Diplomatie et relation internationale

L’association France Palestine Solidarité est particulièrement choquée de la décision de la diplomatie française de recevoir à Paris le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



afps@france-palestine.org
Lundi 4 Mai 2009

L’association France Palestine Solidarité est particulièrement choquée de la décision de la diplomatie française de recevoir à Paris le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères
Paris, le 4 mai 2009




Communiqué




L’association France Palestine Solidarité est particulièrement choquée de la décision de la diplomatie française de recevoir à Paris le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman mardi 5 mai.




Avigdor Lieberman n’a eu de cesse d’exprimer des positions ultranationalistes et racistes à l’encontre des Palestiniens en particulier, notamment en prônant des transferts de territoires et de populations qui relèveraient de l’épuration ethnique. Avigdor Lieberman appartient en outre à un gouvernement qui refuse le principe d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967 et le principe de l’échange de la paix contre les territoires, qui rejette le droit international, qui réfute les principes pourtant a minima d’Annapolis, singulièrement quant au gel de la colonisation. Sur le terrain, ce gouvernement poursuit le siège meurtrier de toute la population de la bande de Gaza qui a subi en décembre et janvier 22 jours de guerre effroyable. Il poursuit non seulement l’occupation, mais la colonisation de la Cisjordanie, en particulier de Jérusalem et de la vallée du Jourdain. Avec, entre autres, la poursuite de la construction du mur illégal et l’éradication de quartiers palestiniens a profit de cette colonisation. Il continue aussi à empêcher la circulation de la population t des marchandises rendant impossible toute vie sociale et économique.




Recevoir Avigdor Lieberman serait un déshonneur pour la France et pour les valeurs et principes qu’elle a toujours officiellement défendus. Ce serait le pire des messages adressés aux dirigeants israéliens, alors qu’au contraire des sanctions s’avèrent nécessaires pour imposer à Israël le respect du droit international.




L’association France Palestine Solidarité demande solennellement à la France de renoncer à une quelconque visite d’ Avigdor Lieberman sur le territoire français.

L’AFPS appelle au rassemblement organisé par le Collectif National pour une paix juste entre israéliens et palestiniens le 5 mai 2009 à 18 h devant le Quai d’Orsay.



Lundi 4 Mai 2009


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires