Politique Nationale/Internationale

L'opération d'Israël au Liban est qualifiée de génocide au parlement de la Turquie


La Commission des droits de l'homme du parlement turc a qualifié de terrorisme d'Etat et de génocide l'opération d'Israël au Liban.


RIA Novosti
Jeudi 3 Août 2006

L'opération d'Israël au Liban est qualifiée de génocide au parlement de la Turquie


"Nous observons avec douleur et horreur Israël transformer tout le Proche-Orient en mer de sang sous prétexte de rétorsion à l'enlèvement de deux militaires israéliens", a déclaré jeudi le président de la commission, Mehmet Elkatmis.

"Le sang se glace dans nos veines quand nous voyons cette terreur à laquelle se livre l'Etat hébreu en Palestine et au Liban. Qui plus est, le monde entier, toutes les organisations qui doivent chercher une solution au problème (ONU et Union européenne), ainsi que les pays se faisant passer pour les champions du respect des droits de l'homme ne font qu'observer passivement les événements", a fait remarquer le parlementaire.

"Le comportement d'Israël au Proche-Orient rappelle bien le génocide hitlérien", a poursuivi le président de la Commission des droits de l'homme du parlement turc qui s'est réunie jeudi en séance extraordinaire.

"Un jour, Israël va payer ses crimes. Ce qu'il fait aujourd'hui est un crime contre l'humanité. Tôt ou tard, les auteurs de crimes aussi graves seront obligatoirement punis", a souligné Mehmet Elkatmis.

Jeudi, tous les députés du Parti de la Justice et du Développement (AKP), parti au pouvoir en Turquie qui est dirigé par le premier ministre turc, Tayyip Erdogan, sont sortis du groupe interparlementaire d'amitié avec Israël. Le porte-parole de l'AKP, Ali Aydinoglu, l'a fait savoir aux journalistes, tout en indiquant qu'une telle décision avait été adoptée à cause de l'opération militaire d'Israël au Liban qui se solde par une multitude de victimes.

"Nous avons la ferme volonté de faire tout le nécessaire pour mettre fin à de violentes agressions au Proche-Orient qui emportent les vies de militaires et de civils innocents. En tant que groupe parlementaire, nous exhortons les parlements de tous les pays du monde à des actions immédiates pour faire cesser l'effusion de sang et la violence déchaînée en Palestine et au Liban", lit-on en substance dans la déclaration du Parti de la Justice et du Développement de la Turquie.

Les députés de l'AKP représentent la majorité au sein du groupe interparlementaire d'amitié avec Israël qui compte 250 parlementaires. La veille, les députés du Parti républicain du peuple (CHP) de la Turquie, parti d'opposition, ont déclaré, eux aussi, leur retrait de ce groupe.


Jeudi 3 Août 2006



Commentaires

1.Posté par Blaïd le 03/08/2006 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Arabes, continuez à dormir ou du mois, TAISEZ6VOUS!

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires