Palestine occupée

L’arsenal nucléaire du régime sioniste: une menace sérieuse à la sécurité de la région



IRIB
Mardi 25 Septembre 2007

 L’arsenal nucléaire du régime sioniste: une menace sérieuse à la sécurité de la région
Les installations nucléaires du régime sioniste dont les portes restent toujours fermées aux inspections internationales, constituent une menace sérieuse à la paix et à la séurité mondiales. Le régime sioniste est doté de 400 ogives nucléaires, ainsi que d'une grande quantité d'armes chimiques et microbiennes, classifiées, parmi les armes de destruction massive. Pour cette raison, le Représentant de l'Iran auprès de l'Agence internationle de l'énergie atomique, Ali Asghar Soltanieh a appelé, au cours de la réunion de la Conférence annuelle de l'AIEA, les pays membres à adopter des meusures sérieuses pour obliger le régime sioniste à ouvrir les portes de ses installations nucléaires sur les inspecteurs de l'AIEA et à démanteler l'arsenal atomique du régime sioniste. Au cours de ces dernières années, la communauté internationale et en particulier, les pays du Moyen-Orient ont demandé la supervision et l'inspection des installations illégales du régime sioniste.

A noter que dans sa résolution finale, la réunion de conférence annuelle de l'Agence internationale de l'énergie atomique a insisté sur la nécessité de la dénucléarisation du Moyen-orient ainsi que sur l'adhésion du régime sioniste au TNP, traité de non-prolifération nucléaire. La Ligue arabe, l'Organisation de la Conférence islamique, le Mouvement des Non-alignés, et le Conseil de Coopération du golfe Persique ont exprimé, à maintes reprises, leurs inquiétudes quant aux dangers de l'arsenal nucléaire du régime sioniste, qui a fait jusqu'à présent, la soude oreille aux appels de la communauté internationale, puisque ce régime est fort du soutien des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et de la France et ce à tel point que les autorités du régime sioniste reconnaissent, publiquement, la possession par Israël de l'arme nucléaire. L'année dernière, le Premier ministre du régime sioniste a avoué qu'Israël était tenant de la bombe nucléaire.

Et en juillet 2004, la CIA a révélé que le régime de Tel-Aviv, disposant de 200 à 400 ogives nucléaires, est considéré comme la sixième puissance atomique dans le monde. En fait, le soutien accodé par les Etats-Unis, la France et la Grande Bretagne au régime sioniste, même au sein de l'AIEA, exhorte ce régime à afficher son grand mépris aux lois internationales et résolutions de l'ONU, et alors que ces mêmes pays ont mis tout dans la balance pour instrumentaliser les instances internationale dans le sens de priver le peuple iranien du nucléaire civil.


Mardi 25 Septembre 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires