Conflits et guerres actuelles

L’avant dernière guerre d’Israël !


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:25 Lorsqu’Alep sera tombée...



Laïd Douane
Lundi 14 Août 2006

Nous avons assisté à une guerre disproportionnée qui a été singulièrement, remporté par la partie la plus faible. Hezbollah peut d'ores et déjà crier victoire! Israël peut dés demain préparer la dernière guerre!
Si Israël tient sa parole, chose rare, quelques heures seulement, nous séparent d’un cessez le feu décidé par l’ONU et approuvé par toutes les parties. Cette guerre a été menée au nom des Juifs, mais décidée par des Chrétiens pour tuer des Musulmans. Il n’y a pas de doute, ce sont les USA qui étaient derrière la guerre du Liban et ce sont eux qui l’ont arrêtée. L’histoire ne s’empêchera pas de dire aux générations à venir, que l’une des armées les plus puissantes du monde a déclenché une guerre pour délivrer deux de ses soldats enlevés par un groupe armé! On parlera beaucoup de la résistance héroïque du Hezbollah et de ses Katiouchas qui pleuvaient sur le nord de l’état sioniste.
La question pertinente est la suivante : Est-ce que Israël a pu réaliser ses objectifs militaires dont l’éradication des combattants du Hezbollah et son désarmement ? La réponse est non, heureusement. Nis Israël ni les USA n’ont pu réalisé un quelconque objectif militaire. Au contraire, Hezbollah est sur le point de sortir vainqueur de cette guerre qui a détruit le mythe de l’invincibilité de l’armée sioniste. Trente trois jours de résistance, cela suffit pour dénier toute victoire pour Israël ou les USA.
Les Juifs vont certainement regretter leur optimisme après avoir écouté Olmert dire : « dans l'avenir, le Moyen-Orient ne serait pas ce qu'il fut dans le passé » ! Les Etats-Unis croyaient à tord que leur gendarme était capable de mener à bien les opérations jusqu’à ouvrir un front avec la Syrie puis l’Iran. Par suite nous avons tous vu, comment les Sionistes ont versé leur colère sur les enfants et les femmes, faute de croiser les combattants invisibles du Hezbollah. Jusqu’à l’écriture de ces mots, 4500 roquettes ont atterri sur le nord d’Israël, obligeant 2 millions d'Israéliens à vivre dans des abris. A rappeler que plus de 100 Israéliens ont été tués et l'économie sioniste perd un milliard de shekels par semaine. Les conséquences néfastes de cette guerre sur les Juifs dans le monde, ne sont pas à démontrer. Un journaliste israéliens ne s’est pas empêché d’écrire : « Nos dirigeants prétendent toutefois, qu'un coup crucial a été porté à Nasrallah mais en fait, le Hezbollah tire aujourd'hui plus de missiles qu'au début de la guerre ».
Parmi les conséquences directes de cette guerre, le monde occidental déplore l’incapacité d’Israël à défendre ses intérêts au Proche Orient. Celui-ci s’est avéré incapable de jouer le rôle d’un allié fiable de Etats-Unis. Les Juifs auront de plus en plus peur, même si les Arabes sont occupés. Quant au Moyen Orient, il sera redessiné, non pas comme l’imagine les USA mais comme le veut l’Iran! En tout cas, les sionistes auront à réfléchir dix fois avant de déclencher des hostilités contre les Musulmans, car cette fois, si guerre il y avait, il n’y aurait plus de cessez le feu !
Laïd DOUANE



Lundi 14 Août 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires