Conflits et guerres actuelles

L'attaque russe contre la Géorgie et l'échec des plans américains



Jeudi 14 Août 2008

L'attaque russe contre la Géorgie et l'échec des plans américains
une analyse de la crise géorgienne, le journal "Christian Science Monitor" a estimé que l'attaque russe contre la Géorgie avait affaibli les efforts de Washington pour étendre la prétendue "démocratie", dans la période d'après conflit. Ce journal ajoute que l'attaque russe contre la Géorgie a révélé les limites de la capacité militaire et de l'influence géopolitique des Etats-Unis après l'attaque contre l'Irak. L'auteur de cet article souligne que Tbilissi est l'un des plus proches alliés de Washington; pourtant, il est fort possible que les efforts de ce dernier pour étendre l'influence de l'Occident et le développement de la "démocratie" soient menacés sur les frontières russes. D'autre part, les relations russo-américaines sont en pleine évolution. Selon le "Christian Science Monitor", dès l'éclatement des affrontements entre la Géorgie et la Russie, rien ne laissait envisager des actes militaires en faveur de la Georgie de la part des Etats-Unis, car cela aurait pu aboutir à des affrontements directs avec la Russie. Il semblerait que les Etats-Unis et l'Occident n'aient pas de grands moyens contre la Russie qui cherche à retrouver sa place d'antan sur ses frontières. L'expulsion de la Russie du G8 pourrait figurer parmi les rares options des Etats-Unis et de l'Europe. Une autre démarche éventuelle pourrait être la menace faite à Moscou de perdre l'organisation des Jeux olympiques d'hiver, en 2014, à Sochi. Cet article, qui cite Stephen Jones, expert des questions russes, précise que la victoire russe, dans la guerre avec la Georgie, renforcera sans aucun impact négatif les forces anti-démocratiques à Moscou, redoublera le militarisme dans sa politique étrangère et l'encouragera à prendre davantage de risques partout sur ses frontières. D'autre part, la Russie accuse les Etats-Unis d'avoir encouragé la Géorgie à attaquer l'Ossétie du Sud. Vitali Tchurkin, Ambassadeur russe, auprès de l'ONU, a déclaré que l'acte provocant de Tbilissi qui a envoyé ses troupes en Ossétie du Sud, s'est effectué avec le feu vert de Washington. "C'est très difficile d'imaginer que Saakachvili ait osé prendre un tel risque sans en référer à la Maison Blanche.", a-t-il ajouté. Ces déclarations de Tchurkin sont faites après l'annonce, mardi, de la fin des opérations russes, en Géorgie, par le Président Medvedev.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Jeudi 14 Août 2008


Commentaires

1.Posté par arno le 14/08/2008 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'expulsion de la Russie du G8 et perdre l'organisation des Jeux olympiques d'hiver, en 2014, à Sochi ha ha ha franchement c'est une piqure de puce sur une peau d'éléphant ça vaut bien une place de de choix que s'est faite de facto la Russie sur le plan international.

2.Posté par Altermondialiste le 14/08/2008 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quant une équipe sportive Arabe refuse de rencontrer une équipe sportive israélienne, on lève le slogan: "Pas de sport en politique, les arabes ont tors"; mais quant c'est les occidentaux qui ont boycotter les jeux olympiques et prévoient de boycotter les jeux de Sochi, "c'est normal".
Quelle décadence, quelle indécence !!!

3.Posté par Roland le 14/08/2008 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas oublier qu'il y a seulement 20 l'urss face aux usa c'étaient encore "les deux grands" ,et en dépit de beaucoup de réthoriques et de désinformation, il est sûr que c'était une puissance avec la quelle il fallait compter et contre laquelle les US n'avaient pas de prise ni de possibilité de pression (c'est aussi pourquoi ils ont tant essayé de faire tomber le régime communiste; mais le régime tombé la puissance reste, ou plus exactement ils l'ont reconstituée après une mauvaise passe) Et comme depuis l'époque du naïf Gorbatchev les russes se sont appreçus de la vraie nature des US, ils reviennent à ne politique d'équilibre des grandes puissances. Et ce sera mieux pour tout le monde.

4.Posté par SORAVARDI le 14/08/2008 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROLAND UN DETAIL TU AS L AIR D ADMIRER LA RUSSIE AVEC UN PEU TROP DE ZELE 1ER POINT LA CONNERIE QU A FAIT LA RUSSIE A ETE D ENVAHIR L AFGHANISTAN 2EME POINT L ARMEMENT USA AUX MOUDJAHINE A FAIT PENCHER LA BALANCE DE LEUR COTE 3 POINT RESULTATS RETRAIT DES TROUPES RUSSES ET POUR BIEN LES ACHEVER LES AMERICAINS ONT DEMANDER A L ARABIE SAOUDITE D AUGMENTER LA PRODUCTION DE PETROLE CE QUI A FAIT CHUTER LE PRIX DU BARIL ET RUINER L URSS CROIT MOI LES AMERICAINS ONT FAIT LE MEME COUP A SADDAM HUSSEIN EN DEMANDANT AU KOWEITIEN DE FAIRE DE MEME C EST POUR CELA QU IL A ENVAHI ET DERNIER POINT CE NE SONT DES ANGES N ONT PLUS QUAND IL Y A DES CONFLITS DANS LE MONDE LES RUSSES VENDENT LEURS MATERIEL MILITAIRES DONC UN PEU DE MODESTIE

5.Posté par denver le 14/08/2008 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A savoir, la russie n'a jamais envahie l'afganistant comme on nous l'explique, la russie est venue sur demande des gouverneurs des provinces et des chefs de tribus. Pour contre carré l'ingérence américaine en afhganistan. On nous a toujour dit que les musulmans ce battaient contre les athées communistes alors qu'on sait trés bien que 85% des russes dans l'armée étaient orthodoxes. Tous se charabia a deux sous y en a marre. Si aujourdhui le sud du mexique est infilitré par des agents russe pour mettre une situation d'ingérence dans la région les états unis viendront militairement occupé ce pays pour boutter cette ingérence.

6.Posté par SORAVARDI le 14/08/2008 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CHACUN DES DEUX EST POURRI L UN A BESOIN DE L AUTRE POUR EXISTER SI L AMERIQUE VEUT REELLEMENT METTRE UN TERME AUX COMMUNISME IL Y A LONGPTEMPS QU ELLE AURAIT FAIT

7.Posté par personne le 14/08/2008 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Roland.En attendant on nous matraque la tete a longueur de journee :les droit de l hommes,les droits de l expression,les violations de machins,les crimes contre les trucs etc....Alors qu en (Palestine (occupee)) c est le black out.Quand s il s agit ,de la Georgie pas de probleme on retablit ses vieux discours;Oublis tes USA;il sont fini

8.Posté par joszik le 14/08/2008 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soravadi, alors toi ru racontes vraiment n'importe quoi!

Texte : Tous pourris, stratégies, SADDAM HUSSEIN, CHACUN DES DEUX EST POURRI...
Vraiment je pense que tu as craqué du slip pour raconter autant d'absurdité....reprends toi mon gars!
Les choses ne sont pas ce que tu crois, nous on essayes d'avancer et toi tu nous tires en arrière..reprends toi mon gars

9.Posté par SORAVARDI le 14/08/2008 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DIS MOI OU J AI MERDER POSTE 8

10.Posté par SORAVARDI le 14/08/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEPUIS LE DEBUT DU SIECLE DERNIER LES AMERICAINS ET LES RUSSES SE FONT LA GUERRE PAR PAYS INTERPOSEE LES USA SOUTIENNENT LE PAKISTAN LA RUSSIE SOUTIENT L AFGHANISTAN QUI AVAIT DES REVENDICATION TERRITORIALE SUR LES REGIONS PACHTOUNES CE QUI LUI AURAIT PERMIS UN DEBOUCHER SUR LA MER D OMAN LE GENERAL DAOUD PREND LE POUVOIR PAR LA FORCE EN 1973 ET DECIDE DE S ELOIGNER DE LA RUSSIE LA RUSSIE MECONTENTE DECIDE D INTERVENIR EN 1978 DE METTRE UN REGIME A SA BOTTE LES AFGHANS VOYANT LEUR MODES DE VIE RADICALEMENT CHANGER COMMENCE A S OPPOSER A CETTE VISION POLITIC EN 1979 LE 24 DECEMBRE BREJNEV ENVAHIT L AFGHANISTAN
JE VEUX DIRE QUE C EST TOUJOURS LA MEME HISTOIRE LES USA ET LES RUSSES N ONT QU A SE METTRE SUR LA GUEUL UN BONNE FOIS POUR TOUTE

11.Posté par joszik le 14/08/2008 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ICI ON NE PARLE PAS SEULEMENT DU WHO'S WHO MAIS AUSSI DU WHY, QUI FAIT QUOI NE NOUS EXPLIQUE PAS QUI A RAISON, A MOINS QUE TU NE PENSES QUE PERSONNE N'AS RAISON OU ENCORE QUE LES RUSSES ONT TORTS CE QUI DE TA PART NE ME SURPRENDRAIS PAS.

12.Posté par SORAVARDI le 14/08/2008 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JOSIK SI CEST POUR DIRE DES CHOSES INCONSISTANTES EN 3 LIGNES JUSTE POUR PROUVER QUE TU EXISTE VA T EN

13.Posté par SORAVARDI le 15/08/2008 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR EXPLIQUER CETTE SITUATION UN PEU D HISTOIRE TE FERAS PAS DE MAL

14.Posté par Les yeux en face des trous le 15/08/2008 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez vous cesser d'écrire en lettres capitales, c'est assez insupportable ?... Soravardi et Joszik, enlevez le capslock SVP.

15.Posté par joszik le 16/08/2008 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A voir ton blaze, j'ai capté le problème! Excuses.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires