Coup de gueule

LA DERNIERE IMPOSTURE DU CRAN


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!


A l’origine le CRAN est censé servir la communauté noire africaine. Pourtant certains africains ont de plus en plus l’impression que cette association pratique plus de l’auto promotion qu’une véritable politique de lutte contre les discriminations subies par les français d’origine africaine (ou afro-français si l’on préfère).


nouveaucaran@gmail.com
Jeudi 8 Février 2007




La direction du CRAN à l’insu du CA et de l’AG a fomenté des club des amis du CRAN dont les membres sont tenus dans un secret nébuleux. Elle ne fait jamais de comptes rendus des rencontres qu’elle réalise malgré les demandes insistantes et répétées du CA .

Un membre du « club des amis » a par exemple proclamé publiquement que le CRAN est « anti-dieudonné ». Raison pour laquelle on les soupçonne d’être devenus les sous-marins de forces très peu constructives. Sans compter qu’ils semblent avoir à l’égard des média une facilité d’accès pour le moins déconcertante.

Le CRAN n’est pas réellement au service de la communauté. Pour preuve il n’a mené aucune action quand celle ci a été victime d’incendies ou des évènements de Cachan ou dans la crise des sans logis. C’est tout juste si on les a vu sur les média à ces moments cruciaux de la vie de la communauté afro-française à Paris et en France. De même, ils ne sont pas représentatifs ni au niveau associatif ni au niveau des personnalités qui y adhérent. On ne trouve parmi eux aucune des vieilles associations représentatives ni aucune personnalité publique reconnue et estimée sur la place de Paris ou en France (métropolitaine et dom tom).

La dernière imposture du CRAN fut d’organiser une soirée dansante dans un club privé à St Cloud (entrée 250 euros) où n’étaient présents que des partis politiques (Bayrou, Buffet, p.S., etc), soirée qui s’est soldée en ce 31 janvier par un fiasco total puisque les trois quart des places sont restées vides.

Le principe même d’une soirée à 250 euros ne témoigne-t-il pas d’une vocation élitiste et très peu populaire ? Le CRAN ne veut-il représenter que ceux qui sont capables de s’offrir des sauteries à ce prix ?


Jeudi 8 Février 2007


Commentaires

1.Posté par AKANTI le 08/02/2007 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec cette analyse ! J'ai vue Mr Lozès le mardi 30 janvier sur FR3 dénigrer les Noirs en disant qu'ils avaient hontes d'être Noirs.
Heureusement il y a eu Mr Pierre Nillon, qui contrairement à lui est représentatif de notre communauté pour rectifier le tir.
A la vérité, le CRAN ce n'est que Mr Lozès et sa bande, ce groupe a été formé pour noyauter le réveil des kamites comme Dieudonné, Kémi Séba, Akounaatona et autres...

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires