Palestine occupée

L'échec du régime sioniste et les messages de menace



Samedi 19 Juillet 2008

L'échec du régime sioniste et les messages de menace
Tel-Aviv ne décolère plus. Alors que les Libanais fêtent une ‎nouvelle victoire, la libération de leurs prisonniers des geôles ‎israéliennes, le régime sioniste menace d'assassiner Samir Kantar, ‎le doyen des prisonniers libérés, ayant passé 30 ans dans les ‎prisons d'Israël. Un geste qui évoque tout simplement le degré de ‎désarroi des responsables de ce régime factice. Certaines sources ‎de renseignements de Tel-Aviv ont annoncé quoiqu'il soit libéré, ‎Samir Kantar est toujours la cible de ce régime. Pour les milieux ‎politiques, la menace de l'assassinat de Samir Kantar ne traduit que ‎l'humiliation de Tel-Aviv et ses échecs en série face à la Résistance ‎islamique et nationale libanaise. L'envoi des SMS menaçants par ‎les sionistes aux portables des Libanais au cours de ces derniers ‎jours, a fait que Gebrane Bassil, ministre de télécommunication du ‎Liban saisisse l'ONU contre ce piratage du réseau de ‎télécommunication libanaise par le régime sioniste, et l'a qualifié ‎de violation flagrante de la souveraineté nationale de son pays. Les ‎prises de position des autorités israéliennes après l'échange des ‎prisonniers et des dépouilles des martyrs libanais et des soldats de ‎ce régime marquent les efforts désespérés qu'il a entrepris pour ‎réduire le poids psychologique de l'échec devant le Hezbollah. Le ‎Président du régime usurpateur Shimon Perez tout en critiquant les ‎fêtes des Libanais dans les cérémonies d'accueil des prisonniers ‎libanais et pour estomper les défaites d'Israël, a prétendu que la ‎grande victoire spirituelle revenait à ce régime. Les autorités ‎israéliennes ont empêché la couverture médiatique de l'opération ‎de l'échange de prisonniers pour occulter les effets négatifs de la ‎victoire du Hezbollah en Israël. Et ce alors que le journal israélien ‎Ma'ariv publiant en grand titre "Israël est humilié" a écrit que ‎Seyyed Hassan Nasrallah qui est le premier leader arabe à avoir ‎lutté contre Israël et à lui avoir infligé un échec, devient plus ‎puissant. De l'avis des observateurs politiques ce titre est un aveu ‎amer pour le régime sioniste qui subit d'échecs consécutifs du ‎Hezbollah aux premières années du XXIe siècle. Le retrait ‎humiliant du sud Liban en été 2000, l'échec dans la guerre de 33 ‎jours en été 2006 face au Hezbollah et l'échange de prisonniers ‎baptisé « Opération Rezvan » en été 2008, sont de douces victoires ‎pour la Résistance islamique et le peuple libanais qui ont su briser ‎le mythe d'invincibilité du régime sioniste. Pourtant la vigilance ‎face au régime sioniste qui aura probablement recours à de ‎nouveaux aventurismes criminels afin de compenser ses échecs ‎s'avère nécessaire. Car les observateurs politiques n'excluent pas ‎cette idée que Tel-Aviv enclenchera un nouveau tour d'actes ‎terroristes pour sortir de ce coma politico-militaire.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Samedi 19 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par otmane le 19/07/2008 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

masha allah alterinfo!!!!!!!!!!!!!!!
que allah vous garde parmis nous le plus longtemp possible et vous preserve de tous ces detracteurs sioniste en france qui essayent de vous faire taire car ils savent que vous genez puisque vous dite la verité qui gene!!!!
merci infiniment!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par sophie le 19/07/2008 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y'en a marre des sionnistes manipulateurs ...

3.Posté par veve le 20/07/2008 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ressemble a adolf!!!lol

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires