Croyances et société

L’homme d’après (suite) : le véritable esclavage ?


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Un grand nombre de films présentent cet homme d’après comme les films asiatiques par exemple. Quand j’étais plus jeune j’adorais ces films asiatiques plein de surhommes capables de faire des choses extraordinaires. Des personnes aux capacités inhumaines un peu comme ceux de films américains qui récemment connaissent un gros succès à l’instar de « Matrix » ou des films de superhéros tels que « spiderman ».


cybermoine3000@yahoo.fr
Mercredi 31 Mars 2010

Films et superhumains

L’homme d’après (suite) : le véritable esclavage ?
Oui j’ai regardé énormément de ces films asiatiques qui montraient des humains aux capacités incroyables un peu comme dans le très célèbre « tigre et dragon » de Ang Lee. Dans ce film on voit des humains se déplacer avec une incroyable grâce et littéralement voler. La manière dont ils se déplacent me fait également penser à la manière dont l’homme araignée du film « spiderman » de Sam Raimi se déplace. Où encore la manière dont se déplace la bande à Morphéus dans le « Matrix » des frères Wachowsky. Je pense pour ma part que ce n’est pas une coïncidence et on lave le cerveau de générations entières d’enfants avec ces choses. Moi je ne crois pas au hasard dans ce monde. J’ai acquis la certitude qu’il n’existe pas en politique et je ne crois pas qu’il existe ailleurs. Je sais pertinemment que les surhumains provoquent une fascination incroyable chez les jeunes de corps et d’esprit et font naître en eux le secret désir de ressembler à ces êtres. Et si quelqu’un leur dit qu’il peut faire d’eux des surhumains, leur donner de semblables pouvoirs, pourquoi hésiteraient-ils ? Les enfants sont ainsi fascinés par « Harry Potter » et rêvent de lui ressembler, certains même auraient écrit à l’auteur J.K.Rowling pour lui demander comment s’inscrire à Poudlard l’école des magiciens. De même ils sont fascinés par des mangas comme « les chevaliers du zodiaque » ou « Naruto », autant d’œuvres qui sont remplies de surhumains et qui comme par hasard viennent d’Asie. Le film « Matrix » ayant ne l’oublions pas un fort parfum asiatique notamment au niveau des chorégraphies des combats ou de la philosophie. Et je ne suis pas loin de penser que l’Asie aura un rôle cruciale à jouer dans l’humanité d’après. Mais tout d’abord concentrons-nous sur la notion de surhumains et comment on peut le devenir.

Devenir un surhumain

Comme je l’ai mentionné dans mon premier texte ici : http://www.alterinfo.net/L-homme-d-apres_a44305.html, on fait croire au bon peuple que par la technologie on peut devenir des surhumains. Mais en fait il se pourrait bien que ce soit par la sorcellerie ou les arts occultes que l’on devienne des « supermen ». Certaines personnes dont plusieurs de mes amis pensent que c’est en se faisant posséder qu’on acquiert cette surhumanité. C’est une approche que je trouve intéressante. Moi je me pose la question, dois-je considérer des athlètes comme Bolt ou Phelps comme des surhumains ? Question d’autant plus logique que ces humains réalisent des performances extraordinaires que l’on pourrait même parfois qualifier d’inhumaines. De même doit-on considérer des footballeurs comme Pelé ou Maradona comme des surhumains ? Qu’est-ce qui définit un surhumain ? Peut-être est-ce quelqu’un qui a des capacités au dessus de la normale. Mais qu’est-ce que la normale puisque nous sommes tous différents ? Il est clair que si l’on prend l’exemple de ce que font les personnages de certains films chinois, ils ont des capacités proprement inhumaines que vous ou moi n’avons pas. De même les champions en arts martiaux peuvent réaliser des choses incroyables comme casser des choses très dures. Certains vous diront que beaucoup peuvent acquérir ce genre de capacités s’ils sont armés mentalement pour subir l’entraînement qui donne une telle force. Et cet entraînement, on pourrait même parler d’initiation, a été présenté dans de nombreux films comme « Kill Bill », « Kickboxer » ou d’autres. La question que l’on pose souvent est de savoir quelles sont les limites exactes d’un champion en arts martiaux. Et on peut se poser la question de la part d’occulte qu’il peut y avoir dans ces arts si singuliers. Il y a une part de violence potentielle qui m’est insupportable dans les arts martiaux et une capacité à détruire assez effrayante ! On imagine sans peine les dégâts que peuvent causer un champion en arts martiaux qui pète les plombs ! Idem pour un catcheur ou un boxeur qui débloque. Je pense à ce niveau qu’il faut d’ailleurs faire peut-être la différence en surhumain et inhumain.

Les limites de l’humanité

Quand on observe les exploits des haltérophiles on se dit que ces personnes réussissent ces performances parce qu’ils ont subi un super entraînement pour cela. Mais on sait que par le passé de nombreux haltérophiles étaient dopés et c’est sans aucun doute le cas aujourd’hui. Donc ils étaient devenus de mon point de vue des « transhumains » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Transhumanisme). On peut déduire que sans cet apport particulier ils n’auraient pas pu réussir ce qu’ils ont réussi. Il convient cependant d’être prudent et de ne pas tous les mettre dans le même sac. Mais nous savons aujourd’hui les ravages qu’a faits le dopage sur les corps de nombreux athlètes qui sont devenus quelques temps des surhumains. Ils ont clairement sans aucun doute surpassé les limites de l’humain. Ceux qui font les arts martiaux réussissent des performances assez incroyables et souvent, du moins à ma connaissance, sans que cela ne leur laisse des séquelles semblables à celles que laisse le dopage. Pourtant les deux semblent tirer de leur corps plus que ce qu’un humain disons normal peut en tirer. Quel est donc le secret des pratiquants d’arts martiaux ? Est-ce parce qu’ils utilisent leur esprit ? Bon nombre d’humains sont en effet convaincus que nos esprits ont d’incroyables capacités. Mais d’autres semblent convaincus que ceux qui pratiquent les arts martiaux n’acquièrent pas leur force de manière naturelle mais grâce à l’aide d’entités désincarnées que d’aucun appelle les démons et d’autres les djinns. Il semblerait d’ailleurs que certains ex-pratiquants d’arts martiaux ont été exorcisés soit par des musulmans soit par des chrétiens même si je reste extrêmement prudent avec ces affaires. Cependant les limites de la connaissance humaine ne permettent pas de fermer la porte à cette effrayante possibilité qui veut que les entités désincarnées soit les êtres qui donnent ces capacités particulières à certains humains. Mais si l’on suit cette hypothèse alors il ne fait guère de doute dans mon esprit que ce cadeau que font ces entités à certains humains est un outil de séduction indéniable. Et cela d’autant plus si ces entités en question permettent à des humains normaux de briller dans d’autres domaines notamment la musique et le showbizz en général. Je retiens l’idée qu’un grand nombre de chanteurs parlent d’assistance de forces surnaturelles qui leur ont conféré des capacités incroyables. Que ce soit Jim Morrisson des Doors, Little Richard, John Lennon et bien d’autres. Alors on peut penser que ce sont des foutaises ou alors se dire comme moi que ce sont des pistes à creuser. Et il ne fait guère de doute dans mon esprit que certaines de leurs fans essaieront de les imiter. Une des dernières chansons du rappeur Eminem est assez troublante, elle s’intitule : « my darling » (http://www.youtube.com/watch?v=ONxUje4EJgU&feature=related) et parle clairement de possession démoniaque à chacun d’y voir ce qu’il veut. Mais personnellement les morts souvent tragiques d’un grand nombre d’artistes me laissent perplexe. Si je ne crois pas au hasard je ne crois pas non plus aux coïncidences.

Des marionnettes ?

Il me vient en tête que ces humains ont peut-être été utilisés par une force invisible pour séduire puis ont été jetés une fois usés ou une fois devenu inutiles. Mais une étrange coïncidence me vient à l’esprit. Certains athlètes utilisent des produits dopants pour acquérir des capacités physiques incroyables quand certains chanteurs utilisaient des drogues. Il est d’ailleurs effarant de voir le nombre d’artistes disons très doués qui avaient un problème réel avec la drogue. Combien de ces artistes sont d’ailleurs morts d’overdose (http://www.garage-gibraltar.ch/perso/noire1.htm) ? Cela est apparemment une cause récurrente de la mort d’artistes célèbres, tout comme les attaques cardiaques ou les accidents d’avion, vraiment curieux. La drogue est une saloperie mais il convient de se poser la question de savoir si elle n’a pas vraiment la capacité de mettre certains humains en contact avec une autre réalité. J’ai eu comme amis des drogués qui me racontaient quelques fois des histoires incroyables. Il est d’ailleurs troublant de voir toutes que ces maudites idoles adorées par notre jeunesse sont souvent des drogués. Et il est d’ailleurs troublant de voir que des drogués sont souvent cités comme des exemples. Tout cela est malsain et peut envoyer le chaos, la confusion et le trouble chez les humains. Quoiqu’il en soit ces drogués sont célèbres et adulés et peuvent donc servir d’exemples aux plus influençables d’entre nous. Les produits dopants transforment des humains normaux en surhumains et la drogue aide semble-t-il d’autres à être des idoles en leur permettant de réussir des performances hallucinantes. Et nous savons que drogues et produits dopants détruisent le corps humain. Cela me fait penser par ailleurs au mythe d’Icare (http://fr.wikipedia.org/wiki/Icare) tant certains sont obsédés par l’idée de briller comme des soleils et être adulés comme a pu l’être l’astre solaire par certaines anciennes cultures. Je pense donc le surhumain est un mythe, une utopie très dangereuse et que même quand ce surhumain est un pratiquant d’arts martiaux il est un danger potentiel pour les autres. Avoir une telle puissance sans forcément avoir la sagesse ou la stabilité d’esprit nécessaire j’appelle ça être une bombe à retardement. Et on peut encourager n’importe qui à faire les arts martiaux donc à devenir une arme ambulante. Une telle science ne devrait peut-être pas être laissée entre les mains d’une créature aussi irresponsable que l’être humain. Or je sens que tout ça est fait pour présenter l’humain d’après qui vivra dans le monde d’après.

Matrix, un film révélateur

Dans cette œuvre de fiction, l’héros s’appelle Anderson qui veut dire littéralement le fils de l’homme et son surnom est Neo qui peut signifier nouveau sans doute pour homme nouveau. Neo est aussi l’anagramme de « One » qui signifie élu en anglais. On constate que dans ce film Neo a appris les arts martiaux en une fraction de secondes grâce à la technologie. Mais il convient de préciser qu’il ne peut utiliser ses capacités extraordinaires que dans le monde d’après à savoir la matrice. Et ce monde d’après est une illusion. Car en vérité ceux qui sont connectés à ce monde d’après qu’est la matrice sont des zombies qui en plus sont cannibales puisque nourris avec les restes des humains morts. Je pense donc que la matrice présenté dans le film est le monde d’après, une illusion qui hypnotise littéralement le genre humain pendant que celui-ci est parasité par des entités qui lui sont invisibles. On constate d’ailleurs dans ce film que les agents du système peuvent littéralement se matérialiser dans les avatars de chacune des personnes connectées à la matrice, preuve s’il en était que tous ceux qui sont connectés à cette Matrice sont des outils que le système peut utiliser presque comme bon lui semble. Certains sont conscients que ce monde est une illusion et comme par hasard ces êtres ont des capacités surhumaines dans cette illusion. Certains préfèrent cependant ne rien savoir et retourner tranquillement être un petit zombie comme Cypher. Mais Neo lui-même a des capacités incroyables mais en fait il s’avère qu’il est probablement le plus esclave de tous. D’ailleurs un des conseillers de Sion lors d’un dialogue avec Neo a dit qu’il ne comprenait pas pourquoi Neo pouvait faire des choses incroyables dans la matrice et a ajouté qu’il espérait qu’ils le sauraient avant qu’il ne soit trop tard. Et celle qui donne des conseils à Neo et qui prédit l’avenir appartient au système à savoir la souvent très souriante oracle. Elle est une des deux faces du système et comme par hasard elle est une femme noire quand l’architecte et tous les agents sont des hommes blancs. Ces deux faces sont opposées et complémentaires. Le mérovingien a essayé aussi de prévenir même s’il le fait avec cynisme les héros du film qu’eux-mêmes étaient aussi manipulés que les personnes connectées à la matrice. Ils étaient seulement soumis à un autre niveau de contrôle. Ceci est très intéressant et me fait penser aux personnes qui se croient supérieures aux autres alors qu’elles-mêmes ne sont que des esclaves. Ces personnes pensent qu’elles sont supérieures aux autres car elles parviennent à faire des choses que les autres ne peuvent pas faire. Mais ceci n’est qu’une illusion et ces personnes qui réalisent des choses incroyables sont sans aucun doute les plus grands esclaves qui puissent exister. Il est quand même fascinant de se rendre compte dans « matrix » que ce sont les humains qui ont fabriqué les machines qui après les dominaient et les ont réduits en esclavage. Et les surhumains n’existaient dans « Matrix » que parce que le système créé par les machines le tolérait. Les humains ont créé les machines pour assurer leur confort et finalement ce sont ces machines là qui sont devenus les maîtres et c’est ce qui est en train de nous arriver. Car ces machines dans le film sont contrôlées par une mystérieuse Intelligence Artificielle qui avait fasciné les humains, les séduisant d’une certaine manière puis devenant à la suite leur pire ennemi. Matrix comme je l’ai dit a un fort « accent » asiatique. Que ce soit par le fait que les héros pratiquent les arts martiaux, que ce soit les symboles japonais qui défilent quand les humains observent la matrice, que ce soit certains combats qui ressemblent à ceux des mangas japonais et à ceux de certains films chinois ou que ce soit par une partie de la philosophie qui ressemble à de l’hindouisme. Je crois qu’observer attentivement l’Asie permettra de détecter les contours de l’humain d’après, j’y reviendrai sûrement dans un prochain texte.

Le surhumain le pire des esclaves

Pour en revenir au surhumain on se rend compte que certaines stars adulées par des millions de personnes sont des zombies puisque bien souvent dépendantes de drogues. Je pense sincèrement que des personnes ne peuvent devenir des surhumains que dans un contexte et un système contrôlé par autre chose. Autrement dit pour accepter de devenir un surhumain il faut devenir esclave de quelque chose. Combien de stars du sport qui ont émerveillés les gens sont en fait dopés ? Combien de ces filles « parfaites » que l’on voit dans les magazines ont fait de la chirurgie esthétique ? Illusion, illusions tout ne semble être qu’illusion. Pour en revenir au fait que les surhumains sont des esclaves on peut aussi prendre le cas de ce surhomme qu’est le flic mi-robot, mi-humain de « Robocop ». Quand il a voulu arrêter un de ces « créateurs » il s’est rendu compte qu’il y avait un verrou à savoir « la directive » 4 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Alex_Murphy) qui l’empêchait de le faire alors même qu’il savait que cette personne avait commis un crime. Donc tous les beaux principes qu’il devait défendre et matérialiser par les autres directives s’avéraient incroyablement faibles face à « la directive 4 » laquelle avait le pouvoir de bloquer son système. Alors tous ces prétendus surhumains peuvent en quelque sorte être éliminés s’ils ne marchent pas droit car il y aura sans aucun doute un verrou pour les empêcher de se retourner conter leurs maîtres. J’ai donc en fait pitié de ces personnes que l’on présente souvent comme « spéciales ». Je ne pourrais jamais envier un Michael Jackson ou une Britney Spears. L’humain d’après que nous présente les élites n’est donc selon moi qu’un zombie. Il faut accepter de vendre son âme pour devenir un humain d’après, voilà sans aucun doute la vérité. Comme d’habitude ce n’est que mon point de vue, à chacun le sien.


Mercredi 31 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par Anonyme le 02/04/2010 05:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut! Cet article est très intéressant, et j'avoue que je m'y reconnais, jusqu'à un certain point. Quand j'étais très jeune, mon rêve était d'aller aux Olympiques, et par le passé, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour y arriver. Bien que je n'aie jamais pris de drogues, j'ai été entraîné comme une sorte de soldat depuis un très jeune âge, et utilisé pour la gloire d'autres personnes. J'ai cependant fini par refuser de compétitionner, parce que je trouvais que ça ne faisait aucun sens, mais ce faisant j'ai dû quitter mon lieu d'entraînement. Par contre, je n'ai pas fini. Après mon rêve Olympique, j'ai continué à travailler à l'amélioration des capacités physiques et mentales humaines, non pas à l'aide de drogues ou de machines, mais à l'aide d'entraînement. J'ai effectivement des capacités "surhumaines" (mais pourtant bien humaines, je vous l'assure, quoi que peu communes). Je suis doté d'une très grande force (pas aussi grande que celle des powerlifters ou haltérophiles, mais si on regarde poids pour poids, c'est proportionnel) qui me permet de faire des tractions ou des dips à une seule main, de soulever de très grandes charges, d'être plus difficile à blesser, etc. Je saute haut, et je m'entraîne toujours très fort pour sauter plus haut et plus loin. J'ai aussi une flexibilité hors-normes, qui m'a pris bien des années et beaucoup de souffrance à acquérir. J'ai aussi un équilibre largement au-dessus de la moyenne, de même qu'une très grande endurance, elle aussi largement au-dessus des capacités normales. Par exemple, sans m'entraîner spécifiquement pour le faire, j'ai couru un marathon en quatre heures. Je dispose aussi de capacités mentales peu communes, en particulier celle de me plier à n'importe quel entraînement draconnien. Je suis aussi capable de supporter de très grandes douleurs sans même broncher (j'ai été entraîné à ça), et je suis très résistant à la torture. (Je vous l'ai dit, après mon rêve Olympique, j'ai continué de participer à l'augmentation des capacités humaines.) Cependant, depuis un certain temps, j'ai tout quitté, et j'ai décidé de ne plus me faire utiliser. Je m'entraîne pour moi-même, pour mon épanouissement personnel, et non pas pour la gloire ou pour vaincre des adversaires. Je continue de travailler fort pour augmenter mes capacités, mais uniquement parce que je pense que si elles deviennent assez grandes, je serai en mesure de subvenir à presque tous mes besoins par moi-même, et que de ce fait, je serai plus dur à contrôler et donc plus libre. S'il est vrai qu'un "surhumain" consommant de la drogue, étant un cyborg, étant possédé, ou simplement un athlète ne comprenant pas son entraînement deviennent dépendants, ça n'est pas mon cas, puisque je m'acharne constamment à trouver toutes mes dépendances et à les éliminer. De plus, je pense qu'il y a deux catégories de surhommes: les surhommes artificiels, dépendants de l'homme, et les surhommes naturels, dépendants de la nature. Je souhaite être un surhomme naturel. Je sais que cela donne beaucoup de pouvoir, mais afin de devenir un surhomme naturel, le chemin est long, et demande une discipline, une assiduité et une volonté qui font en sorte que les gens qui ont de mauvaises raisons de le faire ne le font tout simplement pas. Je pense qu'une personne se retrouvant avec des capacités potentiellement dangereuses soudainement, comme ça pourrait être le cas pour un cyborg, sont effectivement à risque. Mais les personnes travaillant fort toute leur vie pour l'obtention de ces capacités, par exemple, les moines Shaolin (d'ailleurs, leur but principal n'est pas de devenir surhumains, ils sont des moines, et quoique potentiellement très dangereux, je ne m'inquiéterais aucunement de les côtoyer), ne sont à mon avis pas très à risque, puisqu'ils savent réellement ce que leurs capacités représentent et qu'ils suivent aussi un cheminement spirituel destiné à élever leur conscience. Comme je l'ai dit plus tôt, je suis une sorte de surhomme naturel, et je suis à présent cette voie dans une perspective de développement personnel, ainsi que de recherche de la liberté, non seulement pour moi, mais aussi pour les autres, et dans le respect de ceux-ci. Quant à la transhumance... Je crois qu'elle sera plutôt utilisée dans une perspective sécuritaire et dans le but de faciliter la vie. Je ne suis pas nécessairement d'accord à son utilisation et si le choix se présente devant moi, je refuserai. Par exemple, je refuse tout vaccin depuis quelques années. Si je suis trop faible pour résister à de minuscules organismes, tant pis, je mourrai. Mais pas question de survivre grâce à la science, sinon je retransmettrai non seulement mes gènes faibles, mais aussi ma dépendance à cette science. Un jour, j'aimerais avoir des enfants, mais je veux qu'ils soient libres et indépendants, et pour ça, je dois l'être aussi. Pour en revenir à la transhumance dans le but d'augmenter les capacités physiques humaines, elle ne se répandra probablement pas parmi les masses de sitôt. Être plus fort permet de dominer les plus faibles, et je n'ai aucun doute que l'élite utilisera ces technologies pour gagner une avantage toujours plus marquant vis-à-vis des masses. Le jour où les masses auront accès à de sérieusement plus grandes capacités physique et mentales, c'est que l'élite aura accès à encore mieux.

2.Posté par Thanatos le 03/04/2010 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Anonyme

Mon ami en écrivant cet article a voulu insister sur le fait que l'élite pouvait promettre au simple quidam de devenir un surhomme. En fait il veut dire que l'élite veut faire croire à l'humain moyen qu'elle peut le transformer en surhumain grâce notamment à la science. Or beaucoup de gens ont été conditionnés pour adorer les surhumains et mépriser les humains normaux. Dans une oeuvre comme "Harry Potter" les humains normaux sont appelés les moldus et sont présentés comme pas très futés et très limités comparés aux magiciens aux dons et pouvoirs incroyables. Je sais que certains enfants rêvent de devenir des magiciens en regardant Harry Potter et font des remarques désobligeantes envers les moldus. Alors quand l'élite proposera à cette génération de pouvoir faire des trucs incroyables comme ce qu'ils ont vu dans les films, cette génération là pourra-t-elle résister ? Personnellement je pense que c'est une méthode de séduction vieille comme le monde, c'est pour cela que je dis souvent : "il n'y a rien d'ancien, rien de nouveau, juste la préparation de l'ordre nouveau". Je pense aussi que la science qui permet de transformer l'humain en transhumain ouvre en fait le corps humain à la possession démoniaque. Je pense que les puces dans le corps seront des portes d'entrée pour les démons et que ce sont ces démons qui donneront des capacités inhumaines aux humains comme cela est montré dans de nombreuses oeuvres de fiction. L'auteur du texte arrive à des conclusions proches des miennes même si nous n'avons tout à fait la même manière de voir les choses. Une fois que vous aurez accepter le pacte de l'élite vous serez d'une certaine manière pris au piège et vous ne pourrez pas vous en dégager.

3.Posté par Anonyme le 04/04/2010 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de cette précision, c'est vrai que c'est assez évident. Mais là où je doute pas mal, c'est quand on parle de possession démoniaque liée à l'acceptation d'une machine dans le corps. J'ai déjà lu sur les puces sous-cutanées moi aussi, et je pense qu'elles représentent effectivement une menace. Désirant être libre et passant le plus clair de mon temps à développer des capacités me permettant de l'être (notamment en tentant de devenir un surhomme par mes propres moyens - quoique j'ai déjà travaillé pour des gens qui effectuaient des recherches dans le même sens dans le but d'obtenir plus de connaissances sur l'entraînement martial), je refuserai la puce sous-cutanée sous toutes les circonstances. Déjà, cette année j'ai vécu à l'extérieur pendant plusieurs mois, avec presque pas d'argent, et j'ai développé mes capacités de survie urbaine. Mais encore, je doute grandement de la véracité des histoires de possession démoniaque, et je pense que ces histoires viennent de groupes chrétiens, ou tout du moins bibliques, reliant les prophéties de la Bible à ce qui se passe aujourd'hui dans le monde. Mais selon moi, il s'agit d'une manipulation, volontaire ou pas. Les chrétiens se basent normalement sur la Bible, qui n'a pas été écrite par Dieu (si vous pensez qu'elle a été écrite par Dieu, faudra le prouver! Et attention, "inspiration divine" ne compte pas, car c'était toujours des hommes qui tenaient la plume), et donc, a été écrite par des hommes. Donc, ce n'est à mon avis pas digne de confiance. Ce que je vois, par contre, c'est la menace de technologies liberticides desquelles je ne souhaite pas devenir l'esclave. Quant à l'utilisation des capacités humaines comme appât, là-dessus je suis parfaitement d'accord. Mais je pense que si la puce augmente les capacités physiques, ce ne sera que temporairement, peut-être en libérant une certaine quantité d'adrénaline dans le sang? Et encore, à la taille qu'elle fait, ça m'étonnerait énormément. Je crois plutôt que s'ils veulent asservir les gens en utilisant l'idée d'avoir des capacités surhumaines, ce sera en leur proposant de porter des exosquelettes dans la vie de tous les jours. Tôt ou tard, les gens deviendront dépendants de ces exosquelettes pour vivre, tout comme une quantité incroyable de gens ne sont plus capables de marcher ou de courir pour se déplacer, en occident. Je crois que aussi que le vrai ennemi auquel nous avons affaire n'est pas Satan, mais le néo-libéralisme et la société de consommation. Satan n'est à mon avis qu'un épouvantail servant à faire peur aux gens et à les faire lutter contre des causes surnaturelles plutôt que contre des causes bien réelles, qui peuvent être prouvées par des phénomènes visibles et reproductibles. Par contre, remarque intéressante sur la possession démoniaque: en Indonésie, les pratiquants de pencak silat, un art martial, s'entraînent en se faisant posséder par des esprits d'animaux. Ils ont aussi des pratiques "magiques" appelées "Debus", similaires à celles des moines Shaolin, qui leur permettent, par exemple, de marcher sur des braises sans se brûler, de se couper avec un couteau sans saigner et de guérir en quelques minutes, etc. Mais il s'agit à ma connaissance du seul art martial où les pratiquants se font posséder. Il peut y en avoir d'autres, mais sûrement pas beaucoup. Par contre, on peut aussi remarquer que d'autres pratiquants d'arts martiaux, magiciens, etc., peuvent faire la même chose, mais en utilisant d'autres procédés. Les artistes martiaux chinois utilisent le chi, les japonais le ki, certains occidentaux Dieu (un en particulier se transperçait de tuyaux au travers desquels coulait de l'eau, même au travers du coeur, et non seulement il ne mourrait pas, mais il guérissait instantanément), certains autres l'auto-hypnose, etc. Je pense que toutes les méthodes en question sont en fait des béquilles mentales, servant à augmenter la concentration à un niveau incroyable, et à enlever tout doute de l'esprit du pratiquant. Moi-même, je pouvais recevoir des coups de bâton de baseball dans le ventre et le plexus solaire sans broncher et sans perdre le souffle, me faire rouer de coups de barre de fer, me coucher sur une planche de fakir avec des gens qui me sautaient dans le ventre, recevoir des coups de pied dans les testicules, résister à la torture, et bien plus, et la méthode que j'ai employée était simple et ne faisait recours à aucune croyance. Il me suffisait de devenir parfaitement serein, de maîtriser ma respiration, de me concentrer beaucoup, et de ne pas douter. Facile à dire, mais difficile à faire. Par exemple, aussi longtemps où je savais ce qui se passait et que je pouvais rester concentrer, tout réussissait, et je n'échouais pas. Par contre, si on me prenait par surprise, ou si ma concentration ou mon absence de doutes étaient brisés, j'échouais. J'avais un niveau assez bon, mais des combattants ayant un niveau plus haut encore auraient réussi toutes les épreuves même si on les prenait par surprise, pour une raison simple: ils n'étaient jamais surpris, leur concentration n'était jamais brisée (ou vraiment très difficilement), et ils ne doutaient pas qu'ils réussiraient. Je compte d'ailleurs toujours augmenter mon niveau, pour pouvoir rivaliser avec les meilleurs guerriers, afin qu'aucun de ceux-ci ne puissent jamais m'enlever ma liberté. Et, comme je l'ai dit plus tôt, je pense que si on se sert du transhumanisme pour réduire l'humanité à l'esclavage, ce sera en l'affaiblissant toujours plus, en la rendant de plus en plus dépendante d'outils dont la production est exclusive à la société, ou à certaines personnes.

4.Posté par Thanatos le 05/04/2010 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Anonyme

Il est en fait difficile de croire que la possession démoniaque existe si on n'y a pas été confronté plus ou moins directement. Et la science fait tout pour nous dissuader de croire que de telles choses existent. La science essaie d'apporter des réponses à toute chose ce en quoi bien sûr elle risque d'échouer. Je respecte votre point de vue qui est proche de celui de certaines personnes que je connais et je ne peux vous prouver que la possession démoniaque existe. Les forces dans l'ombre ont de mon point de vue mis en place un système tel qu'il évitera aux gens de penser qu'un monde invisible et extrêment puissant existe. Comment démontrer à des personnes focalisées sur le visible que le vrai danger est dans le monde invisible et ses ramifications. Nous nous pensons que le but des êtres invisibles est de prendre le contrôle total du genre humain et le mettre dans une prison dont il ne pourra plus sortir. Nous pensons que le but de Satan est de se venger de Dieu en perdant le maximum d'humains possible. Peut-être que vous pensez que Satan ou Hellel est une distraction, je le répète c'est votre droit mais acceptez l'idée que d'autres ont de bonne raison de penser que Satan existe bel et bien et est en fait notre véritable ennemi. Que tous les autres politiciens et autres ne sont que des godillots de cet être malfaisant. Nous pensons que son mode d'action est le même, il vous séduit dans le monde spirituel. Quand vous acceptez vous devenez sa chose, un pion qu'il active pour atteindre son but, perdre tout le genre humain. Il vous séduit dans le monde spirituel et vous devenez un pion pour lui dans le monde visible. Dans le film "Matrix" la multiplication de l'agent Smith est une excellente métaphore de la manière dont Satan se multiplie. Son but est uniquement la destruction du genre humain, par les guerres, les maladies que provoquent ses godillots. Alors nous pensons que la puce sera le symbôle absolu de ce pacte avec lui, de notre soumission à son monde d'illusions et de fausseté. Car par la puce il fera croire que nos vies seront incroyablement simplifiées et beaucoup mordront à cette hameçon d'autant plus qu'ils auront été traumatisés par les faux problèmes créés de toute pièce par les mignons du malin. Ce dont je parle est un paradigme libre à chacun d'y adhérer ou pas, et je peux dans tous les cas en donner plus de détails.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires