Religions et croyances

L'église catholique traduite devant le tribunal administratif de Fribourg-en-Brisgau.


L'église catholique traduite devant le tribunal administratif de Fribourg-en-Brisgau.
Procès à Hanovre contre l’église luthérienne


anjeh@wanadoo.fr
Lundi 12 Avril 2010

L'église catholique traduite devant le tribunal administratif de Fribourg-en-Brisgau.
L'église catholique traduite devant le tribunal administratif de Fribourg-en-Brisgau.
 
La défense des consommateurs dans le domaine religieux sur le banc d’essai.
 
 En Allemagne, la protection des consommateurs dans le cadre de la circulation des marchandises et des services fait l'objet d'une réglementation détaillée dont le but est de protéger les consommateurs contre des indications fausses ou portant à confusion, qui les tromperaient et leur causeraient des dommages.
 
 Les tribunaux peuvent par exemple interdire l'utilisation de données trompeuses ou abusives dans le cadre du commerce.
 
 Depuis des années, on débat pour savoir si une telle protection du citoyen ne serait pas non plus souhaitable dans le domaine de la religion.
   
 Quelques citoyens allemands, les « Freie Christen für den Christus der Bergpredigt in allen Kulturen weltweit » (trad. : Les chrétiens libres pour le Christ du Sermon sur la montagne, dans toutes les cultures du monde entier) viennent de faire une tentative dans cette direction, en s'attaquant au leader sur le marché de la religion.
 
 S'appuyant sur la réglementation en vigueur dans le droit de la consommation, ils ont sommé l'église catholique de renoncer à l'appellation « chrétienne ». Cette dernière n'ayant pas répondu à cette mise en demeure, ils ont déposé une plainte auprès du tribunal administratif de Fribourg, afin d'obtenir l'interdiction pour la prévenue de se nommer « chrétienne ». Le procès aura lieu le 10 février 2010.
   
 Les plaignants, parmi eux un théologien, un médecin, deux journalistes et deux juristes, démontrent que les dogmes romain-catholiques n'ont rien à voir avec la personne et l'enseignement de Jésus de Nazareth, tels qu'on les connaît à travers les Evangiles, qu’ils y sont même en majeure partie contraires.
   
 L'église catholique n'a pas réfuté les arguments des plaignants. Elle espère un rejet pur et simple de la plainte. Si par contre cette dernière est acceptée, ce serait en effet le premier procès pour une protection effective des citoyens contre la tromperie sur la marchandise dans le domaine religieux.
 
 Les juges de Fribourg seront-ils en mesure de prendre une décision pour les citoyens et contre l'église catholique ? Les juges n’ont pas voulu pas afficher ouvertement leur appartenance religieuse, mais à quel point peuvent-ils vraiment être neutres sur la question s'ils appartiennent eux-mêmes à cette institution, envers laquelle ils ont des devoirs en tant que croyants ? L’avenir nous le dira.
   
 Pour plus d'informations :www.christ-ou-eglise.de;
 
 Tél.: 0049 9391 504 552
 Freie Christen für den Christus der Bergpredigt in allen Kulturen weltweit  Max-Braun-Straße 2, 97828 Marktheidenfeld
 
 
 Communiqué de presse 20/03/2010
 
 Procès à Hanovre contre l’église luthérienne
 
 Après les scandales qui secouent toujours plus l'église catholique, c'est maintenant l'église luthérienne qui est remise en question. Est-elle en droit de se nommer « chrétienne » ? Cette question a priori surprenante a pourtant fait l'objet d'un procès intenté en Allemagne, pays où cette église est aussi forte que l'église catholique, par six « chrétiens libres pour le Christ du Sermon sur la montagne ». Le tribunal administratif de Hanovre a rejeté leur plainte pour des raisons de forme : les plaignants ne seraient pas habilités à porter plainte.
  
« Nous avons quand même gagné » exprime Gert-Joachim Hetzel, juriste et porte-parole des chrétiens libres, « car », poursuit-il, « les raisons démontrant que l'église luthérienne n'est pas chrétienne ont été clairement exprimées et personne ne les a mises en doute, voire réfutées. » Selon lui, l'église mise en accusation n'est carrément pas apparue au procès, pour ne pas avoir à entendre que « Martin Luther, que l'église essaie de nous faire passer pour un exemple rayonnant, était en réalité un antisémite notoire, un despote et un démagogue, un misogyne qui méprisait non seulement les femmes mais les gens en général, et qu'il a entre autres appelé au meurtre des paysans en révolte, des anabaptistes et des prétendues « sorcières ». Tout le monde sera d'accord que cela n'a rien à voir avec Jésus de Nazareth.
 
 L'église luthérienne est actuellement elle aussi touchée par des scandales de pédophilie, plus que l'on a tout d'abord cru. Le coupable principal des abus sexuels qui ont eu lieu à l'école « Odenwaldschule », pour citer un exemple, est un théologien protestant renommé, qui avait été couvert par son église.
   
 Gert-Joachim Hetzel : « L’Eglise luthérienne s'est aujourd'hui défilée et a ainsi confirmé qu'elle ne peut pas être considérée comme « chrétienne ». Le qualificatif « chrétien » n’étant pas protégé, tout le monde peut en abuser, Luther et ses successeurs également, mais de moins en moins de personnes croient en eux. Les jours sont comptés pour cette usurpation de nom. » 
 
 Il y a quelques semaines, le procès qui a eu lieu au tribunal administratif de Fribourg contre l'église catholique a conduit aux mêmes résultats. Dans ce cas également, personne n'a contredit la position qui consiste à dire que l'église catholique romaine n'est pas chrétienne.
 
 Les grandes églises vont-elles pouvoir continuer à garder leur statut d'instance morale ?
   



Lundi 12 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par cielétoilé le 18/04/2010 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"la protection des "consommateurs" ", ah,ah,ah,ah ! Pour eux, la religion est un produit et le croyant, un consommateur et zououou devant le tribunal de trifouillis-les-oies ou de jolipré-pied-de-boeuf ou de itou-la-garenne-aux-lapins :)))) ! Nous vivons une drôle d'époque mais il vaut mieux rire de la bêtise ambiante que de s'en morfondre car sinon nous serions déprimés .

2.Posté par cielétoilé le 18/04/2010 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Remarquez, le nouvel ordre mondial aime beaucoup faire des procès , ici ou là . C'est "very american" , ça ! Un procès pour le chien qui aboie, un procès pour le trou dans la route, un autre pour l'arbre aux branches qui dépasse ...

Nouveau commentaire :

Economie et pouvoir financier | Histoire | Philosophie politique | Religions et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires