PRESSE ET MEDIAS

"L'insurrection qui vient".


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



l'insoumisssion des dignes
Vendredi 6 Août 2010

"L'insurrection qui vient".
Petite lecture d'un passage du livre "L'insurrection qui vient" en réponse à toutes les conneries que l'on peut entendre de la part de notre gouvernement.
 
 "Un gouvernement qui déclare l'état d'urgence contre des gamins de quinze ans. Un pays qui met son salut entre les mains d'une équipe de footballeurs.
Un flic dans un lit d'hôpital qui se plaint d'avoir été victime de "violences". Un préfet qui prend un arrêté contre ceux qui construisent des cabanes dans les arbres. deux enfants de dix ans, à Chelles, inculpés pour l'incendie d'une ludothèque. Cette époque excelle dans un certain grotesque de situation qui semble à chaque fois lui échapper. Il faut dire que les médiatiques ne ménagent pas leurs efforts pour étouffer dans les registres de la plainte et de l'indignation l'éclat de rire qui devrait accueillir de pareilles nouvelles.
  Un éclat de rire déflagrant, c'est la réponse ajustée à toutes les graves "questions" que se plaît à soulever l'actualité. Pour commencer par la plus rebattue: il n'y a pas de "question de l'immigration". qui grandit encore là où il est né? Qui habite là où il a grandi? Qui travaille là où il habite? Qui vit là où vivaient ses ancêtres? Et de qui sont-ils, les enfants de cette époque, de la télé ou de leurs parents? La vérité, c'est que nous avons été arrachés en masse à toute appartenance, que nous ne sommes plus de nulle part, et qu'il résulte de cela, en même temps qu'une inédite disposition au tourisme, une indéniable souffrance. Notre histoire est celle des colonisations, des migrations, des guerres, des exils, de la destruction de tous les enracinements. C'est l'histoire de tout ce qui a fait de nous des étrangers dans ce monde, des invités dans notre propre famille.
Nous avons été expropriés de notre langue par l'enseignement, de nos chansons par la variété, de nos chairs par la pornographie de masse, de notre ville par la police, de nos amis par le salariat. A cela s'ajoute, en France, le travail féroce et séculaire d'individualisation par un pouvoir d'Etat qui note, compare, discipline et sépare ses sujets dès le plus jeune âge, qui broie par instinct les solidarités qui lui échappent afin que ne reste que la citoyenneté, la pure appartenance, fantasmatique, à la République. Le Français est plus que tout autre le dépossédé, le misérable. Sa haine de l'étranger se fond avec sa haine de soi "comme étranger". Sa jalousie mêlée d'effroi pour les "cités" ne dit que son ressentiment pour tout ce qu'il a perdu. Il ne peut s'empêcher d'envier ces quartiers dits de "relégation" où persistent encore un peu d'une vie commune, quelques liens entre les êtres, quelques solidarités non étatiques, une économie informelle, une organisation qui ne s'est pas encore détachée de ceux qui s'organisent. Nous en sommes arrivés à ce point de privation où la seule façon de se sentir Français est de pester contre les immigrés, contre ceux qui sont plus visiblement "des étrangers comme moi". Les immigrés tiennent dans ce pays une curieuse position de souveraineté: "s'ils n'étaient pas là, les Français n'existeraient peut-être plus"."
 
 "L'insurrection qui vient" par le Comité invisible, La fabrique éditions,
7 euros.



Vendredi 6 Août 2010


Commentaires

1.Posté par pistache le 06/08/2010 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

perso le seul étranger contre lequel je peste , c'est celui qui nous sert de président car à lui tout seul il fait plus de dégats que tout les délinquants de ce pays ;

2.Posté par Un Frere le 06/08/2010 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pistache

Tellement vrai ce que tu dis et je suis a tes cotés si tu le veux bien ,pour pester contre ce pseudo président qui est pour moi un gros mafieux vendu au plus offrant.

3.Posté par Marie- Thérèse le 06/08/2010 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tellement vrai Pistache et Frére , je suis moi aussi a vos côtés si vous le voulez bien. Pester ne suffira pas, le dégominer de l'Elysée oui ,avec passage devant le tribunal de la République pour HAUTE TRAHISON , INTELLIGENCE AVEC UNE ENTITE ETRANGERE ISRAEL USA

4.Posté par l'insoumission des dignes le 06/08/2010 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ le banner

islamo sionistes antisémites???

C'est bien tu connais plein de mots, bravo !


5.Posté par joszik le 07/08/2010 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Belles perspectives que voilà!! Acrobaties aériennes très difficiles à accomplir mais pas impossibles.
Ensemble...il faut se battre pour rester ensemble et que personne ne nous divise, sous aucun prétexte.

6.Posté par hb le 07/08/2010 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chouette livre, donc! ... pourvu que le titre soit prémonitoire... en tout cas souhaitons-le!

7.Posté par ange le 07/08/2010 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai pas de haine de l'étranger , pourquoi donc ? Par contre la connerie érigée en doctrine politique et en réforme de la France, cela a tendance à m'agacer profondément .
La dernière fois, dans le métro, une dame bien voilée et bien couverte musulmane probablement a cédé avec un sourire sa place à ma petite que j'accompagnais . Je l'ai remerciée . Pourquoi faudrait-il que je n'aime pas quelqu'un qui a d'autres façons de vivre que moi dans la mesure où cette personne a montré sa gentillesse et son amabilité ? Si la France est multiple, c'est devenu un fait . Ce n'est pas une raison non plus pour dresser les uns contre les autres .

8.Posté par ange le 07/08/2010 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus cette dame est très probablement française . Ainsi est la France d'aujourd'hui donc ne nous mentons pas . Analysons plutôt ce qui ne va pas au point de vue des rapports humains, de l'éducation ou du niveau de vie .

9.Posté par corsair le 07/08/2010 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Visualiser le texte intégral (65 pages) : http://www.scribd.com/doc/35509780/L-Insurrection-Qui-Vient-Comite-Invisible

et pour le télécharger pour le voir à loisir en pdf : http://cid-036f934faf2838e8.office.live.com/self.aspx/ebooks/L-Insurrection-Qui-Vient%5E_Comite-Invisible.pdf

10.Posté par Anita1945 le 07/08/2010 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

9. Posté par corsair le 07/08/2010 12:33
et pour le télécharger pour le voir à loisir en pdf :

http://cid-036f934faf2838e8.office.live.com/self.aspx/ebooks/L-Insurrection-Qui-Vient%5E_Comite-Invisible.pdf

11.Posté par Nassim le 07/08/2010 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

intelligence: Faculté de comprendre, de connaître, de concevoir.
Etre d'intelligence avec: s'entendre avec.

synonyme de intelligence: intelligence

1/ ingéniosité: discernement, jugement, lucidité, perspicacité, pénétration, entendement, raison, intellect.

2/ entente: accord, intimité, complicité, connivence.

Le droit civil Français , à mon avis, doit plus tôt utilisé des termes tel que MALICE avec l'ennemie , trahison, atteinte à la souveraineté national.

Seule dans un acte de bonté et de bien faisan qu'on peut être intime complice et en accord.

L’intelligence est source de la sagesse, la sagesse est la source de la bonne éducation. La ruse source de la malveillance et de la malice, la malveillance est la source de mal éducation.

Je pense que c'est à partir du plan du criminel DAYTON que la loi Française a changé de terminologie. Pour juger un de ses généraux impliqué dans les génocides du kossovo.

12.Posté par Anita1945 le 07/08/2010 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

6. Posté par hb le 07/08/2010 12:23

Chouette livre, donc !... pourvu que le titre soit prémonitoire... en tout cas souhaitons-le !
----------------------------------------
Avec la soi-disant "crise financière" en AMERIQUE et dans les 28 Pays de l'U.E.
(il y eût la crise de 1929 et en 1939 la 2e GUERRE MONDIALE) ; nous revivons un cas semblable mais PIRE, côté ARSENAUX accumulés depuis lurette !
Ils ont bien dit à la TELE : Qu'en 2015 nous serions 3 MILLIARDS d'individus de TROP SUR LA TERRE (sur les 6,5 à 7 Milliards actuels). Ce sont les Banquiers : ROCKEFELLER et ROTHSCHILD BILDERBERG ILLUMINATI qui décident de tout cela pour Nous ("pour Eux" et les "Elus du Peuple") !

13.Posté par Dan le 08/08/2010 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute cette racaille en col blanc corrompue que sont nos gouvernements de gauche
comme de droite qui manipulent la majorité des Français par le mensonge et la
duperie avec l'aide des médias et cela depuis des dizaines d"années doit être
foutue dehors de France avec pour avertissement que s'ils ont l'idée de revenir
en France il y a une guillotine qui les attend et qui ne demande qu'à reprendre
du service,voila comment cela devrait se passer s'il y avait encore un semblant de
justice en France.


14.Posté par ange le 08/08/2010 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même si on ne le veut pas et qu'on fait en sorte que les choses se calment , je ne vois qu'un avenir se profiler pour notre pays : la pétaudière . Donc ils iront vers un durcissement du pouvoir et vers une France policière mais cela ne fera qu'aggraver les tensions et il est fort probable que tout cela nous emmène vers un funeste destin . Nous avons eu dans les années soixante la chance d'orienter notre pays vers le meilleur destin mais au lieu de cela les Français ont choisi VGE qui a commencé par ficher en l'air la France en voulant aller vers le modèle libéral, métissage des populations (qui n'a pas fait l'intégration, c'est raté ) et la course vers l'' Europe à n'importe quel prix, plus l'endettement de la France . Les autres ont continué cette politique plus ou moins .Aujourd'hui nous avons des gens mécontents partout, un pays désuni, des religions qui ne se comprennent pas , des banlieues marginales . Alors, le grand patronat , une fois de plus, qui sait beaucoup mieux s'occuper du commerce que de la politique nous a encore imposé pire : Sarkozy . Les tensions sont montées d'un cran de plus, les banlieues et les policiers, les braqueurs tirent à balle réelle . La France va devenir un far west . Les patrons et le medef auraient mieux fait de s'occuper de l'industrialisation de la France . Tout le monde en a marre .Tout cela va nous conduire à une situation insurrectionnelle comme vous le dites . Mais savez-vous que ces braves gens qui prennent de si mauvaises décisions pour la France n'acceptent même pas la critique par forte considération imbue d'eux-mêmes . On m'a même dit qu'ils auraient déjà des billets d'avion pour Miami au cas où cela tourne mal pour certains d'entre eux . Nous, nous resterons dans le foutoir et eux se casseront : c'est ça le courage !

15.Posté par ange le 08/08/2010 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà qu'ils mettent encore Hebbadj en ligne de lire des actualités . Ce n'est pourtant pas le seul en France à être accusé (peut-être injustement) de tels faits mais c'est lui qu'on montre . Encore à essayer d'attiser le feu entre les uns et les autres . Vivement 2012 qu'on tourne la page et qu'on puisse enfin respirer quand il n'y aura plus d'incendiaires .

16.Posté par ange le 08/08/2010 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en ligne de mire .

17.Posté par Sébastien le 08/08/2010 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très mauvais livre, dont on se demande s'il n'a pas été écrit par les Bilderbergers eux-même, ou Jacques Attali.
Ceux qui soufflent sur les braises au lieu de les éteindre, on sait qui c'est.

Toutes les deux lignes, "l'auteur" se contredit. Déplore-t-il la perte de repères et de stabilité qu'il se réjouit de l'immigration, donc du déracinement et de la déshumanisation. Bizarre...

De plus, "il" se place systématiquement du point de vue du Français (l'immigration c'est bon pour la France) mais jamais du point de vu de l'immigré, simple marchandise qu'on prend ici dans la misère pour le poser là dans la délinquance ET la misère. Quelle chance en effet.

Dans ce simple extrait, tout est fait pour embrouiller le lecteur et monter des communautés artificiellement créées les unes contre les autres. Car si immigrés et banlieues il y a, c'était précisément la volonté de l'Etat et des patrons pour détruire la France (Pompidou, Bouygues, etc).

Réfléchir n'est pas (encore) interdit.

18.Posté par ange le 08/08/2010 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Très mauvais livre, dont on se demande s'il n'a pas été écrit par les Bilderbergers eux-même, ou Jacques Attali.
Ceux qui soufflent sur les braises au lieu de les éteindre, on sait qui c'est." C'est bien ce que je pensais car en réalité, les Français que nous sommes aiment construire des lois sociales et un avenir économique et culturel pour la France et non pas se retrouver dans la chienlit .

19.Posté par mammy le 09/08/2010 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Dan

oui c'est vrai que les guillotines doivent être impatientes de reprendre du service!

20.Posté par jacque Attali le 09/08/2010 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est super c'est mon prochain livre, le NWO vaincra!!

21.Posté par l'insoumission des dignes le 10/08/2010 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Vivement 2012 qu'on tourne la page et qu'on puisse enfin respirer quand il n'y aura plus d'incendiaires", vive DSK au pouvoir, le patron du FMI.

Ce livre est est là pour ceux qui en ont marre des pleurnicheries que l'on peut entendre partout, ceux qui en ont marre que les gouvernements se foutent de nous (Irak, Palestine, H1N1, sauvetage des banques, affaire woerth, traité de Lisbonne, etc...).
Et il faudrait rester là à rien faire et espérer quelque chose de ces m.....?

"C'est moins le bruit des bottes qu'il nous faut craindre aujourd'hui que le silence des pantoufles". A méditer.

22.Posté par l'insoumission des dignes le 10/08/2010 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Sébastien,

" Réfléchir n'est pas (encore) interdit".

As-tu déjà entendu parler de Dieudonné?

23.Posté par Indira Love le 10/08/2010 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'étais assez d'accord avec la première moitié de l'article, mais la seconde m'a fait doucement rire.

A vous lire, vous commettez en fin de texte la même erreur que ceux que vous critiquez : les français idéaliserait cette pseudo-appartenance à la République parce qu'ils n'ont rien d'autre à quoi appartenir ou presque. Ce qui les confronte à haïr le statut d'étranger ou immigré pour ce qu'il recèle encore de loi naturelle.
Mais ne voilà pas que vous vous lancez à votre tour dans une idéalisation des cités et de leurs habitants. Ou comment se convaincre d'aimer sa propre misère

Reste t-il quelque chose d'humain dans les cités, et même dans la nation française ? Il faudrait déjà définir l'humanité. Vous la confondez avec le nomadisme. Les sédentaires ne peuvent que vous paraître ringards...

Mais vous ignorez superbement que la France a 2000 ans d'Histoire et de lutte pour rester indépendante au sein d'une europe dominée par le Saint Empire Germanique, dont une fidèle représentante est à la tête de la Grande-Bretagne depuis des décennies.
La France est belle et sa valeur spirituelle est haute : ce dont vous souffrez, ce n'est pas de la France, mais de la GERMANISATION DU MONDE.
Cordialement.

24.Posté par Intellecterroriste le 24/08/2010 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ange,

malheureusement les révolutions ne se font pas fleur au fusil, sauf dans le cas Allende, et on a vu comme cela a réussi! Non, certains sont simplement révoltés et n'excluent pas la "violence" de leurs méthodes... Cette violence on la retrouve aussi dans la conduite d'un Etat, mais auréolée de "bonne conduite", de "solution pour tous", de "moindre mal"...

C'est dommage, mais c'est comme ça.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires