EUROPE

L'interdiction de la burqa en Europe scandalise des Afghanes


Dans la même rubrique:
< >


mika
Samedi 24 Avril 2010

    L'interdiction de la burqa en Europe scandalise des Afghanes
- Fervente promotrice des droits des femmes, la députée afghane Shinkai Karokhail estime qu'il est aussi scandaleux de vouloir interdire la burqa que d'obliger les femmes à la porter.
 A l'image de nombreuses Afghanes, la parlementaire considère que les efforts déployés en Europe, notamment en France, pour interdire voiles et burqas restreignent le choix des musulmanes dans des pays qui, jusque-là, étaient en première ligne pour défendre les droits des personnes.
 "Il ne faut pas que les pays démocratiques deviennent des dictatures et les musulmanes ne doivent pas être privées des options qui s'offrent à elles.
Elles doivent pouvoir choisir", déclare Shinkai Karokhail.
 "Sinon, quelle est la différence entre obliger une femme à porter une burqa et la contraindre à ne pas en porter? C'est de la discrimination."
 La France, qui regroupe la plus grande communauté musulmane d'Europe, l'Italie et la Belgique envisagent d'interdire le voile intégral, ou burqa, et les voiles appelés niqab, perçus pas une grande majorité d'occidentaux comme un assujetissement de la femme.
 En France, les députés de la majorité comme de l'oppostion estiment que la burqa va à l'encontre du principe de laïcité mais le Conseil d'Etat a jugé fin mars qu'une interdiction totale de la burqa présenterait de "sérieux risques" constitutionnels" et "ne pourrait trouver aucun fondement juridique incontestable".
 En Afghanistan, le port de la burqa était obligatoire sous le régime des taliban renversé fin 2001 par l'armée américaine. Ce type de voile reste néanmoins largement porté, en particulier dans les zones rurales et dans le Sud.
 
 PUNIR LES HOMMES
 
 Si Shukriyami Ahmadi, fonctionnaire de 35 ans, ne porte plus la burqa, elle n'a que mépris pour les gouvernements occidentaux qui tentent de l'interdire.
"Cela montre qu'ils utilisent la démocratie, la liberté de religion et la question des droits de l'homme seulement lorsque cela leur convient", dit-elle.
 Selon elle, une législation sur la burqa pourrait faire le jeu des taliban qui bénéficieraient du soutien de musulmans offensés et recruteraient plus facilement.
 Farida, 20 ans, étudiante à l'université, estime qu'en souhaitant interdire la burqa, l'Occident fait deux poids deux mesures. "Je n'ai jamais porté la burqa et je ne l'aime pas", confie-t-elle. "Mais pourquoi l'Occident, qui se présente comme un partisan de la démocratie, prend-il une telle décision? Ça me rend perplexe et triste", ajoute-t-elle.
 Même l'une des femmes les plus controversées du pays, l'ancienne députée Malalai Joya, s'oppose farouchement à l'interdiction de la burqa et du niqab.

 Elle n'aime pas les burqas mais en porte pour se protéger des chefs de guerre qu'elle a critiqué par le passé.
 "Autant je suis contre l'idée d'imposer le niqab à une femme, autant je suis opposée à l'idée d'une interdiction totale. Cela relève d'une décision personnelle et ça devrait être aux femmes de décider si elles préfèrent en porter ou non", a-t-elle écrit à Reuters dans un courriel.
 "Cela va à l'encontre des principes de base de la démocratie d'empêcher un individu de porter les vêtements de son choix. Ces gouvernements devraient plutôt punir les hommes qui obligent les femmes à porter le niqab. Si une femme le porte de son plein gré, il ne devrait pas y avoir d'interdiction."
(Marine Pennetier pour le service français, édité par Gilles Trequesser,
Reuters)
 source: http://www.islamophobie.net/art_read.php?ai=314



Samedi 24 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par Flam le 24/04/2010 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je verrai comment ils interdiront au Kowetiennes,Saoudiennes et autres Emiraties remplies de dollars de parader en ete pour faire leurs shopping...
Sinon elle boycotterons la france et adieu les petrodollars!
Et ce sera bien fait pour elle car comment peut on elire des nuls comme ceux qui la gouvernent en ce moment?

2.Posté par naila le 24/04/2010 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

d accord avec toi flam je sai pas si la loi va vraiment passé vu que l'été les champs elysée ainsi que canne son bondé de gens du moyen orient...a moins que justement il veulen vraiment plus de musulman en france et la c'est un autre débat qui va mal finir a suivre...

3.Posté par Salahdin le 24/04/2010 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam alicoum

Nouvelle infâmie de la France envers sa communauté musulmane. La France cette perpètuelle donneuse de leçon, cette soi disant mère patrie des droits de l’homme. La France mère de l’hypocrisie oui, qui une fois de plus s’attaque à la liberté des femmes (musulmanes donc c’est pas grave).Je n’arrive pas à comprendre comment les boeufs de citoyens de mon pays puissent se taire et le plus souvent être en accord avec ce type de politique liberticide. Cette France qui s’enorgueillit (tout clivage politique confondu) de donner une bonne leçon à ces musulmans pas de chez nous ces citoyens à qui on ne doit pas laisser le libre arbitre car peu évolué.
Ce gouvernement nous explique que les femmes portant le niqab sont sous influence et faible d'esprit donc pour remédier à cette situation dégradante pour elles les talibans de la république décident qu’ils doivent les mettre sous tutelle et contrôler l’habillement de ces pauvres femmes.
L’objectif étant de les dévêtir et leur imposer la tenue vestimentaire réglementaire en France c'est à dire minimale puis en faire des victimes de la mode pour qu'elles puissent s'émanciper complètement du regard de l'autre (par la destruction de toute pudeur) et devenir ce que finallement la socièté attends d'elles c'est à dire des consommatrices maladives et superficielles. Effectivement l' aspiration à une profondeur spirituelle, à une volonté de pudeur et à un effort personnel pour s’imposer une vertue absente ne sont pas exigé dans ce modèle de société auquel nous appartenons qui sponsorise le vice et les bas instintcs au détriment de la moindre morale (même chrétienne). Maintenant carrement ils osent parler de la polygamie quelle blague pour le pays champion du monde de l’adultère quasiment sport national. Il suffit de voir l'exemple donné par le président et son "épouse".
La première dame. de France qui batifolle et trompe son mari rien de choquant juste une femme qui assume sa sexualité prenez en de la graine mesdames les “Niqabés”. Et Mr le président n'est pas en reste il prends des cours de karaté intime....
J'ai envie de vous dire merci mais non merci votre modèle dégueulasse, votre morale immonde et la décadence de vos philosophies de vie vous pouvez vous les garder. Je vis en France je suis français mais je n'adhère en rien à vos pratiques déshonorantes alors dites de moi autant que vous le voulez, que je suis un moyenâgeux rétrograde, une singularité d'un autre temps et mes seules réponses seront Elhamdoulilah et merci de me differencier de vous et de reconnaitre que je ne suis pas des votres.
Et dernier point si réellement Mr Sarkozy se soucié de la femme et de la dégradation de son image. Nous l’aurions déjà entendu s’élever contre la pornagraphie qui en l’occurrence assujetie et dévalorise reellement la Femme et d’une manière au combien vile et indigne. Mais c’est cette image que le monde occidental malade se fait de la place de la femme dans ses sociétés. Les femmes y sont juste bonne à être affichées tel des morceaux de viande (sans cervelle) dont le seul usage est d’assouvir les phantasmes les plus sordides de mâles consommateurs tout puissants. Pour preuve toutes ces campagnes publicitaire utilisant des femmes nues ou quasi-nues pour vendre n’importe quel produits.

4.Posté par GUNNERS le 24/04/2010 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y A PLUS GRAVE COMME PROBLEME NON??

5.Posté par Salahdin le 24/04/2010 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam alicoum

@GUNNERS

Pas grave peut être pour toi. Moi perso un gouvernement ouvertement islamophobe ça me dérange....

6.Posté par 007 le 25/04/2010 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

flam vous avez tout compris

7.Posté par hindiz le 25/04/2010 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Salahidin

salam ahleykoum,

Je pense que GUNNERS voulait simplement dire qu'il y a d'autre chose plus importante que de préparer encore une loi contre notre communauté. Bien qu'il y est des problèmes plus urgent à régler, l'attention se focalise que sur nous depuis quelques années. Cette france n'est même plus libre, elle est gouvernée par washington et tel aviv.
Mais hamdoulillah, ils ne font que se bruler les mains à s'en prendre à notre communauté, plus ils nous tapent dessus, plus les gens ouvrent les yeux.

Dernière chose, Salahidin tu as très bien résumé, le fait que s'ils veulent interdire la burka, le voile etc. C'est tout simplement pour que nos soeurs, nos femmes, nos mères deviennent comme les leur. Mais ils se trompent complètement. Elles sont beaucoup plus intelligentes, et surtout croyantes.

8.Posté par mariefrancedesouche le 01/05/2010 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les peuples Européens n'ont aucune leçon à recevoir de peuples interdisant un autre culte que l'islam sur leurs terres, la définition de Laïcité ne doit même pas être dans le dictionnaire Afghan.

9.Posté par Bilel le 01/05/2010 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"la définition de Laïcité ne doit même pas être dans le dictionnaire Afghan. "

Comment peut-on se soumettre à des lois édictées par de simples hommes ?Et surtout,comment délaisser celles que Dieu a crée ?

Ps :ce sont les Européens,sous les ordres des Etats-Unis qui veulent imposer leur pseudo liberté (NWO)...les musulmans eux,ne demandent rien !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires