Propagande médiatique, politique, idéologique

L’entité sioniste : les objectifs n’ont toujours pas été atteints


Avec l’occupation israélienne, il y a toujours deux discours : celui qui se veut rassurant, adressé à l’opinion publique israélienne, et il y a le non-dit ou la vérité camouflée, celui qui transparait dans les coulisses des réunions entre les différends responsables de l’entité sioniste.


Dimanche 11 Janvier 2009

L’entité sioniste : les objectifs n’ont toujours pas été atteints
G.H


Et donc, à l’ouverture du conseil des ministres israélien, le premier ministre israélien Ehud Olmert a déclaré que l’opération « Plomb Durci » doit se poursuivre car « Israël se rapproche de ses objectifs mais plus de patience et de détermination sont nécessaires pour y parvenir, afin de changer la situation en matière de sécurité dans le sud et pour que ses citoyens vivent en sécurité pendant longtemps ». Bref, des propos exprimés devant les caméras.
Or, selon des médias israéliens, il y a unanimité entre l’armée d’occupation israélienne et les responsables politiques de poursuivre l’opération « Plomb Durci ». Ainsi, le quotidien israélien Yediot Ahronot a rapporté que le commandant en chef des forces d’occupation israélienne dans le sud de la bande de Gaza, a clairement fait savoir aux responsables politiques israéliens que l’offensive israélienne n’a toujours pas réalise ses objectifs.
Mais encore, l’armée d’occupation israélienne a demandé expressément aux responsables israéliens de prendre une décision qui tranche soit en faveur d’un compromis soit en faveur d’un élargissement de leur offensive, et ce rapidement. Car, selon elle, la situation des forces de l’occupation israélienne sur le terrain est très dangereuse : elle permet à la résistance palestinienne de récupérer ses forces et elle expose les soldats sionistes aux tirs des snipers de la résistance palestinienne.


Paradoxalement, le ministre de la Guerre Ehud Barak a déclaré que l'armée d’occupation israélienne poursuivait "avec efficacité" son offensive en même temps que le gouvernement "explorait des voies diplomatiques" pour mettre un terme à l'opération.
Et pour justifier le refus de l’occupation israélienne d’appliquer la résolution 1860, il a accusé les Nations unies de parti pris à l'encontre d'Israël.
La résolution 1860, qui a été adoptée jeudi par 14 des 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU, "appelle à un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté, menant au retrait complet des forces israéliennes de Gaza".
Elle "condamne toute violence et hostilité dirigées contre des civils et tout acte de terrorisme", sans désigner explicitement les tirs de roquettes du Hamas, et appelle "à la fourniture sans obstructions (...) de l'aide humanitaire".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Dimanche 11 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par hamad le 11/01/2009 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi voulez vous qu'ils soient concerné par les résolutions de l'ONU,,,
Ils se moquent de l'ONU et du monde puisqu'ils n'ont de comptes à rendre à personne

2.Posté par mohamed le 12/01/2009 05:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OLMERT ET BUSH SONT LES HITLER DU XXI SIECLE

S'IL EXISTE 1 MONDE DE DROIT,ILS DEVRONT ÊTRE JUGÉS POUR CRIME DE GUERRE CONTRE L'HUMANITÉ PAR LA COUR INTERNATIONALE DE LA HAYE.........

DEVANT LA DÉFAITE MILITAIRE ,L'ÉTAT SIONISTE DE LA HONTE UTILISE LES BOMBES A PHOSPHORE BLANC CONTRE LES CIVILS ENFANTS ET FEMMES.....

QUEL ÉTAT TERRORISTE!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires