Politique Nationale/Internationale

L'administration Obama refuse des visas à des scientifiques Israéliens spécialisés dans le nucléaire



Mounadil Djazaïri
Vendredi 9 Avril 2010

L'administration Obama refuse des visas à des scientifiques Israéliens spécialisés dans le nucléaire

Pas de visa d'entrée aux Etats Unis pour ceux qui travaillent dans la centrale atomique sioniste de Dimona

Je l'ai déjà écrit, les temps changent pour l'entité sioniste. Et ils changent plus que certains veulent bien le croire, même aux Etats Unis. Je m'interrogeais ici même sur l'éventualité d'une épreuve de force entre le gouvernement Obama et le régime sioniste.
Cette épreuve de force a en fait déjà commencé et les sionistes pensent sans doute l'avoir emporté grâce au soutien déterminé que leur a apporté le Congrès des Etats Unis dûment stimulé par l'AIPAC, l'incarnation du lobby sioniste dans ce pays.
Obama a certainement modérément apprécié l'exhibition de la puissance de lobby dans sa capitale. S'il n'y a pas eu véritablement de réponse publique de l'administration Obama, on a quand même entendu des voix, comme celle du général Petraeus, pour s'inquiétér de l'avenir de la présence US au Proche Orient en raison d'une alliance avec le sionisme qui est à  terme nuisible aux intérêts de Washington.
Pas de réponse publique donc, mais un geste significatif tel que celui exposé dans ce petit article qui reprend des informations du journal sioniste Maariv.


L'administration Obama refuse des visas à des scientifiques Israéliens spécialisés dans le nucléaire
par Roger L Simon, Pajamas Media (USA)  8 avril 2010 traduit de l'anglais par Djazaïri

L'administration Obama vient de refuser des visas d'entrée à des scientifiques israéliens qui travaillent dans la centrale atomique de Dimona. Cette inversion saisissante d'une politique traditionnelle a été rapportée le 7 avril 2010 par le site web du journal Maariv.

Ce pourrait être une pomme de discorde de plus dans des relations de plus en plus délicates entre l'administration Obama, la communauté juive américaine et Israël. Les révélations de Maariv sont survenues un jour seulement avant l'arrivée à New York de Tariq Ramadan - le controversé petit fils d'Hassan al banna, le fondateur des Frères Musulmans - pour qui la délivrance d'un visa aurait été soutenue par la Secrétaire d'Etat Clinton. Hier aussi, de nouvelles règles désapprouvant le terme de "radicalisme islamique" ont été annoncées par le secrétaire à la défense Gates.

D'après Maariv, "... les personnes qui travaillent au réacteur de Dimona et qui ont demandé un visa pour se rendre aux Etats Unis pour suivre des enseignements universitaires de physique, de chimie et d'ingéniérie nucléaire - ont tous vu leur demande refusée, en raison précisément de leur lien avec le réacteur de Dimona. Il s'agit d'une nouvelle décision politique de l'administration Obama car l'entrée pour études aux USA des personnes qui travaillent sur ce réacteur n'avait jamais posé problème, et récemment encore ils recevaient des visas et pouvaient étudier aux Etats Unis.
Les responsables militaires Israéliens indiquent que ces employés n'ont aucun dossier judiciaire aux USA et ont été pointés uniquement à cause de leur lieu de travaim.
En outre, les équipements et matériaux du réacteur de Dimona ne viennent apparemment pas des Etats Unis. Zeev Alfasi - directeur de l'ingéniérie nucléaire à l'université israélienne Ben Gourion - observe que "les Etats Unis ne vendent rien ayant un rapport avec le nucléaire pour le réacteur de Dimona, ce qui signifie absolument rien. Les détecteurs de radiations, par exemple, doivent être achetés maintenant en France parce que les USA refusent d'en vendre à Israël.

Pajamas Media contacted the U.S. Department of State concerning this new visa policy toward Israeli scientists. We were told by their press department that federal law prohibits them from discussing individual visa cases.
Pajamas Media a contacté le Département d'Etat au sujet de cette nouvelle politique des visas envers les scientifiques Israéliens. On nous a répondu via leur service de presse que la loi fédérale leur interdit de discuter de problèmes individuels de visa.

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Vendredi 9 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par la truie qui file le 09/04/2010 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le jeu des alliances politiques se retourne vite . Mais une chose est certaine des millenaires montrent que toute puissance humaine meme avec la plus feroce duplicité ne peut en realité aboutir à autre chose qu'à l'aneantissement brutal quand elle utilise trop longtemps des moyens illegitimes et criminels pour des fins sans aucun sens puisque le sens de l'existence de la créature sur terre est incompris par ses adeptes .

Si le ver parasitaire n'est pas promptement oté meme les conspirateurs seront detruits par la destruction du monde qu'ils ont entrepris par avidité . Tout l'or et l'argent du monde qu'ils ont detourné ne les sauvera pas d'une fin inéluctable que chaque jour rapproche . L'or et l'argent ne se mangent pas en salade et ne se respire ni ne se boivent !

2.Posté par Arthur Gohin le 09/04/2010 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il semble bien que Israël a épuisé la patience d'Obama, notament avec l'affaire des colonies à Jérusalem est. Et finalement Obama laisse doucement tomber ce trublion, qui va devoir de plus en plus filer doux. Or psychiquement israël est un malade mental qui s'auto justifie par son arrogance. L'arrogance ne marchant plus, le sionisme va s'éteindre de lui-même.

3.Posté par coco l'asticot le 09/04/2010 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est de la poudre aux yeux du flan, comme les rumeurs sur le couple présidentielle juste pour vous détournez du vrai.

A mon avis il doit se passer des choses bien plus importantes comme des livraisons d'armes pour une frappe simultané sur l'Iran











4.Posté par davidel le 09/04/2010 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désolé pour ami mounadil, mais c'est un parefeu pour calmer et susciter l'espoir car en attendant, cette meme equipe obama et obama lui meme verse des centaines de milliards de dollars pour construire des colonnies et entretenir le mur de l'apartheid sioniste.

5.Posté par Hijack le 09/04/2010 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bof ! Cet Oh Bwana devrait bientôt s'appeler "Oh Israël" s'il continue comme il a commencé ! Donc, ce refus de visa ne veut rien dire ... c'est peut être même tactique. L'Amérique va lâcher Israël ... et le plus tôt sera le mieux (même pour les israéliens) ... mais je doute que ce soit sous "Oh Bwana/Israël" ...
Donc ne nous emballons pas, et si je me trompe, eh bien hyper tant mieux !

6.Posté par mohammed le 10/04/2010 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que la supercherie domine toujours dans tout ce qui concerne Israel de prés ou de loin. Les appréhensions de certains sont donc légitimes : chat échaudé craint l'eau froide ! Mais à mon humble avis, il ne faut pas verser non plus dans un scepticisme systématique . Le rôle d'Israel est bien terminé et ce sont ses créateurs ( plutôt la holding à laquelle Israel est rattachée ) qui l'a décidé ainsi aprés être arrivé à la conclusion que l' "entreprise Israel" n'est plus rentable pour eux . Pis, elle est devenue déficitaire , la productivité marginale des nouveaux moyens injectés dans cette "filiale" est devenue nulle puis est passé au négatif , menaçant même l'équilibre et la solvabilité de tout le Groupe. L'Occident est en train de gérer cette Décision.
Je compte apporter ma modeste contribution au débat sur cette question sous forme d'article que je soumettrais à la rédaction de AlterInfo ultérieurement.

7.Posté par Larguet le 10/04/2010 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute cette gesticulation, c’est pour la galerie.

Les USA savent, et ils sont bien renseignés, que les populations arabes les détestent, les haïssent pour leurs soutiens, sans faille aux sionistes d’Israël.

Pour se rattraper, ils utilisent ces méthodes, qui ne sont en fait qu’un feu de paille.

Car le plus solide, le cordon ombilical, est toujours là.
Le soutien des USA à Israël est une réalité. Et tout cet argent, ces milliards de dollars US vont à la construction des colonies.

Les USA ont toujours encouragés ces criminels sionistes d’Israël. Aucun responsables américains n’a condamné les massacres de Gaza, du Liban ou autres commis par les soldats de Tsahal.

Avez-vous vu un responsable US s’inquiéter des morts survenues au Liban ou à Gaza.
Par contre ces mêmes responsables ne cessent de déclarer qu’ils tiennent à la survie d’Israël, alors que dans la réalité, sur le terrain, ceux qui meurs ce sont des arabes par milliers, et non des israéliens. Une inquiétude mal placée.

Et ce n’est pas aujourd’hui que ces criminels des USA vont changer de fusil d’épaule.

Cette interdiction, et autres manœuvres envers Israël, est une affaire entre Obama et Natanyahu. Chacun veut imposer son point de vu à l’autre. Chacun veut s’imposer à l’autre.

Natanyahu, avait l’habitude par le passé, de donner des ordres à cet âne bâté de Bush, il veut en faire autant avec Obama. Ne pas oublier que Bush avant de prononcer ses discours, il les envoyait auparavant en Israël pour lecture et correction.

Ne vous leurrez pas. Entre les USA et Israël, le couteau ne passera pas.




8.Posté par damien le 10/04/2010 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les US ont tués plus de 300 000 musulmans. Toute cette gesticulation, c'est de la mise en scene. Il fait des discours pacifistes à la gandhi. Mais sont action est la même que bush. Il tue des musulman quotidiennement, arme israel, arme les dictateurs arabes, et tue de civils en afpak.

Il n'y a rien à esperer de lui. Seul une défaite militaire en afpak permettrait de faire reculer ce mal qu'est la CIA et le pentagone

9.Posté par dik le 11/04/2010 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Us alimentent effectivement les supputations de toutes sortes pour maintenir les arabes dans leur léthargie. Que vaut le refus de quelques visas à des criminels avérés, si refus il y avait, à côté des chiffres monstrueux des victimes d'Israël? Nos journalistes et reporters ne devraient pas se laisser séduire par quelque clin d'oeil sans aucun effet. Concernant précisément Dimona, les US n'ont même jamais parlé officiellement de son existence, delà à demander son inspection ou à demander à Israël la signature du TNP, il y a un monde!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires