MONDE

L'armée israélienne a-elle bombardé des Juifs ?



Bob Nichols
Lundi 30 Août 2010

L'armée israélienne a-elle bombardé des Juifs ?

F-15E lâchant une bombe anti-bunker à guidage laser GBU-28


Veteran Today, Bob Nichols, 29 août 2010


      Israël, un colosse [sic, ndt] doté d'armes nucléaires au Moyen-Orient, déclenche bien des guerres contre le Liban et Gaza, ses deux petits voisins quasi sans défense. Et pourtant, la guerre de 2006 contre le Liban a tourné au pire.


      Israël avait acheté d'urgence plus de 100 bombes GBU-28 de 2,722 tonnes à l'uranium à usage militaire à la Zunie, son patron [sic ! molosse serait plus objectif, ndt].


      La GBU-28 est une arme bricolée à partir d'un canon d'artillerie de surplus. Faisant à peu près 20 pieds de long, elle est bourrée d'une charge d'uranium et d'explosif brisant. Elle est parfaite pour délivrer une forme particulière de gaz toxique - un crime de guerre en vertu de plusieurs traités internationaux et de la loi zunienne. Mais qui s'en soucie ? Les victimes de la bombe ? Sûrement que ce n'est pas du tout un problème dans l'état actuel des choses.


      Ces GBU-28 ont fait l'objet d'un achat de très haute priorité. Le Congrès a été dûment notifié, et le très performant bureau des ventes d'armes du gouvernement est entré en action. (1)


      Avant que la brève guerre se soit terminée, le contribuable israélien / zunien a payé un supplément pour que ces bombes cruciales aux gaz toxiques soient transportées par les airs en Airbus A310 et livrées en Israël avant la fin de la brève guerre choisie. Ils sont alors parvenus à avoir leurs bombes aux gaz toxiques.


      Qu'y a-t-il de si spécial avec la GBU-28 lestée d'environ 1,818 tonnes d'uranium, à part que sa fabrication, son expédition, entreposage et utilisation, constituent un crime de guerre punissable de mort ou d'emprisonnement ?


      L'armée zunienne a découvert depuis longtemps la combinaison explosive optimale garantissant la création d'aérosols radioactifs toxiques hautement efficaces à partir de la charge d'uranium de la GBU-28.


      Les particules de taille inférieure au nanomètre traversent directement les vêtements et la peau, même l'équipement de protection complet n'offre aucune garantie au porteur. Cela fait que tout soldat et civil dans la zone est bon à mettre sous la rubrique « à jeter. » Toute personne dans la zone ciblée en crèvera. C'est juste une question de temps.


      La combinaison de la petitesse, de la charge électrique, des émissions radioactives et du mouvement brownien, concourent à garder invisibles, inodores et insipides les particules de métal rassemblées pendant longtemps dans la basse atmosphère.



Qu'a bombardé l'armée israélienne ?


      Le bref épisode d'intenses bombardements s'est produit dans les derniers jours de la guerre entre le Liban et Israël. Les bombardements étaient concentrés au nord de la frontière libano-israélienne. Les deux côtés de la frontière sont des régions rurales de fermes, les deux côtés ont été soumis à des gaz toxiques sous forme de quelque 184,818 tonnes d'aérosols radioactifs en deux jours.


      Israël et le Liban, ainsi que d'autres pays faisant partie d'un partenariat commercial, les fruits et légumes contaminés ont finalement été vendus et probablement consommés dans l'Union européenne.



Qui a été affecté ?


      Peu avant le bombardement, les Juifs israéliens ont été évacués de la zone. Après le bombardement, des Juifs anti-sionistes ont été amenés par les forces de défense israéliennes pour travailler dans les fermes radioactives. Comme quelqu'un l'a commenté : « Vous savez, ces types orthodoxes, avec de longues mèches, que personne n'aime. »


      Les ions d'uranium attaquent le cerveau, les os et la capacité de reproduction de la population humaine au niveau cellulaire.


      L'armée israélienne a bombardé le Sud Liban à la frontière entre Israël et le Liban. Puis les plus célèbres Juifs anti-sionistes ont été envoyés dans la partie nord d'Israël nouvellement contaminée par la radioactivité.


      Tous les coups étant permis, voici une condamnation caractérisée absolue des Sionistes, publiée par les Juifs hassidiques le 22 août 2010 :

      Selon le Rabbi Satmar, le sionisme est une violation totale de la Torah. Il a écrit dans la brochure, « Si nous prenions toutes les violations de la génération et les nombreuses transgressions commises dans le monde entier et les placions d'un côté de la balance et l'État sioniste de l'autre côté, nous déterminerions d'une manière écrasante qu'il est la racine de toute impureté, préjudice et perversion dans le monde entier. » (2)


      Les forces de défense israéliennes savaient-elles que le gaz toxique se répandrait ? L'impossibilité de prévoir ou de contrôler les gaz toxiques est un fait plutôt banal, bien connu depuis leur utilisation pendant la Première Guerre mondiale. À la suite de cela et d'autres mesures complètement salopées, le nombre des spermatozoïdes a chuté de 40% en moins de 10 ans chez les hommes de 18 ans. Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas voir les radiations qu'elles ne sont pas dangereuses. La nation entière doit désormais payer un prix terrible. (3)



En route vers l'extinction.


      Il y a un autre pays sur la voie de l'extinction, l'Italie. Son indice synthétique de fécondité a oscillé entre 1,2 et 1,3 ces dix dernières années. C'est loin de la moyenne d'un peu plus de deux enfants par femme, nécessaire pour maintenir stable la population. Le nombre d'enfants que chaque femme doit avoir pendant sa période de fertilité doit être supérieur à cela pour produire la croissance.



Notes


1) US Giving Aid and Bombs, Asia Times, 4 août 2006,


2) Israel - Satmar present rules against Zionism," Vos iz Neias, 22 août 2010,The voice of the Orthodox Jewish Community.


3) "Study - Quality of Israeli Sperm Down 40%, Ofri Ilani, publié le 30 août 2010 par Haaretz.

[Ndt : Extrait de cet article : L'étude a confirmé qu'en 10 ans la concentration moyenne du sperme chez les donneurs est passée de 106 millions de spermatozoïdes au centimètre cube à 67 millions. Le taux de mobilité des spermatozoïdes a aussi diminué de 79 à 67 pour cent, bien que le profil des donneurs n'ait pas changé dans cette période, ils sont toujours jeunes, en bonne santé et ne fument pas.]



Original : www.veteranstoday.com/2010/08/29/did-the-israeli-defense-force-bomb-jews
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Lundi 30 Août 2010


Commentaires

1.Posté par BD [contre attaque :-) ] le 30/08/2010 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

simplement des criminels ces americano sionistes !!!!
il n'y a plus de guerre ,la soi disant guerre est devenu terrorisme

2.Posté par machiavélamitiés le 30/08/2010 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout récemment, le mannequin qui trône au côté d'un semblant de chef d'Etat a exprimé son soutien à une iranienne dont le procès pour un certain nombre de faits est toujours en cours; quel petit coeur tendre cette première dame hypocrite; on l'a jamais entendue sortir sa langue pour dénoncer les atrocités commises par les sionistes au Liban et à Gaza ; de mannequin exhibant sans pudeur ses traits ultra-fins, elle est devenue du jour au lendemain celle qui veut donner des leçons sur les droits de l'Homme. Quelle fulgurante conversion sans transition ni épreuves méritoires.
Tante Yvoooonne ? où êtes-vous ?
Merci encore une fois à l'auteur de l'article qui vient une énième fois secouer la conscience de ces ogres sionistes qui gouvernent le monde.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires