Santé

L'utilisation prolongée du masque produit de l'hypoxie


L'utilisation prolongée du masque produit de l'hypoxie (manque d'oxygène, saturation de dioxyge de carbone), pour ceux qui ont de l'asthme, le masque entraine la mort
l'utilisation prolongée d'un masque en cellulose peut provoquer l'hypoxie
Bien entendu, si vous présentez ce symptôme, on dira faussement que vous avez le COVID-19
https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2020/05/hypoxie-1.jpg


vitamine C for all
Mardi 19 Mai 2020

"L'hypoxie cérébrale concerne un faible approvisionnement en oxygène au cerveau...

Il y a quatre catégories d'hypoxie cérébrale différentes ; en ordre de sévérité sont :

hypoxie cérébrale diffuse,

ischémie cérébrale focale,

infarctus cérébrale

et ischémie cérébrale mondiale...

Respirer encore et encore l'air exhalé devient du dioxyde de carbone, c'est pourquoi nous sentons étourdissements...

Cela intoxique l'utilisateur et bien plus encore lorsqu'il doit être mobilisé, réaliser des actions de déplacement.

Ça provoque le malaise, la perte de réflexes et de pensée consciente.

Ça génère une grande fatigue...

En outre, le manque d'oxygène produit une décomposition du glucose et la montée dangereuse de l'acide lactique. Certaines personnes conduisent leur voiture avec le masque, c'est très dangereux, parce que l'air vicié peut faire perdre connaissance au conducteur...

Ce qui est recommandé est de l'utiliser seulement si vous avez quelqu'un en face ou très proche, et il est important de se souvenir de le lever toutes les 10 minutes pour continuer à vous sentir en bonne santé.

C'est contre-productif pour les personnes qui s'occupent 8 heures du public car ils s'intoxiquent sans le savoir. Toutes les vies sont importantes"...

Que la prévention ne vous mène pas à un autre problème...

Portons le masque en connaissance de cause...

Tel est l'avis des Dr. Dennis A et Castro B...

C'est ce qui explique pourquoi certains font des entailles à l'intérieur...

Et vous vous allez faire quoi ?..."


http://www.brujitafr.fr/2020/05/coronavirus-l-utilisation-prolongee-du-masque-produit-de-l-hypoxie.kesako.html

Le rapport Du Dr Dennis A Castro à ce sujet est sans appel.

‘’Soyez prudent. L’utilisation prolongée du masque provoque une hypoxie. Respirer sans cesse, l’air expiré se transforme en dioxyde de carbone, ce qui provoque des vertiges. Cela intoxique l’utilisateur et bien plus encore lorsqu’il doit se déplacer, effectuer des actions de déplacement. Il provoque un malaise, une perte de réflexes et de conscience. Il génère une grande fatigue. En outre, le manque d’oxygène provoque une dégradation du glucose et une augmentation de l’acide lactique, qui est en danger. Certaines personnes conduisent leur voiture avec le masque, ce qui est très dangereux, car l’air vicié peut faire perdre conscience au conducteur. Il est recommandé de ne l’utiliser que si vous avez quelqu’un devant ou très près de vous, et il est important de ne pas oublier de le soulever toutes les 10 minutes pour continuer à se sentir en bonne santé. Il est contre-productif pour les personnes qui servent le public pendant 8 heures, car elles s’intoxiquent sans le savoir. Toutes les vies sont importantes ! Que la prévention ne vous mène pas à un autre problème… utilisons le masque en connaissance de cause. ’’

Il est clair que les allégations et recommandations du Dr Dennis, somme toute pertinentes, loin de toute velléité visant à décourager le port du masque, interpellent plutôt les uns et les autres à plus de prudence quant à son utilisation. Elles arrivent d’ailleurs à point nommées d’autant plus qu’il y a quelques jours seulement, une information selon laquelle un individu aurait trouvé la mort à cause du masque (cache-nez), avait fait le buzz dans les réseaux sociaux.

Selon les témoignages d’un proche, la victime souffrait déjà de l’asthme, défini en médecine est comme maladie allergique ou chronique, caractérisée par une gêne respiratoire temporaire mais intense, accompagnée de toux et de sifflement. Avec les explications du Docteur, il est aujourd’hui aisé de comprendre qu’un individu ait pu passer de vie à trépas pour avoir porté un simple masque. à bon entendeur salut !https://www.237online.com/attention-le-mauvais-usage-du-masque-peut-conduire-a-la-mort/

" LES MASQUES POSENT DES RISQUES SERIEUX À LA SANTÉ - Dr. Blaylock Russell

*on risques de contracter encore plus la Covid-19*

En ce qui concerne le soutien scientifique à l'utilisation du masque facial, un examen approfondi récent de la littérature, dans laquelle 17 des meilleures études ont été analysées, a conclu que, «Aucune des études n'a établi de relation concluante entre l'utilisation d'un masque / respirateur

Plusieurs études ont en effet trouvé des problèmes importants avec le port d'un tel masque. Cela peut varier des maux de tête, à une résistance accrue des voies respiratoires, à l'accumulation de dioxyde de carbone, à l'hypoxie, jusqu'à une complication potentiellement mortelle grave

Alors que la plupart conviennent que le masque N95 peut provoquer une hypoxie et une hypercapnie importantes, une autre étude sur les masques chirurgicaux a également révélé des réductions significatives de l'oxygène dans le sang. Dans cette étude, les chercheurs ont examiné les niveaux d'oxygène dans le sang de 53 chirurgiens utilisant un oxymètre. Ils ont mesuré l'oxygénation du sang avant la chirurgie ainsi qu'à la fin des chirurgies.4 Les chercheurs ont constaté que le masque réduisait considérablement les niveaux d'oxygène dans le sang (pa02). Plus la durée du port du masque est longue, plus la baisse du taux d'oxygène dans le sang est importante.

Des études ont montré que l'hypoxie peut inhiber le type de principales cellules immunitaires utilisées pour lutter contre les infections virales appelées lymphocytes T CD4 +. Cela se produit parce que l'hypoxie augmente le niveau d'un composé appelé facteur inductible d'hypoxie-1 (HIF-1), qui inhibe les lymphocytes T et stimule une puissante cellule inhibitrice immunitaire appelée Tregs. . Cela prépare le terrain pour contracter toute infection, y compris COVID-19 et rendre les conséquences de cette infection beaucoup plus graves. Essentiellement, votre masque peut très bien vous exposer à un risque accru d'infections et, dans l'affirmative, avoir un résultat bien pire.

Lorsqu'une personne est infectée par un virus respiratoire, elle expulse une partie du virus à chaque respiration. S'ils portent un masque, en particulier un masque N95 ou un autre masque bien ajusté, ils réinsuffleront constamment les virus, augmentant la concentration du virus dans les poumons et les voies nasales.

En portant un masque, les virus expirés ne pourront pas s'échapper et se concentreront dans les voies nasales, pénétreront dans les nerfs olfactifs et voyageront dans le cerveau."
https://www.facebook.com/advitae/posts/1836498006487619

"Hypoxie : Le danger d’une utilisation prolongée du masque

Respirer sans cesse l’air expiré se transforme en dioxyde de carbone, ce qui provoque des vertiges. Cela intoxique l’utilisateur et bien plus encore lorsqu’il doit se déplacer, effectuer des actions de déplacement.

Il provoque un malaise, une perte de réflexes et de conscience. Il génère une grande fatigue.

En outre, le manque d’oxygène provoque une dégradation du glucose et une augmentation de l’acide lactique, qui est en danger.

Certaines personnes conduisent leur voiture avec le masque, ce qui est très dangereux, car l’air vicié peut faire perdre conscience au conducteur.

Il est recommandé de ne l’utiliser que si vous avez quelqu’un devant ou très près de vous, et il est important de ne pas oublier de le soulever toutes les 10 minutes pour continuer à se sentir en bonne santé.

Il est contre-productif pour les personnes qui servent le public pendant 8 heures, car elles s’intoxiquent sans le savoir.

Toutes les vies sont importantes ! «

Que la prévention ne vous mène pas à un autre problème… utilisons le masque en connaissance de cause.

Dr. Dennis A Castro."
http://nouvelhorizon.sn/index.php/2020/05/08/hypoxie-le-danger-dune-utilisation-prolongee-du-masque/

"Le danger mortel des masques – par le Dr Russell Blaylock

« En portant un masque, les virus exhalés ne pourront pas s’échapper et se concentreront dans les voies nasales, pénétreront dans les nerfs olfactifs et voyageront dans le cerveau. »

« Les chercheurs ont constaté qu’environ un tiers des travailleurs ont développé des maux de tête avec l’utilisation du masque, la plupart avaient des maux de tête préexistants qui ont été aggravés par le port du masque, et 60% avaient besoin de médicaments contre la douleur pour le soulager. En ce qui concerne la cause des maux de tête, alors que les sangles et la pression du masque peuvent être causales, la majeure partie des preuves indique l’hypoxie et/ou l’hypercapnie comme cause. C’est-à-dire une réduction de l’oxygénation du sang (hypoxie) ou une élévation du C02 sanguin (hypercapnie). »

« On sait que le masque N95, s’il est porté pendant des heures, peut réduire l’oxygénation du sang jusqu’à 20%, ce qui peut entraîner une perte de conscience, comme cela est arrivé au malheureux conduisant seul dans sa voiture portant un masque N95, le faisant s’évanouir, écraser sa voiture et subir des blessures. Je suis sûr que nous avons plusieurs cas de personnes âgées ou de toute personne ayant une mauvaise fonction pulmonaire qui s’évanouissent et se frappent la tête. Bien sûr, cela peut entraîner la mort. »

« Une étude plus récente portant sur 159 professionnels de la santé âgés de 21 à 35 ans a révélé que 81% avaient développé des maux de tête en portant un masque facial. Certains avaient des maux de tête préexistants par concentrations les plus élevées de virus. Et cela conduit à la tempête mortelle de cytokines dans un nombre sélectionné. »

« Cela devient encore plus effrayant. De nouvelles preuves suggèrent que dans certains cas, le virus peut pénétrer dans le cerveau. Dans la plupart des cas, il pénètre dans le cerveau par les nerfs olfactifs, qui se connectent directement à la zone du cerveau traitant de la mémoire récente et de la consolidation de la mémoire. En portant un masque, les virus exhalés ne pourront pas s’échapper et se concentreront dans les voies nasales, pénétreront dans les nerfs olfactifs et voyageront dans le cerveau. »

« Malheureusement, personne ne dit aux personnes âgées fragiles et aux personnes souffrant de maladies pulmonaires, telles que la MPOC (Maladie Pulmonaire Obstructive Chronique), l’emphysème ou la fibrose pulmonaire, de ces dangers lorsqu’ils portent un masque facial de quelque sorte que ce soit, ce qui peut entraîner une grave détérioration de la fonction pulmonaire. Cela inclut également les patients atteints de cancer du poumon et les personnes ayant subi une chirurgie pulmonaire, en particulier avec une résection partielle ou même l’ablation d’un poumon entier. »

« L’importance de ces résultats est qu’une baisse des niveaux d’oxygène (hypoxie) est associée à une altération de l’immunité. Des études ont montré que l’hypoxie peut inhiber le type de principales cellules immunitaires utilisées pour lutter contre les infections virales appelées lymphocytes T CD4 +. Cela se produit parce que l’hypoxie augmente le niveau d’un composé appelé facteur inductible d’hypoxie-1 (HIF-1), qui inhibe les lymphocytes T et stimule une puissante cellule inhibitrice immunitaire appelée Tregs. Cela prépare le terrain pour contracter toute infection, y compris COVID-19 et rendre les conséquences de cette infection beaucoup plus graves. En substance, votre masque peut très bien vous exposer à un risque accru d’infections et, dans l’affirmative, avoir un résultat bien pire. »

« Les personnes atteintes de cancer, en particulier si le cancer s’est propagé, seront exposées à un risque supplémentaire d’hypoxie prolongée, car le cancer se développe le mieux dans un microenvironnement pauvre en oxygène. Un faible taux d’oxygène favorise également l’inflammation qui peut favoriser la croissance, l’invasion et la propagation des cancers. Des épisodes répétés d’hypoxie ont été proposés comme facteur important de l’athérosclérose et augmentent donc toutes les maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires. »

« Il y a un autre danger à porter ces masques au quotidien, surtout s’ils sont portés pendant plusieurs heures. Lorsqu’une personne est infectée par un virus respiratoire, elle expulse une partie du virus à chaque respiration. S’ils portent un masque, en particulier un masque N95 ou un autre masque bien ajusté, ils réinsuffleront constamment les virus, augmentant la concentration du virus dans les poumons et les voies nasales…

Russell L. Blaylock (né le 15 novembre 1945) est un auteur et un neurochirurgien américain à la retraite. Blaylock a introduit un nouveau traitement pour un sous-ensemble de tumeurs cérébrales, ainsi que l’amélioration de certaines opérations de traitement de l’eau dans le cerveau.

Blaylock a été professeur adjoint de neurochirurgie clinique au centre médical de l’université du Mississippi et est actuellement professeur invité au département de biologie du Belhaven College. Il est l’auteur de plusieurs livres et articles, dont Excitotoxins : The Taste That Kills (1994), Health and Nutrition Secrets That Can Save Your Life (2002) et Natural Strategies for Cancer Patients (2003), et rédige une lettre d’information mensuelle, le Blaylock Wellness Report.

Source : https://fr.sott.net/article/35635-Le-danger-mortel-des-masques-par-le-Dr-Russell-Blaylock

"Le port prolongé du masque peut provoquer une hypoxie

l s’agit d’une condition provoquée par un manque d’oxygène. Le Dr Avinash Ramgolam explique qu’une personne souffrant d’hypoxie se sent désorientée, affaiblie et peut même avoir des vertiges. Il intervenait dans l’émission Korek Pas Korek.
https://youtu.be/61clNBAMZOo

Pour les personnes devant porter un masque de manière prolongé, le médecin recommande, de temps à autre, de s’isoler quelques minutes, de retirer le masque et de respirer un grand coup. Cela, en respectant la distanciation physique.

https://topfmradio.com/media-center/news/sante-le-port-prolonge-du-masque-peut-provoquer-une-hypoxie

La meilleure prévention contre le Covid est la prise de vitamine C
le Roi Belge ne serre plus la main, mais ne porte pas de masque, il prend de la vitamine C, et sa fille va à l'école sans masque où se trouve une personne ayant le covid, et sa fille est toujours en bonne santé,
donc ceux qui ont la vitamine C ne tomberont pas malades
https://soirmag.lesoir.be/286158/article/2020-03-11/coronavirus-le-roi-ne-serre-plus-la-main-et-prend-de-la-vitamine-c
https://www.collective-evolution.com/2020/03/19/good-coronavirus-news-high-dose-vitamin-c-shows-good-results-in-china-hospital/https://youtu.be/6-elCYFhqJs source censuré
les médecins ne guérissent jamais les patients avec de la vitamine C Dr Cheng a été censuré pour avoir dénoncé cela
https://youtu.be/6-elCYFhqJs source censurée

» Over 2,000 people have died of the COIV-19 outbreak and yet I have not seen or heard large dose intravenous vitamin C being used in any of the cases. »http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n12.shtml
l’OMS a chargé Google et facebook de censurer les news que la vitamine C à haute dose tue le coronavirus
http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n12.shtml
voilà pourquoi ils ferment les marchés qui vendent des fruits pas cher, pour que les gens ne puissent plus acheter de fruits riches en liquides vitamine C facile à absorber par le corps.
Les grandes surfaces vendent des fruits trop chers inaccessibles au public commun et en très peu de quantité
Voilà pourquoi les jardins et parcs sont fermés c'est pour empêcher les gens de cultiver des fruits bio dans les parcs et jardins publics
Ils font tout pour empêcher les gens d'avoir leur dose de vitamine D (avec le confinement) alors qu'ils savent que la vitamine D protège aussi contre le coronavirus https://www.msn.com/fr-xl/northafrica/other/la-vitamine-d-pourrait-jouer-un-r%C3%B4le-protecteur-pour-covid-19/ar-BB13Wa0x et vitamine C (en interdisant la culture de fruits dans les jardins publics et parcs publics, pour rendre les fruits de vitamine C accessibles gratuitement à tous)


Lundi 18 Mai 2020

Santé


Publicité

Brèves



Commentaires