Politique Nationale/Internationale

L’ayatollah Khamenei : « le peuple iranien résiste aux pressions exercées sur le dossier nucléaire »


L’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la République Islamique d’Iran, a affirmé que ce qui poussent véritablement les puissances à s’opposer à ce que le peuple iranien accède à l’énergie nucléaire, bien qu’eux-mêmes puissent en disposer à leur guise, c’est uniquement leur besoin de dominer le futur énergétique dans le monde ajoutant : « la nation iranienne est consciente de cela et résiste aux pressions suscitées par le dossier nucléaire ; par ailleurs, le guide suprême a également affirmé que les autorités iraniennes poursuivent leurs objectifs de manière clairvoyante et sérieuse afin d’aboutir à des résultats satisfaisants, qui, si Dieu veut, seront meilleurs encore que prévu. »


IRNA
Dimanche 18 Février 2007


L’ayatollah Ali Khamenei a affirmé samedi que le programme nucléaire iranien était « l’avenir et le destin » de l’Iran, balayant les critiques de ceux qui considèrent que ce programme coûterait cher au pays.


« L’énergie nucléaire est l’avenir et le destin du pays », a affirmé l’ayatollah Khamenei, cité par la télévision, critiquant « ceux qui, en raison de vues superficielles et étroites, estiment que l’énergie nucléaire, à ce prix, n’est pas nécessaire au pays ».


Les énormes réserves de pétrole et de gaz de l’Iran « ne dureront pas éternellement » a souligné le guide suprême.

« Si une nation ne se soucie pas de son avenir énergétique, elle restera dépendante des puissances dominantes », a-t-il ajouté, en référence aux puissances occidentales.


« Certaines personnes avec leurs commentaires exagèrent des problèmes qui n’existent pas dans le pays. Cela encourage l’ennemi » a souligné l’ayatollah Ali Khamenei devant des milliers de fidèles venus écouter son discours dans la province de l’Azerbaïdjan.


Le Guide Suprême soutenant que la cohésion, l’intelligence et le réveil du peuple iranien constituent une réalité indéniable de la société d’aujourd’hui a insisté : « un exemple de l’intelligence de la nation iranienne apparaît dans le dossier nucléaire puisque quand ce peuple a senti que l’ennemi s’était centré sur cette question, cette dernière est entrée sérieusement sur le devant de la scène pour défendre son droit. »

L’ayatollah Khamenei a remercié ensuite le peuple iranien pour sa participation massive aux manifestations organisées pour commémorer le 11 février, anniversaire du triomphe de la Révolution Islamique, en précisant que la force de cette révolution réside dans l’honneur, la résolution révolutionnaire de la nation iranienne et l’allégeance immuable de cette dernière à cette révolution et à son identité religieuse.


Il a poursuivi que : « les responsables doivent être soutenus par ce grand pouvoir populaire et face aux nombreuses capacités humaines du pays et que la tâche et l’enthousiasme de cette nation ne doivent pas s’interrompre sur sa lancée qui avance résolument vers des conquêtes importantes et ce dans différents domaines. »

Dans cette rencontre avec les habitants de cette province, qui a eu lieu la veille de l’anniversaire du soulèvement du peuple de Tabriz contre le régime du shah, le 18 février 1978, l’ayatollah Ali Khamenei a qualifié ce soulèvement d’événement déterminant dans l’histoire de la Révolution Islamique.


Evoquant enfin ceux qui ourdissent des complots contre la politique de la République Islamique d’Iran et qui ne connaissent pas encore le peuple iranien et ne reconnaissent pas ses droits inaliénables, il a ajouté : « après 28 années de victoire de la Révolution islamique et lorsque le peuple iranien a compris que l’ennemi jette à la Révolution un regard menaçant, il est entré en scène en se ralliant à de grandes manifestations dans tout le pays le 11 février, et c’est là que réside le point fort de la Révolution islamique ce que l’ennemi n’est jamais parvenu à comprendre. »


Dimanche 18 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires