Histoire et repères

LE CALENDRIER MAYA A ETE DETRUIT PAR L’INQUISITION


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 21 Août 2014 - 11:19 LE 21 AOUT 1940

Mardi 19 Août 2014 - 22:53 LE 19 AOUT 1953



Yoichi Shimatsu
Jeudi 20 Décembre 2012

LE CALENDRIER MAYA A ETE DETRUIT PAR L’INQUISITION
« La suppression des textes Mayas par le Saint Empire Romain a été une perte tragique pour l’humanité. Ce drame sert également aujourd’hui d’avertissement à l’encontre des mensonges proférés par les institutions internationales et les grandes entreprises dont le but est de faire plier la science pour servir leurs sinistres intérêts. »

Yoichi Shimatsu, 18-12-2012 Rense.com - Exclusif

Le calendrier Maya arrive à son terme car les « gardes du temps » ont disparu. Le prochain cycle du temps est devenu impossible à calculer étant donné le fait que la guilde des astronomes Maya a été abolie par les Conquistadores Espagnols. C’est une agression culturelle et non une apocalypse imminente qui est la cause de la perte du système Maya de calcul du temps.

Les anciens Mayas célébraient le passage des années comme un cycle évolutif de naissance, de maturation et d’épanouissement tant au niveau physique que spirituel, coordonné par le mouvement des planètes et de la lune. Leurs astronomes étudiaient le temps avec une précision incroyable, surpassant le faux calendrier grégorien adopté par l’Europe.

La chronologie Maya a été victime de la volonté du Saint Empire Romain d’imposer son autorité sur l’Amérique indigène. Au cours de la conquête du Yucatan qui dura quelque 170 ans, les astronomes Maya furent exterminés, réduits en esclavage ou chassés dans les forêts ; leurs dossiers astraux inscrits dans la pierre furent délibérément détruits par les envahisseurs.

La destruction de l’astronomie Maya et de leurs mathématiques constitue l’un des plus grands crimes perpétrés contre le patrimoine mondial.

Les « explorateurs » de l’Empire des Habsbourg ont pillé les royaumes Incas et Aztèques ; ils ont volé leur or et leur argent, mais leur vandalisme à l’encontre des acquis scientifiques Mayas a été infiniment pire. Au cours des 16ème et 17ème siècles, les Espagnols ont systématiquement exterminé la culture Maya, massacrant les astronomes et maquillant leurs inscriptions au travers de toute la péninsule du Yucatan.

Qu’est-ce qui a poussé les Européens à détruire pour toujours des siècles de connaissances accumulées par les Mayas ? Pour le dire simplement : la haine viscérale de la vérité scientifique.
A la même époque,  les Empereurs Habsbourg ont entamé une lutte acharnée contre les intellectuels libres penseurs qui, à travers l’Europe, s’opposaient aux dogmes religieux irrationnels, comme à la monarchie absolue.

Une lutte identique pour le contrôle de l’esprit humain fut dirigée contre la théorie héliocentrique de Nicolas Copernic qui avait osé suggérer que la terre était une planète qui tournait autour du soleil.

A son procès en 1633, Galilée fut jugé coupable parce qu’il professait  que la terre n’était pas le centre de l’univers, position jugée infernale par les autorités du temps.

Les attaques contre l’esprit scientifique

La suppression des textes Mayas par le Saint Empire Romain a été une perte tragique pour l’humanité. Ce drame sert également aujourd’hui d’avertissement à l’encontre des mensonges proférés par les institutions internationales et les grandes entreprises dont le but est de faire plier la science pour servir leurs sinistres intérêts. Une foi aveugle dans les manipulations génétiques, une vision déséquilibrée des changements climatiques, une dépendance vis-à-vis des médicaments et des vaccins ne sont que quelques unes des fausses « solutions » préconisées par ces «  fameuses » industries.

Le désastre de Fukushima est le Yucatan de cette décennie. L’industrie nucléaire, les gouvernements, les agences internationales financent une campagne de désinformation dans le monde entier pour nier les dangers des rayonnements sur la santé humaine et l’environnement.

Les niveaux de radiation au Japon et en Amérique du Nord sont délibérément sous-estimés par l’AIEA, ou même pas du tout pris en compte.
Une campagne honteuse (inhumaine) a été mise sur pied par l’Organisation Mondiale de la Santé pour nier les effets négatifs des soit disant faibles doses.
Les données sur la contamination de l’eau et des aliments ont été sous-estimées. Etc., etc.


La publication de fausses données par l’industrie nucléaire est aujourd’hui l’équivalent d’une nouvelle Inquisition à l’encontre de la science et de l’observation empirique. Ce sont les ennemis jurés de l’honnêteté scientifique qui ont anéanti la civilisation Maya. Il n’est pas impossible qu’aujourd’hui leurs descendants psychologiques se croiront obligés de détruire le Japon pour éliminer les preuves qui pourraient leur nuire. Peu importe le trucage des dossiers, ils ne parviendront jamais à effacer totalement les faits – les menteurs sont condamnés d’avance ;

Au cours de ce solstice d’hiver, il serait aberrant de se blottir dans la peur de la fin des temps. Il nous faudrait plutôt rendre hommage à l’esprit scientifique d’une tradition indigène dont les astronomes observaient le ciel avec amour dans le plus grand respect de la vérité.

Yoichi Shimatsu est un scientifique et un écrivain qui réside à Hong Kong. Il est le directeur de Above & Beyond qui distribue des informations sur la santé aux résidents de la préfecture de Fukushima.
(Extraits)

http://rense.com/general95/mayanclock.html" http://rense.com/general95/mayanclock.html


Jeudi 20 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par aude le 20/12/2012 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et que font les médias actuellement?? ils tournent en dérision les mayas en parlant de fin du monde, alors qu'ils ont parlé de fin d'un cycle ou le peuple devra se réunir et agir.

2.Posté par BRENNER le 20/12/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si fin du monde le 21 décembre 2012 ce ne pourrait âtre que par l'agression d'extra terrestres dont certains sont déjà parmi nous tandis que d'autres continuent à visiter notre planète.
Faut-il rappeler les cropcircles que des humains sont incapables de réaliser et sur lesquels on trouve des traces de brulures d'herbe et de radiations radioactives.
Sur Youtube on peut voir des extra terrestres capturés par des humains.
A mon avis ce sont mes seuls à pouvoir anéantir notre monde en le sabotant: sabotage des usines d'électricité. Imagine-t-on la panique des employés coincés dans les gratte-ciels . Sabotage des barrages qui alimentent les villes en eau: sans eau, plus
d'hygiène, surtout dans les wc ni d'eau pour éteindre les incendies !!!!!! Sabotage des télécommunications et des sites nucléaires et des raffineoies de pétrole, etc...etc...Et ce sur tous les continents

3.Posté par Png le 21/12/2012 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Brenner ,

L'autopsie de Jacques Pradel est un fake , attention :)

4.Posté par yahia le 21/12/2012 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement vous avez choisi comme image d'illustration la Pierre du Solei Azteque qui n'est donc pas Maya!!!
CQFD paye ton travail d'informateur !!!

5.Posté par Depositaire le 21/12/2012 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh bien, nous sommes le 21/12/2012, le monde n'a pas disparu ! La fin du monde n'a pas eu lieu ! On sait depuis longtemps que toutes ces prédictions de la "fin du monde" ne servent qu'à une chose : Introduire encore plus de désordre dans le désordre ambiant. Posons-nous simplement cette question : A qui peut bien servir l'augmentation de la confusion des consciences des gens ? En obtenant cette réponse, vous saurez quel sont les buts non avoués derrière cela. Le fait de voir les médias relayer très complaisamment ce genre "d'infos", peut vous donner une piste sérieuse pour savoir qui est derrière ces prédictions. C'est un peu la même chose avec cette histoire fumeuse des "crânes de cristal". Il y a derrière tout cela des choses très suspectes.

Pour ce qui est des mayas, il est notoire de voir l'influence de la hiérarchie religieuse catholique sur les valeurs authentiques des grandes civilisations. On notera que j'ai mentionné la "hiérarchie catholique", pas la doctrine chrétienne en elle-même. Encore qu'il y aurait surement bien des choses à dire sur ce sujet.

En tout cas, dès l'instant où un pouvoir hégémonique, oligarchique, qu'il soit politique, financier ou religieux, se met en place, il agit en détruisant tout ce qui peut le remettre en question. Et le meilleur moyen pour étendre son influence reste encore de maintenir les populations dans l'ignorance. Voila un bon sujet de réflexion relatif aux événements qui secouent l'humanité d'aujourd'hui, dans un peu tous les domaines.

6.Posté par Mathilde le 21/12/2012 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais rien ne dit que la culture Maya et le calcul de leur calendrier aurait survécu si les conquistadors ne les avaient pas exterminé... Par ailleurs, je doute que ces mêmes conquistadors aient été missionné à "détruire la science" !

7.Posté par Mark le 22/12/2012 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les véritables sauvages incultes étaient les Européens...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves
21/08/2014

Propagande islamophobe

Hicham Hamza
21/08/2014

Racisme anti-Roms : La nausée

Gilles Devers



Commentaires