Politique Nationale/Internationale

L’entretien du 'Washington Post' avec le Président iranien



irib
Dimanche 24 Septembre 2006



Le quotidien américain, « Washington Post », a publié, ce dimanche, sur son website, un entretien exclusif avec le Président iranien, au cours duquel Mahmoud Ahmadinejad a dénoncé les tentatives américaines, pour priver l’Iran de son droit à la technologie nucléaire civile. « Certains hommes politiques américains s’imaginent que le dossier nucléaire est un bon moyen d'exercer des pressions sur l’Iran. Mais ils font erreur. De toute façon, un pays qui a fabriqué des bombes atomiques et qui les a utilisées, ne saurait prétendre à la non-prolifération des armes nucléaires. », a déclaré le Président iranien au "Washington Post". En réponse aux questions du journaliste du «Post » le Président iranien a énuméré les raisons de la poursuite de la politique hostile des Etats-Unis, à l’égard de l’Iran, rappelant, cependant, que, s’il devait y avoir une évolution positive, dans les relations irano-américaines, les Etats-Unis devraient changer d’attitude. En effet, si les Etats-Unis changeaient leur comportement politique, il serait possible de parler de tous les problèmes.
Ce sont les Etats-Unis qui ont rompu leurs relations avec l’Iran et poussé la dictature de Saddam Hussein à faire la guerre contre le tout nouvel Ordre islamique, en Iran, en 1980, pour le renverser et le ramener à l’époque d’avant la Révolution islamique. Les Etats-Unis souhaitent un Iran dépendant et inféodé, et pour ce faire, ils formulent n’importe quelle accusation. Après les événements du 11 septembre 2001, l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak, les hommes d’Etat américains ont été, semble-t-il, frappés d’une illusion historique. Ils croient pouvoir changer le cours de l’histoire et ramener l’Iran dans leur sphère d’influence. Mais l’expérience de 27 années de confrontation américaine avec la RII prouve le contraire. Le peuple iranien ne permettra jamais le retour de la dictature et de l’exploitation étrangère. La vraie raison de l’animosité américaine, à l’égard de l’Iran islamique, c’est justement l’aspiration des Iraniens à la liberté et à l’indépendance. Concernant le dossier nucléaire civil iranien, les Etats-Unis poursuivent, ouvertement, une politique ségrégationniste et à deux vitesses. Alors que les activités nucléaires iraniennes se poursuivent, sous l’œil attentif de l’AIEA et de ses inspecteurs, Washington refuse d'accepter les réalités. Mais comme l’a fort bien rappelé le Président iranien, dans cet entretien, on ne pourra pas priver l’Iran de son droit légitime, en matière du nucléaire civil.


Dimanche 24 Septembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires