Palestine occupée

L'URNWA : la poursuite des violations israéliennes aux droits palestiniens représente un scandale



Samedi 13 Décembre 2008

L'URNWA : la poursuite des violations israéliennes aux droits palestiniens représente un scandale
La commissaire des secours et des affaires des réfugiés palestiniens, des Nations Unies au Proche-Orient, "URNWA", Karen Abou Zeid a appelé à la protection des droits des réfugiés palestiniens , tout en contestant contre la poursuite des violations israéliennes.

La responsable de l'ONU a qualifié les violations de l'occupation de scandale contre toute la communauté mondiale.

"Faisons en sorte que la vision des signataires de la déclaration universelle soit réelle sur le terrain, que la poursuite de l'échec pour l'atteindre est une honte Mondiale ", a déclaré Alena Materi, lors de la commémoration du soixantième anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

Elle a souligné que le blocus inhumain contre la Bande de Gaza, où l'occupation continue de punir collectivement un million et demis de personnes, et l'installation de plus de 600 points de contrôle et de barrages en Cisjordanie, représentent un triste rappel de l'échec de la communauté internationale pour appliquer l'article 13 de la déclaration universelle, qui affirme la liberté du déplacement.

Elle a noté que les chiffres des morts dans les territoires palestiniens occupés, doivent certainement nous laisser à s'interroger sur notre engagement pour faire respecter le droit à la vie, qui est l'un des droits les plus fondamentaux, en soulignant que plus de 500 Palestiniens ont étés tués cette année dont 37 enfants.

Karen a attiré l'attention à la présence des dizaines de milliers de Palestiniens dans les prisons de l'occupation sioniste, dont 325 enfants, en déclarant que chacun a le droit à la liberté et à la sécurité ", et que personne ne doit être soumise à des traitements cruels et inhumains.

Elle a ajouté que les violations de l'occupation s'aggravent, et que les statistiques montrent l'absence de la protection des droits de l'homme sur tous les niveaux, en rappelant qu'un grand nombre d'habitants de Gaza, plus de la moitié des citoyens dans la Bande de Gaza vivent, aujourd'hui, au-dessous du seuil de la pauvreté.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Samedi 13 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Chynèse le 09/01/2009 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 semaines aprés voir bonbardé une partie de ce quil reste de la palestine ,l'ONU décide enfin...a réclamé un cesser le feu ,qui est en plus refuser!c nimporte quoi...
Ce monde laisse des civils,en majorité des femmes et des enfants mourir pour rien,sans meme pouvoir se défendre.Un pays riche attaque un pays pauvre,externué par les israéliens ,et aprés il parle d'auto-défence....
Les secours mondiaux ne peuvent meme pas accéder a gaza,afin de minimiser leurs souffrance...en quoi un pays censer etre démocrate peut se permettre de diriger des vies humaines!!!et toute cette comédie de MR SARKOZY qui tente de négocier un accord...des paroles rien de plus....

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires