Palestine occupée

L’unité nationale isolera les traîtres


Dans la même rubrique:
< >

La rencontre du Caire, le lundi 26 janvier, entre un représentant du Hamas et le dirigeant Fatah Azzam al-Ahmed, est une faible lueur d’espoir pour des millions de Palestiniens et leurs alliés qui espèrent et prient pour une fin rapide de la scission durable entre les deux principaux camps politiques de l’arène palestinienne.

Par Khaled Amayreh > amayreh@p-ol.com


Mercredi 28 Janvier 2009

L’unité nationale isolera les traîtres
Bien que de nature symbolique et procédurale, la rencontre montre que les problèmes entre les deux bords peuvent être surmontés si l’un et l’autre montrent un peu de bonne volonté, et en particulier si le régime de Ramallah met fin à son asservissement ignominieux à Israël et aux Etats Unis.

Inutile de dire que la scission a ébranlé à la réputation de la juste cause palestinienne et a provoqué des blessures sanglantes à notre peuple, dont les cicatrices mettront longtemps à guérir.

Cependant, nous sommes toujours un seul peuple, ressentant la même douleur, nous languissant sous la même occupation odieuse, et recelant les mêmes espoirs de liberté et de justice.

Mais pour parvenir à une harmonie nationale durable, nous devons être honnêtes et francs, et nous retenir d’essayer de nier l’autre bord. Parce que ni le Hamas ni le Fatah ne partiront, ni ne s’évaporeront dans la non existence.

Il ne fait aucun doute qu’une immense calamité a frappé notre peuple dans la Bande de Gaza. Mais l’agression inique n’a en aucune façon été une victoire pour Israël, à moins que l’entité zio-nazie considère le meurtre de masse de civils innocents et la destruction de masse d’habitations et de bâtiments publics comme un acte d’héroïsme.

Si c’est le cas, nous devons considérer Adolph Hitler comme un des plus grands héros de notre époque.

Néanmoins, nous devons nous retenir de trop nous fustiger ou d’essayer de compter les points de propagande les uns contre les autres.

Israël a bien essayé de décapiter le Hamas, de détruire son gouvernement légitime (légitime parce qu’il a été élu par le peuple palestinien) et de rendre la Bande de Gaza au dirigeant de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, sur un plateau d’argent.

Le fait qu’Israël n’ait pas atteint son objectif criminel n’est pas dû à la magnanimité israélienne. Les voyous zionistes ont une mentalité trop criminelle pour comprendre le sens de la magnanimité. Après tout, la magnanimité requiert au moins un minimum d’humanité, et les zionistes n’ont ni l’un ni l’autre.

En vérité, le Hamas et les autres factions de la résistance palestinienne ont montré leur fermeté spectaculaire, leur détermination légendaire face à la criminalité, de la laideur et de la puissance de feu écrasante.

De là, ne peut-on voir qu’avec un profond mépris les canards gratuits et les calomnies proférés par Ramallah et accusant la résistance de la responsabilité des morts et de la destruction à Gaza, comme si les pilotes meurtriers qui ont fait pleuvoir des tonnes de bombes et de missiles et de phosphore blanc sur les têtes de nos enfants et civils étaient des membres du Hamas, et non des criminels de guerre israéliens.

De telles accusations gratuites sont lancées par deux catégories de gens, des ignares qui ne connaissent pas les faits, et de véritables traîtres qui font le travail d’Israël.

On peut, d’une manière ou d’une autre, excuser les premiers, pour leur ignorance ou leur bêtise. Cependant, les derniers sont des judas délibérés qui doivent être réduits au silence et punis. Et si le moment n’est pas favorable pour s’occuper d’eux de la manière adéquate, ils doivent être mis au ban.

Cela devrait être une des tâches clés du Hamas dans les semaines et mois à venir. Sinon, les membres de la 5ème colonne du Fatah et de l’Autorité Palestinienne, ces mêmes gens qui ont commis l’adultère national en pleine lumière en collaborant avec le Shin Beth et la CIA pour violer la volonté du peuple palestinien et faire réussir les objectifs morbides de l’Amérique dans cette région torturée du monde, continueront à intriguer et à essayer d’ébranler le bateau palestinien collectif.

Ils doivent être expulsés, isolés, dénoncés, disgrâciés, et ils doivent payer pour leur trahison et leur perfidie.

Mais le Fatah n’est pas un mouvement de traitres, et ce n’est pas dans l’intérêt du peuple palestinien de voir le Fatah catapulté dans les mains de gens comme Muhammed Dahlan, Nimr Hammad et Al-Tayeb Abdul Rahim, qui ont probablement rêvé, même tout haut, d’une victoire israélienne à Gaza.

En conséquence, il est à la fois juste et sage que le Hamas se rapproche des véritables patriotes du Fatah. Et il faut le faire maintenant.

Il ne fait aucun doute qu’en dépit de l’énormité du blitzkrieg zioniste génocidaire contre notre peuple à Gaza, le Hamas a non seulement réussi à rester intact, mais il a aussi gagné un énorme respect et l’admiration de tous les coins du monde.

Hamas ne devrait pas traiter à la légère ce déluge de soutien mérité dont beaucoup de mouvements, partis et gouvernements aimeraient recevoir ne serait-ce qu’une fraction.

Hamas devrait montrer une souplesse éclairée envers le rétablissement de l’unité nationale.

C’est cette unité nationale qui, finalement, jettera le gouvernement de Fayadh dans les poubelles de l’histoire et mettra fin aux pratiques dépravées appelées “la coordination sécuritaire”.

La restauration de l’unité nationale imposera aussi une mise à la retraite anticipée de gens comme Keith Dayton ou autres officiers de la CIA, qui ont inculqué à des centaines, sinon des milliers, de nos jeunes fils trompés et naïfs que l’ennemi, c’est le Hamas, pas les voyous zionistes qui viennent d’assassiner et mutiler des milliers de nos enfants et civils dans la Bande de Gaza, et qui ont volé notre terre et rétréci nos horizons.

Dans le Coran, Dieu ordonne aux Musulmans de s’abstenir de tomber dans la désunion et les conflits internes.

Dans la sourate al Anfal, Dieu dit :

8.46. Obéissez à Dieu et à Son Prophète ! Ne vous livrez pas entre vous à des disputes qui entameraient votre union et compromettraient vos chances de succès ! Soyez patients ! Dieu est avec ceux qui font preuve de patience.

De toutes les factions palestiniennes, Hamas devrait être la mieux à même de la comprendre.

Amen !

Source : Exposing Israel
Traduction : MR pour ISM

 
 
 


Mercredi 28 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par claudio le 28/01/2009 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël, les USA et Sarkozy feront tout pour que l'union palestinienne n'aie pas lieu. Cependant, le Hamas a maintenant le devoir d'oeuvrer pour ce rassemblement, seul en mesure en effet d'écarter les traitres.
Il consolidera ainsi la défaite de l'entité sioniste et de tous ses soutiens occidentaux.
Quant à Mahmoud Abbas, il est triste de constater à quel point la veulerie d'un homme peut nuire à tout un peuple. Sans doute que beaucoup de promesses lui ont été faites par Israël et les USA, en particulier son maintien sur le "trône", pour preuve, son insistance à demeurer "aux affaires" malgré l'expiration de son mandat.. Si demain il devait "sauter", il ne servira plus à rien aux yeux de ses mandataires sionistes et je ne miserai pas sur sa vie. Il l'élimineront comme un vulgaire cafard, et ce sera sans doute sa juste récompense.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires