Palestine occupée

LE GENERAL DAYTON: LEADER PALESTINIEN!!! première partie


Dans la même rubrique:
< >


Abdessattar Kacem
Samedi 25 Juillet 2009

Photo: http://www.imemc.org
Photo: http://www.imemc.org

Première partie

Les arabes Ne semblent pas avoir beaucoup appris depuis Laurence d'Arabie qui les a menés du bout du nez, gagné leur confiance et conduits à entreprendre tout ce qui pouvait servir la Grande Bretagne et sa politique coloniale dans la région.
 Ils n'ont rien appris non plus de leur expérience avec Glubb Pacha qui avait commandé l'armée (légion) arabe de Jordanie.
 Laurence et Glubb se retrouvent aujourd'hui réunis en la personne de Dayton de Palestine qui connaît parfaitement la simplicité de l'esprit arabe et qui sait comment agir et se comporter pour gagner la confiance des gens ciblés.
 Dayton joue présentement le rôle du héros qui va construire l'Etat Palestinien comme Laurence l'avait fait en son temps pour le royaume arabe sous la houlette du Chérif  Hussein. Actuellement, il agit pour gagner les cœurs des nombreux militaires palestiniens et pour les convaincre que sa stratégie, sa méthode et sa façon d'orienter, de commander et d'entraîner vont conduire inéluctablement à la construction d'un Etat Palestinien indépendant.
 
 Qui est Dayton?
 
 Keith Dayton est né en 1949. C'est un officier américain qui est chargé de la coordination sécuritaire entre les palestiniens et les israéliens. Il a été nommé à ce poste par son administration en 2005. Dayton est un officier cultivé, diplômé d'histoire et titulaire d'un magistère en relations publiques. Il a une expérience militaire de terrain dans l'artillerie ainsi qu'une expérience dans la diplomatie, ayant servi comme attaché militaire à l'ambassade de son pays à Moscou. Il a enseigné auparavant la politique soviétique et maîtrise parfaitement le Russe. Il a travaillé aussi dans les équipes d'experts en Irak ayant pour mission de rechercher les armes de destruction massive.
 C'est sur la base de cette riche expérience, militaire, diplomatique et universitaire, ainsi que sur la base de sa connaissance du terrain et de sa capacité à "conditionner" les hommes et à s'assurer leur fidélité à sa vision, qu'il a été nommé à son poste de coordinateur des problèmes sécuritaires entre palestiniens et israéliens. Il est sûr que son administration avait confiance dans ses capacités à réussir à établir des relations publiques propres à garantir un climat de confiance réciproque avec les palestiniens qu'il chapeaute.
 Mais de toute évidence, la mission de Dayton n'est pas la simple coordination sécuritaire entre palestiniens et israéliens, mais plutôt de commander aux palestiniens, surtout leurs services de sécurité, de façon à ce qu'ils exécutent simplement les consignes ayant pour objectif de garantir la sécurité israélienne et plus largement la stabilité de la situation à Gaza et en Cisjordanie.
 Dayton est l'homme qui dirige la politique en Cisjordanie. Il intervient directement dans les problèmes sécuritaires et c'est à lui que revient les décisions concernant la manière de soutenir les services de sécurité et de les orienter vers les actions qui répondent aux attentes des israéliens et des américains.
 De son bureau, Dayton planifie les projets et les actions et n'hésite pas à descendre sur le terrain pour inspecter et contrôler le travail des organismes de sécurité.
 
 C'est l'homme qu'on écoute à Washington sur tout, sur les armes qui doivent être livrées aux palestiniens, sur les nominations des responsables sécuritaire…  Dayton constitue avec le consul américain à Al Quds, Jacob Utillis, l'autorité la plus influente en Cisjordanie sur les plans politique, social, sécuritaire, économique et financier. Ils ont la haute main sur la gestion des affaires palestiniennes, aidés en cela par un grand nombre d'experts et de spécialistes dans ces divers domaines jouissant de salaires et d'honoraires très alléchants. Les palestiniens ne sont que des exécutants.  
 
 L'équipe de Dayton:
 
 Le général Dayton n'est pas le premier officier américain à ce poste de coordinateur sécuritaire entre palestiniens et israéliens. Il y fut précédé par un certain Ward.
 Dans une déclaration à Abderraouf Larnaout, publiée par le journal Al Ayem Al Filistinia en date du 26 octobre 2008, Dayton estime "qu'il travaillait en faveur des palestiniens pour qu'ils soient capables d'assumer la responsabilité de la sécurité de leur pays et capables de constituer leur Etat Palestinien".
 Dans cette interview, Dayton n'a pas parlé des services rendus aux israéliens sur le plan sécuritaires comme s'il n'en était pas le coordinateur. Il est juste le serviteur du peuple palestinien!
 Il est clair que dans la vision de Dayton, la sécurité des palestiniens passe par celle des israéliens et le principal danger menaçant les palestiniens c'est quand Israël n'est pas en paix.
 Dans une de ses conférences, Dayton déclare recevoir de l'aide d'un certain nombre d'officiers anglais (8), canadiens (18), ainsi que d'un certain nombre de personnes travaillant pour l'entreprise de sécurité LIBRA, à l'instar de celle qui existe en Irak.
 
 Les officiers de Dayton se promènent régulièrement en Cisjordanie, rencontrent leurs collègues palestiniens, analysent ensemble la situation sécuritaire, conseillent leur hiérarchie et coordonnent les actions sur le terrain. Il ajoute "que les canadiens et les anglais sont les yeux et les oreilles des américains et l'accompagnent dans tous ses mouvements". Il déclare être en liaison permanente avec l'organisme de police européen qui lui aussi travaille avec la police palestinienne. Il exprime sa fierté de "pouvoir rencontrer un responsable palestinien le matin et un responsable des services israéliens l'après-midi et demande à ses interlocuteurs de bien vouloir croire que cette évolution existe bel et bien dans la région"
 Dayton ajoute qu'il existe une coopération avec un certain nombre de pays arabes tels que la Jordanie, l'Egypte, les Emirats Arabes ainsi qu'avec de nombreux services de sécurité, entre autres arabes, pour accomplir un objectif qui s'appelle la paix.
 C'est ainsi qu'il s'estime être à la tête d'un vaste effort international d'une grande sensibilité sécuritaire!
 
 Traduit de l'arabe par Ahmed Manai
http://www.tunisitri.net
 
http://rsistancedespeuples.blogspot.com
 
 
http://www.aljazeera.net/NR/exeres/9EBF9490D-AFF3-4384-930F/



Samedi 25 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par rachi le 25/07/2009 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La "paix" c'est comme l'arlésienne on en parle beaucoup mais on l'a voit jamais!

2.Posté par dik le 25/07/2009 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ُEt, bien sûr, les honoraires grassement payés à tous ces espions viennent en déduction de la prétendue "aide" matérielle étasunienne à l'Autorité palestinienne. Celle-ci n'est plus, en fait, que le prolongement logistique de l'occupant israélien.

A l'époque des romains, les putes étaient jetées à leur sort derrière les remparts de la cité. Il en est ainsi aujourd'hui de La Palestine, par les arabes. Hélas!


3.Posté par Morbide le 25/07/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est bien évident qu'entre celui qui pardonne et oubli & celui qui parle de ne pas oublier.... et te rabâche qu' "il faut que tu te souvienne"
le premier est dans une stratégie de fraternité et d'avenir
le second rongé par le "souvenir & la rancune" ne médite que sur la vengeance & le chaos ...

Effectivement les arabes sont bien trop candides face à ces monstres diaboliques ...
si je veux être méchante avec les arabes je parlerais plutôt de gros ignares ... blindés de pétrodollars ...
où sont les projets d'écoles, d'universités, d'hôpitaux, ... d'un minimum de militaire permettant le respect et la protection de la population ???
Alors que nos jeunesses errent dans les rues sans travail, sans scolarité, sans projet d'avenir ...
Pendant que nos émirs d'Arabie Saoudite (Pays on ne peu plus religieux) viennent dorlotés l'occidentale à coup de pétrodollar ... restaure les châteaux et les hôtels des mêmes occidentaux ... rien de choquant à cela ... somme toute !!!!
Mais qu'on-t-ils prévus pour l'avenir de leur jeunesse, qui aujourd'hui subi les foudres de ces malades occidentaux qui chaque 50 années on besoin d'une guerre sanguinaire pour simplement se rappeler qu'ils sont avant d'être des hommes ils sont des barbares ....
Aujourd'hui en Irak, en Palestine, en Afghanistan des innocents subissent des actes que l'on ne pourra certainement jamais raconter dans la démesure de la barbarie ...
Ces mêmes occidentaux qui veulent nous préserver des armes de destructions massives de "l'Irak ???" puis aujourd'hui de l'Iran ??? on voudrait nous faire croire que l'Iran est plus dangereuse qu'Israël, et que l'occident ... "de qui se moque-t-on ???"

Alors oui les arabes sont très très con, puisqu'en même temps que ces pays dénoncent l'Iran pour nous distraire .... pendant qu'ils préparent d'un autre côté une guerre dont on ne sais pas grand chose mais qui fera perdre beaucoup à l'humanité tout entière...

Il est temps pour les arabes de sortir de leur djellaba, de reprendre le sabre et de sauver ce qu'il reste à sauver ... et surtout, surtout qu'il arrête de croire, que son salut est dans le soutient des "russes" ou des "chinois" ou de "je ne sais qui" ... il doit absolument comprendre qu'il est seul et que c'est à ce prix qu'il sauvera sa dignité, sa terre, et tout ce qui le compose ...





Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires