PRESSE ET MEDIAS

L’art de la diffamation tel que le pratique Alan Dershowitz


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Neve Gordon

Traduit par Marcel Charbonnier et révisé par Fausto Giudice


Neve Gordon
Lundi 13 Novembre 2006

L’art de la diffamation tel que le pratique Alan Dershowitz

Ainsi, Alan Dershowitz, professeur à la Faculté de droit Felix Frankfurter de l’Université d’Harvard a décidé de m’attaquer personnellement, pensant sans doute qu’en sapant ma réputation il pourrait sauver la sienne. Paradoxalement, la seule chose qu’il arrive à faire, avec sa récente diatribe parue dans le Jerusalem Post, c’est démontrer qu’il a de la suite dans les idées…



Comme dans son bouquin The Case for Israel [Plaidoyer pour Israël], il veut à tout prix faire prendre la fiction pour la réalité.



Mais en dépit des affirmations de Dershowitz, je n’ai jamais comparé les Israéliens aux nazis, et je ne suis en aucun cas néonazi ou anti-israélien.



Comme Dershowitz, je suis citoyen usaméricain, même si, contrairement à lui, j’ai choisi de vivre en Israël et de consacrer une large partie de mon temps au combat pour la justice sociale. J’ai servi dans les parachutistes, et j’ai été grièvement blessé tandis que je défendais la frontière Nord d’Israël.



Conformément à la grandiose tradition juive, je m’efforce, fût-ce modestement, de critiquer Israël dès lors que sa politique viole les principes de la justice ou les droits de l’homme.



De manière ironique, voici deux ans de cela, Dershowitz m’a invité à contribuer à un ouvrage qu’il était en train de publier, sous le titre What Israel Means to Me [Voici ce qu’Israël signifie pour moi]. A l’époque, il ne remettait pas en cause mon engagement vis-à-vis d’Israël… Qu’est-ce qui a bien pu le conduire à changer d’avis ?



L’assaut de Dershowitz contre moi a commencé à la suite de la publication de ma critique de l’ouvrage Beyond Chutzpah [Au-delà du culot] de Norman Finkelstein. Ce livre, publié par les Presses de l’Université de Californie, apporte la preuve irréfutable que Dershowitz, dans son « Plaidoyer pour Israël », a « puisé » de l’information et des idées dans l’ouvrage de Joan Peters, From Time Immemorial [Depuis toujours]. Ma notice critique affirmait que la définition que l’Université d’Harvard elle-même donne du plagiat – « le fait de faire passer une source d’informations, d’idées ou de texte comme étant vous-même, en omettant de la citer » permettrait, de fait, d’inculper Dershowitz.



C’est ça qui a eu le don de déclencher l’ire de l’intéressé.



Dershowitz dément avoir jamais tenté de dissuader les Presses de l’Université de Californie [UC] de publier Beyond Chutzpah, et il semble penser qu’en répétant ce mensonge un nombre suffisant de fois, cela finira par devenir la vérité. C’est une stratégie démagogique bien connue. Malheureusement pour lui, les Presses de l’UC conservent en archives les courriers par lesquels lui-même et le prestigieux cabinet d’avocats auquel il avait eu recours demandaient à ces éditions de couper toute relation avec Finkelstein. Une lettre particulièrement significative de l’avocat de Dershowitz, maître Rory Millson du Cabinet Cravath, Swaine & Moore, qualifie la « décision prise par les Editions de l’UC de publier cet ouvrage » de « totalement illégale », concluant ainsi : « La seule manière de vous sortir de ce guêpier, c’est de mettre fin immédiatement tout contact professionnel avec ce diffamateur pervers à plein temps » [il s’agit bien sûr de Norman Finkelstein, NdT]



La Directrice des Presses de l’UC, Lynne Withey, ayant répondu qu’elle était déterminer à défendre les franchises universitaires et que, par conséquent, elle éditerait l’ouvrage, Dershowitz écrivit au conseil scientifique de l’Université, et même au gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, en leur demandant d’intervenir. Ce qu’ils ont refusé de faire.



C’est l’incapacité de Dershowitz à réfuter ces preuves qui l’a conduit à lancer ces attaques personnelles totalement infondées contre moi. Toutefois, Dershowitz profère aussi une affirmation politique, quand il prétend que le procès que j’ai remporté contre le Professeur Steven Plaut aurait été, en réalité, une tentative de ma part de saper la liberté d’expression. Encore une fois, il déforme la réalité à sa convenance.
J’ai déposé plainte contre Plaut après qu’il eut entrepris de publier une série d’articles diffamatoires où il me qualifie d’ « antisémite fanatique ». Il est même allé jusqu’à me comparer avec le négationniste notoire David Irving.



Plaut s’est répandu, clamant que j’aurais exhorté les Arabes à recourir à la violence contre Israël ; il a publié un article sur le site raciste Kahane Web, demandant à ses lecteurs de me harceler – certains l’ont fait très consciencieusement – il a aussi fait courir la rumeur selon laquelle mes compétences universitaires seraient discutables, et il a même lancé une campagne internationale pour que je sois viré.



Ne vous y trompez pas : mon procès contre Plaut est un procès en diffamation, il n’est en aucun cas question de nos opinions politiques opposées.



OUI : je suis très critique vis-à-vis de la politique du gouvernement israélien, mais comme je veux que mes opinions soient entendues, je crois en la liberté d’expression et je ne suis absolument pas intéressé à censurer les opinions de qui que ce soit, y compris celles de Dershowitz ou de Plaut. Si quelqu’un n’est pas d’accord avec moi, ce quelqu’un a le droit d’essayer de réfuter ma position. Vous remarquerez que, du début à la fin de son article, Dershowitz n’aborde jamais mon argumentation politique. Non, il préfère s’abaisser à diffamer et à vilipender.



En réalité, Plaut et Dershowitz sont ceux qui veulent réduire au silence leurs adversaires politiques. A cette fin, ils exploitent l’Holocauste, banalisant ainsi la signification de cette catastrophe historique au caractère unique.



Leurs attaques contre moi en sont l’illustration. Bien que la plupart des critiques de Plaut à mon égard aient trait à mes positions sur le conflit israélo-palestinien, il me qualifie d’antisémite, d’aspirant au Judenrat et de propagandiste d’Hitler. Son recours au vocabulaire de l’Holocauste et intentionnel et émotionnel ; il vise à détruire ma crédibilité dans l’arène politique.



Une triste ironie veut qu’afin de réaliser ses objectifs politiques, Plaut finit par banaliser l’Holocauste.



En dépit de ses efforts acharnés pour ruiner ma réputation, le tribunal israélien a rendu son verdict. Il a jugé Plaut coupable de diffamation.



Et voici qu’aujourd’hui, après ce procès conclusif, autorisant sa vendetta personnelle à remettre en cause cette décision de justice, Dershowitz attaque sans vergogne le verdict du juge. Le manque de jugement de sa part est évident quand ce professeur à Harvard m’insulte et conclut sa philippique par un défi à quatre sous de l’attaquer en justice, au lieu de se montrer à la hauteur du défi académique qui consisterait à démontrer qu’il n’a pas « piqué » de l’information chez quelqu’un d’autre.



Toutefois, contrairement à Dershowitz, quand il s’agit d’un choix entre le mensonge et la vérité, j’opte toujours pour la vérité.



Le mur de "sécurité" israélien. Norman Finkelstein :"Pourquoi ne pas l'appeler par son vrai nom ?". Carlos Latiff, Brésil, 2004




CounterPunch
Neve Gordon enseigne les droits de l’homme à l’Université Ben Gourion, en Israël. Il est l’auteur de From the Margins of Globalization : Critical Perspectives on Human Rights [En marge de la mondialisation : perspectives critiques en matière de droits de l’homme].
Traduit de l’anglais en français par Marcel Charbonnier et révisé par Fausto Giudice, membres de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique). Cette traduction est en Copyleft pour tout usage non-commercial : elle est libre de toute reproduction, à condition de respecter son intégrité et de mentionner auteurs et sources.
URL de cet article : http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=1519&lg=fr



Lundi 13 Novembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires