Politique Nationale/Internationale

LA PROCÉDURE « D’IMPEACHMENT » SE PRÉPARE AUX ÉTATS-UNIS (S’auront-ils armer le fusil ?)


Dans la même rubrique:
< >

À la face du monde hébétée la guerre des clans entre la faction trumpiste-républicaine et la coterie obamaiste-démocrate s’est intensifiée la semaine dernière dans la capitale américaine.


Robert Bibeau
Samedi 15 Septembre 2018

La gauche Démocrate sonne la charge

À la face du monde hébétée la guerre des clans entre la faction trumpiste-républicaine et la coterie obamaiste-démocrate s’est intensifiée la semaine dernière dans la capitale américaine. En France les médias mainstream se sont indignés, et ont sonné le glas avisant le grand capital européen que : «Donald Trump est aux affaires malgré les ‘affaires’ qui l’accable». (1) Aux USA, les médias à la solde ont célébré le retour de Barack Obama, le criminel de guerre nobélisé sorti de sa «réserve» ex-présidentielle pour préparer l’opinion publique au coup d’État constitutionnel que prépare sa clique. (2) Bob Woodward, l’homme de main de la gauche petite-bourgeoise, annonce sa rentrée parlementaire par un brulot intitulé « Fear », un bouquin rempli de ragots et d’anecdotes à propos de la vie troublée de Donald Trump le «possédé». (3) Chaque pèquenot et chaque bobo étatsunien est invité à se prononcer sur le comportement du trouble-fête de la Maison-Blanche. Je rappellerai simplement à la go-gauche occidentale qu’il y a 45 millions d’Américains qui vivent sous le seuil de pauvreté, pour ceux qui chercheraient un motif pour s’indigner.

Michael Moore, le bobo réformiste préféré du New York Times et du Washington Post, participe à la chasse aux anecdotes au service de la fesse gauche du capital. (4) Moore, le lumpen cinéaste narcissique, nous ressert au dessert la vieille tarte à la crème de la menace «fasciste» que la gauche servait déjà dans les années trente et qu’elle verse désormais à chaque service. Les «idiots utiles - antifas» ne trouvent-ils pas étrange d’obtenir autant d’audience des médias de gouvernance ? Bizarrement, le «remake» contemporain du spectacle hitlérien nous est offert à tous les refrains, comme si ces «Illuminatis» n’étaient pas les marionnettistes des pantins-politiciens.

Il y a quelque chose de pourri au royaume des États-Unis

Pourquoi cette soudaine agitation médiatique hystérique dans la capitale de l’empire hégémonique ? C’est que le 6 novembre prochain aura lieu la «grande messe électorale démocratique». (5) Un nouvel épisode de la mascarade électorale étasunienne permanente, et les tartuferies en cours préparent le cirque électoral à venir. Ainsi, les petits-bourgeois sont conviés à s’intéresser aux quolibets de l’énergumène et à donner leur futile avis à propos des bouffonneries anecdotiques du forcené, comme si le sort de l’humanité en dépendait. De fait, le petit-bourg contribuera ainsi à la campagne électorale Démocrate, ce qui aura pour effet de pousser les ouvriers vers la clique opposée. C’est de cette façon que le camp trumpiste a ravi le titre à la belliciste Hilary Clinton en 2016.

Comme pour chaque représentation, ce spectacle électoral récurrent ne présente qu’un enjeu, à savoir, si le clan aux commandes de l’exécutif conservera la maitrise du pouvoir politique (Chambre des représentants, Sénat et gouverneurs). Cette année le risque est grand que le pouvoir politique étatsunien soit scindé permettant ainsi à la clique Démocrate de négocier des compromis à son avantage (elle a été éloignée de l’auge pendant deux ans). Mieux, si les médias manipulent suffisamment l’électorat, elle pourra enclencher une procédure «d’impeachment» (6) visant à paralyser l’exécutif, et stopper «Trump le terrible» l’empêchant de chamboulé le jeu d’alliance élaborée depuis la Seconde Guerre mondiale (Conférences de Yalta-Postdam, 1945). (7)

Que la procédure d’impeachment aboutisse ou non n’a pas d’importance pour la mafia Démocrate. Du simple fait de son amorce, cette procédure judiciaire accaparera toutes les énergies de la coterie républicaine et paralysera le projet de redéfinir les alliances, de redistribuer les marchés et de partager les zones d’influence entre l’Amérique, la Chine, la Russie, et l’Union européenne. Le clan Démocrate croit que le statu quo est préférable.

L’impérialisme américain se résigne à partager

Dans une entrevue au New York Times (un média de gouvernance) Donald Trump s’en était confié à deux plumitifs : « Vous savez… il y aura un moment où nous ne pourrons plus le faire (maintenir notre hégémonie) », a-t-il dit à Haberman et Sanger en 2016, en parlant des engagements de l’Amérique envers ses alliés. (8) «Vous savez, quand nous avons conclu ces accords, nous étions un pays riche… avec une très forte capacité militaire, à bien des égards, nous ne le sommes plus. (…) La seule réponse acceptable, a-t-il dit, est de se débarrasser de ces engagements envers l’étranger et de se concentrer plutôt sur la «restauration» des capacités d’autodéfense du pays par le biais d’un renforcement massif de ses forces de combat.» (9)

Depuis 2016 Donald Trump poursuit obstinément cette chimère, redessiner la carte de l’impérialisme mondial. Voilà un projet ambitieux que les faucons démocrates n’acceptent pas alors que c’est la seule alternative qui s’offre à l’empire en déclin. Ce que les mentors de Donald Trump ont compris avant de lui transmettre son ordre de mission. C’est ce qu’ils ont voulu rappeler par cette lettre anonyme parue dans le New York Times la semaine dernière : «Nous veillons au grain et nous sommes aux commandes du navire soyez sans crainte bourgeoisie américaine.» (10)

Les renards ont même compris que plus tôt sera conclu le nouveau partage avec les concurrents chinois, russes et européens et meilleure sera la part de l’Amérique. Après l’effondrement du dollar la puissance déclinante de l’empire sera évidente et son pouvoir de négociation aussi amoindri que son marché et son pouvoir d’achat. (11)

Pour le prolétariat mondial il est souhaitable que ces cliques capitalistes se disputent, rivalisent et se paralysent pour la mainmise sur le pouvoir politique hégémonique. Mais pas question pour nous de participer à ce cirque électoral d’un côté ou d’un autre… Ils sont tous pareils. Quand ils ne seront plus capables de gouverner, l’hallali sonnera pour le prolétariat.

NOTES


1. Agnès Vahramian est en direct de Washington où la publication d'une tribune écrite anonymement par un haut responsable de l'administration Trump a fait l'effet d'une bombe. https://www.agoravox.tv/actualites/article/ce-jeudi-6-septembre-2018-une-78432
2. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/obama-appelle-à-la-mobilisation-contre-trump-lors-des-midterms/ar-BBN11ww?li=AAanjZr&ocid=spartanntp
3. https://www.theloop.ca/a-watergate-reporters-new-book-has-some-more-bombshell-quotes-about-trump/ et http://www.lalibre.be/actu/personnalite/qui-est-bob-woodward-le-journaliste-du-watergate-et-auteur-du-portrait-sur-trump-5b902041cd70ef4bea8ccebe
4. https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/et-si-michael-moore-n’y-croyait-plus/ar-BBN1QFj?li=AAanjZr&ocid=spartanntp
5. Robert Bibeau (2017) La démocratie aux États-Unis (Les mascarades électorales) http://www.les7duquebec.com/7-au-front/la-democratie-aux-etats-unis-les-mascarades-electorales/
6. L’impeachment : « Mise en accusation » est une procédure judiciaire constitutionnelle par laquelle un haut fonctionnaire de l’État peut être destitué de ses fonctions https://fr.wikipedia.org/wiki/Impeachment_(%C3%89tats-Unis) https://www.nouvelobs.com/monde/l-amerique-selon-trump/20180822.OBS1163/donald-trump-dans-la-tourmente-une-procedure-d-impeachment-n-est-pas-impossible.html
7. https://www.herodote.net/4_fevrier_1945-evenement-19450204.php
8. https://www.nytimes.com/2016/03/27/us/politics/donald-trump-transcript.html
9. https://www.mondialisation.ca/la-nouvelle-etape-contre-liran-indiquera-t-elle-lavenement-de-lere-des-trois-grands-ou-du-debut-de-la-troisieme-guerre-mondiale-un-point-de-vue-original-sur-la/5627151
10. La lettre anonyme : https://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2018/09/06/la-presse-americaine-a-la-recherche-de-l-auteur-de-la-tribune-anonyme-explosive-pour-trump_5351231_4853715.html
11. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/les-chinois-gagnants-de-larmistice-commercial-avec-trump/ et http://www.bvoltaire.fr/ce-ne-sera-pas-un-krach-mais-un-tsunami-financier-mondial/




Samedi 15 Septembre 2018


Commentaires

1.Posté par bob le 16/09/2018 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mangez vous les uns les autres ! Ha ha ha !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires