Politique Nationale/Internationale

L’establishment réagit à la controverse sur le 11/9 suscitée par Ahmadinejad comme un gosse pris la main dans le sac



Steve Watson
Dimanche 26 Septembre 2010

L’establishment réagit à la controverse sur le 11/9 suscitée par Ahmadinejad comme un gosse pris la main dans le sac


Infowars.net, Steve Watson, 23 septembre 2010


     La réaction des politiciens de l’establishment et de leurs porte-parole médiatiques aux commentaires du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à propos des événements du 11 septembre 2001, ressemble à celle d'un enfant fautif pris la main dans le sac avec du chocolat plein la figure.


     La démarche visant à gonfler la situation en créant un cirque médiatique créera en fin de compte un retour de manivelle, car de plus en plus de gens découvrent que, malheureusement, les commentaires du président iranien, bien qu’enveloppés dans un ressentiment anti-israélien omniprésent, sont justes.


     Ahmadinejad a tout simplement déclaré ce que pensent des millions de gens : qu’il existe des preuves suggérant que les attentats du 11/9 sont en quelque sorte un coup monté de l'intérieur. C’est un constat de fait, peu importe la manière répugnante dont il puisse être délivré.


     Donnant plus tard une interview au service persan de la BBC, dans lequel il a déclaré au peuple iranien que ces commentaires étaient « insultants et haineux, » le président zunien Barack Obama s’est dit « outré et blessé. »


     Comme toujours, la réalité des faits a été déformée au-delà de l’acception. Le départ en colère d’une minorité de délégués des Nations Unies au moment du discours d'Ahmadinejad, a été transformé pendant la nuit en révolte de grande envergure par la corporation médiatique.


     L'Union européenne, nous raconte-t-on, était si dégoûtée par les commentaires d’Ahmadinejad, que « la totalité des représentants des 27 nations de l'UE sont sortis. »


     Pourtant, en 2008, quand le parlement européen a organisé un débat sur les événements du 11/9, les preuves contredisant l'explication officielle et les raisons pour lesquelles une enquête indépendante doit être effectuée, il n'y avait eu absolument aucun tollé.


     Quand le député européen Giulietto Chiesa et l’ancien ministre allemand de la Défense Andreas von Bulow ont mené le débat sur les incohérences du 11/9, personne n’est sorti et les journaux ne l’ont pas signalé à la une, parce qu'il n'y avait guère de chance de salir et discréditer la question du fait de la nature des personnages qui la posaient.


     De même, quand un homme politique japonais important, Yukihisa Fujita, a organisé des débats et parlé des questions autour du 11/9, incitant des parlementaires de divers pays à envisager de demander à l'ONU d'enquêter, aucun politiciens de l’establishment ne l’a dénoncé et les journaux ne l’ont pas annoncé en première page.


     Quand l'ancien président de l'Italie, Francesco Cossiga a déclaré qu'à son avis le 11/9 était une vaste opération de l’intelligence supervisée par l'appareil de renseignement de Zunie [*], ce n’est pas apparu à la une des journaux.


     Quand plusieurs membres de la Commission sur le 9/11 nommés officiellement ont déclaré que l'appareil de renseignement et le gouvernement zunien avait fait obstruction activement à leur enquête, aucun homme politique n’a dit être scandalisé et les journaux n’ont pas répercuté cela en première page.


     Quand des chefs de l’armée, des scientifiques, des ingénieurs, des architectes, des professionnels du droit, des secouristes de première ligne, des membres des familles et tous les autres milliers de gens cités dans cet article ont mis en doute l'explication du gouvernement zunien sur le 11/9, ce n’était pas à la une des journaux.


     Catherine Ashton, la chef des Affaires étrangères de l'UE, a dit aujourd’hui : « Il est scandaleux et inacceptable que la Zunie a été en quelque façon responsable des attentats terroristes du 11/9 ou que la majorité des gens en Zunie pensent que c’est le cas. »


     Que vous croyiez ou non à l'explication officielle sur le 11/9, il ressort de plusieurs sondages et enquêtes menées au cours de ces quelques années passées, que la majorité des Zuniens la mettent en doute. Ils veulent une enquête indépendante et ils rendent responsables des éléments de leur propre gouvernement. Ce sont de simplement faits :

     - Sondage CNN : 89% pensent que le gouvernement zunien cache la vérité du 11/9


     - Nouveau sondage Zogby : 51% des Zuniens veulent une nouvelle enquête sur le 11/9


     - Sondage scientifique : 84% disent que le l’affaire du 11/9 est étouffée


     - Sondage : Davantage de Zuniens rendent Bush responsable du 11/9


     - Sondage Zogby : Plus de 70 millions de Zuniens adultes sont favorables à une autre enquête sur le 11/9


     - Sondage Zogby : La moitié des New-Yorkais Croient à la complicité du gouvernement dans le 11/9


     Les médias ont exagéré le bruit de la controverse, avec le vice-premier ministre britannique, Nick Clegg, « dénonçant » Ahmadinejad à l'ONU aujourd'hui à la suite de ses commentaires d’hier.


     Dans son discours, Clegg déclare : « ...Hier, une fois encore à cette tribune, un grave sujet de préoccupation mondiale a été éclipsé par la déclaration bizarre, offensante et accrocheuse du président Ahmadinejad. Ses remarques visaient à détourner l'attention des obligations de l'Iran et à faire les gros titres. Elles ne le méritent pas. »


     Si Clegg ne veut pas de gros titres, pourquoi a-t-il choisi d’aiguiller son discours entier autour de ce qui fait tapage ?


     Selon l’article du Guardian, « ...le président iranien a dit qu'il existait des preuves montrant que le gouvernement de Zunie avait au moins pourvu aux besoins des attentats, notamment avec dans les décombres des tours jumelles, les passeports des hommes qui ont été impliqués avec des responsables zuniens, bien qu'aucune trace des kamikazes présumés n’a été retrouvée. »


     Ce passage est très intéressant car le journaliste du Guardian semble penser Ahmadinejad sous-entend que la preuve que des éléments du gouvernement zunien sont impliqués dans les attentats consiste en certains passeports retrouvés dans les ruines, et que ça fait partie de la « théorie du complot. »


     En fait, ce que veut réellement dire Ahmadinejad, c’est que la preuve que des extrémistes islamistes avaient perpétré ces attentats se composait d'un passeport retrouvé dans les décombres. Cette affirmation [d’un fait] invraisemblable fait partie de la version officielle des événements.


     À vrai dire, si vous avez réellement lu ce que dit Ahmadinejad, il devient clair que l’objet de son discours était de relier les attentats du 11/9 aux guerres d’Irak et d’Afghanistan, qui sont toujours en cours. Peu importe à quel point Ahmadinejad vous fait horreur, avec de bonnes raisons, c'est un point clé que les politiciens remettent rarement, sinon jamais, sur le tapis lors des sommets internationaux.


     Sans la justification du 11/9, il n’y aurait certainement pas eu de guerre en Afghanistan, et peu de soutien international pour envahir l'Irak. Ces guerres d'agression sont justifiées comme des retombées du 11/9, c’est pourquoi cet événement doit être abordé. Une minutieuse enquête indépendante sur ce qui s'est passé le 11/9, sur la façon dont les attaques ont été effectuées et par qui, est le moins auquel nous puissions compter. À la place, il est désormais admis comme règle qu'il est en quelque sorte « choquant, » « bizarre » ou « haineux » d’exiger une explication plausible des événements, ou même d'en parler.


     Cette attitude sert d’étape pour effacer tout à fait cet événement de l'histoire. Elle aboutit uniquement à créer toujours plus de soupçons qui conduisent à leur tour les gens à examiner les indices et à découvrir la vérité par eux-mêmes.


     Vous devez tout simplement accepter le fait que des centaines de milliers, plus probablement des millions, d’Afghans et d'Irakiens innocents sont morts en fin de compte à cause de ce qui s'est passé le 11/9. Si vous n'acceptez pas aveuglément que c’est vrai, vous êtes « bizarre » ou « choquant. »


     Dans une conference de presse largement couverte aujourd'hui, le président iranien a réitéré ses commentaires en constatant :

     « Je ne dit pas le droit, mais ne sentez-vous pas que le moment est venu d'avoir un comité d'établissement des faits ? »


     Il a aussi fustigé les guerres zuniennes en Irak et en Afghanistan comme une réaction excessive aux attentats :

     « Les Zuniens ne devraient pas occuper tout le Moyen-Orient... bombarder les banquets de mariages... anéantir un village entier juste parce qu'un terroriste s’y cache. »


     Il est vraiment pitoyable que ce dictateur de pacotille [**], avec son dégoûtant dossier des droits de l’homme, parle plus raisonnablement de cette question que nos dirigeants élus.


     Même si vous acceptez sans réserve l'explication officielle du 11/9, vous n’êtes pas obligé de déconner avec l'attaque de l'Afghanistan. L'histoire officielle raconte que les pirates ont été formés sur des bases aériennes zuniennes et que le complot du 11/9 a été conçu en Europe. En outre, les Talibans avaient accepté de coopérer avec le gouvernement zunien et d'extrader Oussama Ben Laden avant le 11/9, puis à nouveau immédiatement après le 11/9.


     Malgré cela, si vous osez demander pourquoi l'Afghanistan a été attaqué après le 11/9, c’est « choquant » et vous êtes « bizarre » et « haineux. »


     En réalité, la chose la plus « bizarre » sortie de cette triste affaire, c’est la réaction de l'establishment avec sa sous-estimation du souhait populaire de comprendre et de remonter à la source de dix ans de conflit mondial intense et d’immense dégradation économique et morale au sein de la société.


     Semblant les plus coupables, la plupart de nos ainsi nommés politiciens pleurnichent et usent de roublardise.


     Il est évident que la mainmise de l'establishment sur les commentaires d'Ahmadinejad et le grand cirque médiatique entourant aujourd’hui cette histoire est une tentative visant à réaliser deux choses : obtenir du soutien pour prolonger les sanctions contre l'Iran, et salir ceux qui continuent à poser des questions sur le 11/9 et les guerres d'agression au Moyen-Orient, en les associant à un « ennemi » fabriqué du monde libre.


Original : infowars.net/articles/september2010/240910Establishment.htm
Traduction copyleft de Pétrus Lombard



Notes du traducteur


* Francesco Cossiga a aussi parlé du Mossad. Une organisation extérieure ayant infiltré les systèmes informatiques, de communication et de sécurité était absolument nécessaire, car peu de Zuniens auraient été capables de zigouiller 3000 compatriotes. C’est le fond de l’affaire, tel qu’il transparaît des découvertes du journaliste d’investigation Christopher Bollyn.

     Selon Bollyn, l’infiltration des réseaux zuniens a été réalisée sur plusieurs années par des compagnies dépendantes du Mossad, grâce à des Néo-conservateurs à des postes clefs là-bas.

     L’affaire des pirates de l’air est une fabrication donnant de la consistance au phénomène de terrorisme international. Les soi-disant pirates de l’air, piégés par le Mossad pour faire croire en leur rôle, n’ont pas participé aux attentats puisque ce sont des avions télécommandés, une spécialité israélienne, qui ont été jetés sur les tours préparées pour la démolition contrôlée durant la période où la sécurité des tours a été supprimée, juste avant les attentats. Les rumeurs d’une affaire de terrorisme en préparation ont été soigneusement ébruitées au préalable, pour faire croire en l’imminence d’un grand attentat terroriste avec des avions en Zunie.

     Les avions télécommandés n’ont pas été interceptés à cause de la confusion qui régnait du fait d’une manœuvre aérienne qui se déroulait opportunément ce jour-là dans le nord du pays. Les opérateurs de la surveillance aérienne ne savaient pas si ces avions faisaient partie de l’exercice militaire et ils recevaient des ordres contradictoires, grâce sans doute à l’infiltration des Israéliens dans le réseaux de commandement militaire et aussi, selon Wayne Madsen, grâce à Cheney qui supervisait l’ensemble de l’opération sur un réseau de commandement secret.


** Steve Watson ne semble guère aimer Mahmoud Ahmadinejad, mais que sait-on de sûr à propos de cet homme en Occident, à part ce qu’on nous en raconte ? Et que sait-on de ce qui se passe exactement en Iran, à part ce que disent des « journalistes » qui répètent comme des perroquets la propagande du Pentagone ou ce que des ennemis du régime transfuges de ce pays leur racontent ?

     Je ne sais pas si Steve Watson a eu connaissance du scandale Sakineh qui a fait rage en France. Un coup monté où tout est si faux que l’on se demande comment le président d’un État peut avoir le toupet de se faire porteur de cette propagande. Et toute cette comédie uniquement pour discréditer un régime iranien qui fait obstacle au mondialisme. Un nouveau coup monté qu’aucun journaliste français n’a bien entendu dénoncé.

     L’attitude des journalistes occidentaux, et français en particulier dans leur grande majorité, est d’une gravité extrême pour l’avenir de la démocratie. Le fait qu’ils ne parlent jamais de l’affaire du 11/9, sauf pour ridiculiser ceux qui s’intéressent aux incohérences de l’histoire officielle, démontre qu’ils sont complices de l’establishment pour trahir leurs compatriotes.

     Croyez-vous qu’une personne sensée peut croire la version officielle zunienne des attentats du 11/9 ? Croyez-vous que nos dirigeants, avec leurs services de renseignement, ne savent pas la vérité à ce sujet ? La situation artificielle actuelle, avec un terrorisme international bidon inventé par Israël, est pratique pour eux pour discréditer les contestataires des pays qu’ils pillent. Elle leur donne aussi des excuses pour établir des dictatures chez eux. C’est grâce aux journalistes qui nous trahissent, que nous pouvons constater aujourd’hui que les politiciens détricotent tranquillement la démocratie en France.



Dimanche 26 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par dik le 26/09/2010 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vérité blesse, c'est le cas de le dire. Il n'y a que Mahmoud Ahmadinajad et Hugo Chavez d'avoir le courage de mettre le doigt sur une telle blessure, et devant les élites du monde!

Les dizaines de milliers de victimes du 11/9 aux US, en Afghanistan et en Irak, voire dans plusieurs pays musulmans, ont sûrement beaucoup à attendre encore avant que n'éclate la vérité et que justice leur soit rendue.

2.Posté par VIRGILE le 26/09/2010 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut @ Dik. L'establishment est sous la tutelle des banquiers internationaux, sans foi ni loi. Ils ne pourront pas cacher la Vérité très longtemps, les "goyim ne sont pas si "cons" car il est plus qu'évident, preuves et témoignages à l'appui, que c'est bien l'Axe: La Knesset, Washington, Londres..., qui a fomenté ces épouvantables massacres, depuis le 11/09. L'insurrection mondiale est imminente. D'ailleurs les Rotschild retirent leurs "avoirs" (FED, etc.) et se réfugient en Israël. C'est plus qu'un "signe" de la fin.

Ils sont évidemment impardonnables (sans compter les autres guerres mondiales et révolutionnaires de leur cru) et devront tôt ou tard être jugés et éradiqués, c'est une question de survie pour la libre humanité maintenant.

La difficulté est que ces criminels sont au coeur de toutes les Institutions Internationales qu'ils ont corrompu avec leur papier-chiotte dollar (qui ne vaut plus rien !) et qu'ils sont prêts à envoyer les forces de l'ordre et militaires contre le et les peuples révoltés.

Nous n'avons plus d'issue. Soient ils nous finissent, soient nous réagissons par le "bas", internationalement et définitivement, tel l'Harmaguedon. Ce NWO ne sera jamais viable sans de nouveaux bains de sang, notamment en intriguant l'arabo-islamophobie et toutes autres formes de discriminations, afin que les uns et les autres s'entretuent, toujours fomentés et au bénéfices de ces banquiers.

Ils l'auront leur "clash des civilisations". Sauf qu'ils n'y survivront pas. Nous sommes plus que fatigués de ces chiens de guerre qui n'ont que la cupidité comme bannière sous prétexte de leur dictature démocratique et autre "Axe du Bien" qui fait des centaines de millions de victimes de par le monde...
Salam & Maranatha, tous unis pour la vérité.

3.Posté par dik le 26/09/2010 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Virgile. Bien revenu. Je crois malheureusement que les américains, dans leur grande majorité, sont tellement formatés, si bien emballés et ficelés depuis des dizaines d'années par le sionisme que seule une profonde crise économique planétaire, pourrait éventuellement susciter une prise de conscience.


4.Posté par juste mon avis le 27/09/2010 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une crise planétaire pour une prise de conscience , possible, surtout que la crise d'aujourd'hui n'est qu'une "crisette" la vraie ne va pas tarder à frapper à la porte .
Les gens sont aussi égoïstes ne pensant qu'à leur petit bien être et ne se souciant guerre des autres, tel est le monde que nous fait vivre l'élite bancaire .Et oui le sois disant rêve américain, le chacun pour soi. Mais nous savons tous que la roue est en train de tourner le problème c'est à quel prix . les puissants de ce monde sont capables du pire pour ne pas lâcher le morceau . Je pense que l'avenir est déjà joué . Mais Dieu tout puissant veille car il est bien informé et mettra à mal tout leur plan inchallah.

5.Posté par Saber le 28/09/2010 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une petite lecture pour la route vers la vérité.

6.Posté par Kalix le 03/10/2010 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bel et bien le début de la fin pour ces crapules de mondialistes talmudo-sionistes !!

La boucle est bouclé dans cette toute dernière et excellente compilation des enquêtes sur le 9/11 ( ci-dessous). Certains américains ne chaument pas et on les remercie pour leur bravoure et intelligence...

On n'a pas besoin d'un pseudo cavaliers de la vérité qui fait que parler sur les libertés et droits à la vérité (internationale) alors que son propre régime est des plus fascisant ( Sadam s'il était là, serait depuis longtemps passé à l'acte, plutôt que de rentrer dans une opposition scénarisée et copieusement médiatisée...)...

A VOIR ET A FAIRE TOURNER SANS MODÉRATION !!!
Toutes les têtes y sont, c'est très bien...on saura par qui commencer, lorsque les Oliviers parleront...

Video: 9/11 The Missing Link – Full Movie

7.Posté par OHLALA le 04/10/2010 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"son propre régime est des plus fascisant"
Who are you talking about ? ...Please stfu donny...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires