Sciences et croyances

L'humanité devra se réfugier hors du Système solaire (Pr Hawking)


Pour survivre, l'humanité aura besoin de coloniser des planètes habitables hors du Système solaire, soutient le professeur Stephen Hawking, l'un des plus brillants physiciens de notre époque.


Lundi 11 Décembre 2006


"La survie de la race humaine est menacée tant qu'elle reste concentrée dans sa totalité sur une seule planète. Des catastrophes comme une collision avec un astéroïde sont capables de nous détruire tous. Lorsque nous aurons pénétré dans l'espace cosmique et créé des colonies autonomes, notre avenir sera en sûreté. Des conditions semblables à celles que nous avons sur Terre n'existent plus nulle part dans le Système solaire, c'est pourquoi il nous faudra gagner une autre planète", a-t-il affirmé dans les colonnes du Daily Telegraph.

Avec les missiles contemporains utilisant un propergol chimique, le voyage prendrait 50.000 années, ce qui est évidemment très long et peu pratique, selon le physicien.

Pour résoudre ce problème, Stephen Hawking propose de développer l'idée de la déformation de l'espace qui, théoriquement, permettra de se déplacer instantanément au point de destination. Malheureusement, cette idée entre en contradiction avec le principe physique qui exclut la possibilité de se déplacer plus vite que la lumière.

"Nous pouvons cependant éviter de violer ce principe au moyen de l'annihilation de la matière et de l'antimatière (une sorte de transformation des particules élémentaires) qui permettra d'atteindre une vitesse proche de celle de la lumière. Alors il sera possible de gagner l'astre le plus proche en six ans à peu près, mais pour l'équipage du vaisseau cosmique cette période sera plus courte", a ajouté le professeur.

Stephen Hawking occupe le poste de "Lucasian professor of mathematics" à l'Université de Cambridge, le même qui avait été occupé il y a trois cents ans par Isaac Newton. Sa spécialité est la cosmologique et la gravitation quantique.

Paralysé depuis longtemps, Stephen Hawking poursuit toujours ses recherches et ses efforts de vulgarisation scientifique.


Lundi 11 Décembre 2006

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires