ALTER INFO

LE PRESIDENT DE L'ACADEMIE DES SCIENCES ET SECRETAIRE GENERAL DE L'UNION DES CONSEILS SCIENTIFIQUES: L'INVASIO DE L'IRAK AVAIT POUR OBJECTIF DE DETRUIRE L'AVENIR DE L'IRAK PAR LA DESTRCUTION DE SES CERVEAUX


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


Le Secrétaire Général de l’Union des Conseils Spéciaux de la Recherche Scientifique et Président de l’Académie des Sciences, le Docteur Noureddine R’Bîi, éminent spécialiste irakien de technologie nucléaire, a déclaré que l’invasion anglo - américaine avait pour
objectif de détruire l’avenir de l’Irak et ce, par l’élimination de ses savants et la destruction des produits de ses centres de recherche qui ont coûté au pays plus de 10 Milliards de $ US.


tunisielibre@yahoo.fr
Mardi 18 Mars 2008

Un rapport de Shabakat Akhbar Al Irak :

17/03/2008

« Que faire de l’Irak sauf à détruire ses cerveaux » : Madeleine Albright !



Ainsi, plus de 80% des éliminations d’intellectuels et d’hommes de sciences ont touché des universitaires, la moitié des victimes portait le titre de professeur ou de professeur adjoint et plus de la moitié d’entre eux exerçait à l’Université de Bagdad, suivie de celles de Bassora, Mossoul et Al Moustansiria. D’autre part plus de 62% des savants assassinés avaient un diplôme de doctorat et le tiers d’entre eux étaient spécialistes de sciences et de médecine.
Et le Docteur R’bîi d’ajouter : « le développement technologique de l’Irak a été un des motifs de l’invasion illégale de l’Irak et ce, en application de l’idée de Madeleine Albright qui avait déclaré (sic) :« Que pouvons-nous faire de l’Irak sauf détruire ses cerveaux, ce que les bombes atomiques ne sauraient faire ? La destruction des cerveaux irakiens vaut mieux
que son bombardement »
C’est pour cela que la première action des envahisseurs anglo-américains a été de détruire les organismes de recherche scientifique, les universités et les instituts, l’incendie des bibliothèques et des musées et le pillage systématique de leurs trésors. La meilleure preuve de ce que nous avançons est que l’Irak a perdu 5.500 savants depuis son invasion en Mars 2003, tués ou contraints d’émigrer en Asie du sud et en Europe de l’Est. Nous avons très bien compris la leçon !

Après l’enlèvement du Docteur Ali Mouhawech, doyen de la faculté d’Ingéniorat à l’Université Al Moustansirya et la découverte de son corps, les scientifiques irakiens se sont rendus compte qu’ils vivaient une situation inédite depuis l’invasion mongole en 1228.
Des universitaires avaient reçu des lettres contenant des balles et d’autres des menaces de mort. Ce début avait poussé des universitaires à demander des congés de longue durée pour des recherches à l’étranger.
La menace « de ramener l’Irak au moyen âge », proférée par James Baker au visage des responsables irakiens en 1991, pour les contraindre à coopérer avec son pays, s’est réalisée.
Cette menace signifiait simplement que « si vous n’acceptez pas nos conditions, votre pays sera entièrement détruit et ses structures de résistance démantelées, tout comme l’avait fait Hulagu lorsque ses armées avaient fait des eaux du Tigre un mélange de sang, d’encre et de papier !!!
Les anglo-américains connaissaient dans les moindres détails la teneur du projet scientifique et technologique irakien du président Saddam Hussein, qui consistait à doter l’Irak d’un système scientifique et technologique cohérent, capable de garantir l’indépendance nationale et d’en faire un pays avec lequel il faudrait compter.

C’est pour cette raison, que juste un jour après l’occupation de l’Irak le 9 avril 2003, les forces d’occupation avaient arrêté le Docteur Ameur Assâadi, conseiller scientifique du président Saddam Hussein, toujours en prison, puis, par la suite, les Docteurs Houda Ammache et Rihab Taha, relâchées plus tard suite à la détérioration de leur état de santé et en l’absence de preuves de leur culpabilité.
Quelques jours plus tard, ce fut le Docteur Erraoui, doyen de la faculté de médecine de Bagdad et des médecins irakiens, qui a été assassiné. Puis ce fut une longue série d’assassinats en plein jour, ayant coûté la vie à plus de 1.500 scientifiques irakiens, parmi lesquels, les docteurs Mohamed Hussein , professeur de thermodynamique et de technologie de l’aviation, Mouhannad Dlimi, et Ghaleb Al Haithi, professeurs à l’université de technologie de Bagdad.
Tout cela s’est accompagné évidemment de destructions d’usines, de laboratoires et de centres de recherche scientifique.

Israël n’est pas demeuré inactif puisqu’il s’est investi dans cette sale opération et ses services spéciaux ont constitué « une armée secrète : l’armée républicaine secrète » forte de 150 hommes, disposant d’une liste de 800 scientifiques irakiens à ramener en Israël ou, à défaut, à liquider physiquement. C’est ainsi que depuis l’occupation de l’Irak, Israël a reçu plus de 150 professeurs et 4.000 étudiants irakiens, en plus des bourses du sinistre Kanâan Mekkia, du doctorat Honoris Causa de l’université de Tel Aviv et du magistère attribués respectivement à Tahar Labib et Mahmoud Abou Salah.

Le Président de l’Académie de la Recherche Scientifique ajoute : « l’élimination physique des scientifiques irakiens est une partie intégrante de la stratégie « du désordre organisé » suivie par les occupants depuis l’invasion du pays afin de faire plier les irakiens et de les soumettre. C’est un désordre d’une « minutieuse organisation » imaginé par les occupants, qui représente les intrépides envahisseurs sous l’aspect de simplistes, dépassés par les événements et incapables d’arrêter les violations des édifices de l’Etat et des organismes officiels tels que les banques, les universités, les usines, les centres de recherche, les musées, les bibliothèques et tous ses trésors historiques.
Un désordre total et continu, comparable aux graphiques sur ordinateurs qui s’auto- reproduisent à l’infini. C’est ainsi que nous assistons au détournement des immenses ressources financières des irakiens, à une corruption jamais égalée auparavant, aux pots-de-vin aux montants faramineux dans des projets fictifs ou illusoires tels que les élections et le pouvoir fédéral. Un désordre d’une précision comparable aux phénomènes physiques et dont l’objectif est de semer la discorde, de détruire l’unité nationale et les structures de l’Etat, alors que le projet d’édification de la plus grande ambassade américaine et de 14 bases militaires sur toute l’étendue de l’Irak, continue de plus belle.

Dans son interview donnée au journal égyptien Al Badil, le professeur R’Bîi ajoute : « les conclusions de la première étude statistique sur le massacre des scientifiques et ingénieurs irakiens, présentée le mois dernier au congrès tenu à cet effet à Madrid, révèlent que le docteur Mouhawech a été le 4ème doyen de l’université Al Moustansirya à être tué. D’autres ont connu ce sort avant lui, tels que les doyens des facultés de médecine, d’éducation, de droit ainsi que les adjoints aux doyens des facultés de Sciences, d’administration et de sciences économiques et des chefs de départements d’arabe, d’allemand, d’éducation et des études du monde arabe et de droit. Ces éminentes personnalités appartiennent à toutes les religions et les confessions, ce qui prouve que leurs assassins ne sont pas irakiens.

Traduit de l’arabe par Ahmed Manai www.tunisitri.net/
et révisé par Janine Borel

http://www.iraqirabita.org/index3.php?do=article&id=13084/



Lundi 17 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 18/03/2008 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà . tout est dit clairement pour une fois . Il a fallu du temps pour qu'un intellectuel , et pas des moindres , ose dire à la face de l'occident les verités que ce dernier tente par tous les moyens de cacher . Bien sur les sionistes vont crier à l'antisemitisme et jeter l'opprobre sur ces revelations , pourtant verifiables . Mais on a l'habitude , pârce qu'en verité , le Choc des Civilisations et plus simplement les nouvelles croisades contre le monde arabo musulman ont commencé à etre executer des les anées 1980. Ce n'est pas le petrole qui constitue, aux yeux des nouveaux croisés le danger que represente à leur yeiux( (ils le controle dejà) , les monde arabo musulman , mais les tentatives des nouvelles generations de ce monde de reconstruire leur identité , leur culture ,leur independance . Pour faire echo aux declarations de la sioniste Galbraith ( sioniste hongroise....les plus virulents et les plus sournois avec lers lituaniens ), il me souvient les confidences de Baker en cercle privé : "Plus nous accentuons l'Embargo , plus Saddam est souenu par les irakiens" ..ou celles de Kohl : Jamais nous n'accepterons qu' un pays musulman ( la Turquie = ) fasse partie de notre Union ( Europeenne ) . L'Enjeu est tout siimplement la survie de peuples à culture et identité differente de celles de l'Occident .
Vous voulez encore des preuves ?? Citons l'Engagement du S/secretaire d'etat US envers les 2 Criminels SERBES ( ACCUSES SUR DES FAITS AVERES ET TELEVISES de massacres , genocides de musulmans de Bosnie ) ) qu'ils ne seront jamais arretés , parce que ordre a été donné de "faire semblant de les rechercher",


2.Posté par ROMANA le 19/03/2008 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SA DEVRAIS SI L'INFORMATION EST REPRISE FAIRE SAUTER PLUSIEURS GOUVERNEMENTS.
APRES ABU-GRAIBE ET SES TORTURES, L'EXTERMINATION ET LA RECUPERATION DES CERVEAUX IRAKIEN. C'EST UNE GUERRE CONTRE LA CIVILISATION HUMAINE.

3.Posté par Un secticide le 19/03/2008 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les américains ont récupéré la plupart des savants nazis survivants à la pointe de l'aéronautique (V2, projets atomiques).
Israël a éliminé tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un intellectuel palestinien (ceux qui avaient la possibilité d'avoir des responsabilités dans le futur)
Rien de neuf sous le soleil...selah !

4.Posté par ROMANA le 19/03/2008 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT QUE CETTE INFORMATION RESTE EN UNE. OU SOMMES NOUS !

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires