Proche et Moyen-Orient

L’actualité de la prophétie d’Oded Yinon


« L’objectif prioritaire d’Israël à long terme » consiste donc à favoriser tous les facteurs de désintégration des Etats arabes, démantèlement devant déboucher sur la balkanisation de la région. Dix ans avant les massacres, les charniers et autres « terribles cortèges » de Bosnie, cet encouragement prémonitoire à la purification ethnique et religieuse fait littéralement froid dans le dos.

Richard Labévière - Al-Ahram/hebdo


Richard Labévière
Mercredi 16 Décembre 2009

L’actualité de la prophétie d’Oded Yinon

La proclamation de Mahmoud Abbass de ne pas se présenter à l’élection présidentielle palestinienne, annoncée pour le 24 janvier 2010, prend la valeur d’un symptôme à trois dimensions. Premièrement, elle dévoile l’incapacité du nouvel exécutif américain à faire pression sur Israël pour qu’il arrête sa colonisation. Deuxièmement, elle démontre - une fois de plus et s’il en était encore besoin - que toute concession sans contrepartie à l’axe américano-israélien est organiquement vouée à l’échec : en se déjugeant sur le rapport Goldstone consacré à la dernière guerre de Gaza pourtant accablant pour Tel-Aviv, Mahmoud Abbass a définitivement tué Abou-Mazen. Enfin, elle entérine durablement la cassure du mouvement national palestinien, une cassure fabriquée de longue date ..., suivant une prophétie rédigée par Oded Yinon (analyste du ministère israélien des Affaires étrangères) en 1982.

Il faut commencer par rappeler comment, dès le début des années 70, les services israéliens ont favorisé les factions islamistes contre l’OLP de Yasser Arafat. « Nous offrions un peu d’aide financière à certains groupes islamiques. Nous soutenions des mosquées et des écoles dans l’intention de développer une force de réaction contre les forces de gauche qui soutenaient l’OLP », expliquait en 1973 le général Segev, gouverneur de Gaza. Le dernier livre de notre confrère Charles Enderlin revient abondamment sur cette diagonale du fou sans pour autant remonter à toutes les causes. En effet, davantage que d’une série d’erreurs et de dysfonctionnements, cette stratégie du pire relève d’une fabrication délibérée et méthodique consistant à jouer la radicalisation contre celle de la négociation politique. Ainsi, les cabinets israéliens successifs travaillistes et Likoud se sont plus attachés à fragmenter, sinon à détruire l’Autorité palestinienne qu’à lutter contre les organisations radicales. C’est ainsi que la revendication palestinienne a progressivement été vidée de toute substance politique pour être transformée en une simple question sécuritaire de maintien de l’ordre régional et de lutte anti-terroriste globale.

Ensuite, il s’agit d’analyser comment les services israéliens de sécurité ont vendu cette méthode de fabrication aux troupes américaines en Iraq, en Afghanistan et au Pakistan ; mais aussi comment cette politique dite d’« instabilité constructive » a été scrupuleusement appliquée à l’encontre des Etats arabes de la région, conformément à la prophétie d’Oded Yinon et à l’agenda géopolitique américano-israélien : retribaliser les Proche et Moyen-Orient.

Cette retribalisation passe par une fragmentation territoriale de l’ensemble proche et moyen-oriental en des unités les plus petites possibles, préconisant autrement dit le démantèlement pur et simple des Etats arabes. En guise de préambule, Yinon écrit : « Le monde arabe islamique n’est qu’un château de cartes construit par des puissances étrangères - la France et la Grande-Bretagne dans les années 1920 - au mépris des aspirations des autochtones. Cette région a été arbitrairement divisée en dix-neuf Etats, tous composés de groupes ethniques différents, de minorités hostiles les unes aux autres, si bien que chacun des Etats arabes islamiques d’aujourd’hui se trouve menacé de l’intérieur en raison de dissensions ethniques et sociales, et que dans certains d’entre eux, la guerre civile est déjà à l’œuvre ». S’appuyant principalement sur une bibliographie américaine, citant abondamment Bernard Lewis et Samuel Huntington, la note passe en revue ces dix-neuf Etats arabes en répertoriant leurs principaux facteurs centrifuges, annonciateurs de désintégration : « telle est la triste situation de fait, la situation troublée des pays qui entourent Israël ». La recommandation d’Yinon est parfaitement claire : « C’est une situation lourde de menaces, de dangers, mais aussi riche de possibilités, pour la première fois depuis 1967 ».

L’analyse politique mérite, elle aussi, toute notre attention : la politique de « paix » et la restitution des territoires, sous la pression des Etats-Unis, excluent cette chance nouvelle qui s’offre à nous. Depuis 1967, les gouvernements successifs d’Israël ont subordonné nos objectifs nationaux à d’étroites urgences politiques, à une politique intérieure stérilisante qui nous liait les mains aussi bien chez nous qu’à l’étranger.

Après une ultime recommandation qui invite Israël à « agir directement ou indirectement pour reprendre le Sinaï en tant que réserve stratégique, économique et énergétique  », Yinon conclut : « La décomposition du Liban en cinq provinces préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Egypte, la Syrie, l’Iraq et toute la péninsule arabe. Au Liban, c’est déjà un fait accompli. La désintégration de la Syrie et de l’Iraq en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël, à long terme, sur son front Est. A court terme, l’objectif est la dissolution militaire de ces Etats. La Syrie va se diviser en plusieurs Etats, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un Etat alaouite chiite ; la région d’Alep, un Etat sunnite ; à Damas, un autre Etat sunnite hostile à son voisin du nord verra le jour ; les Druzes constitueront leur propre Etat, qui s’étendra sur notre Golan peut-être et en tout cas dans le Haurân et en Jordanie du Nord  ».

Conclusion de la prophétie : « L’objectif prioritaire d’Israël à long terme » consiste donc à favoriser tous les facteurs de désintégration des Etats arabes, démantèlement devant déboucher sur la balkanisation de la région. Dix ans avant les massacres, les charniers et autres « terribles cortèges » de Bosnie, cet encouragement prémonitoire à la purification ethnique et religieuse fait littéralement froid dans le dos.


(JPG)

Al-Ahram/hebdo - Semaine du 16 au 22 décembre 2009, numéro 797 (Opinion)


Mercredi 16 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 16/12/2009 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Stratégie relativement classique afin de garder un contrôle sur des états. Les miner de l'intérieur pour mieux les manipuler de l'extérieur.

Quant au financement et soutien de groupes radicaux plutôt que politiques, là encore, c'est un grand classique.

2.Posté par berbere le 16/12/2009 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils n'ont que ce qu ils meritent ces arabes!! avec le nombre et l'argent et la terre , et le resultat c est la nulite totale....Une vraie khalifa viendra de l'iran ou de la turquie, mais pas de ces charlatans, bedouins et racistes d'arabes.

j étais à dubai, malheureusement on achete pas la technologie, ils ont oublié que c est les personnes qui sont importantes....

3.Posté par contest-a-terre le 16/12/2009 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ berbere

Là c'est toi qui passe le plus pour un raciste !

Pense tu que les palestiniens méritent leurs souffrances parce que M.ABBAS est un vendu ?

4.Posté par VIRGILE le 16/12/2009 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[Les différentes tribus, langues et nations arabo-araméennes existent depuis des millénaires et bien avant l'avènement de l'occident et de l'Islam. C'est du pur délire cette ignorance !!!

La soit disante "prophétie rédigée par Oded Yinon " (1982) était déjà inscrite au programme des Congrès Juifs Sionistes dès la fin du XIXème siècle ! Ce même programme découle des applications du PSS. Et ce même PSS découle des enseignements Talmudiques (celui de Babylone)...Torah tronquée...).

Mais d'où vient l'imposture ? Car enfin, l'Islam, d'un point de vue coranique, n'est pas l'ennemi des Juifs !!! ils ont cohabités et se sont soutenus de siècles en siècles !!! (fils d'Abraham), au delà de quelques poussées de fièvre de temps en temps.

C'est bien la création de cette imposture anti-biblique de 1948 qui met le feu aux poudres. Le sionisme est ATHEE malgré un langage élitiste crypto-religieux. Les sionistes violent délibérément TOUTES LES LOIS de la TABLE DU TEMOIGNAGE (Moïse au Mont Sinaï)...

L'objectif des talmudo-sionistes n'est pas seulement la fragmentation et l'asservissement des Arabo-musulmans MAIS DE TOUT HUMAIN, PEUPLE ET NATION qui a foi en la Promesse d'Abraham, le père de la Multitude des croyants. Il est vital de relire attentivement la GENESE (Torah/bible!).

D'où ces concepts de harcèlements permanents, de "Choc des civilisations", de stratégies de tension qui se résume en une "Révolution permanente" talmudique pour imposer cette dictature (NWO), qui ne vient pas de Dieu !!! C'est du pur Babylone avec sa nouvelle Tour de Babel. C'est de la pure haine contre l'humanité et contre Dieu...La chute va être terrible, terrible, pour toute l'humanité...

Ce qui est terrible, c'est qu'ils utilisent des concepts et la Parole de Dieu, la dévoyant, afin de justifier leurs crimes.La Bible est très claire. Nous sommes TOUS UN en Dieu et nous sommes TOUS issu du même Sang, Dieu ne faisant d'acception de personne.

C'est parce qu'Israël a failli en de nombreuses occasions et que les juifs ont tués de nombreux prophètes qu'ils sont déchus de la Grâce et que l'Alliance fut ouverte A TOUS LES HOMMES, sans distinction de race, de continent, de couleur ou de généalogie.
C'est parce que l'humanité connaît de moins en moins la Parole de Dieu que ces Talmudo-satanistes en profitent pour vous enfariner et meurtrir les Nations, les montant les unes contre les autres.

Nous connaissons également les révélations faites par Albert PIKE, tant concernant l'organisation des guerres mondiales (3) que du plan consistant à faire affronter les "chrétiens - sionistes" contre les "musulmans"...pour un total massacre, au seul bénéfice des élus lucifériens auto-proclamés et qui sont bibliquement "HORS ALLIANCE" !!! UN COMBLE !

Abraham est né à UR en Chaldée (IRAK d'aujourd'hui !!!).
C'est à Lui que fut donnée la PROMESSE (Avènement du Messie / Yeshua).
Et outre Canaan (descendante maudite par Noé suite à une "ivresse dénudée" !!!) promis à la Postérité (en Isaac), la prophétie parle "des rives du Nil jusqu'à l'Euphrate". Il ne s'agissait pas de "juifs" à cette époque de la Promesse. En clair, à la postérité d'Isaac, de ceux qui se fient et sont liés à YESHUA !!!

C'est un grand malheur que de ne pas connaître ou de ne pas croire Dieu (Parole et Esprit Saint)! C'est la raison pour laquelle il y a autant de souffrance et que tout brûle progressivement, conformément aux prophéties...dans les pires tribulations...
Maranatha.






5.Posté par Habakuk le 16/12/2009 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Virgile ! Un curiosité qui devrait te plaire: le Rav Itzhak Kadouri / רב יצחק כדורי / mort en 2006 à l’âge canonique de 108 ans, imminent kabbaliste, a remis avant sa mort un pli cacheté à son fils en lui donnant pour consigne de ne l’ouvrir qu’après son décès, ce qui fut fait. Il y est écrit, à propos du Messie :

« Il élèvera le peuple et prouvera que sa Parole et sa Loi sont valides »

« Yarim Ha’Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim”

ירים העם ויכיח שדברו ותורתו עומדים

Or, si on retient les première lettres de chaque mot, ô surprise…, il en ressort le nom יהושוע…, Yéshouah, le nom hébreu de Jésus יהושוע (construit à partir de יהוה (Yahvé) , et ישע (yasha/sauver), « dont le salut est Yahvé)...! Cette "anecdote" est plus conséquente qu'il n'y parait.

6.Posté par un ottoman le 16/12/2009 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Berbere, je suis tout à fait d'accord avec toi . au moins ces sionistes ils bossent et ils ont un ideal . Mais quand je vois ces chiens de wahhabite, et ces autres bedouins, qui croient que les richesses naturelles qu'ils exploitent ne sert qu'à leurs payer des putes à 1 millions de dollars le mois, ou de monter des grosses voitures!!!! ces connards sont les plus gros gaspilleurs et mangeurs d'intéret de la planete !
C'est bien fait pour les 120 milliards de dollars qu'a perdu ce chien de cheickh de dubai, avec la banqueroute de lehman et brothers !! pendant que des peuples musulman ou pas, crevent de faim, ces connard ont mis tous leurs blé dans la spéculation!! c'est haram, et ils se disent musulman!!!
Et si les peuples de ces républiques ou royaumes bananières gouverné par des dictateurs, ne se réveillent pas, ne se soulèvent pas, ben c'est bien fait pour leurs gueules, ils aiment se faire gouverner par ces mécréant !!
La seule solution serait l'arrivée d'un nouveau califat, et une vraie révolution en turquie, par la réalisation d'un nouvel état ottoman...
L'histoire se répète qui sait ..;

Vessalam

7.Posté par Magon le 16/12/2009 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce texte est dépassé. Israël n’a pas les moyens pour réaliser ses rêves. En effet, malgré le soutient illimité dont jouit ce pays sur le plan politique, financier, médiatique, et malgré la supériorité militaire par rapport aux arabes, et cerise sur le gâteau, avec des ennemis en face (les arabes) extrêmement décadents, ce pays est confiné militairement (incapacité de contrôler militairement des territoires étendus : exemple occupation du Liban, Gaza ) et politiquement, toujours sur le point de départ.

Normalement, un pays bénéficiant depuis 60 ans, de tous ces atouts, devrait avoir résolu son problème existentiel. Personnellement je ne vois aucun miracle ou réussite, je ne voit que maladresse, inefficacité et gaspillage extrême de ressources, et d’atouts.
Les années glorieuses d’israel sont derrière elle.

8.Posté par rachidus le 17/12/2009 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut,
pour completer la note de virgile, Pierre Hilard a montré lors d une de ses conferences une carte de la peninsule arabique ou l on peut y voir leur projet de division, on peut faire la remarque que la Mecque serait transformee comme le vatican.
en conclusion et pour confirmer les propos de virgile cela ne date pas d aujourdhui et fait partie integrante du NOM

9.Posté par zlatan le 14/02/2013 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

42. Et ne pense point qu'Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Ils leur accordera un délai jusqu'au jour où leurs regards se figeront.

43. Ils courront [suppliant], levant la tête, les yeux hagards et les coeurs vides.

44. Et avertis les gens du jour où le châtiment les atteindra et ceux qui auront été injustes diront : "Ô notre Seigneur accorde-nous un court délai, nous répondrons à Ton appel et suivront les messagers". - N'avez-vous pas juré auparavant que vous ne deviez jamais disparaître?

45. Et vous avez habité, les demeures de ceux qui s'étaient fait du tord à eux-mêmes. Il vous est apparu en toute évidence comment Nous les avions traité et Nous vous avons cité les exemples.

46. Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès d'Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes...

47. Ne pense point qu'Allah manque à Sa Promesse envers Ses messagers. Certes Allah est Tout Puissant et Détenteur du pouvoir de punir,

48. au jour où la terre sera remplacée par une autre, de même que les cieux et où (les hommes) comparaîtront devant Allah, l'Unique, Le Dominateur Suprême.

49. Et ce jour-là, tu verras les coupables, enchaînés les uns aux autres,

50. leurs tuniques seront de goudron et le feu couvrira leurs visages.

51. (Tout cela) afin qu'Allah rétribue chaque âme de ce qu'elle aura acquis. Certes Allah est prompt dans Ses comptes.

52. Ceci est un message (le Coran) pour les gens afin qu'ils soient avertis, qu'ils sachent qu'Ils n'est qu'un Dieu unique, et pour que les doués d'intelligence s'exhortent.
[coran sourate Ibrahim (14)

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires