Palestine occupée

L’épopée de la résistance vaillante du peuple libanais


Dans la même rubrique:
< >

Tout au long de l’histoire, les peuples ont résisté à l’agression. Ces dernières années ont été, surtout, marquées par la résistance courageuse du peuple libanais face à l’armée, très équipée du régime sioniste. En 2000, le Hezbollah libanais a su essuyer un échec cuisant à l’armée du régime sioniste qui s’est retirée, avec honte, du sud du Liban, après plusieurs d’années d’occupation. En 2006, l’armée du régime sioniste a lancé une autre guerre d’agression contre le Liban pour se venger de la résistance, mais cette fois-ci aussi, elle a essuyé une autre défaite cuisante.


Irib
Vendredi 13 Juillet 2007

  L’épopée de la résistance vaillante du peuple libanais

En juillet 2006, l’armée du régime sioniste a lancé une guerre d’agression préméditée contre le Liban avec pour objectif de mater la résistance. Pour ce faire, il bénéficiait du soutien des Etats-Unis qui lui avaient fourni des équipements militaires les plus sophistiqués. L’armée du régime sioniste croyait que la résistance n’était à même de faire face à une guerre d’agression d’envergure surprise contre le Liban.

Ceci dit, la guerre de l’armée du régime sioniste contre le Liban s’explique par deux autres raisons. Primo, les Etats-Unis, soucieux de mettre en application leur projet du Grand Moyen-Orient et considérant le Hezbollah libanais comme un grand obstacle à la réalisation de cet objectif, ont encouragé le régime de Tel-Aviv à lancer une guerre d’agression contre le Liban pour mater ce Mouvement de la Résistance. Secundo, Certains pays arabes, n’ayant pas une assise populaire et considérant que la présence du Hezbollah sur la scène intérieure du Liban et au sein du monde arabe leur portaient préjudice, ont encourage le régime sioniste à lancer une attaque contre le Liban, d’autant plus que la popularité du Hezbollah se renforce au sein du Monde arabe en raison de sa résistance courageuse face au régime sioniste.

Lors de la guerre de 33 jours de l’été dernier, l’armée du régime sioniste a effectué des lourdes frappes aériennes et terrestres contre les infrastructures du Liban avec pour objectif de pousser le peuple libanais à cesser son soutien au Hezbollah, qui est, rappelons-le, un mouvement populaire. Pour atteindre cet objectif, l’armée du régime sioniste a pilonné et bombardé, très violemment, le Liban. Les forces sionistes ont tiré 122500 obus de canon contre le Liban et l’aviation a effectué 12000 sorties pour frapper les objectifs civils, au Liban. Mais, raids aériens et terrestres intensifs ont renforcé la popularité du Hezbollah, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Liban. Le peule libanais, étant bien conscient du fait que le Hezbollah résiste, en toute sincérité, à l’occupation du régime sioniste, l’a soutenu en offrant plus de 1000 martyrs. En fait, lors de l’offensive de 33 jours de l’été dernier, les combattants du Hezbollah ont exposé à l’ennemi sioniste un avant goût de leurs capacités militaires.

Le Hezbollah a riposté à cette agression par des missiles à courte et à moyenne portée. Le Hezbollah a tiré plus de 4000 missiles et roquettes contre les villes situées au nord de la Palestine occupée, ce qui a contraint de nombreux sionistes à se mettre sur le chemin de l’exode, tout en accélérant le processus de l’immigration à l’inverse vers d’autres pays. C’est que l’armée du régime sioniste, forte de 30,000 hommes n’a pu rien faire face à la volonté et au courage des combattants du Hezbollah et a du se retirer, honteusement.

La forte foi et la croyance aux valeurs islamiques constituaient l’une des principales raisons de la victoire du Hezbollah libanais face à l’armée du régime sioniste. Les combattants dévoués du Hezbollah, dirigé par un leader sage et courageux comme Seyyed Hassan Nasrollah, ne voient dans la mort en martyr sur les fronts du combat un échec, mais une victoire. Et c’est ça qui haussé le morale des combattants du Hezbollah qui ont su vaincre les militaires sionistes.

Par ailleurs, l’esprit de la justice du Hezbollah et les méthodes courageuses qu’il a employé sur les fronts du Combat ont renforcé sa popularité au sein du monde musulman. Dès le début de l’agression de l’armée du régime sioniste, le Hezbollah a bénéficié du soutien de divers pays islamiques. En d’autres termes, l’agression contre le Liban, loin d’affaiblir le Hezbollah, a renforcé de plus en plus sa popularité à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

L’offensive de l’armée du régime sioniste contre le Liban qui a abouti à la victoire extraordinaire du Hezbollah a mis en évidence ce qui est la tradition divine, évoquée dans le verset 249 de la sourate II du Noble coran où on peut lire : « Combien de fois, une bande peu nombreuse a, par permission de Dieu, vaincu une bande très nombreuse ! Et Dieu est avec les endurants. »


Vendredi 13 Juillet 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires