PRESSE ET MEDIAS

LE PENTAGONE VEUT S’ATTAQUER A VOS BLOGS



Lundi 7 Avril 2008

LE PENTAGONE VEUT S’ATTAQUER A VOS BLOGS
Le Pentagone affirme qu’il ne s’agit là que d’un ‘exercice intellectuel’… mais il suffit de regarder autour de soi pour voir que toutes ces méthodes sont déjà en usage sur Internet. La revue “Le Meilleur des Mondes” en est un parfait exemple…

UNE ÉTUDE DU PENTAGONE PROPOSE D’INTERFÉRER DE MANIÈRE ILLÉGALE AVEC LES BLOGS, Y COMPRIS EN RECRUTANT DE BLOGGEURS INFLUENTS, EN CRÉANT DE FAUX BLOGS, EN HACKANT ET EN MODIFIANT LEUR CONTENU, VOIRE EN “ÉLIMINANT” PUREMENT ET SIMPLEMENT DE SITES “CONTRAIRES AUX INTÉRÈTS DES ETATS-UNIS”

[Grégoire Seither - IES News Service - 03/0/2008]

Depuis le début de la guerre en Irak, la question des blogs suscite un vif débat au sein de l’armée des Etats-unis - surtout quand ce sont des soldats et des officiers qui veulent les tenir. Au sein de l’Etat-major, certains pensent que les blogs posent un danger à la sécurité et sont une perte de temps pour les soldats, tandis que d’autres, comme le Gen. David Petraeus et le Lt. Gen. William Caldwell, estiment que les blogs sont une précieuse source d’information et une manière, pour des soldats ordinaires, de “gagner les coeurs” en façonnant l’opinion, tant aux Etats-unis qu’à l’étragner.

Mais il existe une troisième approche, illustrée par une étude réalisée en 2006 pour l’académie militaire des forces spéciales (Joint Special Operations University) et intitulée “Blogs and Military Information Strategy”. Des stratéges de la “guerre de l’information” au sein du Pentagone proposent de recruter des bloggeurs et de faire grimper leur cote en créant du buzz, puis de les utiliser comme outils de propagande. “Embaucher une équipe de bloggeurs influents et leur donner l’ordre d’attaquer verbalement une personne désignée, leur demander de discréditer de manière répétée une information ou une théorie qui va à l’encontre de nos intérèts, ou encore leur demander de faire passer un message spécifique est une option qui mérite d’être prise en compte,” écrivent les auteurs du rapport, James Kinniburgh et Dororthy Denning.

Le rapport précise un certain nombre de méthodes à travers lesquelles l’armée des Etats-unis - et notamment les unités chargées des relations publiques, mais aussi le renseignement ainsi que les équipes d’action psychologique (PsyOps) - peuvent tirer profit du phénomène des blogs :

Les stratèges de l’information peuvent secrètement recruter ou rémunèrer des bloggueurs influents ou bien d’autres personnes qui ont l’oreille de la communauté cybernaute (…) afin de diffuser un message favorable aux Etats-unis.

De cette manière les Etats-unis peuvent franchir le fossé de l’information et contourner les préjugés enracinés, mais aussi tirer profit du capital intellectuel et social pre-existant. Parfois, le nombre de ces agents d’influence fait la différence.

Embaucher une équipe de bloggeurs influents et leur donner l’ordre d’attaquer verbalement une personne désignée, leur demander de discréditer de manière répétée une information ou une théorie qui va à l’encontre de nos intérèts, ou encore leur demander de faire passer un message spécifique est une option qui mérite d’être prise en compte.

Toutefois, ces opérations doivent être menées avec la plus grande discrétion car elles peuvent avoir des conséquences très négatives pour l’image de l’armée, comme le montre la réaction de l’opinion publique quand l’armée a révélé avoir payé des journalistes pour qu’ils publient des articles élogieux dans la presse irakienne. Ou quand il a été découvert que l’armée payait des journalistes aux Etats-unis pour influencer la manière dont ils rendaient compte de la situation en Irak.

Les gens n’aiment pas qu’on les trompe, et si ces méthodes sont révélées au public, le prix à payer sera une perte de crédibilité et de confiance.

Une autre stratégie est de “fabriquer” un blog et un bloggeur et de “booster” sa position pour en faire une voix influente dans la blogosphère. Ce processus peut prendre un certain temps et - selon la personne choisie pour animer le blog - nécessiter un gros investissement en termes de formation culturelle et linguistique, avant que le blog ne soit efficace. Néanmoins, il y a aujourd’hui des gens dans l’armée qui aiment blogguer. Dans certains cas leurs talents peuvent être redirigés vers la tenue d’un blog dans le cadre d’une campagne d’information. Si in blog militaire propose des informations intéressantes qui ne sont pas disponibles ailleurs, sa réputation et donc son indice de confiance et d’influence grimpent très vite.

Dorothy Denning, co-auteure du rapport, n’est pas une inconnue dans le domaine de la surveillance d’Internet - et ce n’est pas la première fois que ses propositions font des vagues. Au début des années 1990 - quand elle dirigeait le Département des Etudes Informatiques de l’université de Georgetown, elle avait été une des principales avocates du “Clipper Chip”. La “puce Clipper” était un projet de cryptoprocesseur conçu par la NSA et destiné à doter les appareils électroniques vendus au grand public d’une puce de sécurité. La clé de chiffrement devait être fournie au gouvernement qui devenait ainsi capable d’écouter les communications si nécessaire. Le projet fut annulé en 1996.

Dans son rapport de 2006, Denning agite la menace d’une utilisation des blogs par les ennemis de l’Amérique. Mais - affirme t’elle - ces sites peuvent être détournés au profit des intérêts américains.

Il y a des cas où un site, situé en dehors de la zone d’influence du gouvernement U.S., promeut un message qui est contraire aux intérêts des Etats-unis, ou bien soutient activement les activités d’information, de recrutement et de logistique de nos ennemis.

La première réaction pourrait être d’éliminer ce site, mais cette solution pose problème car elle ne garantit pas que le site en question va rester hors-ligne. Comme c’est souvent le cas, le site oppositionnel risque de tout simplement migrer vers un autre serveur, souvent dans un autre pays. De plus, une telle action risque de générer de la publicité pour ce site et contribuer à en faire connaître ses contenus à un public encore plus vaste.

Par ailleurs, le fait d’éliminer un site qui diffuse des EEI ennemis (éléments essentiels d’information) et nous fournit un accès aux informations ennemies n’est pas une bonne stratégie : cela nous prive d’une précieuse source d’informations. Cela ne veut pas dire non plus que, une fois l’information obtenue devient obsolète ou bien qu’il est supplanté par une source plus intéressante, que le site doit alors être éliminé.

Plutot que d’attaquer de front, une meilleure stratégie consiste à détourner secrètement le blog ennemi et de s’en servir comme d’un moyen pour diffuser des informations “amies”. Il suffit de “hacker” le site et d’apporter de subtils changements aux informations - parfois il suffit de changer une phrase ou deux - pour que la crédibilité du blog soit remise en question par son lectorat, ce qui est une méthode plus efficace pour réduire au silence une voix qui nous déplait.

Encore mieux, s’il s’avère que le blog diffuse des communications ennemies ou bien des informations logistiques, le contenu informatif peut être manipulé. En modifiant discrètement les messages du blog et en corrompant les informations, on peut améner l’ennemi à croire que le bloggeur en question les a trahis - ce qui aboutit souvent à l’élimination du blog (et du bloggeur)…

Hacker un blog pour en modifier les informations peut également mettre le bloggeur en délicatesse avec l’ennemi et ainsi le rendre maléable à une influence amie, voire permettre aux U.S. de lui proposer de faire défection et d’assurer sa sécurité en échange d’informations. (…)

Source : http://blog.wired.com/defense/2008/03/report-recruit.html

http://libertesinternets.wordpress http://libertesinternets.wordpress



Lundi 7 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par al akl le 07/04/2008 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chose que l'on peut vérifier sur le terrain, avec Mecanopolis.wordpress et son réseau. C'est subtil, mais on voit trop bien la main non pas du pentagone mais plutôt celle d'Israel. Ce qui a dû donner cette idée au Pentagone...
Bien que depuis quelques petits commentaire ils aient modifiée l'apparence et la direction de leur articles. C'est très professionnel. Si d'autres ont cet avis il faut le dire pour constituer un réseau de surveillance.
En faisant tourner votre molette de souris sur le nuage de mots clés. Vous comprendrez assez vite où ils veulent en venir. La lecture des articles reste cependant le meilleur moyen.

2.Posté par Mecanopolis le 07/04/2008 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La main d'Israël sur Mecanopolis... :-)

Bien sûr... Et c'est la marmotte qui emballe le chocolat aussi ?

3.Posté par Mecanopolis le 07/04/2008 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pour poursuivre, Cher Roger Akl, votre retournement est un peu surprenant. A moins peut-être est-ce parce que n'avons pas publié vos messages sur Mecanopolis ?

Pourtant vous nous écriviez (a notre adresse mecanopolis@zipolite.com), il y a quelques jours encore :


Il vaut mieux arrêter là, car je commence à avoir honte de laver notre linge sale devant les lecteurs de ce site accueillant. je voudrais attirer votre attention de nouveau que l'armée libanaise n'a que les armes d'une gendarmerie et ne peut pas nous protéger face à Israël. L'envoyer seule dans le Sud serait l'envoyer à la mort et au suicide collectif.

C'est ce que nous autres militaires nous savons et que les civils, qu’ils soient religieux, politiciens ou miliciens, ne peuvent pas savoir et se lancent dans des rêves de guerres et de combats qui tournent en cauchemars et désastres.

Elle n'est pas armée, parce que les puissances occidentales ont satisfait Israël en ne nous permettant pas d'avoir des armes modernes pour nous défendre. Nos chefs politiques, du temps du pouvoir chrétien, ont obéi aux injonctions occidentales et ont laissé l'Armée "désarmée".

Le général Lahoud a augmenté le nombre des soldats de 10.000 hommes à quarante mille. Sans lui, nous n'aurions pas eu assez de soldats pour satisfaire aux demandes de l'UNIFIL qui demandait justement 10000 hommes, pour la seconder dans le Sud.

Mais ces soldats n'ont pas, je le répète une quatrième fois, l'armement crédible pour dissuader Israël de nous attaquer et donc de convaincre nos concitoyens et compatriotes chiites d'accepter le désarmement du Hezbollah. De plus, Israël dans son attaque de 2006 a voulu désarmer le Hezbollah, mais il a été repoussé. Pensez-vous que nous pourrions le faire nous-mêmes, alors que nous sommes restés des mois pour nous débarrasser des combattants de Fath el Islam, parce que nos hélicoptères n'avaient pas l'armement nécessaire et que personne n'a voulu nous le vendre ? Pensez-vous que l’Armée libanaise aurait eu autant de pertes dans cette attaque si les Américains avaient bien voulu nous envoyer les munitions nécessaires, au lieu de la tragi-comédie du « cadeau » des voitures « Humvee », montrées dans toutes les télés du monde ? Savez-vous que l’Emirat qui avait fait, à notre armée, cadeau des hélicoptères n’a pas osé lui fournir les missiles nécessaires à détruire les fortifications du camp de Nahr el Bared ?

Peut-être penseriez-vous que les Occidentaux seraient assez fous pour envoyer leurs troupes pour désarmer le Hezbollah, alors qu'Israël ne l'a pas pu ? C'est pour cela que certains, chez nous, espèrent une nouvelle attaque israélienne. Si elle se faisait elle détruirait ce qui reste du Liban sans désarmer le Hezbollah. Si c'est ce que vous voulez ou ce que notre gouvernement veut, ce serait la pire des trahisons contre notre pays. Je ne pense d’ailleurs pas qu’Israël serait assez fou pour le tenter, car chez lui, ce sont les généraux qui prennent ces décisions et ils savent ce qu’ils feraient risquer à la population israélienne. Oui, Monsieur, je pense que les militaires savent mieux que les religieux et les politiciens civils, ce que sont les conséquences des guerres. Si les néo conservateurs américains avaient écouté leurs militaires, ils n’auraient pas lancé l’Amérique dans le désastre criminel de la guerre d’Iraq. Les Israéliens savaient ce qu’ils faisaient quand ils y ont lancé les Américains sans y participer eux-mêmes. Aujourd’hui, ils cherchent à pousser les néo conservateurs à attaquer l’Iran avant le départ du Président Bush. Mais, eux, ils prendront bien garde de se mouiller.

Je vous ai fait, dans ma lettre précédente, des propositions possibles et raisonnables, pour le gouvernement du Liban et la solution de nos problèmes. Avant de revenir à moi, renseignez-vous, posez des questions, réfléchissez. En tous cas, tous deux nous n'allons pouvoir rien faire d'autre que porter la bonne parole. J'écris parce que je vois de mes propres yeux le désastre imminent. Pensez de moi ce que vous voulez. J'espère que le jour où l'on sera convaincu que j'ai raison, il ne sera pas trop tard.

Je crois que vous êtes loyal et franc et je vous fais confiance

Roger AKL

4.Posté par al akl le 07/04/2008 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il semble que je ne me soit pas trompé. en tous cas le message n'est pas de moi.
Affaire à suivre...
Ca correspond bien à ce que dit l'article...

5.Posté par Mecanopolis le 07/04/2008 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre ami, vous êtes un fou, et un menteur :

Para: Mecanopolis Admin
cc:
Asunto: re: vos commentaires
Fecha: Mon, 7 Apr 2008 18:12:20 +0200 (CEST)
Return-Path:
Delivered-To: mecanopolis:zipolite.com@mexico.com
Received: (qmail 24897 invoked by uid 0); 7 Apr 2008 16:14:59 -0000
X-Ob-Received: from unknown (192.168.8.235) by mta5-2.us4.outblaze.com; 7 Apr 2008 16:14:59 -0000
Received: from smtp16.orange.fr (smtp16.orange.fr [193.252.23.89]) by spf5-4.us4.outblaze.com (Postfix) with ESMTP id 6514EB6FD2 for ; Mon, 7 Apr 2008 16:14:52 +0000 (GMT)
Received: from me-wanadoo.net (localhost [127.0.0.1]) by mwinf1601.orange.fr (SMTP Server) with ESMTP id D606270000B6 for ; Mon, 7 Apr 2008 18:12:20 +0200 (CEST)
Received: from wwinf1623 (wwinf1623 [172.22.147.47]) by mwinf1601.orange.fr (SMTP Server) with ESMTP id D322570000AA for ; Mon, 7 Apr 2008 18:12:20 +0200 (CEST)
X-Me-Uuid: 20080407161220864.D322570000AA@mwinf1601.orange.fr
Reply-To: Roger AKL
Message-Id:
Mime-Version: 1.0
Content-Type: multipart/alternative; boundary="----=_Part_83643_9895001.1207584740752"
X-Originating-Ip: [80.170.176.66]
X-Priority: 1 (Highest)
X-Wum-Nature: EMAIL-NATURE
X-Wum-From: |~|
X-Wum-To: |~|
X-Wum-Replyto: |~|

6.Posté par al akl le 07/04/2008 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La je suis tout a fait rassuré. (Dommage pour cette personne dont vous venez sans préavis d'afficher les coordonnées. je suis meme étonné qu'alterinfo ne les ait modéré, vu que ce sont des information personnelles qui peuvent porter préjudice à leur propriétaire. De toute façon ils connaissent mon IP et peuvent déjà contrôler ce que vous dites.)
2ème exemple de ce que nous décrit l'article. Ça fait beaucoup pour une coïncidence.
Mais si on laissait les lecteurs trancher sur la qualité irréprochable de votre propagande. avant qu'une analyse commune ne puisse commencer. Sinon cela risquerait de les influencer.
A moins que le mode de l'attaque vous semble plus adéquat.

7.Posté par redk le 07/04/2008 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mecanopolis je ne connais pas trop votre cite, le peu que j'en es vue au premier abord un cite comme beaucoup d'autres , les infos donné ressemble a plains d'autres, j'avoue ne pas trouvé la faille que a peu être trouvé al akl, mais par contre le procéder qui consiste a violé les droits aux informations personnelles d'une personne et de la metre à la disposition de tout le monde es d'une part interdite par la loi et de plus indigne de la part d'une personne qui a pris la charge de nous informés je ne trouve pas cela tres déontologique.

et si al akl vous a effectivement écrit , pourquoi avoir refusé son comentaire?, y'aurais ils de la censure idéologiques sur Mecanopolis ?

8.Posté par saukhrate le 08/04/2008 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aime la transparance, la lucidité, pendant que nous nous demandons à quelle sauce nous allons être mangé, les vrai problèmes eux courent vite sur la terre. Et essayer de vous dire que la finalité de notre passage sur terre est peut être dans une autre logique, que la fin qui nous ai permis de voir à l'horizon est là pour occulter des vérités... Semer le trouble, jouer avec la peur des gens, de ceux qui s'inventent vite des scénarios... pendnat ce temps là, c'est le bonheur pour les farceurs...
S'il y avait une vérité à découvrir sur ce que nous sommes vraiment venu faire sur cette planète qui est juste une dimension parmi d'autres, notre esprit toujours prisonnier de nos ignorances... de nos peurs , de nos fantasmes, de nos préjugés, de nos prévisibles réactions...
Et si nous étions dans un laboratoire, allez qui commence, le jeu du délire qui en sait long sur tout ce qui nous regarde...J'organise un concours de circonstances, un bruit qui court, il sufit de le rattrapper...faisons travailler l'imaginaire...
Pour ma part, j'en ai soupé des superstitions... de ces régles à calcul posé là bien en évidence, pour jouer du hasard, tiens comme c'est étrange, vous ici ?
Je préfère regarder dans les étoiles, à la source de ma nature humaine, l'écouter en silence... ça permùet du recul et voir comment un moi vient à moi... aux sons de ses souliers...
Soyez et restez transparants, vous verrez le monde en relief. Peut être le sens de votre vie sur le prisme du néant.
jjS

9.Posté par Bélibaste le 08/04/2008 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La création, manipulation, noyautage, destruction,... des médias est une pratique qui a lieu depuis des décennies.

Ce type de pratique s'intègre dans un domaine plus vaste de manipulation et de contrôle des individus intitulé Cointelpro et qui a officiellement début dans les années 50 (et certainement bien avant).

En annonçant l'étude de telles mesures le FBI fait du contrôle des dommages (il jette un bout d'os au chien qui commence à entrevoir le gigot).

10.Posté par Manipulateurs à la manque le 09/04/2008 02:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils perdront

Ils n'ont pas la capacité de concevoir comment et pourquoi ils perdront

Plus ils en feront, plus ils se rapprocheront de leur perte

Et comme ils ne peuvent pas s'empêcher d'en faire plus...

À force de tirer sur les ficelles, elles finissent par trop se voir, et comme elles se ressemblent toutes...

La conscience des êtres humains s'aiguise, sa qualité s'élève, malgré tous les procédés. Même si ça parait lent. Même si les conditionnements et les contrôles, les Cointelpros si futés qui se transforment en pacotilles inopérantes, les empoisonnements et débilitations programmées, les expérimentations psychologiques...

Plus ils en feront, plus vite ils perdront, parceque l'authentique humanité, ça les dépasse, ils ne peuvent pas comprendre ce qu'est l'être humain.

Elles se croient malines, les intelligences de robots, mais il leur manque une case, à jamais. Ils sont si mécaniques... Si prévisibles. L'être humain, lui, évolue, s'adapte, change, grandit.

L'être humain grandit.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires