Palestine occupée

L’annonce d'un front islamo-chrétien pour défendre la ville sainte


Dans la même rubrique:
< >

Le chef du haut conseil des juges palestiniens, Cheikh Tayssir Tamimi et le chef des archevêques orthodoxe Romain, l’évêque Ataa Allah Henna ont annoncé la formation d'un front islamo- chrétien pour défendre la ville sainte d’Al-Quds occupée ainsi que d'autres lieux saints en Palestine.


palestine-info.com
Lundi 5 Mars 2007

L’annonce d'un front islamo-chrétien pour défendre la ville sainte
Ce front vise à trouver une coordination entre les associations chargées des affaires de la ville d’Al-Quds dans les territoires palestiniens et à l’extérieur pour soutenir la ville d’Al-Quds menacée par l’occupation israélienne.

L’auteur de l’encyclopédie d’Al-Quds et de la mosquée d’Al-Aqsa, Dr. Hassan Khater a prononcé le communiqué de la fondation du front, aujourd’hui samedi 3/3 lors d’une conférence de presse qui a eu lieu dans la ville de Ramallah avec la participation du chef du haut conseil des juges de la Palestine, Cheikh Tayssir Tamimi et l’évêque Ataa Allah Henna.

Dr. Khater a affirmé que ce front est une organisation non gouvernementale et que ses portes sont ouvertes à toutes les personnes et organisations nationales chargées des affaires de cette ville sainte.
Il a déclaré que les pratiques et mesures des autorités de l’occupation montrent qu’elles veulent occuper la mosquée d’Al-Aqsa.

Il a ajouté que le monde doit comprendre que les pratiques et mesures des autorités occupantes vont créer des rancunes et colères des pays arabes et musulmans qui pourront pousser vers une guerre religieuse dans le monde.

De son côté, Cheikh Tayssir Tamimi, a affirmé que les autorités de l’occupation israélienne poursuivent leurs déblais sous la mosquée d’Al-Aqsa en soulignant que ces travaux vont détruire les antiquités islamiques et arabes retrouvés dans cet endroit.

Cheikh Tamimi a demandé le nouveau gouvernement d’unité nationale de mettre la question de la ville occupée d’Al-Quds en priorité des autres questions palestiniennes, tout en soulignant que les autorités de l'occupation tentent de judaïser cette ville sainte.

De son côté, l’évêque Ataa Allah Henna a considéré que la formation de ce front vient à cause des réactions faibles en Palestine ainsi que dans les pays arabes, musulmans et internationaux envers les mesures israéliennes contre la ville d’Al-Quds et vue l’absence d’une référence unifiée pour protéger la ville sainte.


L'autorité d'occupation empêche une équipe de (OCI) d'enquêter sur les fouilles à Al Aqsa

L'autorité israélienne d'occupation (AIO) a refusé d'autoriser l'entrée d'une équipe de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI) à Jérusalem occupée pour enquêter sur les fouilles dans la Mosquée Al Aqsa.

L'agence d'information jordanienne Petra a cité Raef Najm, vice-président du Comité jordanien pour la protection de la Mosquée Aqsa et du Dôme du Rocher, qui a déclaré à son arrivée à Amman venant de Jérusalem, après une visite de dix jours, que l'AIO avait refusé d'autoriser les délégués à vérifier les creusements à Al Aqsa.

Il a dit que les actions de l'AIO menace la construction même de la Mosquée Aqsa et représentent une violation flagrante des doctrines et traités internationaux en plus des résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies à ce sujet.

Il a souligné que la Turquie et l'Unesco enverraient deux équipes techniques séparées à la Ville Sainte pour faire un rapport de première main sur les violations et leurs menaces sur la Mosquée.

Najm était accompagné par l'ambassadeur de Jordanie à l'Unesco, Dina Kawar.

En 1982, l'Unesco a mis Jérusalem sur la liste des sites du patrimoine mondial en danger à cause des violations israéliennes incessantes des édifices architecturaux de la ville sainte en dépit des résolutions répétées des Nations Unies qui interdisent que des dommages soient causés aux lieux saints.

L'autorité israélienne d'occupation a commencé le 6 février 2007 les travaux de destruction dans la rue Magharba qui mène au mur occidental de la Mosquée Al Aqsa, en utilisant des bulldozers puissants.


Lundi 5 Mars 2007


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 05/03/2007 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT BOYCOTTER LE GOUVERNEMENT ILLEGITIME QUI OCCUPE LA PALESTINE. C EST UNE HONTE POUR LES GOUVERNEMENTS MUSULMANS QUE DE FAIRE DES AFFAIRES AVEC EUX. MERCI A L EVEQUE HENNA ET A TOUS LES CHRETIENS QUI DEFENDE AL QODS. BOYCOTTER NAZISRA-HELL EST UN DEVOIR POUR TOUTE PERSONNE QUI AIME LA JUSTICE ET L EQUITE.

2.Posté par sara benbouazize le 07/05/2007 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je m'appel sara je suis une algerienne mais j'habite en frence et je suis tros heureuse perce que je suis une muselmene

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires