ALTER INFO

L'effondrement financier mettra fin à l'occupation et ce ne sera pas à un moment choisi


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Jeudi 17 Avril 2008

L'effondrement financier mettra fin à l'occupation et ce ne sera pas à un moment choisi


Par Mike Whitney, le 14 avril 2008


Venez et voyez nos morgues débordantes et recherchez nos petits pour nous . . .

Vous pouvez les trouver dans ce coin ou dans l'autre, une petite main dépassant, se signalant à vous . . .

Venez les rechercher dans les décombres de vos frappes chirurgicales aériennes, vous trouverez peut-être une petite cuisse ou une petite tête . . . implorant pour vos soins.

Venez et regardez les, amassés dans les décharges d'ordures, fouillant pour des bouchées de nourriture . . .

Venez et voyez, . . . « Flying Kites » de Layla Anwar



​​​​En Iraq, l'armée zunienne [*] a remporté chaque bataille engagée par elle, mais elle a perdu la guerre. Les guerres se gagnent politiquement et non pas militairement. Bush ne le comprend pas. Il se cramponne toujours à l'idée d'imposer un règlement politique par la force. Mais il est dans l'erreur. Le recours à la force écrasante ne fait que propager la violence et ajouter à l'instabilité politique. L'Irak est désormais ingouvernable.


​​​​Était-ce l'objectif ? Des kilomètres de hauts murs de béton serpentent à travers Bagdad pour séparer les partis adverses. Le pays est morcelé en une centaine de petites régions, chacune dirigée par le commandant de la milice locale. Ce sont là les signes d'un fiasco, pas d'une réussite. Voilà pourquoi les Zuniens ne soutiennent plus l'occupation. Ils sont juste réalistes. Ils savent que le plan de Bush ne marchera pas. Comme le disait Nir Rosen, « l'Iraq est devenu la Somalie. »


​​​​L'administration soutient toujours le Président irakien Nouri al Maliki. C'est un homme de paille creux qui n'aura aucune incidence sur l'avenir du pays. Sans base de soutien populaire, il ne maîtrises rien au-delà des murs de la Zone Verte. Le gouvernement al-Maliki n'est qu'une façade irakienne destinée à persuader le peuple zunien de l'avancée des progrès politiques. Mais il n'y a pas de progrès. C'est de l'imposture. L'avenir est aux mains des hommes armés, ceux qui ont divisé l'Irak en fiefs autonomes, ceux qui décideront en fin de compte et qui régleront la situation. À l'heure actuelle les combats entre factions sont décrits comme des « guerres sectaires, » mais cette expression est délibérément trompeuse. Ces combats sont de nature politique et diverses milices rivalisent pour savoir qui comblera le vide laissé par l'élimination de Saddam. C'est une lutte pour le pouvoir. Les médias se plaisent à présenter la situation comme un affrontement entre Arabes à moitié fous, « faiseurs de mort et terroristes, » goûtant l'idée de trucider leurs compatriotes. Mais ce n'est qu'une manière de diaboliser l'ennemi. En vérité, la violence est entièrement rationnelle. C'est la réaction inévitable à la dissolution de l'État et à l'occupation des troupiers étrangers. De nombreux experts militaires prédisaient la flambée de combats après la première invasion, mais leurs avertissements ont été méprisés par politicards ignorants et les médias meneurs de ban. À présent, la violence a éclaté de nouveau à Bassora et à Bagdad, et il n'y a pas de fin à l'horizon. Une seule chose semble inéluctable : l'avenir de l'Irak ne se décidera pas dans les urnes. Bush s'en est assuré.


​​​​L'armée zunienne n'a ni la maîtrise de l'Irak ni le pouvoir de contrôler les événements sur le terrain. Elle n'est que l'une des nombreuses milices gouvernées par des seigneurs de guerre qui rivalisent pour le pouvoir du pays. Après avoir mené ses opérations de combat, elle doit se carapater d'urgence dans ses camps et dans ses bases. Ce point doit être souligné pour bien comprendre que l'occupation est sans avenir véritable. La Zunie n'a tout simplement pas la main-d'œuvre pour tenir le territoire et pour rétablir la sécurité. En fait, la présence des troupiers incite à la violence. Ils sont considérés en occupants et non pas en libérateurs. Les sondages montrent qu'une vaste majorité d'Irakiens veut le départ des troupes zuniennes. Les militaires ont trop détruit le pays et trop massacré de gens pour espérer voir de sitôt changer ce point de vue. Layla Anwar, poétesse et internaute irakienne, résume les sentiments d'un grand nombre de victimes de la guerre dans un article récent, « Blues d'une femme arabe, » sur son site Internet :

​​​​Aux portes de Babylone la Grande, toujours vous combattez avec difficulté à l'extérieur, chassant celui-ci ou l'autre, détenant, bombardant d'en haut, remplissant les morgues, les hôpitaux, les cimetières et les ambassades, et les frontières de quémandeurs de visas de sortie.


​​​​Pas un Irakien ne souhaite votre présence. Pas un Irakien n'accepte votre accaparement.


​​​​Pour vous, fumiers, des nouvelles : jamais vous n'aurez la maîtrise de l'Iraq, pas en six ans, pas dans dix ans, pas dans 20 ans . . . Vous avez apporté avec vous la haine et la malédiction de tous les Irakiens, des Arabes et du reste du monde . . . désormais face à votre agonie. (Layla Anwar, « Blues d'une femme arabe : Réflexions dans un bocal clos. »)


​​​​Bush espère-t-il changer l'esprit de Layla et des millions d'autres Irakiens qui ont perdu des êtres chers, ont été contraints à l'exil, ont vu leur pays et leur culture écrasés sous le talon des bottes de l'occupant étranger ? Le cœur et l'esprit de la campagne est perdu. Jamais Zunien ne sera bienvenu en Irak.


​​​​Selon une enquête du Lancet, le journal médical britannique, plus d'un million d'Irakiens ont été tués dans la guerre. Quatre autres millions ont soit été déplacées à l'intérieur soit ont fui le pays. Mais les chiffres ne nous disent rien sur l'ampleur du désastre provoqué par l'attaque Bushesque contre l'Irak. Son invasion est la plus grande catastrophe humanitaire au Moyen-Orient depuis la Nakba en 1948. Chaque aspect du niveau de vie a chuté à pic : mortalité infantile, eau potable, sécurité alimentaire, fourniture médicale, éducation, énergie électrique, emploi etc. Même la production pétrolière stagne encore sous le niveau d'avant-guerre. L'invasion est le fiasco politiques le mieux réussi depuis le Viêt-nam. Tout a merdé à bloc. Le cœur du monde arabe est tombé dans le chaos. La souffrance est incalculable.


​​​​Le principal problème est l'accaparement, c'est le principal catalyseur de violence, un obstacle au règlement politique. Tant que cette occupation persistera, les combats continueront. Les affirmations d'un changement du paysage politique grâce à la fameuse déferlante [Bushesque] sont largement exagérées. William Odom, lieutenant-général retraité, a commenté ce point lors d'une interview pour Jim Lerher News Hour :

​​​​La déferlante a favorisé l'instabilité militaire et n'a rien fait pour la consolidation politique . . . Les choses sont bien pires aujourd'hui. Et je n'imagine pas qu'elles s'arrangent. C'était prévisible il y a un an et demi. Et continuer à mettre le masque confortable des demies vérités agréables à ce sujet, c'est tromper l'opinion publique zunienne, et c'est de la mascarade de leur faire penser ça . . . Quand vous dites que la balkanisation de l'Iraq est en cours, oui, mais pas à cause de L'Iran, mais plutôt parce que la Zunie a attaqué et prévu la faisabilité de ce genre de fragmentation. Et elle s'est produite au cours des cinq dernières années . . . La situation du gouvernement al-Maliki est pire maintenant . . . L'idée qu'il existerait, quelque sorte de progrès est absurde. Le gouvernement al-Maliki utilise son Ministère de l'Intérieur en milice d'escadron de la mort. Sadr, un extrémiste, et Maliki, un brave bougre, néglige simplement la réalité sur le fait qu'il n'y a pas de brave type.


​​​​La guerre en Irak était perdu avant que le premier coup de feu soit tiré. Le conflit n'a jamais eu le soutien du peuple zunien et l'Irak n'était pas une menace pour la sécurité de leur nation. Le prétexte de la guerre était entièrement échafaudé sur des mensonges. C'est un coup orchestré par les élitistes et les médias pour mener à bien un ordre du jour d'extrême-droite [l'éternel souci de cette l'extrême droite-là c'est l'esclavagisme et la dépopulation parce que, littéralement, elle ressent un manque d'air en considérant la population terrestre, NDT]. À présent la mission a raté, mais personne ne veut reconnaître ses torts en se retirant, de sorte que la boucherie se poursuit sans relâche.


​​​​Comment finira-t-elle ?


​​​​L'administration Bush a tranché pour une stratégie sans précédent dans l'histoire zunienne. Elle a décidé de poursuivre une guerre déjà perdue moralement, stratégiquement et militairement. Mais mener une guerre perdue a un coût. La Zunie est beaucoup plus faible, politiquement, économiquement et militairement, aujourd'hui qu'elle ne l'était quand Bush a fait son coup d'État en 2000. La puissance et le prestige de la Zunie dans le monde vont continuer de se dégrader jusqu'à ce que les troupes soient retirées d'Iraq. Mais il est peu probable que ça arrive tant que toutes les autres options n'auront pas été épuisées. La détérioration de la situation économique des marchés financiers met une pressions énormes sur la baisse du dollar. Les obligations des sociétés et les capitaux des marchés sont en plein désarroi. Le système bancaire est en train de se ratatiner [**], les dépenses de consommation baissent, les recettes fiscales se réduisent, et le pays se dirige vers une douloureuse et longue récession. La Zunie quittera l'Irak plus vite que ne le pensent les nombreux experts, mais elle ne choisira pas le moment. Le conflit prendra plutôt fin quand elle ne sera plus capables de guerroyer. Ce temps n'est pas très éloigné.


​​​​La guerre en Irak marque la fin de l'interventionnisme zunien depuis au moins une génération, peut-être plus longtemps [une génération de 50 ans, NDT]. La base idéologique de la guerre (prévention et changement de régime) a été présentée comme une justification sans fondement de l'agression non provoquée. Quelqu'un devra en être tenu responsables. Il y aura des tribunaux internationaux pour déterminer qui est responsable de la mort de plus d'un million d'Irakiens. [***]



Original : http://www.informationclearinghouse.info/article19742.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info


Notes de traduction


​​​​* Les Zuniens sont des extraterrestre gouvernés par des gangsters. Ils vivent isolés hors de portée sur un continent qu'ils ont volé, et ils interfèrent criminellement dans les affaires de tous les pays de la Terre. Ils s'amusent à envoyer périodiquement leurs bombardiers écraser des populations sans défense. Ils ont accaparé les sciences, mis les connaissances sous le boisseau, font un secret de la recherche et diffusent de la désinformation afin de maintenir leur supériorité et pour que les terriens ne sachent rien des réalités physiques, médicales . . .


​​​​** Il semble que les parrains zuniens se soient tiré une balle dans le pied en mettant en œuvre leur dernière magouille financière (déréglementation de la finance, baisse des taux d'intérêts générant une bulle immobilière qui a produit des taxes sur des valeurs imaginaires monstrueusement gonflées, et transformation pour des billions de dollars d'hypothèques en titres boursiers sans aucune valeur, puisque la vie d'une hypothèque est incompatible avec celle d'une valeur boursière) destinée manifestement à faire payer leurs guerres à leurs citoyens et au monde entier en empochant les taxes des ventes de titres sans valeur. N'ont-ils pas prévu qu'ils allaient tant polluer les valeurs boursières que ça paralyserait la dynamique bancaire ?


​​​​*** Mike Whitney est un grand rêveur. Étant donné que les « institutions mondiales » sont aux mains de la maffia zunienne, il n'y a aucune chance pour que ses chefs soient jugés. Les Terriens devraient plutôt arrêter de compter sur ce qui a été établi pour leur faire croire qu'ils sont défendus, prendre leur destin en main, s'unir contre la Zunie et créer de nouvelles institutions mondiales établies sur l'éthique.




Mercredi 23 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par belh le 17/04/2008 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ainsi soit-il.

2.Posté par Zevengeur le 17/04/2008 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Absolument génialement écrit !

J'ai adoré le concept des zuniens

Je vais publier dans très peu de temps sur mon blog un article (quasi terminé) sur le cycle de la mort des armes à l'uranium appauvri et ma conclusion est également qu'il faudra bien un jour ouvrir un tribunal international pour juger les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité des Zuniens !

3.Posté par Sémite le 17/04/2008 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les coeurs des musulmans sont malades, ils ont un ennemi déclaré dans leur territoires, à la tête de leur pays et ils sont là à se quereller entre eux. Je ne parle même pas de ceux qui pactisent avec les suppos de satan le lapidé.

[1] Le hadith entier est rapporté de Thawban (radhia llahu anhu), il a dit: Le Messager d'Allah (alayhi salat wa salam) a dit: "Les nations se rassembleront sur vous comme les affamés se rassemblent autour de leur plat." Nous avons demandé: "O Messager d'Allah! Cela sera t-il due au fait que nous serons peu nombreux?" Il (alayhi salat wa salam) a répondu: "En ces jours, vous serez nombreux, mais vous serez comme l'écume au dessus de la surface de la mer et Allah enlèvera la crainte et l'effroi des cœurs de vos ennemis et Il placera Al-Wahn (la faiblesse) dans vos cœurs." Nous avons demandé: "Et qu'est ce que Al-Wahn (la faiblesse)?" Il (alayhi salat wa salam) a répondu: "L'amour de ce monde et l'aversion de la mort." Et dans une autre version de Ahmad: "Votre aversion du Qital (combat)." Rapporté par l'Imam Abu Dawud et l'Imam Ahmad, voir As-Silsilah As-Sahiha (956) ou Al-Albani l'a déclaré Sahih.

4.Posté par Taktak le 17/04/2008 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un texte plein de clarté sans ambiguïté aucune et qui risque de ne pas plaire à la coalition

5.Posté par laury le 17/04/2008 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Félicitation pour ce très bon article qui c''est sûr ne va pas plaire mais n'est pas fait pour ça !

6.Posté par whereislove le 17/04/2008 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personnellement et certaines personnes que je connais partagent cette idée, les dirigeants américains savaient pertinemment comment ça allait se passer ou alors ils ont un niveau de crétinisme effrayant. Je ne doute malheureusement pas que Bush ne soit pas très futé mais les tireurs de ficelle le sont beaucoup plus. La version officielle n'est qu'une mascarade nous le savons tous reste à savoir quelle est la bonne version officieuse. Et là j'ai entendu de tout et de n'importe quoi mais je pense qu'une des causes de l'invasion est la destruction de l'Irak en tant qu'entité indépendante. L'usage d'uranium appauvri en quantité massive va rendre cette zone inhabitable de toute façon. Je pense qu'ils comptent sur le temps pour régler le problème irakien et bien d'autres. L'irak a été détruit au niveau infrastructure, l'eau est polluée, l'air est pollué et au niveau sécuritaire c'est le chaos, quid de l'avenir de ce pays ? Ils feront probablement la même chose à d'autres pays, ce n'est qu'une question de temps. Mais le fait qu'ils aient attaqué l'Irak qui est un pays riche à plus d'un titre n'est pas fortuit. Ils chercheront à contrôler les pays les plus intéressants je dirais les pays clé de ce monde et au pire à les détruire s'ils ne parviennent pas à les contrôler. Parce que l'Irak pourrait rapidement devenir le lieu d'expérimentation de beaucoup de choses. Déjà les irakiens sont des cobayes humains pour les effets de l'uranium appauvri, qui sait ce qu'ils ne vont pas tester d'autres, au plan alimentaire, médical etc... Je perçois cette guerre comme une agression contre le genre humain entier. Moi et quelques-uns on se demande dans le fond pour qui travaille le "buisson ardent" de la maison blanche et ses sbires ? Bonne question à laquelle nous n'avons pas encore de réponse. Mais le but secret est sans doute d'écarter tout obstacle à la mise en place du "nouvel ordre mondial". Et les obstacles sont nombreux on peut citer : la surpopulation, l'indépendance de certains groupes laquelle va de pair pour ces groupes avec le contrôle de leurs ressources vitales (eau, pétrole). En s'accaparant de ces ressources vitales ou du moins en les rendant inutilisables (destruction des infrastructures) on règle un double problème, celui de la population et de l'indépendance de groupes "ennemis". Ce sera soit ils se soumettent ou ils disparaissent. La question à un million de dollars est de savoir jusqu'à où est-ce que "le buisson ardent" et ses maîtres sont prêts à aller et à quel rythme ? Où qu'on soit ils feront en sorte que notre tour vienne, la question quand et comment !

7.Posté par mario le 17/04/2008 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et moi je dis qu'entre autre , les zoccultistes zuniens skull&bones sont allés réactiver les forces du mal présent de tout temps à babylone, la deumeure de leur maitre iblis le maudit, d'ailleurs ils ont remis au jour l'embase de la tour de babel ces fdp ...

8.Posté par Salutation le 17/04/2008 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arreter moi si je me trompe mais il n' y a que veriter dans cette article

9.Posté par Anome le 18/04/2008 04:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le taureau US a déjà un sabot dans la tombe. Ses convulsions d'agonie blessent dans le monde entier mais en définitive c'est pour lui que la terre s'ouvre. D'autres qui partagent ses "valeurs" le suivront.

10.Posté par hélène le 18/04/2008 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les usa sont sous occupation, autant que la plupart des pays occidentaux et même arabes.

les forces occultes, qui sont celles des néo-cons, ont mis au point le "project for a new american century" (signé par deux "français", kouchner et gluksman) et qui peut ignorer que ce projet est l'exacte mis en oeuvre du plan israelien "plan oded ynon" d'éclatement des pays du proche et moyen orient en entités confessionnelles se battant entre elles, et ne pouvant plus regrouper des forces de résistances.

c'est ce qu'israel fait au liban depuis 1982, année de sa grande invasion, des massacres en règles de population, (sabra et shatila) et nous connaissons tous la suite!

la construction du plus grand centre américain sur le térritoire irakien, démontre qu à partir de ce centre là, le projet contre l'iran, la syrie et le reste des pays "réfractaires" à la domination israéliennesont son à portée de main, pour y intervenir et y fomenter des "attentats" et des troubles à l'intérieur également.comme les frappes par l'extérieur.

qui fournit des armes aux kurdes, au moudjhaidin, contre l'iran??.......
et ils ont l'incroyable culot de prétentre que l'iran aide le hezbollha, le hamas etc..

sharon a officiellement déclaré:" ne parlez pas des américians, de ce qu'ils vont dire, ou autre, les américians, et l'amérique nous les tenons dans notre poche et ils le savent bien".

il n'y a qu'à voir l'extraordinaire poids du lobby" juif pour israel",dans la politique américaine, de sa possession totale des médias, de la désinformation permanente organisée dans ce pays, des milliards dont bénécicient ces "groupes" ,des détournements impunis, de l'espionnage impuni pour être édifié!

et si un américian proteste contre cette perversion des intérets américians au profit de l'etat criminel d'israel, (no war for israel) immédiatement une grande campagne médiatique contre l'"ANTISEMITE"est lancée.

11.Posté par laury le 18/04/2008 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hélène très bien une explication claire et de la vérité a en débordé ,mais cependant du
faite de la dévaluation du dollar les milliards que les "frères" américains leur envoie ne vont
bientôt plu servir qu'a allumer le feu ?vous qui avez beaucoup de clairvoyance command
voyer vous la suite ?

12.Posté par hélène le 18/04/2008 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à ma connaissance, et du fait de la dévaluation du dollar, les israéliens ont demandé plus du doublement du "cadeau" financier américian!!
ils n'ont pas perdu le nord et cette demande date d'il y a plus de six mois.
j'écoutais l'autre jour une conférence par une jeune journaliste américaine , qui présentait son livre, malheureusement non édité en français.
elle disait, et celà se verifie quand on va sur les sites us, que les usa sont à present un pays faschiste.( le 11 septembre ayant aussi servi à çà).

la révolution ou la révolte semble impossible, car les organisations de répression ont été depis longtemps mises en place.

il n'y a plus beaucoup d'espoir de ce côté là sauf si l'armée, où il reste encore de vrais patriotes américains non achetés ou dévoyés organisaient la révolte.
je n'en sais pas plus que vous tous.

13.Posté par laury le 18/04/2008 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci hélène pour ses précisions et pour le pays fasciste oui bien sur le candidat Obama
en a fait les frais il y a peu et la sécurité renforcé va aussi dans se sens ,alors qu'en je voie
que le nain veux prendre le même chemin ????

14.Posté par Zevengeur le 18/04/2008 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Helène

Bonne analyse, juste un truc Glucksman et Kouchner n'ont pas signé le PNAC mais juste une lettre de présentation aux chefs d'état de l'UE.

Va voir mon scénario sur le pourquoi du "inside job 911" sur mon site :
http://french-revolution-2.blog.fr/2008/03/02/11-septembre-2001-l-epicentre-d-une-stra-3787078
et dis moi ce que tu en penses !

Pour la révolte du peuple US, oui cela semble difficile, voir par ex les camps de la FEMA qui peuvent instantanément être transformés en camps de concentration sous n'importe quel prétexte....
mais ne tentent t'ils pas justement de faire croire au peuple US cela un peu comme la métaphore du film dont j'ai oublié le titre "vous êtes le maitre de cette ville uniquement parce que les gens le croient" !

15.Posté par hélène le 22/04/2008 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai lu tes analyses, elles vont dans le sens de toutes les précédentes, mais je pense que la pièce essentielle du puzzle: qui et comment, a été expliquée par bollyn
les réaction des maitres des médias, pour osrael, sont toujours "la théorie du complot" etc...antisemitisme
que vient faire cette réaction israélienne à ces analyses scientifiques sur le pourquoi et le comment des chu^tes des tours?? en quoi celà concerne-t-il si violement ces gens là?, de quoi ont -ils peur?,
la dernière raison qui pouve leur contribution majeure à ce crime, c'est la réaction israélienne à la demande onusienne d'une commission d'enquête internationale independante sur les 11 septembre, et là je pense qu'il n'y a aucun doute sur leur implication au premier chef.

je trouve la déclaration du president cossiga aboluement convainquante
jusqu'ici les médias français semblent avoir complètement ignoré cette déclaration officielle d'un homme d'etat audessu de tout soupçon!!

ils ne peuvent pas le traiter de salaud d' antisémite comme ils le font chaque fois qu'ils parlent de la" théorie du complot".???.--;encore hier soir gilles kepel (monument de sufisance)dans l'émission de taddeï sur alquaida.

16.Posté par MIJEON Amaury le 22/04/2008 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Madame,cher Monsieur,

Je tente de tous vous avertir des dangers qui menace le petit Vincent.
Mais je dois faire le tour du site,
écrire, ré-écrire,
sans cesse la même chose afin que chacun prenne ses responsabilités.

Mais rien!

Alors qu' à ce moment,
un homme parmi tant d' autres,
se voue à des cultes sataniques,
viole et participe au meurtre d' enfant de tout pays.

Je sais que le fait de savoir qu' il est procureur peut faire peur!
Mais quoi face à un appareil d' état truffé d' individus de cette natures malfaisante.

Il en va de justifier les articles qui sont diffusés sur votre site et qui rejoignent cette affaire qui tourne très mal!
Un homme juste que notre cher Stan MAILLAUD.
Et pourtant,
comme la mère du petit Vincent,
il est poursuivit par une justice sous le contrôlé d' individu sombre et déséquilibrés.

Agissez au nom de la Vérité!
Faites découvrir cette affaire à tous afin que la vérité passe au dessus de tous leurs moyens.

Voici le lien

Agissez!

MODERATION:

Bonsoir,

Vous nous avez bombardé d'une trentaine de messages et dans quasiment tous les fils discutions. Vous nous avez fait le même coup avant hier
Nous avons établi une règle (les message postés après 19 h sont publiés le lendemain, de plus votre acharnement ne donne pas plus de poid à vos exigences!
De quel droit estimez vous pouvoir y déroger et en plus envoyer des dizaines de doublons c'est un manque de respect pour nous et pour les lecteurs ?


Par pitié arrêtez votre acharnement, vous nous surchargez de travail, c'est franchement pénible !

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires