Palestine occupée

L'UNRWA : Le blocus et la punition contre les citoyens de Gaza risquent leur vie


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 22 Juin 2008

L'UNRWA : Le blocus et la punition contre les citoyens de Gaza risquent leur vie
La Commissaire Générale de l'UNRWA Karen Abou Zeid a appelé à briser le sévère blocus sioniste imposé contre la bande de Gaza, depuis plus de deux ans, en soulignant qu'il a complètement détruit la vie de plus d'un million et demi de citoyens palestiniens.

Dans son message à l'occasion de la journée mondiale du réfugié, Abou Zeid a dit, hier vendredi 20/6, que les politiques de fermeture et de punition perpétrées par les autorités de l'occupation israélienne au sein des citoyens de la bande de Gaza sabotent tous les secteurs de leur vie, et frappent leurs espoirs, alors qu'elles menacent également tout maintien de la paix dans la région.
Elle a ajouté qu'il est regrettable qu'on célèbre la 60ème commémoration de l'annonce mondiale des droits de l'homme au moment où les Palestiniens célèbrent leur 60e commémoration de la Nakba (la catastrophe), et alors que la plupart d'entre eux vivent à l'exil.

Abou Zeid a souligné que la loi internationale interdit les agressions programmées contre les habitants civils.

On note que plus d'un million et demi de citoyens palestiniens vivent sous l'injuste blocus imposé sévèrement par les autorités de l'occupation israélienne contre la bande de Gaza depuis plus de deux ans consécutifs.

Al-Khoudri : On ne voit aucun changement à la crise du blocus imposé contre Gaza

Le président du comité populaire pour la lutte contre le blocus, le député Jamal Al-Khoudri, a affirmé qu'on ne voit aucun changement au niveau de la crise du sévère blocus imposé injustement contre la bande de Gaza, trois jours après la réalisation de l'accalmie.

Al-Khoudri a dit, dans une conférence de presse qui a eu lieu aujourd'hui samedi 21/6 à Gaza, que le calme a couvert la bande de Gaza, mais que nous ne voyons aucun changement au niveau économique, agricole et sanitaire dans la Bande, parce que les usines sont encore fermées, les fermiers ne peuvent pas exporter leurs produits et les malades se voient totalement interdits de voyager pour se soigner à l'étranger.

Il a parlé de sa tournée dans les pays européens en affirmant que cette visite visait à récolter un soutien au peuple palestinien qui fait face à l'injuste blocus sioniste.

Il a déclaré que ses rencontres avec les responsables, députés et ministres arabes et européens ont donné lieu à des discussions concernant le blocus, et il a souligné l'importance de la solidarité internationale.

Al-Khoudri a également dit que tous les responsables ont affirmé l'importance de respecter les résultats des dernières élections législatives palestiniennes et que le blocus sioniste imposé contre Gaza représente une extermination collective, en annonçant que plus de 500 avocats vont se présenter devant plusieurs tribunaux internationaux pour mettre fin au blocus sioniste imposé contre Gaza.

Le président du comité populaire a appelé toutes les factions palestiniennes à s'engager dans l'accalmie qui est venue à travers d'une entente nationale et à ne pas donner de prétexte à l'occupation pour la violer.

Hamas : Les déclarations des Américains expriment le réel rôle des services de sécurité d'Abbas

Le mouvement du Hamas a fortement condamné les déclarations du consulat américain qui a dit, en marge du festival d'un nouveau groupe de forces de sécurité palestinienne à Ariha, que les préparations militaires de ces forces visent à soutenir l'autorité palestinienne et sa légitimité et à combattre la terrorisme dans la région.

Le porte-parole du mouvement du Hamas Sami Abou Zouhri a dit samedi 21/6, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que ces déclarations expriment la culpabilité des Etats-Unis dans les désaccords palestiniens internes et leur soutien donnée à une équipe palestinienne contre une autre.
Il a remarqué que ces déclarations expliquent les raisons des événements de juin 2007, alors que la direction américaine ne veut pas d'entente palestinienne.

Abou Zouhri a affirmé que le consulat américain montre clairement la nature du rôle des services de sécurité palestinienne qui cherchent à frapper les forces de la résistance en Cisjordanie.

Le porte-parole du Hamas a considéré que la continuation des préparations sécuritaires de l'autorité de Ramallah contre les forces de la résistance s'oppose totalement aux appels du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour le dialogue palestinien interne, car ces services sécuritaires vont aider l'occupant contre le peuple palestinien et ses forces patriotiques.

L'UNRWA : Le blocus et la punition contre les citoyens de Gaza risquent leur vie

Solana annonce que l'Union Européenne est prête à surveiller le passage de Rafah

Le haut représentant de la politique étrangère et de la sécurité de l'Union Européenne Javier Solana a réaffirmé, hier vendredi 20/6, que l'UE est prête à surveiller le passage de Rafah frontalier avec la bande de Gaza et les territoires égyptiens afin de parvenir à son ouverture.

Solana a considéré que l'accord de la trêve dans la bande de Gaza est un bon développement, et il a exprimé son espoir que cet accord aide à mettre en avantage les négociations entre les Salestiniens et les Sionistes.

Il a félicité, dans un communiqué de presse, l'Égypte pour la réussite de son rôle, aprés avoir aidé les deux parties (les Palestiniens et l'occupation) à signer l'accord de l'accalmie. Il a appelé les deux parties à le respecter, et il a confirmé que le l'objectif principal est la continuation de l'accalmie.

On souligne que le premier ministre du gouvernement d'unité nationale Ismaïl Haniyeh a affirmé qu'un accord a été ratifié afin que l'Égypte appelle le mouvement du Hamas, l'autorité palestinienne à Ramallah et les Européens, à discuter au Caire des moyens de l'ouverture du passage de Rafah durant les jours prochains.

http://www.palestine-info.cc/ http://www.palestine-info.cc/



Dimanche 22 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par blog le 22/06/2008 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

-En enfligeant le blocus aux Palestiniens, les Hébeux voulaient punir qui exactement. Quel coupable ?

-Et cela dure depuis deux ans, avec la complicité de presque tous les gouvernements du monde entier. Complices et laches... Non-humains !

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires