Palestine occupée

L'organisation islamique et chrétienne : Al Qods vit une étape très dangereuse de son histoire



Dimanche 14 Décembre 2008

L'organisation islamique et chrétienne : Al Qods vit une étape très dangereuse de son histoire
L'organisation islamique et chrétienne a averti, aujourd'hui samedi 13/12, des grands dangers qui menacent les lieux saints à Al Qods occupée, en qualifiant la prochaine étape de phase critique de colonialisme et de judaïsation, qui sera la plus pire dans l'histoire de cette ville.

Le secrétaire général de cette organisation, Dr. Hassan Khater a indiqué sur plusieurs facteurs, en avertissant que Jérusalem ( Al Qods occupée) est sur le point d'entrer dans une phase sombre qui menace son identité sacrée islamique et chrétienne.

"Le premier facteur qui est le plus grave est la montée de l'extrémisme sioniste entre les dirigeants politiques israéliens, et au niveau des forces colonialistes dans les territoires occupés en 1967 et surtout à Al Qods", a déclaré Khater.

Il a souligné que les récentes déclarations de la ministre des affaires étrangères et chef de parti Kadima, Tzipi Livni, à propos de l'éloignement des palestiniens dans les territoires occupés en 1948, de l'état hébreu vers un état palestinien prévu sous contrôle de l'autorité palestinienne, en plus des futurs résultats électoraux qui prévoient la victoire du parti "Likoud" dont plusieurs de ces dirigeants comme "Reuven Rivlin", "Benny Begin", "Moshe Yaalon" et d'autres partisans soutiennent l'idée de la (Grande Israël), tout cela indique la politique israélienne et ses tendances durant la prochaine étape.

"Les attaques des colons contre les palestiniens à Al Khalil et dans le reste de la Cisjordanie, durant ces derniers jours, représentent un vrai avertissement qui montre que l'étape prochaine va témoigner d'événements très dangereux et criminels", a ajouté le leader palestinien.

Le secrétaire général de l'organisation islamique et chrétienne a averti également des désaccords palestiniens qui encouragent l'occupation à accélérer le rythme de judaïsation dans la ville d'Al Qods en dépassant toutes les limites qui représentaient, auparavant, des lignes rouges.

"Les risques de la prochaine phase est de cibler les quartiers palestiniens et les banlieues de la ville d'Al Qods pour se débarrasser de la plupart de ses habitants et modifier l'aspect arabe de cette ville à travers des milliers de bâtiments juifs et d'autres édifices et monuments dans plusieurs coins de la vieille ville", a contesté Khater contre la politique raciste de l'occupation israélienne.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Dimanche 14 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Denis Jaisson le 14/12/2008 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres" (Talmud, Hilkhoth X, 7

2.Posté par Aigle le 14/12/2008 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PENDANT CE TEMPS L'IZNOGOUD COMPLOTE POUR FAIRE DURER SON MANDAT DE "CHEFETON DE BANTOUSTAN" apres l'EXPIRATION de son mandat actuel ........ABBAS LA MARQUE DE L'INFAMIE TE POUSUIVRA OUTRE TOMBE

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires