Palestine occupée

L'occupation défie les Musulmans: Nouveaux heurts autour de la mosquée d'al-Aqsa



Lundi 5 Octobre 2009

L'occupation défie les Musulmans: Nouveaux heurts autour de la mosquée d'al-Aqsa
Les forces d'occupation israéliennes ont une nouvelle fois défié les musulmans de par le monde, et agressé les fidèles palestiniens qui avaient afflué, dimanche, vers la mosquée d'al-Aqsa, pour la défendre de toute profanation de la part d'extrémistes Juifs.

Les forces israéliennes ont abattu, sans merci, les protestataires, blessant sept d'entre eux et arrêtant dix autres.

Une centaine de manifestants, pour la plupart des jeunes, ont scandé: "Par notre sang et notre âme, nous nous sacrifierons tous pour toi al-Aqsa". "Nous voulons prier à al-Aqsa et les autorités d'occupation nous empêchent d'entrer et d'exercer notre droit naturel", a également affirmé un des organisateurs de la manifestation, Youssef Mukheimar.
 
Les heurts ont éclaté après que les forces d'occupation eurent transformé la ville occupée d'al-Aqsa en une caserne militaire et bouclé toutes les portes menant vers la mosquée sainte d'al-Aqsa.
 
Des groupes d'extrémistes israéliens s'étaient préparés à profaner les esplanades de la mosquée sainte d'al-Aqsa, sous prétexte de pratiquer des rites religieux.
 
Lundi, la police d'occupation israélienne "a été placée en état d'alerte et a déployé des milliers d'hommes à l'est de Jérusalem occupée, et à proximité de l'esplanade des Mosquées. L'occupation, a par ailleurs limité l'accès de l'Esplanade aux musulmans âgés de plus de cinquante ans, à condition qu'ils habitent dans les territoires occupés en 1948.
 
Il y a une semaine, des heurts avaient également éclaté entre des palestiniens et les forces d'occupation sur l'esplanade des Mosquées et dans les ruelles du quartier de la ville sainte d'al-Quds, faisant 17 blessés, parmi les fidèles palestiniens. Les manifestants protestaient contre la profanation de l'esplanade des mosquées par des extrémistes Juifs.
  
Et puis, pas loin d'al-Quds, et précisément au sud de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, les forces d'occupation ont arrêté, dimanche matin, des dizaines de palestiniens originaires du village de Bourin. Des dizaines de fermiers palestiniens appuyés par plus de 20 activistes étrangers avaient organisé une marche de protestation contre les agressions des colons à l'encontre de leurs terrains agricoles. Les colons avaient coupé, ces derniers jours, plus de 150 oliviers à Bourin.

REACTIONS ET CONDAMNATIONS
 
Le président du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, Cheikh Raed Salah, a appelé tous les Palestiniens dans les territoires Palestiniens occupés en 1948, ainsi que les habitants de la Cisjordanie à être des boucliers humains pour défendre la mosquée sainte d'al-Aqsa des agressions de l'occupation.
 
De son côté, le Hamas a averti qu'"Israël" "aurait à supporter les dangereuses conséquences de toute escalade" qui "pourraient embraser la région entière".
 
L'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas a appelé la communauté internationale à "intervenir immédiatement et à porter la question de la mosquée Al-Aqsa devant le conseil de sécurité des Nations unies".

A Amman, l'ambassadeur d'"Israël" s'est vu "remettre une lettre de protestation réclamant l'arrêt immédiat des violations répétées d'"Israël" à l'est de Jérusalem occupée et sur le site de la mosquée Al-Aqsa".
 

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 5 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par PASSER le 06/10/2009 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C EST BIENTOT LA FIN DU MONDE

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires