Proche et Moyen-Orient

L’écrasement du Hamas unit les Israéliens et l’autorité d’Abbas



Mardi 30 Décembre 2008

L’écrasement du Hamas unit les Israéliens et l’autorité d’Abbas
Les Israéliens entament une campagne pour écraser le mouvement de la résistance islamique Hamas dans le blocus imposé sur la bande de Gaza. Ecraser le mouvement en Cisjordanie a été donné aux appareils de l’autorité palestinienne de Ramallah.

Toutefois, les chefs du mouvement du Hamas confirment que toutes ces opérations ne rendent le mouvement que plus fort et plus décidé de continuer dans le chemin de la libération. Les opérations précédentes en sont témoins.

Ecraser le Hamas

Le chef de la Knesset (parlement israélien) Dalia Itsic déclare que l’objectif stratégique de l’Entité sioniste est d’anéantir la direction du mouvement de la résistance islamique Hamas dans la bande de Gaza. Il ne faut cependant pas réoccuper la Bande, dit-elle. Il faut opérer des actions contre le Hamas de façon à rendre aux Israéliens leur force de dissuasion, ajoute-t-elle.

Mofaz contre Barak

Le ministre israélien du transport Mofaz a publiquement attaqué le ministre israélien de la guerre Barak pour le fait que des groupes palestiniens lancent des roquettes sur des villages au sud de l’Entité sioniste.

Menacer Haniyeh et Az-Zahhar

Mofaz a menacé Ismaël Haniyeh, premier ministre palestinien, ainsi que le leader du mouvement Dr. Mahmoud Az-Zahhar. Ne sortez pas pendant le jour, vous serez assassinés, leur dit-il.

Pour lui, il impossible que le Hamas ait voulu l’accalmie et qu’il veuille maintenant imposer ses conditions sur le terrain. L’armée israélienne possède plusieurs solutions. Il faut qu’elle travaille et arrête de parler pour stopper la menace du Hamas, souligne-t-il.

Le journal hébreu Yediot Ahtonot écrit que le premier ministre israélien et son ministre de la guerre ont décidé d’entamer une guerre contre la bande de Gaza.

L’envoyée politique de l’armée israélienne dit que l’opération militaire israélienne vise à frapper des sites stratégiques et les leaders du mouvement. Cependant, un quart de million d’Israéliens seront sous le feu de la résistance palestinienne, dit l’envoyé de presse militaire Rami Shani.

Dirigeants au courant


"Israël" aurait informé certains pays régionaux et européens de son action contre le Hamas, disent des sources israéliennes.

Livni, ministre des affaires étrangères, a déjà entamé une campagne diplomatique active pour expliquer les raisons de l’opération.

Elle a demandé au représentant de l’Entité sioniste à l’ONU de présenter une plainte contre le tir de roquettes.

Les ambassadeurs israéliens s’adresseront aux ministères des affaires étrangères des pays occidentaux pour les informer de la protestation d’"Israël" contre les roquettes.

L’autorité en Cisjordanie

Parallèlement, les autorités d’Abbas continuent leur attaque contre les cadres du mouvement de la résistance islamique Hamas : emprisonnement, torture et même assassinat, comme cela a été le cas avec le cheikh Majd Al-Barghouthi.

Ces autorités ont arrêté le résistant Rajab Aouni Al-Charif chez lui. Les forces de sécurité ont dévasté la maison et frappé le résistant devant sa famille.

Le Hamas reste incassable


Malgré toutes ces actions, aussi bien en Cisjordanie que dans la bande de Gaza, le Hamas sortira victorieux, disent ses leaders.

Mahmoud Az-Zahhar dit à l’envoyé de notre Centre Palestinien d’Information (CPI) que son mouvement sortira très certainement plus fort. Comme c’est le cas chaque fois qu’il y a une douloureuse expérience. Comme cela a été le cas après le départ du cheikh Yassine, d’Al-Rantissi et de beaucoup d’autres.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mardi 30 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Daniel Milan le 30/12/2008 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

REVEILLONS-LES ?

LIEN A ENREGISTRER ET A DIFFUSER

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires