Palestine occupée

L'armée israélienne poursuit son offensive militaire à Naplouse


Palestine Aujourd'hui, le 28 février 2007
Par IMEMC

Ce rapport a été préparé par Jake Talahami et Ghassan Bannoura.

Trois Palestiniens ont été assassinés par une unité de l'armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine.
L'offensive militaire israélienne à Naplouse se poursuit, alors que 17 Palestiniens et 7 internationaux ont été enlevés par les Forces d'Occupation Israélienne en Cisjordanie.
A voir, plusieurs films tournés à Naplouse sur l'opération en cours.


IMEMC
Jeudi 1 Mars 2007

 L'armée israélienne poursuit son offensive militaire à Naplouse
Cisjordanie

Trois Palestiniens ont été assassinés mercredi matin par une unité de l'armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine, au nord de la Cisjordanie.

Vers 7h30, une unité secrète de l'armée israélienne est entrée dans le camp de réfugiés dans une voiture civile avec des plaques d'immatriculation palestinienne et a poursuivi Ashraf Al-Saadi âgé de 25 ans, qui était l'un chef des Brigades Al-Quds, la branche armée du Jihad Islamique en Palestine.

Al-Sa’adi a tenté de s'échapper, et les combattants de la résistance palestinienne se sont opposés aux troupes de l'armée israélienne qui ont été appuyées ensuite par un hélicoptère et vingt véhicules militaires. Al-Sadi, qui était recherché par l'armée israélienne depuis 2 ans, a été tué ainsi que Mohammad Abu Na’feh et Ala’ Breikeh qui étaient également des membres du Jihad Islamique.


Mercredi matin, l'armée israélienne a poursuivi, pour le quatrième jour consécutif son offensive militaire surnommée "Hiver Chaud" prenant pour cible la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie.
(Voir la vidéo de l'invasion filmée par un soldat israélien)
(voir les vidéos de l'invasion tournées par afilmspalestine)

Les tanks israéliens et de nombreux véhicules blindés ont attaqué la ville encore aujourd'hui, après l'avoir quittée temporairement mardi. Des centaines de maisons ont été attaquées et les familles ont été obligées de sortir pendant que les soldats vandalisaient leurs affaires.
Les soldats israéliens ont commencé à enlever certains parents des personnes qu'ils appellent "des Palestiniens recherchés".

Les troupes d'invasion ont transformé une école en centre de détention où les soldats détiennent les membres des familles enlevés.
Des sources locales dans la ville ont déclaré que que parmi les personnes enlevées se trouvent Manal Al Fakih, qui est enceinte de cinq mois, et un homme âgé, Abu Amin Lubadah, qui a des problèmes de cœur.

La ville de Naplouse est actuellement sous couvre-feu, ce qui confine des milliers de familles palestiniennes dans leurs maisons. Les soldats israéliens ont également pénétré par effraction dans plusieurs maisons et les ont transformées en postes militaires, commes ils ont l'habitude de faire dans ce genre d'opérations, selon des témoins.
Depuis dimanche matin, cette offensive israélienne a tué un civil, blessé au moins 30 personnes, et enlevé à peu près150 Palestiniens.
Les sources palestiniennes dans la ville ont déclaré qu'aucune des personnes enlevées n'était des combattants de la résistance, ce sont toutes des civils.


Mercredi matin, plusieurs bulldozers de l'armée israélienne ont comme une deuxième journée de destruction des terres agricoles appartenant à des fermiers palestiniens du village d'Um Salamunah, près de Bethléem, au sud de la Cisjordanie.

Les fermiers du village d'Um Salamunah et des villages voisins de Wadi Al Niss et d'Al Ma'sara ont été rejoints par des partisans israéliens et internationaux.

Le groupe a réussi à arrêter les bulldozers qui arrachaient les arbres et les détruisaient et, qui sont également la seule source de revenu des fermiers.

Les soldats israéliens qui assuraient la protection des bulldozers se sont opposés aux manifestants non armés, en utilisant des matraques et la crosse de leurs armes.
Il n'y a eu aucun blessé. Cependant, des sources palestiniennes déclarent que sept protestataires internationaux ont été enlevés par les forces israéliennes.


Mercredi matin, l'armée israélienne a envahi plusieurs parties de la Cisjordanie où elle a enlevé 17 civils, dont parmi eux, un représentant politique.

Au sud de la Cisjordanie, les Forces d'Occupation Israélienne ont attaqué les maisons palestiniennes dans la ville d'Hebron et les villages voisins de Halhol et de Surif. Huit personnes ont été enlevées, dont un membre de Conseil Législatif Palestinien. Tous ont été emmenés dans des camps de détention inconnus.

Le membre du Conseil Législatif Palestinien, Hatem Qafisha, a été enlevé chez lui dans la ville d'Hebron quand l'Occupant a attaqué sa maison et l'a fouillée.

Qafisha avait été libéré d'un centre de détention israélien il y a seulement deux mois après avoir passé deux ans en détention administrative.


Sept civils palestiniens ont été enlevés par les Forces d'Occupation Israélienne dans le village de Beit Fajar, au sud de la ville de Bethléem.

La ville de Tulkarem, au nord de la Cisjordanie a également été attaquée par les Forces d'Occupation Israélienne mercredi matin, et trois adolescents ont été enlevés pendant l'invasion.

Source
Traduction : MG pour ISM


Jeudi 1 Mars 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires