Conflits et guerres actuelles

LA CRISE CAUCASIENNE A TOUT FAIT FOIRER ! LA RÉPONSE DES RUSSES N’AYANT PAS ÉTÉ CELLE QUE L’ON ATTENDAIT... !


Le gouvernement américain a rejeté une demande israélienne, transmise aux plus hautes autorités, de fournir des informations sécuritaires. Les Etats-Unis ont compris la demande israélienne comme les signes de la préparation d¹une éventuelle attaque.


Jeudi 14 Août 2008

LA CRISE CAUCASIENNE A TOUT FAIT FOIRER  !  LA RÉPONSE DES RUSSES N’AYANT PAS ÉTÉ CELLE QUE L’ON ATTENDAIT... !
mercredi 13 août 2008. -Arouts7 est proche des colons israéliens
Les Etats-Unis repoussent l’idée d’une attaque sur l’Iran
par Rebecca Serfaty
mercredi 13 août 2008 - 21:37

http://a7fr.net/Article/55677.htm


Le gouvernement américain a rejeté une demande israélienne, transmise
aux plus hautes autorités, de fournir des informations sécuritaires et
des soutiens dans plusieurs domaines. La demande d’Israël était destinée
à augmenter sa capacité à attaquer les installations nucléaires de
l’Iran. Les Etats-Unis ont compris la demande israélienne comme les
signes de la préparation d’une éventuelle attaque.

D’après Haaretz, les Etats-Unis ont prié Israël de ne pas attaquer
l’Iran et ont exigé qu’Israël ne les surprenne pas et n’agisse pas
contre l’Iran sans en informer les USA. Le message américain vers Israël
: une attaque israélienne risquerait de nuire aux intérêts américains
dans la région. En contrepartie de leur refus, les USA ont promis de
renforcer les systèmes de défense israéliens en matière de missiles anti
missiles.

En réaction, Israël a précisé au gouvernement américain qu’il conservait
sa liberté de mouvement si les efforts diplomatiques fournis pour
arrêter le programme nucléaire iranien échouaient. Des sources
israéliennes espéraient que le président américain, George W.Bush,
ordonnerait l’attaque des sites nucléaires de Téhéran avant la fin de
son mandat. La capacité militaire des Etats-Unis à attaquer l’Iran avec
succès est bien supérieure à celle d’Israël. Au cas où les américains
attaquaient, Israël ne serait pas obligé de faire face seule à l’Iran et
ses partisans.

Le journal Haaretz a cité une étude menée par David Allbright. « Une
attaque militaire sur les installations nucléaires l’Iran ne nuira pas
de façon significative à la capacité iranienne de reconstruire les sites
détruits et de reconstituer sa collection de centrifugeuses pour
enrichir l’uranium », a déclaré David Allbright, un des spécialistes
civils du nucléaire aux Etats-Unis, dans l’étude publiée par l’institut
Isis à Washington.

Selon l’étude citée et présentée par Haaretz, on ne peut pas comparer
entre les attaques israéliennes sur le réacteur nucléaire irakien
Osirak, fourni par la France, en 1981 ou sur le réacteur syrien en 2008
et la situation en Iran. La destruction des installations
d’enrichissement d’uranium de Natanz et d’Ispahan ne pourra pas être
faite en un raid et nécessitera l’utilisation de forces bien plus
importantes que celles utilisées par Israël contre l’Irak et la Syrie.

Pour les rédacteurs de l’étude, une attaque nucléaire n’aura pour effet
que de pousser l’Iran à reconstruire et à poursuivre son programme
nucléaire. De plus, il se pourrait qu’une partie des centrifugeuses
soient cachées. Par ailleurs on craint que les services de renseignement
ne sachent pas où sont toutes les installations.


Jeudi 14 Août 2008

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires