dieu a commandé ainsi aux Juifs au Mont Sinaï, mais parce qu’eux ont décidé, parce que cela leur convient, parce que c’est de leur « gré », une telle pratique de la Thora serait sans valeur, serait de l’hérésie, car ils nient que Dieu est le Maître absolu, ce qui compte pour eux n’est pas Sa parole, mais le bon vouloir de chacun. Un tel « Sabbat » serait un FAUX TEMOIGNAGE.

Dès sa fondation, l’Etat « juif » était basé sur le principe que le Klal Jissroél n’a pas de Torah et pas d’Emounoh, que le peuple est « libre » de faire comme bon lui semble et d’y observer ou non les commandements à leur guise ou même pas du tout. En vue de satisfaire les « Mizrachistes » (sionistes national religieux) et de gagner les rabbins non sionistes à leur cause, les sionistes ont adopté quelques lois en apparence conformes à la Thora dès 1948. Une de ces lois était d’instituer le jour de repos étatique officiel le samedi. Aussi certains Jours de Fêtes Juives sont fériés. Les mariages sont du ressort des rabbins. La nourriture « cachère » (selon les normes du Rabbinat étatique) est servie à l’Armée sioniste. Il y a encore quelques « réalisations » similaires. Leur « Sabbat » légal, pour autant, n’est nullement le Sabbat de la Torah. Le « Sabbat » sioniste n’interdit ni de cuisiner, ni de fumer, d’écrire, de laver le linge ou de faire ses emplettes. Les établissements commerciaux, sauf dans certains quartiers peuplés de Juifs de stricte observance, sont « librement » ouverts, les voitures roulent etc. Et les orthodoxes peuvent tout au plus s’ériger moralement contre les multiples violations publiques du Sabbat en Terre Sainte par les « juifs » sionistes et les 'païens Juifs' induits en erreur par eux. C’est simplement un jour de repos comme en Europe chez les non-Juifs le dimanche. L’Etat sioniste ne veille donc en rien à l’observation et la pratique véritable du Sabbat.

Les non observants, soit en tant que mécréants, soit en tant qu’ignorants haïssent profondément les « Noirs » qui veulent leur imposer, ne fut-ce que publiquement et pour la forme, l’observation du Sabbat. Dans les quartiers peuplés de Juifs de stricte observance, les sionistes agoudistes ont organisé à reprise des manifs pour « que l’Etat garantisse au moins dans ‘nos’ quartiers que les voitures ne roulent pas ». Voilà encore un autre attrape-nigaud pour amener de braves Juifs à reconnaître l’Etat sioniste anti-Thora, de lui donner une certaine « légitimité ».

Mais même dans l’hypothèse que véritablement un grand nombre de Juifs en Terre Sainte observe consciencieusement le Sabbat et ses prescriptions, le mérite n’en revient en rien à l’Etat sioniste, mais bien plutôt malgré l’Etat sioniste. Le nombre de Juifs de stricte observance est très loin d’être la majorité, n’est même pas une grande minorité, des habitants Juifs du pays. Proportionnellement leur nombre n’est pas supérieur à ceux des autres pays, même si en apparence l’Etat sioniste « facilite » l’observation du Sabbat « par ceux qui le désirent ». Ce qui en soit est déjà de l’hérésie. Même dans la supposition où ce nombre serait très élevé, cela resterait toujours un « Sabbat » faussé car basé sur le vol et la rapine, sur la spoliation de la Palestine, de la Terre Sainte, par les idolâtres et hérétiques sionistes. Les rabbins sionistes ne savent que trop bien qu’on ne peut pas commettre un péché, une infraction en vue d’accomplir un commandement.

Conclusion : Le discours religieux sioniste sur le rôle « bénéfique » de l’Etat sioniste pour l’observance du Sabbat en « Isra-l » est une leurre, une fois de plus un mensonge délibéré.

http://www.bloggen.be/yechouroun/ http://www.bloggen.be/yechouroun/



Mardi 26 Février 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 26/02/2008 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


bravo! oui j'aimerai bien avoir l'avis des 'defenseurs' de l'antisémitisme, de ceux qui pensent que etre anti sioniste c'est etre anti juif et donc naturellement antisémites ! comme voudraient nous le faire croire aussi bien les médias , les intellos, que les politiques ou certaines associations dite 'anti raciste' et contre l'antisémitisme, qui sont a la botte des sionistes .

2.Posté par Abdkrim le 27/02/2008 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salut. Très bon article. Je suis allé sur leur site, mais ne trouve pas d'adresse mail pour leur écrire ... normal ou pas ? Une personne aurait plus de faculté visuelle que moi ... ?



3.Posté par Jordan le 27/02/2008 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intéressant comme article j'y ai appris des choses. Je sais bien entendu que tout les Juifs ne sont pas sionistes, mais que certains ne le soient pas au point de mettre un lien vers un centre de conversion à l'islam (je crois reconnaître le nom) dans leurs "sites intéressants" me parait un peu poussé dans l'anti sionisme non ? Non je dis ça parce que par exemple quand on va sur un site contre l'islamisme fait par des Musulmans, il ne donne pas pour autant des liens vers les autres religions, car justement le fait de dénoncer les choses qui sont dénoncables dans quelque chose qu'on appartiens (pays, religion ou même idée politiques) montre bien que c'est aussi un attachement qui fait qu'on veut faire reconnaître la vérité non et donc qu'on aime la chose de base et qu'on ne veut pas qu'elle soit détournée (le mot "la chose" peut être aussi bien un pays comme les américains qui dénoncent la politique américaine ou une religion ou même une idéologie) . S'ils dénoncent le sionisme c'est bien parce qu'ils aiment le Judaïsme et ne veulent pas qu'amalgame soit fait (c'est tout à fait normal). Bref en dehors de ça que je comprends pas trop, c'est intéressant d'avoir l'avis de Juif contre le sionisme. Un article comme je l'ai dit intéressant.

4.Posté par Zozoart le 29/02/2008 02:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mettre un lien vers un site consacré à l'Islam est une incitation à se convertir à l'Islam ou est-ce une façon d'accepter toutes les autres religions ? Vous êtes bien sectaire M le sioniste Jordan. Mais à l'encontre de ces très orthoxes pratiquants de la Thora je recommanderai aux femmes du monde entier, aux juives de la diaspora en particulier qui auraient la malencontreuse idée d'aller s'installer en Palestine ce que veut dire pour les femmes de vivre sous le régime de l'Agoudat ! Peut-être que ce rabbin fait un lien avec un site musulman d'avoir compris qu'entre Charia et Thora il y a une différence telle que pas même une feuille cigarette n'arriverait à s'immiscer entre elles : Ah, anachronisme réactionnaire antédiluvien quand tu nous tiens !
Respecter ou non la Thora n'a pas empêché la Shoah, bien au contraire !
Ce sont d'ailleurs ceux qui la respectaient le plus religieusement si j'ose dire qui sont allés périr le plus sûrement en camps de concentration, n'en déplaise au grand rabbin de Jérusalem. Ces querelles stériles tiennent de l'obscène à l'heure où vient d'être créée aux USA une organisation patronnée par l'Agence juive, à sa tête Denis Ross nommé secrétaire des secrétaires des associations juives qui a pour objectif : " la planification politique du peuple juif " ( expression qui fait froid dans le dos ) surtout si on se souvient qu'existait une organisation semblable pendant les années d'occupation en France, créée par Pétain à l'instigation des nazis et de ... l'agence juive : l'Ugif, l'organisation de toutes les organisations juives de France, à laquelle les Juifs étaient obligés de s'inscrire moyennant finance ( 350F de l'époque ), obligés de s'inscrire et de payer l'organisation qui les livrait pieds et poings au SD, la police politique du Reich, répertoriée avec en son sein les scoots israélites comme le 6éme bureau de l'haganah, l'armée juive, sur le site internet officiel de Yad Vashem. Ce qui veut dire dès lors que l'armée juive faisait partie intégrante du dispositif nazi quand bien même le site de Yad vashem qui n'est pas à un mensonge près, nous présente ces braves gens comme de grands résistants, cela nous fait bien rire, certes d'un rire amer, nous qui savons que les vrais Résistants faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour prévenir les Juifs qui n'étaient pas au parfum de ne surtout pas s'inscrire à l'Ugif, alors u[je vous en conjure faites de même aujourd'hui prévenez les Juifs américains, dites leur de se désinscrire de toutes les associations juives, de s'éloigner le plus possible des synagogues, de mettre des vêtements couleur passe-muraille, de s'éparpiller et de s'égayer dans la nature, de changer de noms sans jamais les oublier, ( très important de conserver son nom ) et le cas échéant, s'ils en ont les moyens de prendre un pied à terre ailleurs qu'aux USA. Les sionistes sont en train de faire tomber dans le même traquenard les Juifs américains que celui dans lequel ils ont fait tomber les Juifs européens, il est de notre devoir de doubler et de prendre de court ces assassins !]u
Dites leur que ce conseil vient d'une de leur petite soeur d'Europe qui a laissé 23 des siens dans les fours crématoires d'Hitler-IG.Farben-Ben Gourion.
Maintenant par peur de représailles des sionistes vous pouvez ne pas faire passer mon message. Vous prendrez alors vos responsabilités ethiques politiques et historiques ainsi que tous ceux, si vous le laissez paraître, qui liront ce message. Vous ne viendrez pas me dire que vous ne saviez pas, que prévenus vous n'étiez pas. Je serai toujours là pour vous le rappeler ici-bas et/ou dans l'au-delà.
Sachez que pour ma part je suis prête à brandir devant les tribunaux face aux sionistes le glaive du verbe. Mais de quoi pourraient-ils d'ailleurs vous accuser : d'être antisémites pour prévenir les Juifs américains du sale coup que le gouvernement israélien est en train de perpéter à leur encontre : ce serait un comble !
Même si, même si... je sais qu'avec cette sinistre engeance il faut s'attendre à tout mais là pour le coup ce serait Israël qu'ils confondraient eux-mêmes et révèleraient leurs vrais visages d'antisémites virulents !

Le moment est suffisamment grave pour que je prenne la pleinière responsabilité de mes actes et signe de mon vrai nom :

Dany Josèphe Leroy

P.S. Surtout, ne regardez pas Israéliens et Israéliennes, vous qui pérorez aussi arrogants que suffisants sur ce site, en face la vérité de votre histoire, les fondations aussi glauques que marécageuses sur lequel s'érige votre état. Nous espérons qu'elles sont florissantes, épanouies les plantes d'israël vu l'engrais de cadavres qu'il a fallu pour qu'elles prospèrent. Nous ne vous remercierons jamais assez d'appeler avec l'élégance qui vous caractérise, (aussi élégant que Simone Weill en manteau de fourrure à Aushswitz) les déportés-exterminés des " poussières d'hommes ".Nous ne vous demanderons pas de leur signer une reconnaissance de dettes, nous savons à quoi nous en tenir depuis longtemps sur votre compte les habitants du sionisme. Nous n'oublierons pas. Le châtiment sera à la hauteu du crime commis, le crime est incommensurable, vous avez très bien fait, même si ce n'était pas dans le même objectif, dans faire la publicité.
Piqûre de rappel biblique : " Celui qui fait périr fils et filles par le feu
frémit à la narine de D.ieu. "



5.Posté par al akl le 29/02/2008 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zozoart :
Bonjour, pourriez vous mettre toutes ces informations dans un article posé, et le soumettre à la rédaction. Votre témoignage est d'une importance capitale et nous intéresse grandement. Donnez nous vos sources argumentées de façon claire et concise. Nous sommes nombreux à avoir soupçonné ce dont vous nous parlez là, et même à en observer la résurgence au travers des milieux extrémistes US patronnés par des sionistes. Il y a bien urgence, et votre voix compte.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires