Palestine occupée

L'enfer au Moyen-Orient devait commencer le 25 avril


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 11 Mai 2008 - 13:13 Les derniers développements au Liban

Dimanche 11 Mai 2008 - 11:25 Liban : au seuil d'une crise incontrôlable?


Le Mossad israélien avait prévu d’assassiner le 25 avril, probablement par sa méthode préférée, une voiture piégée, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah.

Par Wayne Madsen


Vendredi 9 Mai 2008

Photo : Hassan Nasrallah, le chef charismatique du Hezbollah libanais, lors d'une intervention retransmise à Beyrouth en décembre 2006
Photo : Hassan Nasrallah, le chef charismatique du Hezbollah libanais, lors d'une intervention retransmise à Beyrouth en décembre 2006
WMR a appris, de ses sources dans les services de renseignements au Moyen-Orient, qu'une fuite du bureau du Premier ministre israélien, Ehud Olmert, a abouti au sabordage d’une opération des services de renseignements israéliens à Beyrouth qui aurait été la première d’une série d'événements qui aurait probablement déclenché la guerre entre Israël et le Liban, la Syrie et, sans doute, entre l'Iran et les États-Unis.

Le Mossad israélien avait prévu d’assassiner le 25 avril, probablement par sa méthode préférée, une voiture piégée, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah.

Comme l'assassinat aurait été le "prétexte parfait» pour le déclenchement d’une guerre au Liban, impliquant Israël, les États-Unis, la Syrie et l'Iran, un responsable du bureau Olmert a divulgué le projet d'assassinat.
Quand il est devenu évident qu'il y avait une fuite, le Mossad a sabordé l'ensemble de l'opération.

Immédiatement après, la CIA et le Hezbollah ont été informés du plan. On sait que des agents de la CIA à la retraite et l'entrepreneur Roland Carnaby, un libano-américain, ont des contacts étroits avec toutes les différentes factions libanaises.

Le 29 avril, quatre jours après le projet d'assassinat de Nasrallah par le Mossad, Carnaby a été tué en plein jour par la police de Houston. WMR avait précédemment indiqué que Carnaby avait réussi à infiltrer un réseau du Mossad actif dans la région de Houston.

Il est clair qu'Israël n'aurait pas procédé à l'assassinat Nasrallah sans que la cellule des Neocons, opérant dans le bureau du Vice Président, Dick Cheney, et plus largement dans l'US Air Force, la CIA et d'autres organisations fédérales, soient au courant et l’aient approuvé.

L’assassinat de Nasrallah par Israël aurait abouti à une frappe massive du Hezbollah sur Israël et, éventuellement, de Moqtada al Sadr en Irak sur les troupes américaines dans ce pays.

La massive flambée de violence entre les États-Unis et les forces shiites en Irak aurait préparé le terrain à une frappe américaine sur les soi-disant camps d'entraînement en Iran et d'autres cibles.

WMR a également obtenu une copie de la plainte civile déposée par la veuve de Carnaby, Susan Carnaby, contre la ville de Houston pour la mort injustifiée de son mari.

Source : http://portland.indymedia.org/
Traduction : MG pour ISM

La grève générale à Beyrouth prise en otage par les alliés des sionistes


Le niveau de vie augmente de plus en plus (plus de 140% sur les matières de première nécessité : essence, pain, aliments, médicaments, écoles, etc.), mais pas les salaires (dont le niveau minimum n'a pas bougé depuis 1996), les gens ont faim, pas de travail, pas d'avenir, obligés d'émigrer pour les plus aisés, obligés de se débrouiller pour les plus pauvres...


Le gouvernement collabore ouvertement avec les américano-sionistes, et empêche la résistance de faire son travail face a l'ennemi commun : l'Etat sioniste.

Le peuple fait entendre sa voix pour exiger une revalorisation du salaire minimum et des augmentations de salaire, et déjà les collaborateurs ont pris position sur les immeubles et dans les rues armés jusqu'aux dents pour susciter la guerre civile, comme le désirent leurs maîtres américains et israéliens. Les milices des partis pro-gouvernement (les 14 marsiens) ont tiré sur l'armée et provoqué les grévistes, la manifestation qui devait se diriger vers la banque centrale est annulée par la fédération des ouvriers et employés.

Employés, ouvriers, journaliers, résistants, même combat contre la corruption du gouvernement collabo qui cherche à désarmer la résistance, vendre le pays aux sionistes et mener les affaires et le business pour affamer le peuple et le manipuler. Au Liban comme en Palestine, les mêmes méthodes et les mêmes intérêts sont à l'oeuvre.

photos en direct du flicker de Carole
http://www.flickr.com/photos/carolekerbage/


Voir la video de Reuters



Reportage à Beirout de LSC News (en arabe)





Reportage à Al Matar (aéroport) de LSC News (en arabe)



Samedi 10 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 09/05/2008 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DE TOIUTES LES FACONS 2008 SERA L'ANNEE DU DESASTRE DE L'HUMANITE POUR LA SIMPLE RAISON QUE TANT QUE LE DEMEURE MENTAL RESIDENT A LA MAISON BLANCHE NE DEMENAGE PAS POUR UN ASILE D'ALIENES LES SIONISTONAZIS DEVRONT FAIRE LE FORCING POUR DETOURNER LES REGARDS DE CE QU'ILS SONT VERITABLEMENT EN TRAIN DE PREPARER POUR LE MOYEN ORIENT ET ..PAR RICOCHET POUR LE MONDE ....SEULE LA RESISTANCE EFFROYABLE POURRA CONTENIR CES CRIMINELS ET LES EXTERMINER AVEC LE TEMPS .........CHURCHILL AUSSI ETAIT TRAITE DE RADICAL PAR SES PROPRES CONCITOYENS PAR RAPPORT AUX DESSEINS D'HITLER

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires