PRESSE ET MEDIAS

LA SEMAINE DE LA CRITIQUE 2008 du festival de Cannes a sélectionné le film de Philippe DIAZ « LA FIN DE LA PAUVRETE ? »


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Samedi 10 Mai 2008

LA SEMAINE DE LA CRITIQUE 2008 du festival de Cannes a sélectionné le film de Philippe DIAZ « LA FIN DE LA PAUVRETE ? »

Avec tant de richesses dans le monde, comment peut-on avoir autant de pauvreté ? « La Fin de la Pauvreté ? » retourne au début des temps modernes, au début des temps coloniaux, pour comprendre quand mais aussi pourquoi tout cela a commencé ? Les experts internationaux aussi bien que les victimes nous apportent des éléments de réponse, condamnant le colonialisme, l’économie de marché, la dette du tiers-monde, l’appropriation des terres et des autres ressources naturelles, qui entre autres condamnent les pays du tiers-monde et tous ceux qui s’efforcent de survivre dans un environnement toujours plus hostile. N’est-il pas temps de se demander pourquoi aujourd’hui 25% de la population mondiale consomme plus de 85% des ressources de la planète ?

Experts présents à Cannes du 18 au 20 mai :

Clifford Cobb – Auteur et historien spécialisé dans les problèmes d’inégalités dans le monde – Ancien Président et actuel chef de projets à la Robert Shalkenbach Foundation basée à New York (co-producteur du film)

Susan George – Auteur spécialisée dans les rapports Nord-Sud – Directrice associée et Cofondatrice du Transnational Institute à Amsterdam – Présidente de l’Observatoire de la Mondialisation à Paris – Cofondatrice d’ATTAC

Joseph Stiglitz – Auteur et professeur d’économie spécialisé dans les effets de la mondialisation - Prix Nobel d’Economie en 2001 – Ancien Economiste en chef et Vice-Président de la Banque Mondiale

Eric Toussaint – Président et fondateur du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde – membre du conseil international du Forum Social Mondial Auteur spécialisé dans la dette du tiers monde.

Né à Paris, Philippe Diaz étudie la philosophie à La Sorbonne et commence sa carrière dans le cinéma en 1980. Il produit de nombreux films comme « Havre » de Juliet Berto, « Rue Du Départ » de Tony Gatlif, « Mauvais Sang » de Léos Carax, « Pierre et Djémila » de Gérard Blain et « La Nuit Bengali » de Nicolas Klotz. Il commença ensuite une carrière internationale produisant des réalisateurs comme Robert Frank « Candy Mountains » et Bobby Roth « L’Affaire Walraff ». En 1991, il s’installe à Los Angeles où il continu de produire des films d’auteurs mais également crée un mini studio : Cinema Libre Studio, spécialisé dans les films de fiction et documentaire à caractère sociaux ou politiques. Son premier film comme réalisateur : « Nouvel Ordre Mondial (Quelque Part en Afrique) » a été présenté à la Semaine de la Critique en 2000.

infos article
URL: http://www.cadtm.org



Samedi 10 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par mouemina le 11/05/2008 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un sujet très frappant qui devrait réveiller la conscience humaine avant le désastre mondial
Bravo et merci Philippe DIAZ !!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires