PRESSE ET MEDIAS

L'assassinat de Marwa El Sherbini dans un tribunal allemand déclenche la fureur en Égypte (avec vidéos)

La martyre du foulard: l'assassinat de Marwa El Sherbini dans un tribunal allemand déclenche la fureur en Égypte


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


• Une femme a été assassinée de 18 coups de couteau en plein tribunal à Dresde
• L’indignation devant la faible couverture médiatique en Allemagne alimente les protestations

Traduit par Fausto Giudice


Kate Connolly, à Berlin et Jack Shenker au Caire
Mardi 14 Juillet 2009

L’Égyptienne Marwa El Sherbini et son mari Ali Elvi Okaz. Photograph: EPA Photo: EPA
L’Égyptienne Marwa El Sherbini et son mari Ali Elvi Okaz. Photograph: EPA Photo: EPA
C’était alors que  Marwa El Sherbini témoignait à la barre, rappelant comment le prévenu l’avait insultée parce qu’elle portait le hijab, après qu'elle lui avait demandé de laisser son fils s’asseoir sur une balançoire, l'été dernier, que l’ homme a traversé la salle du tribunal de Dresde et lui a asséné 18 coups de couteau.

Marwa s’est écroulée à terre sous les yeux terrifiés de son fils de 3 ans Mustafa.

Même son mari, Ali Elvi Okaz n’a rien pu faire lorsque le contrôleur  de stocks russe de 28 ans poursuivi pour insultes et abus a pris la vie de sa femme enceinte. Alors qu’Okaz se précipitait pour lui porter secours, il a été abattu par un agent de police qui l’avait pris pour l’agresseur.  Il est actuellement en soins intensifs dans un hôpital de Dresde.

   Ecoutez Kate Connolly sur la mort d'el-Marwa Sherbini


Alors que l’horrible incident qui a eu lieu le 1er juillet, a reçu peu de publicité en Europe, et qu’en Allemagne on a mis davantage l'accent sur les questions touchant à la sécurité dans les tribunaux que sur les motivations racistes de l'attaque, à 3200 km de là,  dans son pays natal, l'Egypte, la pharmacienne de 32 ans  a été nommée  la «martyre du foulard".

Elle est devenue un symbole national de la persécution pour un nombre croissant de manifestants, qui sont descendus dans la rue pour protester contre ce qu’ils perçoivent comme une croissance de l'islamophobie en Occident. Les funérailles de Sherbini ont eu lieu dans sa ville natale, Alexandrie,  le lundi 6 juillet, en présence de milliers de personnes endeuillées et de personnages du gouvernement. Il est prévu de donner son nom à une rue.

Sherbini, une ancienne championne nationale de handball, et Okaz, un ingénieur en génie génétique sur le point de présenter sa thèse de doctorat, vivaient en Allemagne depuis 2003, et d’après ce que l’on sait, ils prévoyaient de retourner en  Égypte à la fin de l'année. Ils attendaient un deuxième enfant pour janvier prochain.

Alex W., un chômeur originaire de Perm en Russie, avait été reconnu en novembre dernier coupable d'outrage et d’abus contre Sherbini, pour lui avoir crié «terroriste» et «pute  islamiste ", lors de la rencontre dans un parc de Dresde. Il avait été condamné à  une amende de 780 € mais avait fait appel du verdict, raison pour laquelle il s’est de nouveau trouvé face à Sherbini au tribunal.

Alors qu’il Alors qu’il avait exprimé clairement ses sentiments anti-musulmans, la sécurité n’a pas été renforcée et des questions demeurent quant aux raisons pour lesquelles il a été autorisé à porter un couteau dans la salle d'audience.

 

 Les personnes en colère qui ont suivi les funérailles de Marwa à Alexandrie ont accusé l’Allemagne de racisme, criant des slogans comme «les Allemands sont les ennemis de Dieu" et le Grand Mufti d’Égypte Mohamed Sayyid Tantaoui a demandé à la justice allemande de punir sévèrement Alex W.



"La colère est forte", a déclaré Joseph Mayton, rédacteur du site web d'informations de langue anglaise Bikya Masr. "Jamais depuis que l'Égypte avait remporté la Coupe d’Afrique [de football], les Égyptiens ne s’étaient retrouvés unis sous une bannière commune".

 En Allemagne, le gouvernement d'Angela Merkel a été vivement critiqué pour la mollesse de sa réaction au premier assassinat islamophobe dans l’histoire du pays.  Les secrétaires généraux du Conseil central des Juifs d’Allemagne et le Conseil central des musulmans, Stephen Kramer et Aiman Mazyek, qui se sont rendus ensemble lundi au chevet du mari de Sherbini qui a fait lundi une visite conjointe à l'Sherbini chevet de son mari, ont parlé des réactions «inexplicablement rares" de la part des médias et des politiciens .

Ils ont dit que même si le caractère raciste du meurtre est hors de question, le débat en Allemagne s’est concentré davantage sur la question de l'absence de sécurité  dans la salle d'audience. "Je pense que les faits parlent d'eux-mêmes», a déclaré Kramer.

Le porte-parole adjoint du gouvernement Thomas Steg rejeté la critique, disant qu’on n’en savait pas encore assez sur les détails de l'incident.

"Dans ce cas concret, nous nous sommes retenus de faire une déclaration parce que les circonstances ne sont pas suffisamment claires pour permettre une réponse politique large ", a-t-il dit, ajoutant: «S’ils ‘avérait qu’il s’agissait bien d’un acte xénophobe et  raciste, [le gouvernement] le condamnerait dans les termes les plus vigoureux possibles ".

Alors que des centaines d'Arabes et de Musulmans manifestaient en Allemagne, et que des observateurs faisaient des comparaisons avec l’affaire des caricatures danoises, des représentants du gouvernement égyptien à Berlin ont déclaré qu'il était important de garder l'incident en perspective.

«C’était un incident criminel, mais cela ne signifie pas qu’on assiste à une persécution populaire des musulmans est en place», a dit Magdi El Sayed, le porte-parole de l'ambassade d'Égypte à Berlin.

Mais comme il s'est produit quelques jours seulement après que Nicolas Sarkozy avait prononcé un important discours de politique  générale dénonçant la burqa, de nombreux Égyptiens pensent que la mort de Sherbini s’inscrit dans une tendance plus générale à l'intolérance envers les musulmans en Europe.

L'ambassade d'Allemagne au Caire a cherché à calmer le jeu, en organisant une visite de condoléances de l'ambassadeur à la famille de la victime en publiant une déclaration insistant sur le fait que l'attentat ne reflète pas le sentiment général des Allemands envers les Égyptiens.

Des protestataires ont lancé des appels répétés à manifester devant l'ambassade d'Allemagne au Caire.  Le Syndicat des pharmaciens égyptiens a dit qu'il envisage une semaine de boycott des médicaments allemands.

Le frère de la victime, Tarek El Sherbini, hôte  d’un talk show populaire, a qualifié l’Allemagne de pays "froid". Des pontes médiatiques, comme Abdel Azeem Hamad, rédacteur en chef du quotidien AshShorouk, ont attribué le désintérêt des médias occidentaux pour cette affaire au racisme, faisant valoir que si Sherbini  avait été juive, elle aurait reçu beaucoup plus d'attention.

Les hommes politiques en Egypte cherchent à chevaucher la vague de fond des sentiments populaires. Mais certains commentateurs ont critiqué la réaction à l'assassinat comme une diversion pour le régime impopulaire du président Hosni Mubarak, qui fait face en ce moment actuellement à une vague de grèves et sit-ins.

"La tragédie de Marwa El Sherbini est réelle, comme l’est le racisme anti-arabe, en Europe et ailleurs, mais ... sa mort a été utilisée pour canaliser le ressentiment contre l’Occident, dans le style des caricatures danoises",  écrit le célèbre blogueur The Arabist.





Source : The Guardian-The headscarf martyr: murder in German court sparks Egyptian fury

Article original publié le 7/7/2009

Fausto Giudice est rédacteur du blog Basta ! يكفي et membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est libre de reproduction, à condition d'en respecter l’intégrité et d’en mentionner l’auteur, le traducteur, le réviseur et la source.

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=8155&lg=fr



Mardi 14 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Predicateur le 14/07/2009 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l' allemagne à chopé le virus du Sionism Inside Democraty Artificial.

mais ce ne sont pas les seuls : presque toute l'Union Européenne est contaminée !

regardez la France : son président a envoyé une frégate de l'armée française assiéger GAZA en janvier 2009

2.Posté par mimi20 le 14/07/2009 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diviser pour mieux régner.
Quoi de mieux pour briser un peuple que de le faire cohabiter avec d'autres ethnies pour ensuite monter ces ethnies entre elles?

Dans un camp vous avez les natifs, de l'autre, des millions d'immigrés que les gouvernements européens ont fait venir ici (on se comprend).
Et tout ça, c'est très drôle. Vous avez d'un coté et de l'autre des moutons hystériques.

Bref, l'Europe est une poudrière. Des milliers d'immigrés sont stockés et empilés les uns sur les autres afin de développer un climat de meute et de bêtise.
On essaie un maximum de les concentrer. On secoue un bon coup, on décapsule. Et paf, on a une guerre civil.

Ce qui est le plus magnifique dans tout ça, c'est on aura un peuple divisé, en proie à des tensions au quotidien (vous me direz que c'est déjà bien le cas la ou il y a des concentrations d'immigrés). Et c'est à ce moment là que tout se joue. Les derniers natifs qui vivaient dans ces quartiers se dépêchent de le quitter.

Le bienveillant gouvernement arrivera avec sa solutions miracle qui sera d'instaurer un régime fasciste totalitaire (là aussi vous me direz on y est déjà dans beaucoup de pays).

Il n'y a pas de solutions, ni d'échappatoire, c'est une situation voulue.

3.Posté par macmanus le 14/07/2009 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"faisant valoir que si Sherbini avait été juive, elle aurait reçu beaucoup plus d'attention. "
Faut le tenir pour acquis.

4.Posté par Kalix le 14/07/2009 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un racisme à un poids deux mesures, on est pas dupe, on sait qui était derrière les nazis et Hitler, les même maintenant qui tentent d'aligner le monde occidental sur leur répulsion viscérale de l'Islam. Quelle ingratitude après tout ce que Dieu a fait pour eux, Ils ne perdent rien pour attendre...

5.Posté par Saber le 14/07/2009 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les dirigeants sionistes en france ont bien su faire l'amalgame entre les skectchs comiques de dieudo lui attribuant l' influence sur fofana pour son crime, mais lorsqu'il s'agit de déclarations franchement islamophobe de sarkozi sur la BURKA ce qui a de fortes chances d'avoir contribué à ce crime raciste, là , plus de son , plus d'image.
A chaque sortie du SOLISTE SIONISTE au sujet des musulmans le sang coule sans raison. Mr Sarkozi , comme vous avez vanté les racines chrétiennes de la france, vous vous êtes bien gardé de dire que c'est de la bouche du diable que ces paroles sont sorties.

6.Posté par disciple du libre penseur le 16/07/2009 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que Dieu le tout puissant ait son âme.
justice sera à ALLAH dans ce bas monde ne vous inquiétez pas, nul n'échappera au jugement dernier.
Mes frère revenait dans le dine...

7.Posté par machajena le 18/07/2009 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sionisme est vraiment le cancer de l'humanité et les sionistes sont des criminels qu'ils agissent directement comme ceux qui le font indirectement par le biais des médias ou de la grande presse parisienne où ils pullulent et où ils alimentent une propagande islamophobe et raciste contre les musulmans. L'assassinat de cette jeune femme musulman est le fruit empoisonné de leur travail et de leur manipulation médiatique (en tout cas pour la France puisqu'ils détiennent les médias et la presse). Voilà pourquoi le sionisme n'est pas conpatible avec la paix, il n'est pas conpatible avec liberté d'expression, il n'est pas conpatible avec l'harmonie des peuples, le sionisme est un cancer qui ronge l'humanité à petit feux..

8.Posté par vengeance le 28/01/2010 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les allemand ont assassines 6 millions de juifs c est un peuple haineux et dangereux il fallais les extermines en 1945

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires