Palestine occupée

L’autorité palestinienne au doigt et à l’oeil d’Israël


En persécutant et en terrorisant des citoyens palestiniens innocents pour le compte d’Israël, l’AP s’enfonce dans la collaboration, écrit Khaled Amayreh.

Khaled Amayreh


Samedi 1 Novembre 2008

27 octobre 2008 - Les miliciens du Fatah, équipés et entraînés en Jordanie par les Etats-Unis, s’attaquent aux opposants politiques des dirigeant de l’AP de Ramallah - Photo : Ma’anImages
27 octobre 2008 - Les miliciens du Fatah, équipés et entraînés en Jordanie par les Etats-Unis, s’attaquent aux opposants politiques des dirigeant de l’AP de Ramallah - Photo : Ma’anImages

Sous le prétexte manifestement mensonger de « restaurer la loi et l’ordre, » des centaines de miliciens palestiniens entraînés par les Américains se sont attaqués dans la région de Hébron aux militants politiques islamiques et à ceux qui sont soupçonnés d’être des sympathisants du Hamas.

L’opération, nommée « Ishraqatou Watan » ou « l’aube de la mère patrie », a débuté il y a trois jours après que l’armée israélienne d’occupation ait permis aux 558 supplétifs de se déplacer de Jéricho jusqu’à la région de Hébron.

L’opération est réalisée sous le commandement du général Thiyab (Diab) al Ali, aka Abu al Fath, qui porte le titre officiel de « général-commandant des forces nationales palestiniennes. »

C’est le même homme qui à la mi-septembre avait participé à une réunion, qui a fait du bruit, avec des commandants israéliens dans la colonie juive de Beit El près de Ramallah.

Au cours de cette fameuse réunion, Abu al Fath a censément déclaré à ses collègues israéliens que « nous ne sommes pas ennemis, nous sommes amis, et nous avons un ennemi commun qui est le Hamas. »

Dans leurs rencontres quotidiennes avec les journalistes, les officiels palestiniens des services de sécurité prétendent que l’opération qu’ils décrivent comme « un complet succès », vise des éléments asociaux tels que des fugitifs et des voleurs de voiture.

Cependant, il est tout à fait clair que s’attaquer au désordre ambiant est un but secondaire et que le vrai but à l’origine de cette opération est de persécuter et de harceler les adversaires politiques du Fatah, et en particulier les partisans du Hamas.

On ne connaît pas encore dans le détail le nombre de militants politiques incarcérés depuis le début de l’opération il y a trois jours. Mais des sources en provenance des deux petites villes d’EL-Sammou’ et de Yatta parlent de 150 détenus, avec parmi eux des professeurs, des étudiants et des intellectuels.

L’autorité palestinienne [AP de Ramallah] qualifie ces détenus de « fugitifs » et prétend qu’ils étaient recherchés pour leurs activités criminelles supposées. Il a cependant été établi sans le moindre doute qu’aucun de ces détenus politiques n’avait été invité à se présenter de lui-même devant les services de sécurité.

Si ces personnes avaient en effet été convoquées, elles se seraient présentées aux autorités palestiniennes dans la ville voisine de Hébron sans toute la fanfare autour de cette opération.

En d’autres termes l’opération semble avoir été conçue en premier lieu pour intimider et persécuter les adversaires politiques islamiques, et ostensiblement pour satisfaire Israël et obtenir un certificat de bonne conduite de l’administration Bush.

La semaine dernière un journaliste israélien bien informé a écrit dans Haaretz : « nous leur donnons les listes et ils s’occupent du reste. »

Il ne peut cependant pas être certain que les listes dans les mains des dirigeants de l’AP de Ramallah et à l’origine des incursions dans les maisons palestiniennes et les entreprises de la région d’Hébron, aient été remplies par le Shin Bet, le service israélien de renseignements.

Après tout, l’armée israélienne, qui garde un complet contrôle des deux villes visées, aurait pu avoir arrêté elle-même en une seule nuit toutes ces personnes aujourd’hui emprisonnées. Le fait qu’elle ne l’ait pas fait prouve que toute cette opération se veut une démonstration de force avec pour objectif de harceler les partisans du Hamas ainsi que leurs familles.

Il n’y a aucun doute que l’AP, en acceptant d’être au doigt et à l’œil d’Israël en persécutant et en terrorisant à sa place des citoyens palestiniens innocents, s’embourbe effectivement elle-même dans une logique de collaboration, de la même façon que l’ont fait les « Judenrate » (les Conseils juifs) en Europe occupée par les nazis.

Que peut-on dire d’autre de ressortissants palestiniens (ou de nationalistes, comme ils prétendent faussement l’être) qui envahissent les demeures palestiniennes dans les heures tranquilles qui précèdent l’aube pour tourmenter et arrêter des gens innocents afin de plaire à Israël et aux Etats-Unis ?

Que peut-on dire d’autre des agents et des responsables de la sécurité qui tirent un trait d’égalité entre des responsables politiques et des intellectuels reconnus --- qui ont perdu ce qui aurait pu être la meilleure période de leur vie dans les cachots et les camps de concentration israéliens --- et des délinquants et des voleurs de voiture, afin de tromper les gens et de masquer la laideur de leur trahison et de leur reniement de la cause nationale ?

Je veux donc assurer ces soit-disant responsables qui font maintenant irruption dans les maisons de personnes innocentes et terrorisent les femmes et les enfants encore dans leur sommeil, qu’Israël ne les traitera pas mieux qu’il n’a toujours traité ses nombreux collaborateurs, combien durement ils persécuteront le Hamas et d’autres Palestiniens qui persistent à dire « non » au sionisme.

Et un autre point : l’AP prétend être sincère quant à sa volonté de mettre fin à la division entre le Fatah et le Hamas. Mais si les actes pèsent plus lourd que les paroles, alors l’AP est en train de mentir aux Palestiniens et aux peuples arabo-musulmans dans le monde.

En définitive arrêter et persécuter ses adversaires politiques et leurs familles afin de satisfaire ou vouloir calmer Israël n’est pas exactement la bonne méthode pour reconstruire une unité nationale.

En conclusion, un mot pour les gouvernements américains et européens : honte à vous d’avoir permis à ces ignorants de persécuter et d’humilier notre peuple !

Nous avons un moment pensé que vous étiez sincère au sujet de la démocratie et du règne du droit et de la justice. Maintenant, à la lumière de vos méfaits en Palestine et en voyant en particulier l’autorité palestinienne violer notre dignité et les droits de l’homme, vous vous êtes dévoilés comme étant des hypocrites, des menteurs et même des criminels.

Vous êtes en effet les pourvoyeurs et les complices de la tyrannie, du fascisme et de la terreur dans notre partie du monde.

(JPG)

Du même auteur :

-  Le Fatah dans la tourmente - 30 octobre 2008
-  Pogrom à la mode d’Acre - 19 octobre 2008
-  Permis de tuer - 14 octobre 2008
-  La télévision israélienne célèbre le crime organisé - 12 octobre 2008
-  Israël s’attaque à la mosquée Al Aqsa - 4 septembre 2008

29 Octobre 2008 - Diffusé par l’auteur - Traduction de l’anglais : Nazim

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5310 http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5310



Samedi 1 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 01/11/2008 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Palestine a son gouvernement de vichy, des collabos a la solde de l'occupent, mais les traîtres à leur peuple comme pétin abbas et dahlan laval ont à faire face a une vrai résistance comme se fus pour la France, ils ont un de gaulle , un moulin et une résistance à toutes épreuves pour libère la Palestine du joug nazisionistes et juger les traîtres dans se qui ne seras pas une parodie de Nuremberg !!

2.Posté par Heinz le 01/11/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme si ces voyous avaient besoin que les voyous aux commandes en Israël leur dictent leur ligne de conduite, ils sont responsables de leurs actes et décisions et doivent en assumer les conséquences devant Dieu comme tout un chacun...

3.Posté par SORAVARDI le 01/11/2008 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUAND LA HACHE PENETRA DANS LA FORET, LES ARBRES POUR CE RASSURER DISENT LE MANCHES EST DES NOTRES


COMPRENDRAS QUI VOUDRAS

4.Posté par nazillon athée le 02/11/2008 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh que de belles phrases seulement cette fameuse résistance, cela fait un bon bout de temps que les sionistes la tienne en laisse, et en plus maintenant il la divise, et qui c'est qui va mieux se porter, on se demande, Pétain lui, n'est pas rester aussi longtemps au pouvoir, faudrait peu etre une plage pour que les américains puissent débarquer ha ha ha, enfin c'etait juste pour la comparaison.

SORAVARDI
comprendra et voudra, tu mets des S parce qu'ils sont gratuit

5.Posté par SORAVARDI le 02/11/2008 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ATHEE VRAIMENT UN CON,RETOURNE EN NAZIE.J'EN ARYEN A FOUTRE,NAZILLON PAS PEUR DES MOTS

ESPECE DE BUVEUR DE NIOUL

CERTAINS RESISTENT MALGRE TOUT,C'ETAIT PAS LE CAS EN FRANCE A UNE CERTAINE EPOQUE PEUT ETRE ES TU UN DE CES DESCENDANTS FOIREUX,QUI TAILLAIENT DES P....S AUX BOSHS

PENDANT QUE D'AUTRES ETAIENT TORTURES,POUR LIBERER LA FRANCE.MAIS N'AYONS CRAINTE CELA N'ARRIVERAS PLUS .LA FRANCE EST COMMANDER DE L'EXTERIEUR,ET LES GENS BIENS ENDORMIS

6.Posté par redk le 02/11/2008 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les sionistonazis n'avez pas les yankees pour les maternez a coups de milliards d'armement et la complaisance de cette putain que l'on nome ONU et sa communauté international qui regarde le génocide du peuple palestinien et ne fait riens, y'a longtemps que se serais plié, mais rira bien qui rira le dernier, la guerre est pas fini, vive le hamas dernier rempart du peuple, TAHYA EL FALESTINE!!!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires